PaulP

Member
  • Content Count

    20
  • Joined

  • Last visited

  • URB$

    18,254 [ Donate ]

Community Reputation

38 Neutral

About PaulP

  • Rank
    Junior Member

Personal Information

  • Biography
    Montréalais de naissance
  • Location
    Mtl
  • Interests
    activités en famille
  • Occupation
    autonome

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. J'ai donné 2 réactions positives à 3dimensions pour son jugement modéré et réfléchi et qui va dans le sens d'une intervention que j'ai exprimé dans un autre fil. Une économie résiliente doit être une variable aussi importante dans la prise de décision en contrepartie de la santé publique. La comparaison avec Boston est intéressante parce que c'est le marché les plus semblable au nôtre sur de nombreux plans : ville étudiante, population totale, marché économique, villes de la côte est, nombre d'années de fondation, etc. Mais sans tomber dans les comparatifs à tous crins, Boston a évité les cycles 'économiques de surchauffe et de récession (boom and bust) et a été beaucoup plus stable que Montréal. ; d'où l'attrait de fermer les chantiers a une moins grande répercussion qu'à Montréal.
  2. PM Legault est à remercier d'être à la barre du Qc à ce moment. Son expérience du monde des affaires le sert très bien tout comme son homologue et chef d'état américain. Le temps n'est pas au combat social normal en temps de croissance de l'économie mais sauvegarder un climat économique le plus sain possible pour maintenir la capacité de se relever de la crise. Il y a des analyses de risques/avantages à faire en gardant son sang-froid ce qui n'exclut pas la peine ressentie devant tant de pertes économiques voire humaine. Qui pourrait douter du pincement au coeur de François Legault de ce qui se passe dans l'industrie de l'aviation où Transat l'arrêt de toutes ses opérations ? Et ce n'est qu'un secteur ! L’hôtellerie, la restauration, etc... Les travailleurs de la construction des chantiers extérieurs sont chanceux de travailler dans un environnement à risques restreints dans les circonstances.
  3. Ça fera le pissage de vinaigre. À quoi sert de chercher l'auto-congratulation dans la réalisation de prophéties de malheurs . Il ne s'agit pas d'être complaisant devant l'adversité mais à quelque chose malheur est bon. Le courant de défaitisme actuel est disproportionné en rapport aux dangers. Gardons le cap. Ce qui ne tue pas renforce.
  4. Has SNC-Lavalin has ever been mentionned? They would fit the picture: Their Félix Martin major office was sold to the the company that's developping the empty land next door (corner of Bleury). The US consulate has moved out already and SNC is spread out in many other places. They would benefit in regrouping. Just a thought.
  5. Je serais plutôt d'avis qu'il s'agisse de BMO. À même date l'année dernière, homardvert parlait de relocalisation avec service bancaire. Temps pour BMO de reprendre du galon à Mtl. Ils ont beaucoup investi dans le M.O. américain avec leur filiale Harris (Milwaukee, Chicago, etc.), leur présence à Toronto est suffisante, pas besoin d'en rajouter ça deviendrait indécent et leur siège actuel se situe sur la plus belle place du vieux, face à la cathédrale N-D et donc facile à redévelopper par quelqu'un de la place (hôtelier ou autre).
  6. Ou plutôt la disette dans les autres marchés. Toronto et Vancouver ont fortement restreint l'investissement débridé dans l'immobilier. On doit investir jusqu'à 20% en mise de fonds ou en paiement initial à l'achat et prouver qu'on est capable de payer l'hypothèque à des niveaux d'intérêt supérieurs. Montréal devient la solution de rechange où les investisseurs se rabattent. En espérant que ça dure aussi longtemps que ces autres marchés en ont profité. Ça devrait nous laisser quelques années. Voir l''article deToronto Star comme preuve à l'appui. Quand la bulle explose c'est à pleurer.
  7. Une autre considération sont les couloirs d'aterrisage empruntés par les avions dans leur descente pour les 2 pistes principales de Pierre-Trudeau. Pour habiter juste de l'autre coté de la 15 en face des tours Saphir d'une quinzaine d'étages, on voit et surtout on entend (très bruyant) les avions dans leur décélération. Les gros porteurs (vols transatlantique) décélèrent plus bas et plus bruyamment et encore davantage lorsque le plafond nuageux est bas - jours de pluie ou couverture dense. La cadence augmente les fins de semaine. D'où j'abite, on entend très bien les manoeuvres d'atterrisage et on voit déjà les trains d'atterissage des avions se déployer. Je me dis que les occupants des penthouses de la tour Panora (26 étages) du haut de leur balcon (corbeille) auront peut-être la chance de saluer les passagers admirant la ville de leur hublot et ne manqueront pas de bien entendre leur passage à tout le moins. Même si ça semble être tiré par les cheveux, j'y penserais à deux fois avant d'acheter à cette hauteur en payant le priix fort d'un penthouse.
  8. Que dites-vous de cet article de France Le Point ? La visibilité pour Montréal est majeure. -20161128"]M pour Montréal : le festival des festivals[ATTACH]29392[/ATTACH][ATTACH]29392[/ATTACH]
  9. La critique est facile. Je parierais que les coins arrondis sont des salons des suites aux étages ou encore des aires communes accesibles à tous; en d'autres mots, ce ne sont pas des chambres à coucher où la lumière poserait un inconvénient. Au premier étage, le salon est plus grand, donc lumière plus étendue; aux étages, le salon est plus petit d'où la lumière extérieure plus courte. Simple Watson.
  10. http://www.mtlurb.com/pictures/main.php?g2_view=core.DownloadItem&g2_itemId=20994
  11. [ATTACH]22752[/ATTACH] Cette prise présente un intérêt pour ce qui l'entoure. Le mini Manhattan de 18 étages seulement tel que le Concorde se targuait lors de sa construction dans les années noires de la construction à Montréal. Le bout du Louis Bohême qui se pointe par dessus la construction. Le Peterson qui tardivement se pointe tout au fond. Et les éclairages de la Place des festivals, les plus imposants de tout l'endroit. Quant au Wilder lui-même, il est supposé contenir du marbre d'Italie. Il a longtemps déguisé tout le coin, tout l'année durant. Quant à chamade, ne capitulons pas malgré l'horde.