Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation le 2019-02-27 dans toutes les zones

  1. 4 points
    Vous oubliez le merveilleux Royalmount qui sera sans doute en construction aussi, mes amis. C est une époque extraordinaire!
  2. 2 points
    Hum, puisque le lancement officiel des ventes (pas le chantier) n'aura lieu que le 16 mars 2019, ç't'évident qu'elle ne sera pas terminée avant le... solstice (!) d'été de 2022 -- et encore! --, cette beauté! (À moins que les ouvriers travaillent 24h, comme à Dubaï et en Asie!) 😉 Anyway, déjà en 2020 on devrait voir une activité phénoménale sur les chantiers des: BNC, 5 tours du Children's, Enticy, hôtel Art de vivre, Laur&ntClark 2, MAA, Maestria 1 (et peut-être aussi 2), Rocca 3, VslP, 628 St-Jacques... Ça va être fou, alors une tour qui tarderait un peu ne ferait pas une énorme différence dans le big picture! 😀
  3. 2 points
    Ce que tu me montres ici est justement l'arrogance des anglophones qui unilatéralement et à leur convenance ont fait de la rue Saint-Jacques la Saint-James Street. Comme Saint-Lawrence boulevard qui ne s'est jamais appelé ainsi. Mountain n'a jamais été le nom de la rue de la Montagne, etc... Imagines qu'on décide de franciser Crescent pour la rue du Croissant ou la rue Bishop pour la rue de l'Éveque. Je ne ferai aune autre intervention sur ce sujet parce que c'est le genre de digression qui peut déraper rapidement. J'ai écrit ce que j'avais à écrire. Retournons au sujet principal. Oh !! Et merci d'avance à ceux qui vont me mettre des réactions négatives (c'est déjà commencé !!). Ça ne fait que renforcer mon argumentation.
  4. 1 point
    Exactement! Et la meilleure façon de satisfaire une population est d'offrir de la variété. Le marché est mûr pour un centre comme le Royalmount et pour un pôle secondaire au centre-ville. J'aimerais mieux voir ce pôle se construire sur l'emplacement du Royalmount, à proximité d'une station de métro (et dans un secteur qui pourrait très bien accueillir d'autres lourds de TEC, ce qui pourrait se faire grâce à l'achalandage du Royalmount) qu'à Mirabel ou à Laval. Le centre-ville n'a rien à craindre, il ne perdra pas son rôle au sommet mais il devra vivre avec de la compétition (ce qui est très bien). Un nouveau pôle offrira de la diversité à la clientèle, quelque-chose de différent du centre-ville. Et on pourra y accueillir des équipements que ce se seraient pas installées au centre-ville de toutes façons. C'est gagnant-gagnant.
  5. 1 point
    http://plus.lapresse.ca/screens/5fb81982-ff31-495e-a8b3-d333406247d6__7C___0.html?utm_medium=Ulink&utm_campaign=Internal+Share&utm_content=Screen&fbclid=IwAR1-CYAUpZyb0JBybDmPTTj89Vfy0W4Dr9SrDWynHLsbzX68PJDGOlGdkgM Royalement Non, dans La Presse d'aujourd'hui. Auteurs : ÉMILE ROUX ET CORALIE DENY, DIRECTEUR GÉNÉRAL DE DESTINATION CENTRE-VILLE, ET DIRECTRICE GÉNÉRALE DU CONSEIL RÉGIONAL DE L’ENVIRONNEMENT DE MONTRÉAL Signataires : Signataires : Gérard Beaudet, codirecteur de l’Observatoire de la mobilité durable, Université de Montréal ; Glenn Castanheira, conseiller principal, Brique & Mortier ; Linda Centomo, directrice du développement des affaires, Les Conseillers BCA Consultants Inc. ; Catherine Champoux, directrice administrative, Emballages Creopack ; Sarah V. Doyon, directrice, Trajectoire Québec ; Raphaël Fischler, professeur titulaire à l’École d’urbanisme et d’architecture de paysage, Université de Montréal ; Antonin Labossière, architecte et associé principal, Rayside Labossière ; André Lavallée, ancien élu responsable de l’urbanisme, de l’aménagement et du transport à la Ville de Montréal ; Jean-Claude Marsan, architecte, urbaniste et professeur émérite, Université de Montréal ; Karel Mayrand, directeur général pour le Québec et l’Atlantique, Fondation David Suzuki ; Paula Negron-Poblete, codirectrice de l’Observatoire de la mobilité durable, Université de Montréal ; Jean Paré, urbaniste émérite et ancien commissaire, Office de consultation publique de Montréal ; Jacques K. Primeau, président, Partenariat du Quartier des spectacles ; Ron Rayside, architecte et associé principal, Rayside Labossière ; Sidney Ribaux, directeur général, Équiterre ; Christian Savard, directeur général, Vivre en Ville ; Caroline Tessier, directrice générale, Association des sociétés de développement commercial de Montréal ; et Claude Vaillancourt, président, ATTAC-Québec ; Christian Yaccarini, président et chef de la direction, Société de développement Angus
  6. 1 point
    Difficile d'exprimer en mots le dégoût que j'ai pour ce genre de projet.
  7. 1 point
    Humaniti devrait alors être toppé; il ne restera que la finition! Le 455 R-L est un "jeune" projet alors tout est possible. Les autres sont quelque peu hypothétiques: Brivia (QuinzeC, 1 Sq. P), Jesta (Gare Viger), puis les promoteurs d'apts Dorchester et de Centra pourraient tarder... mais rien n'est impossible, surtout si la vigueur du marché se maintenait! Hôtel Peel, well, attendons d'avoir de vraies nouvelles, comme pour les projets d'hôtels de 17 et 26 étages sur Drummond et Mackay dont on n'entend plus parler...
  8. 1 point
    Ce n'est rien comparé à un discours de Donald Trump quand il parle de lui-même...
  9. 1 point
    Peu importe la raison, Saint-James Street était quand même utiliser de facon très courante. Donc je retourne à mon point original que ca n'a rien à voir avec la "condescendance" de l'auteur.
  10. 0 point
    Tu peux pas de deplacer toi meme et demander au bureau des ventes? Y a pas enormement de gens sur le forum qui ont achete la bas. Quand tu achetes de la preconstruction il y a plein d'inconvenients; ce que tu aurais du planifier..
Ce classement est positionné à New York/GMT-04:00