maximebrown

Membre
  • Compteur de contenus

    5
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

15 Good

À propos de maximebrown

  • Rang
    Junior Member

Informations sur le membre

  • Biographie
    étudiant
  • Location
    Montréal
  • Intérêts
    arts, urbanisme, architecture
  • Occupation
    étudiant

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. J’avais lu le document plus d’une fois mon cher, sinon je n’aurais pas commenté. D’ailleurs je ne comprends pas le paternalisme empreint dans votre message. Justement j’y lis que l’édifice possède déjà une certaine classification patrimoniale mais que le Comité approuve sa démolition sous l’argument évoqué “que les occasions sont rares et/ou rencontrent souvent de l’opposition dans Ville-Marie”. On autorise donc cette démolition (alors que oui effectivement il y a plusieurs terrains vacants à proximité) afin d’accomoder les NIMBYS plus fortunés de d’autres secteurs du centre-ville? À quoi servent alors ces classifications patrimoniales et qui devrait donc, à part la ville, s’assurer que celles-ci soient respectées par les futurs projets de réhabilitation d’édifices ? En plus d’encourager la préservation plutôt que la destruction, je rajoute aussi que des expropriations existent afin de développer les terrains inutilisés, ce que la ville ou une plus haute instance réellement objective en matière de pertinence patrimoniale pourrait faire si elle avait plus de pouvoirs (statut de métropole?) ou simplement si le comité était plus intéressé à faire de l’urbanisme que par l’urgence de récolter des taxes; ce qui était d’ailleurs la nature de mon message. J’y vois d’autant plus un problème que ce soit accepté avant même qu’un plan architectural n’ait été fourni, comme c’est très souvent le cas. C’est tout simplement déplorable.
  2. Noooon y’a plein de terrains dispos à proximité.... Ils embauchent qui au Comité d’urbanisme?? Vivement plus de pouvoirs en matière urbanistique/architecturale à la ville ...
  3. Je préférais tellement mieux le premier qui était beaucoup plus original que ce néo-Bauhaus fade à souhait... surtout pour un quartier comme le Mile-End !
  4. Ces mêmes gens qui vont ensuite chialer de la fréquentation du parc adjacent (vraie petite oasis d'ailleurs)... Montréal s'aseptise décidément de plus en plus! Peut-être qu'intégrer l'ancien bâtiment et même en rehausser le nombre d'étages prévus pour la vocation commerciale/bureaux serait la meilleure des options, afin d'éviter des balcons en saillie à...10m de la place publique.
  5. Pendant qu'il est encore debout: Terrible erreur s'ils rasent le building faisant face au Square Cabot, lui qui vient justement bien encadrer et rendre cohérent cet espace urbain délimité par l'ensemble du patrimoine bâti se trouvant autour; sans toutefois stériliser de la sorte l'entièreté de l'espace urbain ainsi créé, comme le font ces nouvelles tours et leur basilaire. [Ce serait d'autant plus triste si l'on perdait les incrustations Art Déco et son style en briques, faisant de lui l'un des rares bâtiments imposants du genre de ce secteur du centre-ville, du moins]. Vu de l'autre côté, c'est plutôt le petit pavillon à colonne qui semblerait tristement écrasé... De plus, j'aurais bien gardé aussi la grande cheminée : des exemples d'intégration du genre existent en panoplies impressionnantes sur le web, en plus d'ajouter des points de repères forts dans la ville. On a déjà assez eu de l'effet aseptique du recouvrement à la futuriste qu'a subi le Forum, juste de l'autre côté... Come on! On peut faire bien mieux selon moi que cette architecture générique représentative de l'avarice des promoteurs. Parfois c'est comme si les commentaires des utilisateurs se souciaient trop peu de l'usage élitiste qui est fait de ces nouvelles constructions et n'en avaient que pour des délires phalliques... provenant d'un complexe d'infériorité avec Toronto peut-être?