YUL

Membre
  • Compteur de contenus

    558
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

134 Excellent

À propos de YUL

  • Rang
    Senior Member

Informations sur le membre

  • Biographie
    Originaire de La Sarre, Abitibi
  • Location
    Montreal/Ottawa
  • Intérêts
    Aviation, chemin de fer, immobilier
  • Occupation
    Auditeur Interne principal / Gouv. du Can.

Visiteurs récents du profil

1 261 visualisations du profil
  1. Photo que j'ai prise hier matin (10 fév) à partir d'un Cessna 172 RG.
  2. Totalement d'accord. It's ok to have a small amount of paid parking space. At first, parking rates should be directly related to the land value. Then afterward we adjust rates to ensure there are always a few spots available. (No points of having huge free parking if it's full by 6 am). Furthermore, having free parking makes it even harder to implement/maintain suburb bus service; people would snob the bus service and keep driving to the free parking. Having paid parking ensures we optimally use the valuable space around REM stations. It's indeed the perfect tool to optimally balance offer and demand. If someone really needs to park at the REM, he'll be happy to find spots available - even if paying for it.
  3. Those parkings would take up valuable space nearby REM stations. They actually cost us money / incur opportunity losses. May as well have "paying/metered" parking space instead - reflective of the land value. (Except during off peak periods, when parking could still be free. Connecting bus options being then more limited anyways) If those parkings remain empty, then it proves we economically wasted all that space. If otherwise those are full, then we know those parkings actually made economic sense. (The clientele here would be users that highly value their time & comfort, but not up to the point of paying much more in driving all the way to downtown).
  4. Parfait, tenez-moi au courant pour le prochain! Je casse la croute avec M. Brisset aux 2 ou 3 mois. Il a toujours de bonnes histoires fascinantes (et projets) à conter.
  5. Cool, tu as revu ces messieurs. Ça fait un bail depuis ce brunch sur Ste-Catherine avec monsieur Pierre Brisset. On réorganisera un prochain brunch un de ces quatre.
  6. YUL

    Métro: Ligne Rose

    Wow, cette vidéo! Il faut trouver des solutions afin de désengorger le métro, et ce, dans les plus brefs délais. En fait, il faut tenter « d’aplanir » quelque peu l’heure de pointe. Je crois que des incitatifs financiers seraient efficaces. Un exemple de solution drastique: Baisser le prix des titres illimitées actuels, mais que ceux-cis ne puissent plus être utilisés « gratuitement » durant les heures de pointes. Si elle sont utilisés durant les heures de pointes, une surcharge de $2 ou $3/passage pourrait alors être débitée... Ce buffet à volonté (la CAM mensuel ou hebdomadaire, aux heures de pointes) n’est plus très logique face à cet engorgement catastrophique. Dans les limites du possible, encourager certaines institutions d’enseignement (horaire de cours) / certaines entreprises à modifier leurs horaires de travail. Ok, j’enfile mon armure afin de faire face à la volée de tomates qui s’en vient …
  7. Entièrement d’accord pour prioriser la station Pie-IX. C’est la station qui amènera le gros de l’achalandage de tout ce prolongement. Off topic: Pour le reste du prolongement, disont qu'un prolongement vers Bois Franc de la ligne orange me semblerait plus rentable, mais bon...
  8. Tout à fait d'accord pour les pharmacies - en plus des stations de métro! Et de telles livraisons devraient alors être beaucoup moins chers qu'une livraison à domicile (afin de diminuer l'encombrement de ces foutus camions!)
  9. YUL

    Royalmount "Quinze40"

    Oops, indeed. Not sure what happened here. Now corrected; caught the guilty individual ? Well, not all users are taxed or subsidized equal. Why don't governments build, maintain and pay property taxes of all railroads (as benefit cars users)? That would remove some long distance trucking (destroying roads) from our highways, wouldn't it? The point is to have road users pay the real cost of roads - the same way rail users pays their real costs. That would bring an optimal redistribution between different transportation modes. Including an increase use of collective transportation, railroads, seaways (a little), carpooling etc. And less urban sprawl.
  10. Je ne vois pas en quoi l’ARTM devrait posséder l’expertise et les capacités de déterminer qui seraient les bénéficiaires d’une tarification « social », et ensuite d’avoir à mettre en place une structure de contrôle d’une telle tarification. Si l’on veut mieux redistribuer la richesse, donnons ça aux experts : le Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale du Québec (ou revenue Québec si on parle d’un crédit d’impôt pour TEC). Ils ont l’expertise et les outils en place. Au fédéral, on utilise l’Agence du Revenu du Canada pour les aspects financiers d’une multitude de programmes. Par exemple Emploi et Développement Social Canada (Service Canada) développe et écrit les politique / les règles entourant le Régime d’Épargne Étude, mais confit à d’autre son application (notamment l’Agence du Revenu du Canada).
  11. J'aurais aimé être là aussi, mais j'étais pogné au bureau à Gatineau. Cool la photo, en passant!
  12. YUL

    Centre Eaton de Montréal

    Off topic : Un changement de vocation inverse à celui qui s’était produit à la Place de la Cathédrale, où le dernier niveau (food court) est devenu un parking…
  13. Merci Normand pour l'article!! Bonne nouvelle!! Ça devrait diminuer la chaise musicale constante des appareils lors de l’assemblage. Les mauvaises langues du Journal de « mourial » indiquent que c’est Bombardier qui « paye » cet agrandissement. En fait, les fonds que Bombardier avancent ici augmentent d’autant la participation de BBD dans le C Series Aircraft Limited Partnership – CSALP. (Sous forme d’actions privilégiées / non-votantes, rapportant un faible dividende - tel qu’entendu lors de la vente du 50.01% à Airbus).
  14. Tu as finalement trouvé les coupables de l'usure prématurée de nos ponts!!! ?
  15. Pas beaucoup de gens d'affaire se taperaient un trajet de 1211 nm en classe sardine. MSY n’est pas non-plus une destination affaire. Il faut que le « Revenue per seat mile » (gens d’affaire…) dépasse le CASM élevé du CRJ2. La seule possibilité serait de préparer le terrain (à perte) avant la venue du CS300.