Search the Community

Showing results for tags 'atteint'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 80 results

  1. Après avoir connu l'an dernier une année record, le nombre de saisies immobilières enregistrées au Québec pour le seul mois de janvier atteint un sommet, avec 252 saisies. Pour en lire plus...
  2. Ce marché immobilier n'a pas encore atteint le creux de son cycle, comme l'indiquent les dernières données publiées hier. Desjardins estime même que cela n'arrivera pas avant le début de l'an prochain. Pour en lire plus...
  3. Le TSX lâchait 2,2% suivant le mouvement à la baisse du prix du baril de pétrole qui a atteint son plus bas niveau en cinq mois. Pour en lire plus...
  4. Les ventes des manufacturiers canadiens ont baissé de 5,4% en janvier dernier par rapport à décembre, soit le niveau le plus bas atteint en 10 ans. Sans surprise, l'industrie automobile a été la plus touchée. Pour en lire plus...
  5. Les temps sont difficiles pour le distributeur québécois Gaz Métro qui est plongé dans le rouge à son quatrième trimestre. Les revenus ont atteint 332 M$ durant cette même période. Pour en lire plus...
  6. L’institution financière a rapporté un profit avant ristournes aux membres de 149 M$. Il s’agit d’une baisse de 39,9 % sur le même trimestre l’an dernier alors que le bénéfice avait atteint les 248 M$. Pour en lire plus...
  7. L’entreprise a rapporté un profit de 1,35 G$ en augmentation de 34% sur le trimestre correspondant l'an passé. Par action, le bénéfice a atteint 4,24 $ pour la période se terminant le 30 septembre. Pour en lire plus...
  8. Montréal est en bonne santé Le Devoir La Presse canadienne Édition du mercredi 08 octobre 2008 Mots clés : Signes vitaux du Grand Montréal 2008, Fondation du Grand Montréal, Économie, Culture, Montréal Montréal se porte généralement bien sur le plan social, économique et culturel, mais la pauvreté, l'obésité et l'intégration des immigrants, notamment, posent toujours problème. Telles sont les grandes lignes du troisième bilan de la Fondation du Grand Montréal, intitulé Signes vitaux du Grand Montréal 2008, rendu public hier. On y apprend ainsi que la population du Grand Montréal est en hausse, surtout à cause de l'immigration, mais aussi en raison d'une troisième hausse consécutive du taux de natalité, qui atteint 11,6 naissances par tranche de 1000 habitants. Côté travail, Montréal a dépassé pour la première fois en 20 ans la moyenne canadienne avec une progression de l'emploi de 2,5 % en 2007. Cependant, les nouveaux arrivants continuent d'avoir du mal à s'intégrer en emploi, et leur revenu familial médian est inférieur de 30 % à celui des citoyens nés au pays. Par ailleurs, les taux de diplômés sont en croissance tant au niveau secondaire que postsecondaire. La Fondation y voit un élément fondamental dans la lutte contre la pauvreté, alors que plus d'un enfant sur cinq (22 %) vit dans une famille à faible revenu. De plus, les enfants n'échappent pas à l'augmentation de l'obésité, qui atteint un taux de 15 % dans l'ensemble de la population. La Fondation note au passage avec inquiétude que l'activité physique est en baisse chez les jeunes. Les données de l'enquête démontrent également une baisse constante de la criminalité dans le Grand Montréal. Enfin, en matière d'environnement, la Fondation constate que les Montréalais recyclent volontiers, mais sont réticents à économiser l'énergie et l'eau ainsi qu'à délaisser leur voiture au profit des transports en commun. Fait à noter, les citoyens semblent intuitivement très au fait du diagnostic puisque plus de la moitié des répondants à un sondage CROP ont cité la pauvreté, l'environnement, les transports en commun et l'intégration des immigrants comme enjeux prioritaires. http://www.ledevoir.com/2008/10/08/209631.html (8/10/2008 8H45)
  9. Le trafic aérien de passagers au niveau international a progressé de 3,8% en juin sur un an, soit le rythme de croissance le plus faible en cinq ans. Pour en lire plus...
  10. Cette progression s'explique principalement par la hausse des prix de plusieurs produits exportés, de sorte que l'excédent au chapitre des biens a atteint 16,4 G$. Pour en lire plus...
  11. Les profits réalisés par le secteur canadien des pièces automobiles ont chuté de 38% cette année et atteint leur plus faible niveau en neuf ans. Pour en lire plus...
  12. L'indice a atteint le niveau plancher il y a plus de deux semaines et les investisseurs devraient commencer à acheter les actions des plus grandes entreprises américaines. Pour en lire plus...
  13. http://affaires.lapresse.ca/economie/quebec/201312/07/01-4718642-quatre-bonnes-annees-attendent-les-hoteliers-de-montreal.php Quatre bonnes années attendent les hôteliers de Montréal Publié le 07 décembre 2013 à 08h58 | Mis à jour à 08h58 Agrandir Photo tirée de Google Maps Mercredi dernier, on apprenait que l'hôtel Gouverneur de l'île Charron (125 chambres) allait abandonner sa vocation hôtelière. =author%3AAndr%C3%A9+Dubuc&sort=recent"]ANDRÉ DUBUC La Presse Les hôtels seront occupés dans les prochaines années comme on ne les a pas vus depuis fort longtemps, prévoit la firme de consultants Horwath HTL qui a publié hier son rapport annuel sur l'industrie hôtelière au Québec. Le sommet du présent cycle devra être atteint en 2017, année où Montréal fêtera ses 375 ans et la Confédération canadienne, ses 150 ans. Le taux d'occupation des chambres est estimé à 67% pour 2013, en hausse par rapport au taux de 66% enregistré en 2012. Le creux a été atteint en 2009 avec un taux de 58,4%, pendant la récession. La performance hôtelière en 2014 devrait même surpasser les sommets antérieurs des années 1998 à 2000 (69%), annonce la firme de consultants. Certes, l'embellie observée ces dernières années s'explique en bonne partie par la diminution du stock de chambres à la suite de la fermeture ou de la conversion d'une demi-douzaine d'établissements. De 2009 à 2014, le nombre de chambres va avoir été réduit de 1400. Le parc hôtelier de la région de Montréal compte environ 21 600 chambres. Mercredi dernier, on apprenait que l'hôtel Gouverneur de l'île Charron (125 chambres) allait abandonner sa vocation hôtelière. En juillet dernier, le troisième hôtel en importance, l'hôtel Delta centre-ville (711 chambres), a annoncé sa fermeture. On a su par la suite qu'il serait transformé en une résidence universitaire privée. Si l'offre est à la baisse, la demande connaît de son côté une certaine croissante, souligne Horwath, « [...] grâce aux multiples attraits touristiques de la région, une demande, en nombre de participants, plus ou moins soutenue au Palais des congrès et un investissement de 10 millions de dollars par Tourisme Montréal sur les marchés du Québec et de l'Ontario en 2013», lit-on dans le document de 16 pages envoyé aux médias. Gilles Larivière, associé principal d'Horwath HTL, voit les beaux jours se poursuivre pour au moins quatre ans, ce qui pourrait attirer les investisseurs étrangers sur le marché montréalais. «Le niveau des réservations est bon en 2014 et 2015 au chapitre des congrès à Montréal et dans les grandes villes canadiennes», a-t-il dit dans un entretien. Viendront ensuite les festivités en 2017.
  14. L’indice Jobboom pour le Québec crève le plafond. 10:29 | Anne Robert, LesAffaires.com Jamais pendant les dix dernières années, la situation de l’emploi n’a été aussi favorable au Québec. L’indice Jobboom a atteint le seuil de 96,9%, lui valant la mention « excellent ». Malgré une perte nette de 2 200 emplois en mai, l’indice continue à monter sous l’influence du poids saisonnier. Depuis 12 mois l’emploi a augmenté de 2,0% au Québec, portée en avant par Montréal qui atteint la mention « excellent » avec 93,0%. Dans le secteur des services, l’hébergement, la restauration, l’information, la culture et les loisirs ont le vent en poupe. Mais le secteur du commerce élimine des emplois. Le secteur de la fabrication continue de progresser. Même le secteur manufacturier n’a perdu que 1 000 emplois contre 9 600 au cours de la période précédente. Avec 5 300 emplois de plus, la construction repart, ainsi que les services publics (+5 000). En Ontario, l’indice reste « favorable » à 85,7%. C’est surtout la région de Toronto qui ralentit. Après une période dynamique pour l’emploi de novembre 2006 à février 2007, la métropole s’essouffle et a perdu 13 700 postes depuis trois mois.
  15. Le Québec au ralenti en 2008 Desjardins consulte sa boule de cristal 27 décembre 2007 Par Jean-François Barbe (27/12/2007 - 11:23) Le PIB du Québec, qui s'établit à 1,9% en 2007 écopera du huard fort et du ralentissement américain pour se fixer à 1,7% en 2008, prévoient les économistes du Mouvement Desjardins. Cette baisse de 0,2% aurait cependant été plus importante n'eut été des investissements gouvernementaux en infrastructure, des baisses d'impôts annoncées et de la taxe sur les produits et services (TPS). En 2009, estiment-il, le PIB québécois devrait atteindre 2,3%. Aux États-Unis, le PIB s'élèvera à 2,0% pour 2008, contre 2,2% en 2007. Les risques de récession demeurent à 40%. Cette bonne tenue, dans un contexte de crise du crédit de mauvaise qualité, est dûe à la faiblesse de leur dollar qui favorise les exportations. En mai 2008, le taux cible des fonds fédéraux devrait avoir atteint le niveau de 3,50%, par rapport à 3,75% pour ceux du Canada en mars prochain. Les principaux indices nord américains devraient progresser autour de 5% à 10% au cours des deux prochaines années. Les marchés émergents n'ont pas déçu et continueront de bien faire. La Chine devrait afficher une progression du PIB supérieure à 10% au cours des deux prochaines années. http://www.finance-investissement.com/client/fr/News/DetailNews.asp?Id=12919&IdSection=2&cat=2
  16. L'inflation a atteint 1,8% aux États-Unis en juin sous l'effet de l'augmentation du prix du carburant et des denrées alimentaires et s'élève à 9,2% au cours des 12 derniers mois, un record depuis 1981. Pour en lire plus...
  17. Économie et affaires / Consommation La confiance au plus bas Mise à jour le lundi 2 juin 2008 à 14 h 58 Une étude du Conference Board du Canada révèle que la confiance des consommateurs canadiens diminue et atteint au mois de mai son plus faible niveau en au moins sept ans. Magasinage Si les Canadiens semblent plus pessimistes dans les provinces du centre et de l'est du pays, l'organisme note qu'il y a quand même une diminution de confiance partout au Canada. En fait, l'indice de confiance du Conference Board a chuté de sept points en mai pour atteindre 85,8 points. Il s'agit de son plus bas niveau depuis que cette donnée est calculée sur une base mensuelle, soit depuis décembre 2001. L'organisme d'Ottawa croit que la hausse des prix de l'essence explique en partie ce recul. La dernière baisse marquée de confiance remonte d'ailleurs à l'automne 2005, lorsque les prix du carburant ont grimpé au lendemain de l'ouragan Katrina. L'enquête sur l'indice de confiance des consommateurs a été faite entre le 1er et le 7 mai. L'indice de confiance est basé sur les réponses des consommateurs au sujet de: * leur propre situation; * l'avenir de leur situation; * leur opinion sur le marché du travail; * leur intention de faire un achat important. Selon l'organisme, le pourcentage des répondants qui ont dit que c'était le moment de faire un achat important a chuté de 7,6 pointspour atteindre 38,2 %. Les résultats du Conference Board recoupent ceux d'un sondage rendu public la semaine dernière, par Harris Decima Investors Group, qui indiquait que le sentiment des consommateurs au pays avait atteint son plus bas niveau depuis septembre 2001. http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Economie-Affaires/2008/06/02/003-Indice-confiance.shtml?ref=rss
  18. À 8,4 %, le taux de chômage atteint un niveau inégalé en 11 ans. Les plus importantes pertes d'emplois ont été enregistrées dans le secteur manufacturier ontarien. Pour en lire plus...
  19. Le nombre de nouvelles inscriptions au chômage a continué d'augmenter, la semaine dernière, 654000 Américains rejoignant les rangs des quelque 5,3millions de chômeurs déjà recensés. Pour en lire plus...
  20. Le taux de chômage a crû de 0,1 point de pourcentage pour se fixer à 6,2 % en octobre, malgré la création de 9500 emplois au pays. Pour en lire plus...
  21. La crise économique se propage à travers le monde, de plus en plus de pays s'attendant, à l'instar, entre autres, du Japon, de la Suède ou encore du Canada, à tomber en récession sous peu. Pour en lire plus...
  22. C'était tout un exploit. Le Centre-du-Québec a réussi à créer des emplois manufacturiers de 2001 à 2007 alors que le secteur ratatinait dans le reste du pays. Depuis le début de 2008, la tendance s'est toutefois inversée dans le triangle Drummondville-Bécancour-Victoriaville, le coeur de l'entrepreneurship manufacturier du Québec. Pour en lire plus...
  23. Selon l'analyse de Jean-Marc Bourgineau, le prix de l'once d'or devrait naviguer jusqu'au deuxième trimestre de 2009 entre le bas de 735$, atteint tout dernièrement, et le haut de 1000$. Pour en lire plus...
  24. La première Bourse de Moscou, le RTS, a suspendu la cotation de tous ses titres mardi pour une heure afin d'enrayer leur chute, qui avait atteint 11%. Pour en lire plus...
  25. Avec l'offre de plus en plus limitée et un marché des liquidités qui s'assouplit peu à peu, les prix des métaux de base pourraient avoir atteint un bas. Pour en lire plus...