Jump to content

gomtl

Member
  • Content Count

    315
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

gomtl last won the day on March 24 2017

gomtl had the most liked content!

Community Reputation

153 Good

About gomtl

  • Rank
    Senior Member

Personal Information

  • Biography
    secteur controle financier a la retraite
  • Location
    boucherville
  • Interests
    plein air, voyages, lecture
  • Occupation
    retraite

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Net Ease (Chine) ouvre un studio R&D à Montréal. https://www.capitalwatch.com/article-4158-1.html
  2. De New York à Montréal ://www.lapresse.ca/affaires/economie/201904
  3. Montréal international publie trois nouvelles annonces aujourd’hui en aérospatiale dont un siège social nord américain et un relié à l’IA. http://www.montrealinternational.com/a-propos/salle-de-presse/
  4. C’est aussi mon souhait, et j’en rajoute. En ce moment, il y a un manque côté mobilité entre le VP et les îles. On n’invite pas les visiteurs à « prendre le large » tout en hauteur pour une randonnée à la fois utile ( Casino, amphithéâtre etc. ) et spectaculaire. La roue semble être un bon succès mais elle n’apporte rien à la mobilité. Avec la revitalisation du silo 5, on pourrait sûrement y intégrer un téléphérique. L’annonce de la grande tour a été bien accueilli, pourquoi pas un téléphérique. Enfin ce serait, à mon avis, un projet réalisable à prix très raisonnable. J’espere toutefois qu
  5. Lightspeed dès son entrée au TSX vient de dépasser la valeur boursière de 1 Milliard. C’est notre première startup Licorne. Shoptify est la seule autre au Canada. Un pas important pour l’IA à Montréal. https://www.cbc.ca/news/business/lightspeed-pos-ipo-1.5048509
  6. À Montréal, on doit offrir plus que Toronto pour être compétitif. La langue n’est plus un obstacle quand on a un atout recherché que nos compétiteurs anglophones n’ont pas. Solargise, une entreprise en technologie d’energie verte a besoin de 200 mw d’energie a faible coût. Cette compagnie britannique va établir son siège social canadien à Montreal et prévoit investir 2.3 milliards et créer plus de 1000 emplois. Ils en sont à leur début au Canada. L’energie renouvelable est promise à un bel avenir et la région de Montréal a été choisie.Bien hâte de voir la suite dans ce projet. C’est quan
  7. En ce moment il n’y a pas de volonté à vouloir enrayer ce fléau. En général, on nettoie seulement une fois par année. Il est là le problème. Les vandales peuvent donc “exposer” en toute fierté leur méfaits pendant toute une année. On ne réglera jamais ce fléau si on ne prend pas des mesures appropriées. Des équipes devraient être disponibles pour faire disparaître ces horreurs rapidement tout au long de l’annee. Dans certains pays, les infra sont peintes d’une couleur unique. On recouvre les graffitis de cette même peinture. Montreal , le Québec veulent donner une image accueillant
  8. Avec la tour (2019) ça va amener de l'activité et briser la ligne de vue toute horizontale qu’on a en ce moment en faisant face au fleuve. C’est tout le contraire,du bout du quai, quand on regarde vers la ville, avec les édifices, en hauteur. Et celles de RB vont en rajouter bientôt.
  9. Certains , dont moi-meme, se repellent du projet du Cirque du Soleil. Un groupuscule l’a fait sauter. Montréal international et Investissement Québec accompagnent Solargise depuis le début. Les chiffres, ils les connaissent. C’est leur job d’attirer les entreprises étrangères qu’ils repèrent.Le problème potentiel c’est les nimbys et certains autres groupes qui ne connaissent rien au dossier financier. La mairie était très discrète jusqu’ici et elle aura sûrement à répondre à ces groupes.
  10. Voilà un beau défi pour l’administration. Une occasion unique à saisir. Le développement de ce site exceptionnel mérite un concours d’architecture, selon ces grandes lignes. Un parc quelconque, comme on en voit partout, n’a pas sa place ici. Le QDS mérite un point focal remarquable, accessible, dans le plan de la Place des Festivals.
  11. Je n’avais pas vu ton commentaire. L’avoir lu j’y aurais fait référence. Désolé. Mais je rajoute que ces deux projets peuvent s’integrer de façon à créer plus que le total de deux projets, c’est à dire une icône de Montréal, avec en vedette, sa verdure, à l’image du Mont-Royal, et son histoire, directement accessible aux visiteurs du QDS. Autrement dit un monument artistique.
  12. Le provincial devrait pousser fort pour cette usine. C’est un projet qui aurait un impact économique durable sur le secteur énergétique du Québec.Un parc municipal ( même pas regional) ne doit pas bloquer un projet d’envergure nationale, créateur d’emploi dans l’economie Énergétique du futur. Plante fait appel au provincial pour son projet de ligne rose. Une belle occasion pour le gouvernement du Quebec de faire réfléchir l’administration Municipale.
  13. Toujours pas de nouvelles de la Mairie Voici un scénario que la ville pourrait envisager. Un toit vert (le parc) sur un édifice en étages-escaliers avec vue sur le QDS. Un parc sur l’Ilot Eugene-Lapierre ou le Musée McCord nous oblige à sacrifier un pour pouvoir réaliser l’autre. Ce choix n’est pas nécessaire.Les deux projets sont souhaitables pour ce site. Combiner les deux rajouterait d’ailleurs du punch aux deux projets et créerait une symbiose incomparable. Un parc n’a pas à être plat au sol. Notre Mont-Royal en est la preuve et il est dans la vision en hauteur, pour
  14. Solargise a déjà démontré sa preferençe. On risque de perdre ce projet si on commence à trop s’immiscer dans leur scénario. Ce projet est unique à bien des égards pour l’est de Montréal et même le Québec. Le choix est évident ici. On doit démontrer un vif intérêt pour ce projet porteur et offrir le support de la ville pour bien intégrer le projet dans l’urbanisme du secteur. Toute proposition visant à revoir le projet dans un autre secteur, je l’interprete comme une embûche que les promoteurs ne sont sûrement pas prêt à envisager. Ils ont fait leur devoir. Leur intérêt pour le site qu’il
  15. La firme britannique Behavox, spécialisée dans l'intelligence artificielle, compte créer 200 emplois à Montréal en y implantant un centre de recherche et développement à compter du mois d'août. L'annonce a été effectuée mercredi à Londres, au Royaume-Uni, par la ministre de l'Économie, Dominique Anglade, qui se trouvait dans la métropole britannique dans le cadre d'une mission économique. Behavox n'a pas précisé l'ampleur de son investissement à Montréal ou la cadence des embauches. L'entreprise désire recruter des spécialistes des technologies de l'information qui tr
×
×
  • Create New...