Recommended Posts

Je vais déménager à Manhattan au mois d'Août. Je garde un pied-à-terre à Vancouver et reviens fréquemment à Montréal.

 

:)

 

Je viens de voir cette nouvelle toute fraiche. Je vais habiter tout juste à côté de Washington Square, et ce nouveau développement m'intéresse au plus haut point. J'esssaierai de vous en faire part régulièrement.

 

Voici l'article du Wall Street Journal:

 

First Look at NYU Tower Plan

University Wants 38-Story Building on Village Site; Critics Fret Over Pei Design

By CRAIG KARMIN

 

New York University on Thursday expects to unveil its much-anticipated design plans for the proposed 38-story tower in Greenwich Village, one of the most ambitious projects in the school's controversial 25-year expansion plan.

 

NY-AH193_NYU_co_DV_20100616215753.jpg

NY-AH181_NYUJP1_DV_20100616164617.jpg

 

Before and after: The space between two towers designed by I.M. Pei, above, would be filled by a new tower, in rendering below, under NYU's plan.

 

The tower, sight-unseen, is already facing backlash from community groups who say the building would interfere with the original three-tower design by famed architect I.M. Pei. Critics also say the new building would flood the neighborhood with more construction and cause other disruptions.

 

The concrete fourth tower with floor-to-ceiling glass windows would be built on the Bleecker Street side of the site, known as University Village. It would house a moderate-priced hotel on the bottom 15 floors. The 240-room hotel would be intended for visiting professors and other NYU guests, but would also be available to the public. The top floors would be housing for school faculty.

 

In addition, NYU would move the Jerome S. Coles Sports Center farther east toward Mercer Street to clear space for a broader walkway through the site that connects Bleecker and Houston streets. The sports complex would be torn down and rebuilt with a new design.

 

Grimshaw Architects

 

The plan also calls for replacing a grocery store that is currently in the northwest corner of the site with a playground. As a result, the site would gain 8,000 square feet of public space under the tower proposal, according to an NYU spokesman.

 

NYU considers the new tower a crucial component of its ambitious expansion plans to add six million square feet to the campus by 2031—including proposed sites in Brooklyn, Governors Island and possibly the World Trade Center site—in an effort to increase its current student population of about 40,000 by 5,500.

 

The tower is also one of the most contentious parts of the plan because the University Village site received landmark status in 2008 and is home to a Pablo Picasso statue. The three existing towers, including one dedicated to affordable public housing, were designed by Mr. Pei in the 1960s. The 30-story cast-concrete structures are considered a classic example of modernism.

 

Grimshaw Architects, the New York firm that designed the proposed tower, says it wants the new structure to complement Mr. Pei's work. "It would be built with a sensitivity to the existing buildings," says Mark Husser, a Grimshaw partner. "It is meant to relate to the towers but also be contemporary."

 

 

 

NY-AH182_NYUJP2_DV_20100616164657.jpg

Grimshaw Architects

 

NYU says the planned building, at center of rendering above, would relate to current towers.

 

He said the new tower would use similar materials to the Pei structures and would be positioned at the site in a way not to cut off views from the existing buildings.

 

Little of this news is likely to pacify local opposition. "A fourth tower would utterly change Pei's design," says Andrew Berman, executive director of the Greenwich Village Society for Historic Preservation. He says that Mr. Pei designed a number of plans about the same time that similarly featured three towers around open space, such as the Society Hill Towers in Philadelphia.

 

Watch a video showing a rendering of New York University's proposed 38-story tower, one of the most ambitious projects in the university's vast 2031 expansion plan. The tower would be located near Bleecker Street in Manhattan. Video courtesy of Grimshaw Architects.

 

Residents say they fear that the new tower would bring years of construction and reduce green spaces and trees. "We are oversaturated with NYU buildings," says Sylvia Rackow, who lives in the tower for public housing. "They have a lot of other options, like in the financial district, but they are just greedy."

 

NYU will have to win permission from the city's Landmark Commission before it can proceed. This process begins on Monday when NYU makes a preliminary presentation to the local community board.

 

 

Jason Andrew for the Wall Street Journal

 

NYU is 'just greedy,' says Sylvia Rackow, seen in her apartment. Grimshaw.

 

 

While the commission typically designates a particular district or building, University Village is unusual in that it granted landmark status to a site and the surrounding landscaping, making it harder to predict how the commission may respond.

 

NYU also would need to get commercial zoning approval to build a hotel in an area designated as residential. And the university would have to get approval to purchase small strips of land on the site from the city.

 

If the university is tripped up in getting required approvals, it has a backup plan to build a tower on the site currently occupied by a grocery store at Bleecker and LaGuardia, which would have a size similar to the proposed tower of 270,000 square feet.

 

http://online.wsj.com/article/SB10001424052748704198004575311161334409470.html?mod=WSJ_hpp_MIDDLENexttoWhatsNewsForth

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

I remember hearing about this a few weeks back. The neighbours are unhappy with the idea.

 

I can say that the NYU campus already is really nice. Seeing I have walked through it, around it and inside of it.

 

As for the reduce green space, its understandable but hey they at least have Union Square a few blocks away. Plus the gorgeous Washington Square Park, when its sometimes closed to traffic and people are selling all kinds of stuff (also happens at Union Square*). Sucks that the peeler dude died a few years back*.

 

washington-square-arch.jpg

Insane!!!

 

Only things New York missing (few things I might not mention)...

- Grand Prix weekend

- Just for Laughs

- Jazz Fest

- Piknic Electronik (they do have a weekend long event similar but not special... but its in Central Park)

- Mount Royal

- Montreal style bagels

- Nice airport like Trudeau

 

Things New York has that beats Montreal...

- Museums

- Shopping

- Central Park

- Tall buildings

- Wall Street

- Amazing transit system

- Amazing green spaces like Washington Square Park and Union Square

- UN

- Tribeca Film Festival

- Brooklyn Bridge Park in Brooklyn you can watch movies near the bridge every Thursday

- Bridges to walk across or bike across

 

One thing the Columbia University campus is amazing (sort of reminded me of McGill). Plus in Morningside Heights where the campus is located, you get a pretty nice view of Harlem.

web.jpg

Modifié par jesseps

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

The area of Washington Square has been a very controversial neighbourhood in terms of development in the history of New York. It's seen as New York's "democratic" where people can protest, hold vigils, small celebrations. Hard to demonstrate for causes in Times Square. That's why Washington Square Park is so valuable to Mahattanites. Great location choice. One of my favs in the borough.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"We are oversaturated with NYU buildings," says Sylvia Rackow, who lives in the tower for public housing. "They have a lot of other options, like in the financial district, but they are just greedy."

 

 

NYU is greedy? Ms. Rackow lives in a subsidized apartment in one of the most desirable neighborhoods in New York City. She is being subsidized by the taxpayers.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Things New York has that beats Montreal...

- Amazing green spaces like Washington Square Park and Union Square

We have : Place du Canada/Dorchester Square ; Square Victoria ; Place Jean-Paul Riopelle ; Square Phillips ; Place du Quartier des Spectacles ; Place de l'Adresse Symphonique. Now, we have nothing to envy New-York as for public square !!

- Bridges to walk across or bike across

Not as exciting as Brooklin Bridge, but the Jacques-Cartier bridge is walkable and bikable. How about the stockade that leads to the dirt road parallel to the seaway -dirt road that leads to the Notre-Dame island ?

 

For the others things you mentionned, I would have to agree. Another thing that works in favor of NY : Brooklin's cheesecake !! (I don't remember the name of it but there is a pastry that is well knowned for its sinfull cheescake).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

wash sq park is nice, but it's often filled with bums .. other than that, great area .. if you can afford it, one of the better locations in new york city no doubt.

 

 

 

About jessep' list, while i agree those are all very positive aspects of montreal that make it great, if i ever moved to new york, i wouldn't miss any of these things one bit:

 

 

Grand Prix:

 

New york may not have a grand prix, but what most really think of when they think about montreal's grand prix weekend, is the street animation, the people. That kind of animation which, in parts of new york city, is alive 365 days a year.

 

 

 

On comedy & music:

 

NYC will hand a beating to Montreal any day, in either fields. First of all, outside the cheap conveyer belt that is the l'Ecole de l'humour, comedy is nowhere to be found in this city. And while we may have had a decent underground music scene in recent years here, New York has a long history of making music, that continues to this day in the thousand bars that feature live acts on a regular basis - another thing that is rather scarce in Nontreal.

 

And amongst those up and coming comedians and musicians, world class names can be found, tucked in small corner venues, playing for drinks on a tuesday ..

 

 

Bagels:

 

Now, we all know new york bagel suck. That's just a fact. But while you're down there if you ever crave a montreal style bagel, head out to this place. It's as close as it gets, and they're really good. Really. Just be ready to order quickly and have your money ready. It's a busy place! A nice park is just up the block for you to sit down and enjoy your meal. It won't be quite around your area, but I feel you'll become a regular in no time ! ;)

 

 

 

yara: j'ai du mal a croire que tu va reellement comparer les squares new yorkais a ces emplacements. au dela des considerations esthetiques, a new york, ces endroits sont anime a presque toute heure du jour par une foule spontanee, remplie de vie. a montreal, 95% des gens les traversent sans jamais meme savoir qu'ils ont croiser un square ...

 

je ne suis meme pas capable de trouver une photo de la place jean-paul riopelle sur google avec des gens! ..

 

franchement la, range un peu des pompoms pour une minute et regarde la realite en face: c'est bien joli de vouloir glorifier montreal de la sorte et elle merite sans aucun doute de multiples eloges pour ce qu'elle est. mais il faut aussi savoir reconnaitre les qualites des autres villes, et parfois aussi reconnaitre qu'elles possedent des atout que montreal n'a pas.

 

et quand on nie betement cette realite, en lui accordant parfois meme des qualites qui ne sont necessairement les siennes, cela discredite aussi celles qu'elle possede reellement.

Modifié par pedepy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme d'habitude pedepy égal à lui-même. Je ne parlais pas nécéssairement de l'animation qu'on peut trouver sur ces places en opposition à Washington square à New-York. Je comparais les places publiques en tant qu'entités -nonobstant l'animation qu'on peut y trouver. Je reconnais que Washington Square possède un niveau d'animation sans égal -qu'aucun square à Montréal ne peut s'y comparer. Washington Square est dans un quartier résidentiel et universitaire. Rien de comparable dans notre ville.

 

Par contre, pas beaucoup d'espaces publiques traditionnelles dans le centre des affaires de New-York pour une ville de cette dimension. Bien sûr, il y a Central Park mais notre Mont-Royal s'y compare aisément. Toutes proportions gardées, nous avons des places magnifiques qui sont prises d'assaut par les riverains aux heures de lunch surtout par temps de canicule.

 

Pour ce qui est du ton utilisé dans ton commentaire, je serais tenté de réagir mais je suis certain que je serais censuré par les modérateurs. Je te dirais simplement ceci : lis sur mes lèvres !!

 

Tu me critiques quand je poste des commentaires négatifs ; tu me critiques quand je fais la promotion de Montréal. Il faut savoir ce que tu veux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le Parc dans le nord de la ville, Gouin, proche de la 19. Très beau parc aussi.

 

Le parc de l'Ile de la Visitation? Probablement le parc le plus sous-estimé de Montréal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

yara: peut-etre que tu as mal percu le ton de mon commentaire. il y a juste une tendance pour certain ici (parlant du forum, mais aussi de la ville dans l'ensemble) a vouloir jouer a l'autruche vis a vis les problemes que vit montreal, souvent en se refugiant dans une perception de la ville qui n'est qu'idealisee. c'est pour ca que je parlais de tes pompons - parfois il faut savoir regarder la realite froidement, et ton premier post m'a donne des impressions de fanatisme irreflechi .. comme si qqun se mettais a comparer le blvd tasherault avec les champs elyse ..

 

si tu lis ma reponse, tu verra que je fais la distinction entre l'animation et l'utilisation des squares et les autres considerations architecturales ou esthetiques. bien sur que nous avons de bien beau espaces ici, mais ils sont pour moi sans aucune valeur s'ils ne sont que de simples lieux de transit la plupart du temps ignore de la majorite des citoyens ..

 

prends le parc lafontaine par example. CA c'est un parc qui 'fonctionne'. si tu avais nomme ce parc au lieu de la place du canada, j'aurais peut-etre moins reagit ..

 

pour new york comme telle, je ne trouve pas qu'il y ai si peu de places publiques du genre .... il y en as peu etre moins qu'a montreal, toutes proportions gardees comme tu dis, mais bon l'immobilie coute cher la bas c'est meme pas comparable, et celle qui existent ont au moins le merite de sembler etre apprecie par les new yorkais !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par paulmtl
      Terrain immeuble des vétérans

       
    • Par IluvMTL
      Suite à la fermeture du fil 'La renaissance du Village' par jfdaniel, j'ai décidé de partir un nouveau fil pour regrouper et mettre en lumiére le potentiel, les projets privés et urbains, ainsi que les nouvelles qui se passent dans la partie est de l'arrondissement Ville-Marie (quartier Saint-Jacques) connu comme Le Village.
      Je vous recommande d'aller faire un tour au fil de jfdaniel, des choses interessantes s'y trouvent, et ne se repeteront pas nécessairement ici. Ce fil se veut comme la suite de son fil.
      Voci le lien de son fil: http://www.mtlurb.com/forums/showthread.php?highlight=revitalisation+village
      Le Village est situé entre le Quartier latin (QdS) et le Pont Jacques-Cartier, entre Le Plateau et le Vieux-Montréal (et le fleuve Saint-Laurent). Le quartier Sainte-Marie, du même arrondissement, se trouve juste à l'est du Village. Ce quartier hautement residential, est trés diverse et multifonctionnel. À titre d'exemple, on retrouve, la Cité des ondes (avec Radio-Canada). La construction du nouveau CHUM (qui se trouve juste à l'ouest) risque d'avoir des effets majeures sur la croissance le developpement de ce quartier central, entre autres sur l'emplacement même du site de Radio-Canada (l'OCPM et l'arrondissement Ville-Marie ont déjà approuvé le PPU).
      Ceci est tiré du site de l'arrondissement Ville-Marie:
      http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7317,79993591&_dad=portal&_schema=PORTAL
       

      Village
      Le Village gai de Montréal occupe un espace qui va de la rue Saint-Hubert à l’avenue Papineau, et concentre son activité autour de la rue Sainte-Catherine. Cette portion du territoire correspond à une partie de l’ancien « Faubourg à m’lasse ».
      Ce quartier a donc longtemps été habité par le monde ouvrier francophone qui fournissait la main-d’œuvre pour l’industrie locale. À l’image de la municipalité, le secteur a depuis pris le virage tertiaire, dynamisant d’un coup l’économie locale en misant notamment sur le divertissement et la restauration.
      Par-delà sa vitalité commerciale, ce qui fait la particularité du secteur toutefois, c’est bien d’être l’un des carrefours homosexuels les plus réputés mondialement. Sa vie nocturne y est particulièrement active, sans compter que l’endroit s’anime aussi au rythme des différents événements qui y sont célébrés année après année. On n’a qu’à penser au Festival des arts du Village (juillet), à Divers/Cité (fin juillet - début août), qui célèbre la fierté gaie, ou au Festival Image et nation (septembre). Toute cette vitalité correspond bien à l’image d’une communauté intégrée et désireuse de participer en tant qu’acteur de premier plan à l’existence d’une grande ville.
      En métro : Beaudry, Berri-UQAM, Papineau.
    • Par IluvMTL
      http://plus.lapresse.ca/screens/bb907df5-5eb1-45aa-85a0-593e0e0587f2|_0.html?utm_medium=Facebook&utm_campaign=Internal+Share&utm_content=Screen
      « VISION IMMOBILIÈRE » QUÉBEC VEUT DÉPLACER LES FONCTIONNAIRES VERS L’EST DU CENTRE-VILLE
      MARTIN CROTEAU LA PRESSE QUÉBEC — Des centaines, peut-être des milliers de fonctionnaires qui travaillent à Montréal seront graduellement déplacés du centre-ville vers l’est au cours des prochaines années, a annoncé le gouvernement Couillard, hier.
       
      Ce plan fait partie d’une stratégie plus large, dévoilée par le président du Conseil du trésor Pierre Arcand, afin de doter le gouvernement québécois d’une « vision immobilière ».
      Environ 25 ministères et organismes gouvernementaux ont des antennes au centre-ville de Montréal. Environ 9000 fonctionnaires y travaillent.
      Or, les coûts de location de ces bureaux ont augmenté au fil des ans, a expliqué le ministre Arcand.
      « Compte tenu des augmentations importantes au cours des dernières années des coûts au centre-ville de Montréal, il est clair que le gouvernement va se poser des questions », a-t-il résumé.
        La Société québécoise des infrastructures (SQI), le bras immobilier du gouvernement, sera chargée de mener l’opération. Au fur et à mesure que les baux de location des différents ministères viennent à échéance, la société d’État examinera la possibilité de les reloger dans des quartiers où les coûts sont plus bas.
      M. Arcand dit avoir consulté la mairesse de Montréal, Valérie Plante, afin de faciliter la transition. Pour des raisons stratégiques, le ministre n’a pas voulu s’avancer sur le fin détail des sites ciblés, ni sur le montant des économies espérées par le gouvernement.
      « On a des discussions avec plusieurs personnes actuellement, a-t-il indiqué. Vous comprendrez que je n’ouvrirai pas le jeu complètement aujourd’hui. »
      Le document officiel de la SQI donne toutefois des indices quant au secteur ciblé par Québec. On y souligne qu’en bordure du fleuve, plusieurs sites de grande superficie sont appelés à changer de vocation. On cite en exemple la maison de Radio-Canada, des terrains sous-utilisés du port de Montréal et d’autres terrains vacants au pied du pont Jacques-Cartier.
      Le déplacement des fonctionnaires vers l’est permettra de faire d’une pierre deux coups, peut-on lire dans le document : réduire les loyers et contribuer au développement urbain.
      LA SQI PLUS SURVEILLÉE
      La stratégie dévoilée par M. Arcand prévoit par ailleurs que les activités de la SQI seront supervisées de plus près par les élus. Jusqu’ici, toutes les acquisitions et ventes immobilières de la société d’État étaient approuvées par son président et par son conseil d’administration. Dorénavant, les transactions de plus de 10 millions de dollars nécessiteront le feu vert du ministère du Conseil du trésor. Celles qui dépassent 50 millions devront obtenir l’aval du Conseil des ministres.
      Cette annonce survient quelques mois après un rapport dévastateur de la vérificatrice générale sur des transactions immobilières survenues sous le gouvernement Charest.
      Québec projette également d’augmenter le nombre de locaux de bureaux dont il est le propriétaire. De 28 % actuellement, M. Arcand souhaite que la proportion passe à 35 % d’ici cinq ans.
       
    • Par Mondo_Grosso
      I know that many of you are against Montreal having it's own version of Time Square, but the point of this post is not to debate that. Rather, it's to look at potential locations if we had to chose one.
      Based on examples like Time Square in New York, Shibuya District in Tokyo,  Piccadilly Circus in London, Dundas Square in Toronto, I defined my own criteria as:
      Must be by an open area Must be close to commercial sector Must be accessible by metro At that, I have come up with Square Concordia, this is the area today:

      Here is why I think that this is the ideal area:
      There are 3 large blind walls for the screens High density of 24/hour restaurants and bars High levels of foot traffic at all times Proximity to various festivals There are already renovated squares on each side of the street. The pedestrian area could be expanded to the parking lot on the right. There's a back lane in the lower right corner where food trucks could enter by and park in the square. A stage could also be setup there for events like Crescent Street Grand Prix Festival, Fantasia Film Festival, etc.

      Highlighted in green are areas where a screen could go, solid green are screens on top of buildings, the yellow is where I would put food trucks or a stage:


      These type of squares a great tourist attractions, both Toronto and New York list them at the top of tourist attractions. I also think that having a second public area in the west of downtown for smaller festivals would be a great compliment to the bigger festivals east at Place Des Festivals.
      Let me know what you think, if you have another suggestion, please share. Thank you for reading!
       
       
       
       
    • Par Flo
      radio-canada.ca
      PUBLIÉ LE SAMEDI 28 OCTOBRE 2017 À 19 H 36
      Au lendemain du Sommet Mondial du Design tenu dans la métropole québécoise dernièrement, le directeur général de Montréal autochtone, Philippe Meilleur, souhaite l'adoption prochaine d'un guide du design pour orienter de futurs chantiers autochtones en milieu urbain.
      Un texte d’Anne-Marie Yvon
      Sur les rives du fleuve Saint-Laurent, à quelques encablures des rapides de Lachine, se dresse Nations sur le fleuve, un site culturel autochtone évoquant l’occupation amérindienne. Outre un centre culturel, on y trouve un camping urbain et partout autour des plantes indigènes.
      Si le lieu est magnifique, il est avant tout virtuel, sorti tout droit de l’imagination de la designer d’ascendance malécite, Johanne Aubin, qui s’inspire de la culture autochtone dans son travail.
       
       
      Leprojet Nations sur le fleuve illustre comment Montréal pourrait, de manière très concrète, intégrer
      et valoriser la culture et l’histoire des Premiers Peuples. Photo : Radio-Canada/Anne-Marie Yvon
       
      Nations sur le fleuve illustre bien comment Montréal pourrait, de manière très concrète, intégrer et valoriser la culture et l’histoire des Premiers Peuples.
      Le projet verra-t-il le jour? C’est le souhait de Philippe Meilleur qui, au sein de Montréal autochtone, fait tout pour intégrer des milieux de vie autochtones au cœur de la ville. Celle-ci accuse un certain retard comparativement à d’autres grandes métropoles du pays et du monde.
      L’urbanité autochtone
      Les données dévoilées par Statistique Canada le 25 octobre le montrent clairement : les Autochtones sont de plus en plus urbains. Le recensement de 2016 révèle que plus de la moitié (51,8 %) des Autochtones vivaient dans une région métropolitaine de plus de 30 000 habitants au pays.
      Quelque 34 745 Autochtones habitent dans la région urbaine de Montréal, comparativement à 18 465 en 2006. Sur l’île de Montréal, ils sont environ 12 000, précise Philippe Meilleur.
      L’organisme qu’il dirige a été fondé en 2014, pour pallier l’absence de service pour les familles et la jeunesse, de plus en plus nombreuses. Mais qu’en est-il de l’environnement bâti?
      Une promenade dans les divers quartiers de Montréal ne permettra pas de mesurer à sa juste valeur la présence des Premières Nations. Il y a bien eu, en septembre, l’ajout d’un cinquième symbole, le pin blanc, placé au centre des armoiries de la Ville pour illustrer leur présence ancestrale sur le territoire.
      Il y a aussi des représentations de leur culture dans les musées, tenus par des non-Autochtones, tient à préciser Philippe Meilleur, que ce soit le Centre d'histoire de Montréal ou le Musée McCord d'histoire canadienne, mais le reste tient de l’évènement ponctuel, qu'on pense aux pow-wow annuels, au festival Présence autochtone ou même au café de la Maison ronde, fermé pendant l’hiver.
       
       
       
      Philippe Meilleur, directeur général de Montréal autochtone Photo : Radio-Canada/Anne-Marie Yvon
       
      Ce que souhaite Philippe Meilleur, et dont il a été question pendant l’exposition publique Autochtoniser Montréal, dans le cadre du Sommet Mondial du Design, c’est l’élaboration d’un guide de design autochtone en collaboration avec le Bureau du design de Montréal.
      « Pour tout projet tagué autochtone et qui demande un terrain de la ville pour pouvoir exister, par exemple le projet de logement social à Verdun, ces projets seraient soumis à une réflexion sur la qualité, opérée par le bureau du design », mentionne-t-il.
      Ailleurs au Canada et dans le monde, des infrastructures publiques collent déjà à la réalité de leur population autochtone, tout en offrant un milieu inspirant pour les non-Autochtones.
      À Oujé-Bougoumou au Québec, l’Institut culturel cri Aanischaaukamikw s’appuie sur l’architecture de la maison longue traditionnelle de cette nation.
       
       
      L’Institut culturel cri Aanischaaukamikw à Oujé-Bougoumou au Québec. Photo : Radio-Canada/Anne-Marie Yvon
       
      À Whistler, en Colombie-Britannique, le Centre culturel Squamish Lil'wat, soutenu par des poutres de sapins de Douglas géants, réinterprète aussi à sa manière les habitations traditionnelles de ces peuples.
      L’idée est la même derrière la construction, à Taïwan, de la galerie autochtone de Taitung et de l’école primaire Ming-Chuan.
       
       
      L’école primaire Ming-Chuan à Taïwan Photo : Radio-Canada/Anne-Marie Yvon
      À Christchurch en Nouvelle-Zélande, la bibliothèque centrale, reconstruite après les tremblements de terre de 2010 et de 2011, met en valeur l’héritage de la tribu maorie des Nghai Tahus. À Auckland, on s’est basé sur le manuel de design Maori Te Oro pour réaliser des projets, dont le centre culturel Te Oro.
      Un projet pourrait bénéficier des cinq principes élaborés dans ce guide de design autochtone, dont un principe d’autorité et de consultation, et devenir une première référence. Cette idée de logement social pourrait se concrétiser à Verdun d’ici quelques années.
      « La pérennité de ces projets va passer par leur réflexion approfondie, collée à nos réalités, à nos valeurs; donc il nous faut un guide du design pour orienter un grand plan communautaire du développement des grands chantiers autochtones », conclut Philippe Meilleur.