Recommended Posts

Merci steve_36! :)

Est-ce que tu as plus d'information? Si la ville prévoit vraiment une piste cyclable à cet endorit, je pourrais modifier ma vision en conséquence.

 

Voilà un lien de mtlurb.com qui n'est pas très détaillé mais qui rapporte un article paru il y a quelques semaines. Ça semble sérieux mais aucun travaux n'a été effectué pour l'instant, bien sur !!!

 

Si ça se fait alors cela pourrait modifier ta version considérablement.

 

http://mtlurb.com/forums/showthread.php?t=16394

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

7 années passées depuis le dernier message sur ce fil, et enfin ça bouge pour l'échangeur Côte-des-Neiges-Remembrance. 

Ben ça bouge, enfin c'était surtout à la veille de s'effondrer, alors il semble que la ville va bouger. 

Article du Journal de Montréal 14 novembre 2017 

L’échangeur Côte-des-Neiges-Remembrance, dans le quartier Côte-des-Neiges à Montréal, sera démoli et réaménagé d'ici 2021.
ZACHARIE GOUDREAULT
Mardi, 14 novembre 2017 18:43
MISE à JOUR Mardi, 14 novembre 2017 18:47
Un échangeur considéré en fin de vie depuis dix ans pourrait être enfin démoli et réaménagé d’ici 2021 dans le quartier Côte-des-Neiges, à Montréal.
En 2007, l’échangeur Côte-des-Neiges–Remembrance, construit dans les années 1960, comptait déjà parmi les infrastructures en fin de vie de Montréal.
Deux ans plus tard, cette infrastructure, qui représente la porte d’entrée du mont Royal, faisait l’objet d’une promesse du maire Gérald Tremblay, qui prévoyait la démolition et le réaménagement de celle-ci pour 2012.

Depuis, seuls des travaux d’entretien mineurs ainsi que l’installation en février de «grillages pour retenir les fragments de béton potentiels» ont été effectués sur cet échangeur, a indiqué Marilyne Laroche Corbeil, relationniste à la Ville de Montréal.
L’architecte-paysagiste Daniel Chartier s’inquiète de la désuétude de cet échangeur. «Actuellement, il y a des bouts où il manque plusieurs centimètres de béton autour de la colonne [...] Ça n’a pas de bon sens. Il est temps d’agir. Ça fait peur», a-t-il déclaré au «24 Heures».

Un rapport d’inspection de la Ville faisait d’ailleurs état en 2014 de «corrosion très importante» à plusieurs endroits et de l’«éclatement très important du béton» sur les piliers de l’infrastructure routière.
27,7 millions $
L’échangeur pourrait toutefois être remplacé pour 2021 si le projet évalué à 27,7 millions $ proposé en septembre par le comité exécutif afin de démolir cet échangeur et de le remplacer par une nouvelle infrastructure est approuvé par la nouvelle administration de Valérie Plante.
«Je suis convaincu que la prochaine administration va comprendre la nécessité d’aller de l’avant avec ce projet», a déclaré avec optimisme le responsable des infrastructures à la Ville, Lionel Perez.
Les plans du projet n’ont pas encore été réalisés, mais la Ville envisage «l’ajout de traverses piétonnes et de feux piétons aux intersections, de même que le prolongement du chemin de ceinture du Mont-Royal», a détaillé Marilyne Laroche.
Bien qu’elle salue ce projet, Sylvie Guilbault, la directrice générale de l’organisme Les amis de la montagne, qui réclame depuis longtemps le réaménagement de cette «intersection dangereuse», croit qu’il n’est «pas normal» que la Ville ait mis tant d’années avant de se pencher sur ce dossier.
Daniel Chartier rappelle quant à lui qu’il est important de ne pas aller trop vite. «Souvent, on attend à la dernière minute et on fait ça n’importe comment. Il faut prendre le temps de faire des études» afin de tenir compte de l’impact des travaux sur l’environnement et le paysage, a-t-il soulevé.
Circulation affectée
Actuellement, selon les données fournies par la Ville, 1200 à 1400 véhicules empruntent chaque heure en période de pointe le chemin de la Côte-des-Neiges, qui passe sur l’échangeur.
«Le chantier aura inévitablement des impacts temporaires sur la circulation. Cependant, des mesures seront mises en œuvre afin de minimiser ces derniers», a assuré la relationniste de la Ville.
La Société de transport de Montréal (STM) sera aussi affectée, car quatre lignes d’autobus empruntent la voie réservée du chemin de la Côte-des-Neiges, pour un total de plus de 460 voyages par jour.
Le projet de la Ville prévoit d’ailleurs de préserver les voies réservées de ce chemin une fois le réaménagement de l’échangeur complété.

http://www.journaldemontreal.com/2017/11/14/corrosion-et-eclatement-du-beton-un-echangeur-de-cote-des-neiges-sera-demoli

 

2017.11.14ma JdeMtl échangeur CDN-Remembrance.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je retiens quatre citations contenues dans l'article:

- «En 2007, l'échangeur ...comptait déjà parmi les infrastructures en fin de vie de Montréal»

- «Les plans du projet n'ont pas encore été réalisés»

- « Il est important de ne pas aller trop vite»

- «L'échangeur pourrait toutefois être remplacé pour 2021»

Disons simplement  que je ne suis pas impressionné.:(

  • Like 1
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, Né entre les rapides a dit :

Je retiens quatre citations contenues dans l'article:

- «En 2007, l'échangeur ...comptait déjà parmi les infrastructures en fin de vie de Montréal»

- «Les plans du projet n'ont pas encore été réalisés»

- « Il est important de ne pas aller trop vite»

- «L'échangeur pourrait toutefois être remplacé pour 2021»

Disons simplement  que je ne suis pas impressionné.:(

N'y a-t-il pas de programme d'aide à mourir pour les infrastructures routières? Il faudrait y songer avant que leur dangereuse persistance concorde à servir d'élément du programme d'aide à mourir pour les usagers. >:(

  • Thanks 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quel plaisir d'apprendre que cet échangeur plutôt inutile et qui s'écroule sera enfin démoli. C'est drôle de retrouver ce croquis d'il y a 8 ans que je qualifierais de "horrible" aujourd'hui. xD

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par IluvMTL
      http://patrimoine.ville.montreal.qc.ca/inventaire/fiche_bat.php?batiment=oui&lignes=25&protection=&id_bat=0142-12-4467-01&debut=525
       
      AIDE   NOUVELLE RECHERCHE       RETOUR AUX RÉSULTATS DE LA RECHERCHE     FICHE DU BÂTIMENT  Identification   Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.   Station de pompage Craig, façade ouest
      ©Ville de Montréal, 2006   Station de pompage Craig, façade nord
      ©Ville de Montréal, 2006   Station de pompage, façade sud
      ©Ville de Montréal, 2006 Les termes précédés d'un  sont définis au glossaire. Nom du bâtiment : Station de pompage Craig
      Adresse civique : 2000, avenue Viger Est Arrondissement ou ville : Ville-Marie (Montréal)
      Localisation :                               Use ctrl + scroll to zoom the map
                    Imagery ©2017 , DigitalGlobe     Terms of Use   Satellite     50 m              Construction    Date de construction initiale : 1887
       Nom du concepteur de la
      construction initiale : Perrault et Mesnard
      (architectes)
      Maurice Perreault (1857-1909) et Albert Mesnard (1847-1909) forment la firme d’architecture qui porte leur nom de 1880 à 1895. Cette dernière compte à l’époque parmi l’une des plus importantes de la profession et son carnet de commandes est bien rempli, surtout pour des édifices religieux et institutionnels. On leur doit entre autres l’agrandissement du Vieux-Palais de justice de Montréal, 155 Notre-Dame Est (1890), les églises Saint-Charles et Saint-Gabriel, 2115 et 2157 du Centre (1889 et 1891), et le bureau d’enregistrement de Longueuil (1890). Plus tard associés à Joseph Venne, ils concevront notamment le Monument National, 1182 Saint-Laurent (1891-1894). Perreault et Mesnard sont également les concepteurs de la station de pompage Riverside, érigée à la même époque que la station Craig.  Nom du propriétaire constructeur : Ville de Montréal
      (propriétaire de 1887 à aujourd'hui)
      À la suite des recommandations de la Commission des inondations, la Ville de Montréal fait construire cette station de pompage en 1887. Pendant près d’un siècle, la station Craig demeure fonctionnelle. Depuis que la station est devenue une installation excédentaire dans les années 1980, on dénote, de la part du milieu culturel montréalais, une volonté d’animer ce lieu. Ainsi, plusieurs événements culturels ont été organisés dans l’ancienne station de pompage. Sa localisation particulière entre deux voies rapides ainsi que son état physique représentent un défi à son éventuelle mise en valeur.         Station de pompage, façade sud (détail)
      ©Ville de Montréal, 2002         Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment   Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes : Immeuble de valeur patrimoniale exceptionnelle (juridiction municipale) Bibliographie sur l'immeuble   Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
      veuillez consulter les sources suivantes :
      Blouin & associés, Bâtiments municipaux, fiche 171. CUM, Dossiers du répertoire CUM, Édifices publics, pp. 288-289. Ethnotech, Macro-inventaire Ste-Marie, p. 83. Lafontaine, Usine de pompage Craig (2006) Noppen, Du chemin du Roy (2001), p. 105. Pinard, Montréal, histoire architecture, tome 3, pp. 359-368. Thiffault, Usine de pompage Craig (2005) Ville de Montréal, Dossiers administratifs Ville de Montréal, évaluation Ville-Marie, p. 96.  Numéros de référence   Bâtiment : 0142-12-4467-01
      Propriété : 0142-12-4467
        Avertissement :   Droits réservés, 2002-2017 
      Données mises à jour le 14 avril 2011       RETOUR AUX RÉSULTATS DE LA RECHERCHE         AIDE   NOUVELLE RECHERCHE    
       
       
    • Par Fortier
      Je ne sais pas s'il y a déjà un fil pour ce projet, mais bref je trouve ça vraiment intéressant comme idée. Le Québec aurait vraiment l'occasion de se démarquer internationalement et d'être un pionnier (enfin). Nous avons l'électricité, nous avons les matériaux et nous avons les wagons. Manque juste un petit peu de volonté...

    • Par ConcordiaSalus
      Une série financée par Rogers Media sur le crime organisé à Montréal. Bad Blood raconte la montée et la chute de Vito Rizzuto comme chef de la mafia sicilienne à Montréal. Alain Desrochers produit la série mais il s'agit essentiellement d'une production Torontoise, filmée à Montréal et Sudbury exclusivement en anglais et dont la promotion se fait principalement dans le Canada anglais. La série de six épisodes débute sur CityTV le 21 septembre à 20hrs.
       
      "Bad Blood is a story of family, loyalty, deceit, power, greed and ultimately revenge. Montreal Mafia boss Vito Rizzuto is a criminal anomaly – the only man to bring peace among the disparate wings of the Montreal crime world who would serve as a de facto CEO while ensuring a lucrative payday for all. When Rizzuto is suddenly arrested and extradited to Colorado’s Supermax Prison for the 1981 murders of three Bonanno crime family members, the powerful empire he built begins to crumble. Rizzuto watches helplessly as his family and friends are killed one by one. Upon his release from prison in October 2012, a Shakespearean-level revenge tale unfolds, leading to the brutal murders of his closest companions, and ultimately, to the death of Rizzuto himself."
      https://www.rogersmedia.com/shows/bad-blood/
       
      Globe and Mail, "Montreal mafia series Bad Blood is bloody good"
      https://beta.theglobeandmail.com/arts/television/john-doyle-montreal-mafia-series-bad-blood-is-bloody-good/article36311360/?ref=http://www.theglobeandmail.com&

      JdM, "Montréal, cité du vice"
      http://www.journaldemontreal.com/2017/09/20/montreal-cite-du-vice
       
       
    • Par mtlurb
      Nom: Tour Deloitte
      Hauteur en étages: 26
      Hauteur en mètres: 135
      Coût du projet: 100 000 000,00$
       
      Promoteur: Cadillac Fairview
      Architecte: KPF et Groupe IBI DAA
      Entrepreneur général: PCL Constructors / Construction C.A.L.
      Emplacement: http://www.mtlurb.com/forums/attachment.php?attachmentid=4423&d=1340458961
       
      Début de construction: Octobre 2012
      Fin de construction: Juin 2015
       
      Site internet: http://latourdeloitte.ca/
       
      Lien webcam:
       
      Autres informations:
       
      * Louée à 70.3% (septembre 2013)
      * 48 000m2 (514 000p2) de superficie de bureaux
      * Édifice LEED platine
      * Le locataire principal sera la firme Deloitte pour 160 000p2
      * Rio Tinto Alcan sera locataire des étages 18 à 26
      * Signature, 32-foot-high lobby facing the historic Windsor Court
      * Outdoor courtyard with a skating rink, public seating and park area qui sera nommé "Cour Rio Tinto Alcan"
      * Bush shed (a heritage-designated remnant of Windsor Station's original rail platforms) will be incorporated into the window line of the courtyard-level lobby
      * 135 mètres
       
      Rumeurs:
       
      Aperçu du projet:
       

       
      9 autres images: http://mtlurb.com/forums/showthread.php?p=146231#post146231
       
      Vidéo promotionnelle:
    • Par IluvMTL
      ASSEMBLÉE PUBLIQUE DE CONSULTATION 17 JUIN 2015 À 19 H 00 À TOUTES LES PERSONNES SUSCEPTIBLES D’ÊTRE INTÉRESSÉES PAR LE PREMIER PROJET DE RÉSOLUTION ADOPTÉ EN VERTU DU RÈGLEMENT SUR LES PROJETS PARTICULIERS DE CONSTRUCTION, DE MODIFICATION OU D'OCCUPATION D'UN IMMEUBLE AFIN : D’AUTORISER LA CONSTRUCTION D’UN ÉDIFICE À BUREAUX SUR LE SITE DÉLIMITÉ PAR LES RUES YOUNG, WILLIAM ET MURRAY - 1130-1134, RUE WILLIAM PRENEZ AVIS
       
      que, à la suite de l’adoption d’un premier projet de résolution lors de sa séance du 2 juin 2015, le conseil de l’arrondissement tiendra une assemblée publique de consultation le 17 juin 2015 à 19 h 00 à la mairie d’arrondissement du Sud-Ouest située au 815, rue Bel-Air, à la salle du conseil (2ième étage). L’étude de ce premier projet de résolution découle du Règlement sur les projets de construction, de modification ou d'occupation d'un immeuble (RCA04 22003) et a pour objet d’autoriser la construction d'un bâtiment sur le site délimité par les rues Young, William et Murray. Le projet prévoit la construction d’un bâtiment d’une hauteur de 6 étages hors-sol d’une superficie de plancher d’environ 11 500 m2, qui sera destinée à accueillir des espaces à bureau. Le projet déroge aux normes se rapportant à la hauteur et à la densité. Lors de cette assemblée publique de consultation, le maire de l’arrondissement ou tout autre membre du conseil désigné par ce dernier, expliquera le premier projet de résolution ainsi que les conséquences de son adoption et entendra les personnes qui désirent s’exprimer à ce sujet. Ce premier projet de résolution contient des dispositions susceptibles d’approbation référendaire. Le territoire concerné par ce projet particulier comprend la zone visée ainsi que les zones contiguës à celleci : Le premier projet de résolution est disponible pour consultation au Bureau Accès Montréal situé au 815, rue Bel-Air, du lundi au vendredi de 9 h à 16 h 30. Montréal le 4 juin 2015 Pascale Synnott, avocate Secrétaire d’arrondissement
       
      sent via Tapatalk