Jump to content

Foragesamson

Member
  • Content Count

    4
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Foragesamson last won the day on February 2 2020

Foragesamson had the most liked content!

Community Reputation

24 Neutral

About Foragesamson

  • Rank
    Newbie

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. L’ensemble de l’excavation est en effet creusée dans le terrain meuble (argile, terre, etc). Le fond du trou est sur le roc ou pratiquement sur le roc de sorte que les marteaux hydraulique sur les pelles apparaissaient au fond. Étant donné que les forages sont à 45 degrés, nous allons chercher le roc et forer un « socket » dans celui-ci d’environ 3 à 6 mètres selon les devis. La rangée de tirant du haut occasionnait des forages de plus 30 mètres étant donné que nous étions pratiquement en surface. La dernière rangée du bas devait tourner plus au jour de 9 à 12 mètres de forage total. Dans la g
  2. Ça fait plaisir! Je vais tenter de plus participer! Merci à vous d’entretenir ce forum fort intéressant!
  3. Merci beaucoup! Ouais en effet, le username ne peut cacher. Les tirants viennent ancrer le mur dans le roc pour « combattre » la poussée du sol. En sortant du matériel à l’intérieur du mur, le poids du sol pousse sur celui-ci. Selon la profondeur d’excavation, les ingénieurs vont calculer les charges nécessaires pour retenir cette poussée. La foreuse creuse donc généralement à 45 degrés pour se rendre au roc et y faire un emboîtement. Des câbles sont ensuite descendus dans le forage et cimentés. Une fois que le béton obtient sa « force », les câbles sont mis sous tension pour transférer l
  4. Exactement, le but était de laisser l’espace à la foreuse pour compléter les derniers tirants.
×
×
  • Create New...