Recommended Posts

Pinned posts
On 2018-09-25 at 9:50 PM, Ricardo100 said:

 

Ces petits voyous de graffiteurs (Taggeurs) endommagent visuellement et impunément notre propriété collective. Plus je regarde ces 2 photos de Nephersir7 (merci en passant) plus la colère m'envahit. Cela n'a quand même pas de bon sens, c'est neuf et pourtant l'on se penserait dans certains quartiers désaffectés de Détroit. Je veux bien comprendre que ces personnes ne cherchent qu'à s'exprimer et laisser aller leur élans créatifs artistiques (mon œil !), mais ils devraient comprendre que leur "Art" brime le bien de la majorité. Ce n'est pas parce que la surface est invitante qu'il faille la scrapper. Un peu de retenu et de civisme svp. S'ils veulent s'exprimer, qu'ils le fassent sur les murs de leur salon ! Je commence vraiment à en avoir plein ma casquette de ces faux artistes. Et voilà … je me sens mieux.  Suis-je le seul à penser ainsi ?

WOW that"s scary man i'm sure if taggers read your post they"ll leave the country for a safer place!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2018-09-28 à 20:36, bad_monday a dit :

Sa va dégager la vue!!

 

20180926_124948.jpg

Une vu tout de même moins impressionnante. Je me rappelle à l'époque, beaucoup de photographie amateur se stationnaient proche du vaduc saint Jacque pour prendre des photo de Turcot. Quand il avait tous ses bretelles, effectivement ca donnait des allures impressionnant 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎2018‎-‎09‎-‎28 à 20:33, universityst a dit :

WOW that"s scary man i'm sure if taggers read your post they"ll leave the country for a safer place!!

You know what CPRail ? I won't complain if they leave the country ! I am sure that some other blog members will agree.

il y a 8 minutes, cprail a dit :

Du neuf et du vieux à vue de train.

2487B2E0-C8DB-4AAC-847C-E17776926825.jpeg

Le projet commence vraiment à prendre forme. Le pont à haubans est magnifique !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Soaring St-Jacques Bridge spire a beacon of hope for traffic relief

Delayed by three years for sewer reconstruction, the St-Jacques Bridge is scheduled to reopen at the end of 2018.

Updated: October 11, 2018

If you’ve noticed the large white spire soaring above the almost finished St-Jacques Bridge in western N.D.G., you’ve made the designers happy, because that was the idea.

One of three distinctive overpasses of the $3.67-billion Turcot reconstruction project meant to highlight entryways to Montreal, the look of the new St-Jacques Bridge, with steel cables splaying like wings from the central tower, is meant to evoke the form of an airplane.

“It’s one of the signature bridges that were planned for when the Turcot was being designed,” said Martin Girard, head of communications for Transport Quebec. The structure will be easily visible by commuters on the Highway 15 southbound, and particularly distinctive for those using Highway 15 northbound and merging onto the Décarie Expressway.

The other two signature bridges are the span at Ste-Anne-de-Bellevue Blvd. near Angrignon Blvd. crossing over Highway 20, and the Lachine Canal overpass, which will feature a cable-stayed design similar to the St-Jacques Bridge.

The St-Jacques Bridge spire is 55 metres high, roughly the height of a 15-storey building, and was erected in one day on Aug. 26, with the help of a 650-tonne crane. It was built in Quebec City in three sections that weigh 14, 40 and 50 tonnes respectively. The “design touch” helps to give the 2,100 tonne bridge a sense of lightness, while the 10 cables anchored to the bridge provide structural support, Transport Quebec notes in its description.

While it is not quite as high as Montreal’s largest tower, the 165-metre one belonging to the Olympic Stadium, the St-Jacques spire still tops the one on the Papineau-Leblanc Bridge on Highway 19 (38 metres) and the one on the Olivier-Charbonneau Bridge, on Highway 25 (48 metres).

The St-Jacques Bridge, which spans six lanes of the Décarie Expressway and is 120 metres long, is supposed to reopen at the end of 2018. Before it was demolished it was estimated 20,000 people a day used it, but that number could rise now that the McGill University Hospital Centre has been constructed next door.

Once the entire Turcot project is completed by the end of 2020, drivers coming from downtown will be able to exit off of the Ville Marie Expressway westbound and onto St-Jacques St. again for the first time in five years. Motorists headed toward the central city will be able to continue on St-Jacques St. all the way downtown as of December. When the Turcot is finished, they will be able to merge onto the Ville Marie Expressway slightly east of the MUHC superhospital at Pullman St.

Originally scheduled to be rebuilt by 2015, before work on the Turcot Interchange began, the St-Jacques Bridge reconstruction was delayed by three years because it turned out the massive St-Pierre sewage water collector located below it also had to be rebuilt.  Located 30 metres beneath St-Jacques St., measuring 10 feet wide and 12 feet high, the sewer pipe was first built in 1930 and serves 144,000 households, and was so deteriorated that reinforcement repairs were no longer sufficient to keep it working.

The bridge was demolished over the space of three weekends in July 2016. To rebuild it, the Canam-Bridges corporation constructed five steel girder boxes at their plant in Quebec City, and transported them to Montreal. Three of the girders were pushed very slowly — moving half a metre every 6 minutes — using a system of hydraulic lifts and rails over the Décarie Expressway in May, and the bridge deck was slid onto the girders, all of them resting on a central pillar. The remaining girder boxes and bridge deck were added in June, and the spire in late August. Thirty pre-fabricated steel deck plates were laid onto the bridge girder structure to form the deck.

The total cost of the bridge was pegged at $85 million in April, which includes work on the St-Pierre collector and extra costs related to working in conjunction with the Turcot project.

https://montrealgazette.com/news/local-news/soaring-st-jacques-bridge-spire-a-beacon-of-hope-for-traffic-relief

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par Gilbert
      Bonjour à tous et bienvenue dans cette nouvelle section du forum!
       
      Une section qui vous est entièrement destiné. En effet, vous pouvez nous montrer ici VOS propres projets pour la grande ville de Montréal.
      Comment voyez-vous le Montréal du futur? Quels projets voudriez-vous qu’il y ait?
      Simplement quelques petites restrictions (plus «recommandations» que «restrictions», pour que la section soit tout simplement plus amusante à regarder;) ) :
       
      1- Les projets devront être accompagné d'un appui visuelle
       
      Tout simplement que ce soit plus agréable. Un projet avec un rendu est toujours plus attirant à la critique.
      Exemple: Prenez comme exemple une des propositions de tour pour le Silo no5, même si elle aurait 50 étages, personnes n'en parle vraiment, parce que nous ne savons pas de quoi elle aurait l'air.
      Autre exemple : La tour d'Aluminium, dont tout le monde connaissait comme n'étant qu'une vision, mais qui a tout de même réussi à remplir 4 pages de son fil en deux jours! Si j'avais seulement parlé d'une vision de tour de 240 mètres sans rendus, personnes n'aurait répondu à mon fil!
       
       
      2- Les projets doivent venir de vous
       
      Simplement pour ne pas se retrouver avec des projets annulés. Ce fil n’est pas un fil nostalgique de projet abandonné.
      Aussi, simplement pas prendre de projets existant ailleurs et simplement le mettre, juste pour que Montréal reste la ville unique qu’elle est.
       
       
      Instrument conseillé pour l’appui visuel :
       
      Google sketchup
      Le logiciel est juste…INCROYABLE!
      Il est gratuit, complet (pour les débutant) et surtout…facile à utilisé.
      Je l’ai téléchargé pendant le temps des fêtes et j’ai déjà créé quelques petites choses pour ce fil!
      Vous pouvez le télécharger ici : https://www.sketchup.com/fr
       
       
      Logiciels Adobe
      (Photoshop, illustrator, etc.)
      Quand on les connaît bien, c’est quand même assez facile de travailler avec eux.
       
      ------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      Maintenant, à vous de créer vos propres projets! Comment voulez vous que Montréal ressemble?
      P.S. Ce fil est pour les commentaires, les annonces, etc.
    • Par Nameless_1
      Le réseau routier croule plus vite qu'on ne peut le réparer
       
      Pont fermé sur l'autoroute 20, à Saint-Hyacinthe.
      PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE
      BRUNO BISSON
      La Presse   Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports (MTMDET) ne parviendra pas à freiner la détérioration des ponts, des structures et des chaussées de son réseau routier dans les prochaines années, même s'il réalise tous les chantiers prévus jusqu'en 2020, qui totalisent près de 5 milliards.
      Dans un avis transmis au sous-ministre des Transports Marc Lacroix, au début de cette année, un comité formé de trois experts indépendants brosse un portrait préoccupant de la capacité financière et opérationnelle du Ministère à atteindre les cibles fixées pour améliorer l'état de ses ponts et de ses chaussées.
      Ces trois experts étaient appelés à fournir un avis sur la programmation 2018-2020 des travaux routiers du MTMDET, annoncée en mars dernier. Cette programmation prévoit des investissements de 4,8 milliards pour financer la construction ou la réfection de 674 ponts sur le réseau routier supérieur, 263 ponts sur les réseaux municipaux (un total de plus de 2000 chantiers).
      Se réjouissant de l'augmentation prévue du niveau d'activité par rapport à l'exercice précédent, le comité conclut toutefois que «même si tous les travaux programmés étaient pleinement réalisés, le résultat ne permettrait pas d'atteindre les cibles du plan stratégique 2017-2020 à l'égard du pourcentage des structures et des chaussées en bon état. En fait, il y aura une détérioration au cours des prochaines années, selon les prévisions du Ministère».
       
      Des progrès compromis
      Ce comité est formé par Jean Bédard, professeur de comptabilité et gouvernance des sociétés à l'Université Laval, Jacques Girard, ingénieur et expert en travaux routiers et en normalisation, et Louis Lévesque, ancien sous-ministre de Transport et Infrastructure Canada. C'est la deuxième fois que ces experts sont appelés à se pencher sur les travaux du MTMDET.
      «Le volume des travaux réalisés dans les deux dernières années est insuffisant pour maintenir les progrès observés au cours de la dernière décennie au chapitre de l'état des structures et du réseau routier.» - Extrait de l'avis sur la programmation 2018-2020 des travaux routiers du MTMDET
      Ces progrès ont été permis par l'injection de dizaines de milliards de dollars dans un vaste plan de redressement du réseau routier lancé il y a 10 ans «en réponse à l'effondrement du viaduc de la Concorde» à Laval en 2006. L'effondrement avait fait cinq morts et six blessés graves et avait mis en lumière la vulnérabilité d'un réseau routier ayant souffert d'un manque d'entretien flagrant durant des années.
      Les améliorations obtenues au terme de ces investissements colossaux sont toutefois fragiles, disent les experts, comme en témoignent les difficultés rencontrées par le Ministère l'an dernier. Les inondations du printemps 2017 et le conflit de travail dans l'industrie de la construction ont ralenti les chantiers du MTMDET. Ces problèmes étaient largement hors de son contrôle, mais le ralentissement qu'ils ont provoqué ne peut pas être rattrapé.
      «Cette réduction des travaux réalisés en 2017 aura un impact négatif permanent sur l'état du réseau, expliquent-ils, puisque les travaux effectués en 2018, qui auraient dû être effectués en 2017, retarderont d'autres travaux à 2019, et ainsi de suite.»
      Manque de compétence et de main-d'oeuvre
      Pour assurer la réalisation d'un volume de travaux suffisant pour améliorer l'état des ponts et chaussées du Québec, les experts plaident pour «une augmentation de la capacité opérationnelle et des ressources financières du Ministère», tout en identifiant une de ses principales faiblesses : «des carences au niveau des ressources humaines, en nombre ou en compétence, ont un impact important sur la capacité à préparer des projets».
      Le Ministère a de la difficulté à recruter et à retenir sa main-d'oeuvre, particulièrement en région, affirment-ils. Et lorsqu'il arrive à convaincre des professionnels compétents d'y travailler, ceux-ci «se voient convoiter par plusieurs employeurs, dont de grandes sociétés privées offrant des conditions très avantageuses».
      Appelé à commenter cet avis du comité d'experts indépendants, le Ministère, qui est actuellement sans ministre à la suite des élections de lundi dernier, n'a pas répondu hier à l'invitation de La Presse.
      https://www.lapresse.ca/actualites/201810/04/01-5199139-le-reseau-routier-croule-plus-vite-quon-ne-peut-le-reparer.php
       
    • Par IluvMTL
      Conseil d'arrondissement, Assemblées du conseil, Autres conseils et comités, Bureau d'arrondissement
       
      Ordres du jour , Procès-verbaux
       
       
      2010 - Calendrier des prochaines séances :
      Les séances ordinaires du Conseil d’arrondissement ont lieu à 19 heures, le deuxième lundi de chaque mois, excepté en juin, octobre et décembre.
      Depuis 2006, afin de se rapprocher des citoyennes et des citoyens de Ville-Marie, les élus ont décidé que les séances ordinaires du Conseil d’arrondissement se tiennent dans différents lieux. Cette décision se perpétue en 2010.
       
      Vous trouverez ci-dessous les dates ainsi que les adresses où les Conseils se dérouleront :
       
      Endroits où se dérouleront les conseils d'arrondissements 2010
      Lundi 8 février, Maison de la culture Frontenac, 2550, rue Ontario Est
      District Sainte-Marie
      Lundi 8 mars, Salle du conseil, 888, boul. De Maisonneuve Est, 5e étage
      District Saint-Jacques
      Lundi 12 avril, Collège de Montréal, salle L’Ermitage, 3510, ch. de la Côte-des-Neiges
      District Peter McGill
      Lundi 10 mai, Maison de la culture Frontenac, 2550, rue Ontario Est
      District Sainte-Marie
      Mercredi 16 juin, Salle du conseil, 888, boul. De Maisonneuve Est, 5e étage
      District Saint-Jacques
      Lundi 12 juillet, Collège de Montréal, salle L’Ermitage, 3510, ch. de la Côte-des-Neiges
      District Peter McGill
      Lundi 13 septembre, Salle du conseil, 888, boul. De Maisonneuve Est, 5e étage
      District Saint-Jacques
      Mardi 12 octobre, Maison de la culture Frontenac, 2550, rue Ontario Est
      District Sainte-Marie
      Lundi 8 novembre, Collège de Montréal, salle L’Ermitage, 3510, ch. de la Côte-des-Neiges
      District Peter McGill
      Mercredi 15 décembre, Salle du conseil, 888, boul. De Maisonneuve Est, 5e étage
      District Saint-Jacques
      2550, rue Ontario Est
       
      Page d'erreur
    • Par JPG
      Le Saint-Hélène