Search the Community

Showing results for tags 'sherbrooke'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 97 results

  1. Bonjour à la communauté de Mtlurb ! Puisque plusieurs Sherbrookois(es) suivent avec tout autant d'intérêt l'actualité montréalaise que sherbrookoise (peut-être que l'inverse est aussi vrai pour certains montréalais ), pourquoi ne pas centraliser les informations et discutions sur Mtlurb; un site qui peut potentiellement offrir le meilleur des deux mondes ? Sherbrooke à pas mal évolué depuis quelques années... Outre le Vü en 2015 (12 étages) et l'Urbano actuellement en construction (12 étages), plusieurs petits projets ont contribué a changer l'aspect de Sherbrooke. Ainsi, la revitalisation du centre-ville se poursuit, grâce à un nouvel apport de l'équipe de M.U.R.I.R.S qui vient de terminer sa 15ème murale trompe l'oeil du nom de #sherbylove. Crédit Photo : M.U.R.I.R.S
  2. Situé au cœur du centre-ville de Montréal, ce nouveau projet est et à 2 minutes de l'Université McGill, 15 minutes de Concordia et autre cégeps et universités, et proche de plusieurs boutiques et restaurants. Nos suites/chambres incluent: Evo Sherbrooke vous offrent dans chaque suite un grand espace de rangement, une grande salle de bain privée, chaises et espaces confortable de travail. Nos tarifs débutent MAINTENANT à partir de 900$, tout ce dont vous avez besoins sous le même toit! Commodités: • Gym • Salle d'exercise (Yoga, Boxe, Zumba) • Salons d'études • Centre d'impression complet • Piscine intérieure chauffée • Salle de lavage • Aire de détente • Cabines de bronzage • Salles multimédia et jeux • Rangement vélo • Espaces de rangement additionnels • Sécurité 24h/24 • Entreposage vélo • Stockage supplémentaire disponible • Systèmes de sécurité sur place 24/7, caméras vidéos et serrures avec clavier à code integrée Voici les inclusions dans votre bail : Électricité, chauffage, eau, taxes, câble, internet sans fil . Accès privilégié à tous les évènements organisés par l'équipe EVO Réservez votre visite immédiatement en téléphonant au 1-855-535-0213 ________________________________________ NEW STUDENT LIVING IN MONTREAL Once a hotel, now converted into student living, evo Sherbrooke is located squarely in the heart of downtown Montreal; 2 minutes away from the McGill campus, a 15 minute walk to Concordia and a few blocks from Montreal's top attractions. Easy access to metro stations, buses and taxis as well as nearby grocery stores. What's included: evo Sherbrooke offers both single and double occupancy suites. Each unit includes a large closet, dresser, office desk, chair, double or king size bed and private washroom. Starting NOW at $1075, ALL INCLUSIVE. Amenities included: • Gym • Salle d'exercise (Yoga, Boxe, Zumba) • Salons d'études • Centre d'impression complet • Piscine intérieure chauffée • Salle de lavage • Aire de détente • Cabines de bronzage • Salles multimédia et jeux • Rangement vélo • Espaces de rangement additionnels • Sécurité 24h/24 What's included in Your Rent: The rent includes all utilities (electricity, heat, water and taxes), cable, wireless internet, and access to all amenities. Exclusive access to all community activities run by evo Sherbrooke. Book a visit now by calling 1-855-535-0213
  3. 1900 - 1950 Sherbrooke Ouest Architecte : Panzini
  4. Je ne me souviens pas d'avoir entendu parler de ce projet, j'imagine que c'est mort dans l'oeuf il y a longtemps? À moins que quelqu'un ait des infos? Tour de l'Université Laval sur le terrain vague à côté du Chatelain sur Sherbrooke.
  5. Un beau projet de rénovation. Y a-t-il déjà un fil pour ce projet?
  6. http://ici.radio-canada.ca/regions/estrie/2016/09/06/002-projet-train-passagers-montreal-bromont-sherbrooke-etude.shtml Ce n'est pas la nouvelle la plus récente, mais je m'étonne qu'elle n'ait pas été reprise et commentée sur ce site. Avec la collaboration d'une société comme Kéolis ou Transdev (opérateurs de trains pour passagers en Europe et toutes deux bien présentes au Québec), j'aimerais croire que l'exploitation d'un tel service est au moins envisageable. Un train régional entre Montréal et Sherbrooke desservirait un bassin de population non négligeable et offrirait une option de transport pratique aux amateurs de sports d'hiver
  7. Ce projet date un peu, mais il ne se trouvait pas dans la section ''reste du Québec'' du forum et je trouvais que son architecture valait le coup d'oeil. Les photos proviennent du site web officiel du Centre de foires.
  8. La succursale vient tout juste d'être inaugurée après plusieurs mois de travaux d'agrandissement et de rénovations. L'entrée du magasin a été relocalisée du côté Est. Elle était auparavant située du côté Nord. Après les travaux: Avant les travaux: Source: Google StreetView
  9. Clark des Arts Clark des Arts nouveau projet immobilier de condos neufs dans le quartier des spectacles de Montréal. Condos à vendre par l’agence immobilière McGill immobilier, courtiers immobiliers condos Montréal. En construction… livraison février 2014 Les Condos Clark des Arts est un projet unique qui vise à transformer deux immeubles classés historiques par la ville, en un condominium luxueux urbain à deux pas du Quartier des Spectacles, des soirées vibrantes du Boul. St. Laurent et du cœur de Montréal, tout en étant à proximité des tours à bureaux et de l’UQAM. Situé sur la rue Clark entre Sherbrooke et Ontario, Clark des arts marie agréablement l’environnement paisible de la rue à la vivacité du centre-ville et ses activités. L’intérieur des condos Clark des arts comprend des cuisines luxueuses, des planchers de bois franc partout, des tuiles dans les salles de bain et les cuisines et bien d’autres caractéristiques de luxe et de qualité à travers tous les condos. Que ce soit pour un pied à terre ou pour votre résidence urbaine, nos condos d’une ou deux chambres à coucher de différentes grandeurs, font de notre condominium le meilleur choix en ville. Veuillez vous enregistrer immédiatement pour recevoir tous les renseignements incluant les prix de vente, aussitôt qu’ils seront rendus publics. Le bureau de ventes sera ouvert pour la prévente très bientôt. Ne manquez pas votre chance d’être le propriétaire d’un condo dans le cœur même du Quartier des Spectacles. Rue Clark, Entre Sherbrooke O. et Ontario O. Quand l’ancien se marie au nouveau! http://www.mcgillimmobilier.com/clark-des-arts-condos-montreal/ Présentement sur Google map :http://maps.google.ca/maps?q=Place+des+Arts,+Montr%C3%A9al,+QC&hl=fr&ie=UTF8&ll=45.511114,-73.56779&spn=0.000015,0.010568&sll=45.50867,-73.553992&sspn=0.522585,1.352692&oq=Montr%C3%A9al,+QC+place+des+&hq=Place+des+Arts,+Montr%C3%A9al,+QC&t=m&z=17&layer=c&cbll=45.511183,-73.56794&panoid=Mg-pDi2Ji2L8FsnJjRaArQ&cbp=12,82.24,,0,-5.01
  10. And another one, Second Cup, IGA, Pharmaprix already booked!!! Groupe Mach or should I say Saputo is on Fire!!! http://www.creativethinking-design.com/projets/details/faubourg-sherbrooke/
  11. Il n'y avait pas de fil pour la transformation du 410 Sherbrooke Ouest en résidences de McGill? Bref, il y avait un rendu sur le chantier aujourd'hui.
  12. Cube Condominiums - 5 étages Coin Décarie et Sherbrooke Ouest (NDG). [/url] belcourtcondos.com
  13. Prix MtlURB 2012 : Petit projet 2011 *** 1 – Les VILLES http://www.mtlurb.com/forums/showthread.php/17827 2 – Le Clermont http://www.mtlurb.com/forums/showthread.php/16259 3 – Le Rivard http://www.mtlurb.com/forums/showthread.php/18700 4 – SASH http://www.mtlurb.com/forums/showthread.php/15459 5 – W8 http://www.mtlurb.com/forums/showthread.php/16993 6 – Espace Rouge http://www.mtlurb.com/forums/showthread.php/17876 7 – Terrasse Le Caron http://www.mtlurb.com/forums/showthread.php/18251 8 – Le Masson-Cartier http://www.mtlurb.com/forums/showthread.php/17375 9 – 2121 Sherbrooke Est http://www.mtlurb.com/forums/showthread.php/16925 10 – Quatuor condos http://www.mtlurb.com/forums/showthread.php/18257
  14. Étant donne le boom immobilier a Montréal, je me suis dit qu'il serait avantageux de commencer une discussion avec tous les rabais des promoteurs. Je sais qu'il y a déjà L'Avenue le 20 avril et le 333 Sherbrooke, et aujourd'hui j'ai reçu une promotion du projet Bank avec un rabais de $5,000 sur les électroménagers. Que pensez-vous de continuer ce fil avec les nouvelles des rabais condos et les publicites si vous les avez?
  15. Trouble on The Main The former home of American Apparel on St. Laurent Blvd. now carries a For Rent sign. “I won’t deny that the construction on the street did affect traffic,” says Dan Abenhaim, the chain’s Canadian regional director. Other shop owners say the recession and high rents have hurt business on along the strip. Photograph by: John Mahoney, The Gazette By Irwin Block, The GazetteApril 24, 2009 The former home of American Apparel on St. Laurent Blvd. now carries a For Rent sign. “I won’t deny that the construction on the street did affect traffic,” says Dan Abenhaim, the chain’s Canadian regional director. Other shop owners say the recession and high rents have hurt business on along the strip. It’s known to generations as The Main and it’s as Montreal as smoked meat and the Habs. St. Laurent Blvd. is us, and in tribute to its Portuguese component, city officials on Friday inaugurated a dozen marble-topped benches between Bagg and Marie Anne Sts. But things are not going that well for some merchants, especially on the trendiest part of the street between Sherbrooke St. and Pine Ave. It’s still home to such fancy eateries as Buona Notte and Primadonna, but in the past months several major tenants have closed. They include an American Apparel store and a Mac Cosmetics outlet; the space formerly occupied by Sofia Grill at the northwest corner of Prince Arthur St. and St. Laurent is for rent, as are several other shops farther north. Dan Abenhaim, American Apparel’s Canadian regional director, said that after five years the firm decided not to renew the lease. “I won’t deny that the construction on the street did affect traffic and we decided we want to open in another location.” He also said that over five years “the street has changed and the traffic is more north of Pine Ave.” However, clothing shops are also hurting north of Pine, where Adam & Lilith has closed one of two adjoining shops on St. Laurent. According to assistant manager Carmel Pacaud, people are still attracted to the street but they are not buying as they used to. Other shop owners blame almost two years of disruptive road repairs that ended last year, as well as the recession and high rents. “The city has murdered the street,” said one real estate agent, who spoke on the condition his name not be used. People who were put off by the construction are not coming back and there is a moratorium on new restaurants and bars between Sherbrooke and Mount Royal Ave., he added. Rent at the former Mac Cosmetics store is about $7,500 a month for 1,600 square feet. Rents tend to decrease north of Pine. “It’s a little distressing, slower than usual” remarked Marnie Blanshay, who owns Lola & Emily ladies wear just south of the abandoned American Apparel. Many who were discouraged from shopping there by the ripping up and repaving of the strip have not returned, she observed. And because few retail clothing shops remain, hers is more of a “destination store” with fewer shoppers coming by to go from store to store checking out and comparing. “It reminds me of Crescent St. in the 1990s,” she said, adding that “the landlords believe it’s better than it is and need to reduce rents.” When rents go down, the creative people will return to reinject the street’s normal vitality, she said. “St. Laurent Blvd. is not a street where chains succeed.” Apart from Jean Coutu and Pharmaprix, American Apparel was the only chain outlet on the street, noted André Beauséjour, executive director of the Société de développment du Boulevard St. Laurent. He said the vacancy rate between Sherbrooke and Mount Royal is a “normal” two per cent. A stroll up the boulevard yesterday indicated that many stores that have become institutions – Bar Bifteck, Salaison Slovenia, Schreter’s, Coco Rico, Moishe’s, Segal’s grocery, Berson Monuments – are still going concerns. And there was the proverbial lunchtime lineup inside Schwartz’s. But if you have a concept, there is lots of space for rent, including the former Laurentian Bank at St. Laurent and Pine. – all 5,400 square feet. [email protected] © Copyright © The Montreal Gazette
  16. Au coin nord-ouest de la rue Sherbrooke et de Jeanne-Mance il y a de l'activité. Cela fait quelques semaines que je vois un pelle mécanique sur les lieux et maintenant le site est cloturé en plus d'avoir deux autres camions dont l'un semble etre pour le pieutage. Malheureusement je suis toujours en autobus donc je n'ai pas eu la chance de m'arreter pour voir de plus près ou demander des infos mais chose certaine c'est qu'il y a quelque chose qui se passe. C'est un petit terrain quasi vacant ou une vieille petite station service est fermé depuis quelques temps. Le terrain est surement trop petit pour un projet d'envergure mais étant donné que je ne suis pas spécialiste alors je n'ai aucune idée de ce qui pourrait aller sur ce site. Donc si quelqu'un passe dans le coin tachez d'en savoir davantage.
  17. Radio-Canada a appris que l'entreprise éprouve de graves difficultés financières. Les 120employés de Sherbrooke sont en congé forcé pour une période indéterminée. Pour en lire plus...
  18. Les jeunes libéraux s'attirent les foudres des étudiants Malorie Beauchemin La Presse Sherbrooke Réunis en congrès à Sherbrooke, les membres de l'aile jeunesse du Parti libéral du Québec ont adopté à forte majorité une résolution demandant au gouvernement de tripler les droits de scolarité, s'attirant immédiatement les foudres des associations étudiantes. «On constate que la Commission-Jeunesse du Parti libéral du Québec a décidé d'exclure de 32 000 à 50 000 étudiants universitaires du réseau», a estimé le président de la Fédération étudiante universitaire du Québec, David Paradis, qui a cité une étude du ministère de l'Éducation sur différents scénarios de contributions étudiantes. Selon la FEUQ, les jeunes libéraux cautionnent un système d'éducation à deux vitesses en voulant hausser les droits de scolarité jusqu'à 6000$. «C'est un passe-droit pour les riches et, si tu es pauvre, on te taxe», a souligné le président. «C'est dire non à tout l'héritage des acquis sociaux au Québec, a renchéri son homologue de la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ), Xavier Lefebvre Boucher. On veut faire un retour en arrière et créer une élite sociale qui elle seule va avoir accès à l'éducation postsecondaire.» Au contraire, rétorque Julien Gagnon, responsable de la thématique du congrès. Selon lui, l'accès aux études universitaires ne serait pas compromis, grâce à un système d'impôt où l'étudiant ne rembourserait ses droits de scolarité qu'une fois sur le marché du travail et lorsqu'il aurait atteint un revenu jugé suffisant. «On supprime le poids psychologique de la dette en transposant le remboursement d'une partie des frais sur le revenu gagné. Le remboursement est plafonné selon le revenu», a-t-il soutenu pour calmer le jeu. Les débats, autant en atelier qu'en plénière, ont donné lieu à l'affrontement de deux visions du libéralisme. Pour certains, comme Marc Chétrit, d'Outremont, la mesure est tout simplement «antilibérale». «Il y a 20% des étudiants qui ne pourront plus aller aux études supérieures. C'est la population de l'Université de Sherbrooke qui disparaîtrait», a-t-il souligné en plénière. «Un libéral n'aurait pas pu écrire une telle proposition», a aussi clamé Olivier Coulombe. La résolution rompt, selon lui, avec l'héritage d'Adélard Godbout et de Jean Lesage. Mais la majorité des quelque 250 jeunes libéraux qui ont participé à l'étude des résolutions cadres - sur 650 inscriptions au congrès - ont finalement estimé que la seule solution au sous-financement des universités était une contribution accrue des étudiants à leur formation. Les jeunes suggèrent aussi de différencier les droits de scolarité selon les programmes d'études. Ainsi, étudier en médecine serait plus cher qu'en philosophie, étant donné la plus grande capacité de payer d'un médecin. La FEUQ rejette aussi catégoriquement cette proposition. «Il ne faut pas oublier qu'il y a plusieurs disciplines qui coûtent cher au plan de la formation, comme en communication, en cinéma, en biologie, où les revenus ne sont absolument pas comparables à ce qu'un médecin va pouvoir gagner après ses études», a dit David Paradis. Bilinguisme obligatoire Les jeunes libéraux s'entendent toutefois sur l'importance du bilinguisme, quitte à l'imposer de force. Ils proposeront au gouvernement que chaque enfant au Québec soit obligé de suivre la moitié de sa sixième année du primaire en immersion anglaise. Un amendement, rejeté de justesse, proposait même que l'anglais intensif soit offert durant tout le cours primaire. D'autres propositions controversées, visant à «modifier le modèle syndical», ont toutes été adoptées, notamment l'imposition du vote secret. Plutôt que de hausser le salaire minimum, les jeunes demandent aussi au gouvernement de privilégier les primes au travail. Dans un article du journal de la Commission-Jeunesse, un des responsables de l'organisation, Patrick Mercier, soutient même que l'augmentation du salaire minimum constitue un acte de «charité». Seule la résolution visant à exporter l'eau du Québec a été rejetée. La proposition d'une hausse des tarifs d'Hydro-Québec a pour sa part été retirée d'une résolution plus globale pour une réforme fiscale. Les ailes jeunesse de l'Action démocratique et du Parti québécois réagiront toutes deux ce matin aux propositions des jeunes libéraux. Le premier ministre Jean Charest, lui, fera ses commentaires en après-midi - une réponse très attendue par les associations étudiantes.
  19. À voir la quantité de gens (touristes inclus) qui se promènent au centre-ville après 17h les samedis, je crois que l'initiative suivante serait une très bonne idée. Il faut maintenant attendre la décision du ministère. La Ville est d'accord pour l'ouverture prolongée des commerces du centre-ville Montréal, le 26 juin 2008 - M. Alan DeSousa, responsable du développement économique, du développement durable et de Montréal 2025 au comité exécutif, annonce que la Ville appuie la demande de la Société de développement commercial Destination Centre-Ville visant à prolonger jusqu'à 20 heures, les samedis et dimanches, l'admission aux commerces au centre-ville et dans une partie du Vieux-Montréal. « Nous demandons au ministère du Développement économique, de l'Innovation et l'Exportation (MDEIE) d'adopter cette mesure qui favoriserait l'activité économique au centre-ville et permettrait de mieux répondre aux besoins des touristes étrangers ainsi qu'à la clientèle régionale et suprarégionale, dont les excursionnistes d'un jour, parce que, comme nous l'apprend Tourisme Montréal, le magasinage est l'activité préférée des visiteurs au centre-ville », a déclaré M. DeSousa. « La notoriété du centre-ville s'explique par le grand nombre d'activités et d'événements qui s'y tiennent et par la présence de nombreux attraits touristiques sur son territoire et en périphérie. Il reçoit annuellement cinq millions de touristes, de même qu'il constitue la plus importante concentration hôtelière dans la région et celle qui enregistre le plus grand nombre de nuitées touristiques. Cet afflux de consommateurs représente un atout indéniable pour les 3000 commerces qui en font un pôle économique exceptionnel avec ses quelque 300 000 emplois », a expliqué M. DeSousa. Destination Centre-Ville s'est entendu avec l'arrondissement de Ville-Marie et le MDEIE pour désigner la zone touristique qui sera couverte par le prolongement de la plage horaire commerciale les samedis et dimanches. Le territoire visé se situe dans le périmètre suivant : coin Sherbrooke et Atwater, Sherbrooke vers l'est jusqu'à Saint-Urbain, Saint-Urbain vers le sud jusqu'à Saint-Antoine, Saint-Antoine vers l'ouest jusqu'à de Bleury, de Bleury vers le sud jusqu'à Saint-Jacques, Saint-Jacques vers l'ouest jusqu'à University, University vers le sud jusqu'à Notre-Dame, Notre-Dame vers l'ouest jusqu'à de la Montagne, de la Montagne vers le nord jusqu'à Saint-Antoine, Saint-Antoine vers l'ouest jusqu'à Atwater, Atwater vers le nord jusqu'à Sherbrooke.
  20. Hercule

    Colisée

    Quelqu'un sait ce qu'on fait au Colisée (appartements) sur Sherbrooke? Des structures sont montées...
  21. Sherbrooke street Prince Arthur Milton-Parc Duluth/St-Denis St-Denis René-Lévesque Sainte-Catherine Square Phillip/Sainte-Catherine
  22. Le 400 Sherbrooke Ouest Architectes: Geiger Huot Architectes Fin de la construction:2008 Utilisation: Hôtel/Résidentiel Emplacement: Centre-ville, Montréal ? mètres - 35 étages Description: - Plus grosse construction à Montréal depuis 1992.
  23. :quebec::quebec: Le fleurdelisé a 60 ans :quebec::quebec: Il y a 60 ans, Maurice Duplessis faisait hisser le drapeau fleurdelisé sur la tour centrale du Parlement à Québec Archives La Tribune Pascal Morin La Tribune SHERBROOKE Le 21 janvier 1948, le premier ministre Maurice Duplessis faisait hisser pour la première fois le drapeau fleurdelisé sur la tour centrale du Parlement à Québec. C'était il y a 60 ans. Pourtant, Marcel Bureau s'en rappelle comme si c'était hier. "À 15 h, le drapeau volait dans les airs au dessus du Parlement, raconte le directeur général de la Société Saint-Jean-Baptiste (SSJB) de Sherbrooke. Au début, les gens étaient réticents parce qu'ils disaient que c'était l'emblème de Duplessis. Mais ils faisaient erreur parce que le fleurdelisé, c'était le drapeau de la SSJB depuis plusieurs années. C'est l'un des plus beaux moments de l'histoire du Québec." -------------------- Lire aussi: La SSJBM souligne le 60e anniversaire du fleurdelisé -------------------- Si on célèbre aujourd'hui la 10e Journée du drapeau, c'est en grande partie en raison des pressions exercées par l'organisme dirigé par Marcel Bureau. "C'est à la suite de nos demandes répétées, ici à Sherbrooke, que le 22 juin 1968, le gouvernement du Québec a adopté un arrêté décrétant que le drapeau doit être hissé en permanence sur tous les édifices gouvernementaux. Et en 1998, nous avons fait des représentations auprès du premier ministre Lucien Bouchard pour que le 21 janvier devienne officiellement la Journée du drapeau. Je conserve d'ailleurs précieusement sa réponse", explique-t-il fièrement. Pour souligner le 10 anniversaire de cette belle réussite, le conseil diocésain de la SSJB de Sherbrooke s'est réuni, hier, aux bureaux de l'organisme situés boulevard Queen. M. Bureau en a profité pour rappeler son attachement au fleurdelisé ainsi que pour remettre un drapeau au président d'honneur Réal Létourneau, vice-président - région des Cantons-de-l'Est chez Raymond Chabot Grant Thornton, et comptable pour la SSJB. http://www.cyberpresse.ca/article/20080121/CPTRIBUNE/801210890/5206/CPACTUALITES