urbanophile

Membre
  • Compteur de contenus

    104
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

urbanophile a gagné pour la dernière fois le 5 août 2018

urbanophile a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

73 Excellent

À propos de urbanophile

  • Rang
    Junior Member

Informations sur le membre

  • Biographie
    a
  • Location
    Montreal
  • Intérêts
    voyages
  • Occupation
    a

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. En effet, et j'ai l'impression qu'avec des wagons toujours pleins comme c'est le cas actuellement, des usagers vont se tourner vers l'auto. On n'est pas sorti de l'auberge.
  2. urbanophile

    Métro: Ligne Rose

    N'y avait-il pas eu un article ou une etude sur les besoins potentiels en lien avec les prolongements hypothetiques des lignes verte, orange, bleue, et jaune? Il me semble l'avoir vu sur Mtlurb?
  3. La clientele de la CAQ c'est les regions ET la banlieue. Les promesses de ce gouvernement se limitent a ce territoire. La 13, la 19, l'elargissement de la 30, de la 50, le troisieme lien. Le prolongement du REM rive nord - rive sud, la ligne jaune a Longueuil. Le seul gain politique de la CAQ a Montreal s'est fait dans la pointe Est. C'est le seul endroit sur l'ile qui a droit a sa promesse, un tramway. Pour le reste, il ne se passera malheureusement rien en transport a Montreal tant que la CAQ sera au pouvoir (sauf la lgne bleue, Turcot, le nouveau pont Champlain , le REM mais c'est parce qu'ils sont pognes avec, des projets deja en marche).
  4. Ce message ne peut pas être affiché car il se situe dans un forum nécessitant d’avoir posté au moins 25 messages pour y accéder.
  5. Je viens de me rendre compte que ceci est plutot dans Griffintown. Mes excuses...
  6. Voici une esquisse de ce qui est dans les cartons de Devimco. Des projets qui existent deja, d'autres en construction, d'autres en attente d'autorisation.
  7. Je ne crois pas que la CAQ soit préoccupée par toutes ces considérations. Il existe une opinion forte contre l'immigration en région (ou il n'y a pas ou peu d'immigrants) et en banlieue, la CAQ a fait le plein de votes dans ces secteurs. Une baisse du taux d'immigration plait a cette clientele. Sauf que c'est a Montréal (ou la CAQ est a peu pres absente) ou cette baisse va se faire sentir négativement. Une croissance plus lente de la ville, une baisse démographique du Québec par rapport au reste du Canada, une pénurie de main-d'oeuvre plus difficile a combler, un apport culturel amoindri.
  8. Je suis d'accord. il faut davantage d'immigrants. Pas que je veux etre casse-pied mais je constate que les Quebecois ont elu un gouvernement CAQ qui a l'intention de faire le contraire. Triste...
  9. Pas vraiment... https://www.985fm.ca/nouvelles/politique/155688/exclusif-la-construction-de-8-nouvelles-succursales-de-la-sqdc-est-stoppee L'élection d'un gouvernement de la CAQ chamboule les plans de la Société québécoise du cannabis (SQDC). Cogeco Nouvelles a appris que la construction de huit nouvelles succursales a été mise sur la glace depuis quelques jours en raison de la forte possibilité que François Legault modifie les règles entourant l'emplacement des bâtiments où sera vendu le cannabis. Ces succursales devaient voir le jour d'ici la fin du mois de novembre. Comme l'a expliqué le journaliste de Cogeco Nouvelles, Philippe Bonneville, en entrevue avec Bernard Drainville, la règle actuelle prévoit une distance minimale de 250 mètres entre les écoles primaires et secondaires et les lieux de vente de cannabis. «Depuis la semaine passée, on a mis un frein à démarrer ou à finaliser la construction des magasins qui sont en marche pour arriver à plus de 12 parce qu'on attend de voir la nouvelle législation (de la CAQ). On est plutôt prudent parce qu'on ne sait pas jusqu'à quel point ils vont modifier la distance entre les écoles, les établissements scolaires... Ils veulent peut-être aussi ajouter les cégeps et universités. On est un peu dans le brouillard pour l'instant. On va être sage pour l'instant, on va prendre un petit temps d'arrêt avant de passer sur des sites qu'on a présentement ciblés» Alain Brunet, PDG de la Société québécoise du cannabis «Pourquoi investir dans des succursales sans savoir si on pourra les maintenir en place? On aime mieux attendre de voir ce que le nouveau gouvernement va proposer» Alain Brunet Par contre, les 12 succursales déjà annoncées ouvriront tel que prévu le 17 octobre prochain. La CAQ s'explique Appelé à commenter la nouvelle, Simon Jolin-Barrette, député de Borduas et porte-parole de la transition gouvernementale, a tenu à rappeler la position de la CAQ en matière de consommation et d'achat de cannabis. «Le plan de la CAQ a toujours été très clair. C’est le même plan qu’on défend depuis un an. On souhaite interdire la consommation (de cannabis) dans les lieux publics. On souhaite augmenter l’âge à 21 ans pour l’achat et la consommation, qu’il n’y ait pas de succursales de la SQDC dans les corridors scolaires et qu’on ait une distance minimale appropriée. Car on a vu cet été que la SQDC veut ouvrir une succursale de vente de cannabis à proximité du cégep de Sainte-Foy et de l’Université Laval. Il faut s’assurer que les succursales de la SQDC ne soient pas à proximité des établissements d’enseignement et ça inclut le primaire, le secondaire, le cégep et les universités». Simon Jolin-Barrette, député caquiste «Le message qu'on veut envoyer, c'est qu'on ne doit pas, en tant que société, banaliser la consommation de cannabis et lorsque j'étais en commission parlementaire, j'avais informé la ministre titulaire libérale, madame (Lucie) Charlebois qu'il y avait des incohérences dsans son projet de loi et ils ne nous ont pas écoutés. Il y a donc des correctifs et des trous à combler dans la loi et c'est ce qu'on va faire» Simon Jolin-Barrette, député caquiste Le député de Borduas a indiqué qu'il appréciait la décision de la SQDC de mettre sur la glace la construction de nouvelles succursales afin de permettre au premier ministre désigné, François Legault, de nommer son Conseil des ministres et de modifier la loi. «C’est judicieux la décision de M. Brunet de limiter les coûts au maximum le temps qu’on termine la phase de transition et qu’il y ait un ministre qui soit saisi du dossier pour mettre de l’avant les orientations de la CAQ dans le cadre d’un projet de loi. La population nous a élus avec un mandat fort, notamment d’avoir une approche restrictive en matière de vente de cannabis et on entend bien respecter notre promesse. On a juste besoin de temps, au cours des prochaines semaines, pour modifier la loi et il y a un processus législatif à respecter. On ne veut pas aller plus vite que l’Assemblée nationale. Mais c'est un dossier prioritaire à régler très rapidement» Simon Jolin-Barrette, député caquiste
  10. Peut-etre les renos de Place Bonaventure lui donneront un aspect moins massif et impersonnel (j'en doute, ca semble plutot du patchage comme plusieurs le soulignent ici) mais, sur le versant nord, l'entourage n'aide vraiment pas, sur de la Gauchetiere, le gros parking a etage, l'autre bord de la rue (elle-meme trop large) il n'y a rien dans cet environnement de tres attirant.
  11. Instrument utile pour savoir le cout... https://www.caa.ca/carcosts/fr
  12. En effet, j'habite ce quartier, a 5-10 minutes du Plateau en Bixi. 5 min. de Masson et 10 min d'Ontario dans Hochelag. Le quartier lui-meme génere une dynamique qui fait que d'autres projets immobiliers poussent autour et qu'une panoplie de commerces commencent a s'y installer. Je vois mal une telle dynamique se mettre en place sur le site des anciennes rafineries... isolé de tout...