mtlurb

Aéroport international Montréal-Trudeau - discussions générales et actualités

Recommended Posts

Thank very much thenoflyzone. 

For 2017 peak hour movements, would it be safe to assume that YYZ's approximate 3:2 over YUL (108 vs 76) is simply a function of YYZ having three "06-24s" while YUL has two? 

For 2017 YYZ hit 47 million passengers vs YUL's 18, so about 2.5x more at YYZ. For the same period YYZ's movements are 2x more, which points to YYZ on average having more seats/larger aircraft per flight than YUL. 

(Definitely not starting a YYZ vs YUL thread here, just commenting on factual numbers...) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

True but YUL s increase since 2003 is incredible ... and YUL's numbers and expansion is nice too ... very busy considering MTL history in the airport world example Mirabel ... bla bla bla ... yada yada yada

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
10 hours ago, Timothy said:

Thank very much thenoflyzone. 

For 2017 peak hour movements, would it be safe to assume that YYZ's approximate 3:2 over YUL (108 vs 76) is simply a function of YYZ having three "06-24s" while YUL has two? 

 

That would be correct, but also because YYZ has the demand for 108 movements/hour. 

Even if YUL had 3 parallels, I doubt we would see more than 80 or so movements/hour.

10 hours ago, Timothy said:

For 2017 YYZ hit 47 million passengers vs YUL's 18, so about 2.5x more at YYZ. For the same period YYZ's movements are 2x more, which points to YYZ on average having more seats/larger aircraft per flight than YUL. 

That is correct.

  • Thanks 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

I like the big airport feel of the revamped and expanded AC domestic/int. check in section. Nice open space as opposed to the prior config.  A lot more self-check in stations. Looks like the middle section might open soon?

I hope they will address the area immediately to the left specially the one with the low ceiling used for Lufthansa/Swiss/porter/Air Inuit..  check-in that lines up in the middle of the way. 

1A9B0F5B-F916-4C6C-91EF-AE99D09C32D3.jpeg

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cool.  Thanks for this pic.  It's amazing to see how they have continually updated the configuration of the departures level of the crusty old central terminal building; they really opened it up.   Now if they could get on with the reclad of the exterior, that would go a long way to improve the image of YUL - especially for Montrealers... but I fear that won't happen until they work on the ramp and parking structure and add pedestrian bridges.  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

The area next to the new AC check in section is the next and final step for the reconfiguration of the departure level. Finally, Lufthansa, Swiss and others will get a modern check in area.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2018-04-14 à 14:04, internationalx a dit :

Cool.  Thanks for this pic.  It's amazing to see how they have continually updated the configuration of the departures level of the crusty old central terminal building; they really opened it up.   Now if they could get on with the reclad of the exterior, that would go a long way to improve the image of YUL - especially for Montrealers... but I fear that won't happen until they work on the ramp and parking structure and add pedestrian bridges.  

The reclad will happen once all interior work is done on all floors of the building. Apparently the way its build its easier for the to do all the interiors renos of the office building part and then the exterior.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par IluvMTL
      http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7377,94551572&_dad=portal&_schema=PORTAL&id=78&sc=5
       
      Coordonnées
       
      Bistro culturel Espace La Fontaine
      3933, avenue du Parc-La Fontaine, Montréal
      514 280-2525
       
       
      Stationnement:
      Sur les rues avoisinantes.
       
      Horaire:
      Les grands parcs sont ouverts au public de 6 h le matin à minuit et de 7 h jusqu'au coucher du soleil dans les parcs-nature. À l'exception des parcs René-Lévesque et des Rapides qui ferment à 23 h. En dehors de ces heures, il est interdit de se trouver dans un grand parc, y compris dans un stationnement. Toutefois, des permissions spéciales peuvent être accordées lors de la tenue d'événements.
       
      Pour s'y rendre
      En voiture
       
      Arriver par la rue Sherbrooke Est, l'avenue Papineau, la rue Rachel ou l'avenue du Parc La Fontaine.
      En transport en commun
       
      Station Mont-Royal - ligne orange Station Sherbrooke - ligne orange
      Autobus 24
      À vélo :
       
      Piste cyclable
      Piste verte au coeur du parc La Fontaine, pistes cyclables sur la rue Rachel et sur la rue Cherrier
       
      Superficie
      34 hectares
       
      Carte de la Parc Lafontaine:
      http://montreal2.qc.ca/rep_parcs/media/documents/application/pdf_doc_carte_ete_lafontaine_id21.pdf
       
      http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=2497,3090586&_dad=portal&_schema=PORTAL
      Le parc Lafontaine
       
       

      Étang et fontaine du Parc Lafontaine, date inconnue. Centre d'histoire de Montréal.
       
      Depuis sa création, le parc Lafontaine est l'un des parcs montréalais les plus populaires. Inauguré en 1874, en pleine époque victorienne, il s'inscrit dans la phase d'aménagement des grands parcs naturels de la ville, comme le parc du Mont-Royal et l'Ile Sainte-Hélène. Ilot de verdure et de loisirs, ce parc est fortement ancré dans l'âme des habitants du plateau Mont-Royal et est devenu un lieu de rassemblement familial et populaire.
       
      Le parc Lafontaine est situé sur les terrains de l'ancienne ferme Logan. Cette terre, cédée en 1845 au Gouvernement du Canada, sert alors de site militaire. Les soldats de la garnison britannique y logent et s'y entraînent en pleine nature.
       
      À partir de 1874, la ville loue une partie de la ferme Logan pour créer un parc. Les premiers grands travaux d'embellissement et d'aménagement sont entrepris au nouveau parc en 1888. Deux ans plus tard on y déménage les serres du Carré Viger. C'est là que sont produites, jusqu'en 1952, toutes les fleurs qui orneront la ville. En 1900, deux bassins sont creusés au centre du parc. On y rajoute aussi une fontaine illuminée (1929) qui fera l'admiration de tous. Bien que dans les faits, le parc Lafontaine ne soit plus utilisé à des fins militaires depuis 1874, le gouvernement fédéral a conservé jusqu'en 1991 un droit d'utilisation militaire dans la partie est du parc.
       

      Étang et chalet du parc Lafontaine, 1925. Collection privée.
       
      Occupant une place de plus en plus importante dans le coeur de la population canadienne-française, le parc Logan est rebaptisé La Fontaine en hommage au premier ministre francophone du Canada-Uni. Le « baptême » se fera lors de la parade de la Saint-Jean-Baptiste de 1901. Cette appropriation du parc par les résidents de l'est montréalais va se refléter dans son utilisation comme lieu de rassemblement lors des fêtes populaires et par l'érection de différents monuments: Dollard-des-Ormeaux, Sir-Louis-Hippolyte-Lafontaine, et plus récemment Félix-Leclerc et Charles-de-Gaulle. L'écrivain Michel Tremblay évoque fréquemment cette appartenance du parc à la culture canadienne-française de Montréal dans ses chroniques du Plateau Mont-Royal : « Le parc était immense...mais pour « jouer », selon les critères de Marcel, il fallait entrer dans l'aire de verdure qui longeait la rue Calixa-Lavallée... là où se trouvaient tous les jeux, cette partie du parc Lafontaine qu'on appelait aussi « le parc ». Extrait de La grosse femme d'à côté est enceinte, Éditions Leméac, 1986.
    • Par Gilbert
      Un «Dix30» à Montréal
       
      Montréal aura son «quartier Dix30» de type lifestyle comme à Brossard, mais en beaucoup plus imposant, sur un site d'une douzaine d'hectares, dans le secteur Griffintown au pied du centre-ville, a appris Le Journal de Montréal.
       
      Le comité exécutif étudie le projet, évalué à plus de un milliard, depuis plusieurs semaines et il doit aborder la question une fois de plus aujourd'hui en vue d'en saisir le conseil municipal et d'accélérer le processus de réalisation.
       
      Le projet est tellement important et futuriste que le conseil municipal devra modifier le plan d'urbanisme de la Ville pour en permettre la réalisation sur le site qui voisine la zone récréotouristique du bassin Peel et du canal de Lachine.
       
      Le promoteur qui a édifié le quartier commercial suprarégional Dix30, à Brossard, veut construire plusieurs super grandes surfaces commerciales, des commerces intermédiaires et des tours de bureaux et d'habitations à l'ouest de l'autoroute Bonaventure et au nord du bassin Peel.
       
       
      «Compliqué à la Ville»
       
      Le président de Devimco, Serge Goulet, a confirmé au Journal qu'il s'agit «d'une vaste entreprise à vocation mixte» mais il n'a pas voulu parler davantage de son projet, «qui réunit plusieurs partenaires et intervenants», a-t-il dit.
       
      Il estime cependant que «c'est compliqué et lent avec les Villes» et qu'il faut être «très patient». Il concède que son projet est sur la table depuis plus d'un an.
       
      Le conseiller municipal Alan DeSousa, responsable du développement économique à l'hôtel de ville, a expliqué que le projet est à l'état «embryonnaire» et que plusieurs services corporatifs étudient la proposition.
       
      Selon les renseignements obtenus par le Journal, l'administration Tremblay-Zampino attendait que Devimco soit propriétaire d'environ 85% du site avant d'accélérer les procédures.
       
      Le projet vise évidemment la démolition de plusieurs bâtiments sur le territoire compris entre le bassin Peel au sud et le campus de l'École de technologie supérieure (ÉTS) au nord, et entre l'autoroute Bonaventure à l'est et la rue du Séminaire à l'ouest.
       
       
      Valeurs patrimoniales
       
      Pour préparer sa position dans ce dossier, la Ville a mandaté une firme externe pour réaliser une étude des valeurs patrimoniales que l'on retrouve dans Griffintown.
       
      Même si le projet est supervisé par la ville centrale, la mairesse Jacqueline Montpetit a déclaré au Journal que «le promoteur ne fera pas n'importe quoi dans ce projet même si la ville centrale doit décider de sa planification pointue dans le cadre du plan d'urbanisme».
       
      L'arrondissement du Sud-Ouest s'étend sur 13,6 km le long du canal de Lachine. En plus de Griffintown, il comprend la Petite-Bourgogne, Saint-Henri, Pointe-Saint-Charles, Côte-Saint-Paul et Émard. Ce secteur a été le berceau de l'industrialisation au pays.
       
      http://www.canoe.com/infos/quebeccanada/archives/2007/07/20070704-052401.html
       
       
      -----------------------------------------------------------------
       
      Un projet immobilier d'un milliard
       
      Le promoteur à l'origine du complexe Dix30, sur la Rive Sud, voit grand. Il aurait approché la Ville de Montréal pour la construction d'un projet immobilier d'un milliard de dollars dans le secteur du Bassin Peel, selon le Journal de Montréal.
       
      Le projet - qui prévoit des commerces de grandes surfaces, des commerces intermédiaires, des tours à bureau et d'habitation - occuperait une superficie de 12 hectares. Il nécessiterait toutefois des modifications au plan d'urbanisme, ce que le comité exécutif de la Ville étudierait.
       
      Le futur complexe, qui porterait le nom de Griffintown, serait entouré de l'autoroute Bonaventure, du Bassin Peel, du campus de l'École de technologie supérieure (ETS), de la Cité du multimédia et de la pointe ouest du Vieux-Montréal.
       
      Le responsable du développement économique au conseil municipal, Alan De Sousa, soutient que le projet demeure embryonnaire. Néanmoins, le sujet sera abordé mercredi et elle pourrait être soumise au conseil municipal pour accélérer les démarches.
       
      Les commerçants de la rue Sainte-Catherine craignent que la construction de ce mégaprojet leur nuise. Ils ont mis 15 ans à revitaliser l'ouest de l'artère commerciale et ils croient que le projet pourrait leur faire de l'ombre.
       
      http://www.radio-canada.ca/regions/Montreal/2007/07/04/003-Griffintown-Bassin-Peel_n.shtml
    • Par Djentmaster001
      I've always had the thought of what would happen if stores didn't close early in Montreal, mainly on the weekends. On one hand, it gives a nice work-life balance, but on the other hand, stores closing at 5 pm in a major city gives it a dead feeling. I've had friends from the states, and also people here who want stores to be opened later on weekends, preferably until 9 pm. 
      2. Bars being open till 6 am, with the last call being at 5:30 am. 
      The question is
      1. In your opinion: would you want retail/store hours extended until 9 pm on weekends, and would you want bars open until 6 am? 
      2. Would it benefit the economy, will things stay the same or will it be a boon?
      3. Will it have a huge impact on society? or a minimal one?
       
    • Par Habsfan
      je regardais un film hier soir, et il y avait une image des ponts de New-york. J'airemarqué qu'ils étaient prèsque tous illuminé la nuit.
       
      Pendant ce temps à Montréal, nous avons un superbe Pont qui date du début du dernier siècle, et on ne le mets pas en évidence! C'Est quoi la joke?
       
      Dans un ville ou nous recherchons des symboles, pourquoi ne pas dépenser quelque dollars de plus pour bien illuminer la structure complète du Pont Jacques-Cartier.
       
      J'ai de la misère à croire qu'il n'y a personne à l'hôtel de Ville qui a pensé à ceci?!?! Si c'est le cas, ils devraient tous être remercié!
       
      Twitter #illuminationMTL Search Twitter - #illuminationMTL
       
       

    • Par IluvMTL

      Le quartier Sainte-Marie, situé aux abords et à l'est du pont Jacques-Cartier, est en ébullition.
       
      Ville de Montréal - Arrondissement de Ville-Marie - Quartier de Sainte-Marie
       
      Portrait du quartier de Sainte-Marie
       
      C’est à partir de 1840 que l’on peut véritablement parler du « quartier » de Sainte-Marie, appellation qui s’inspire du nom du courant du fleuve passant à cet endroit.
       
      Durant le 19e siècle, Sainte-Marie, connu sous le nom « Faubourg à mélasse », était le bastion industriel des ouvriers canadiens français de la Ville de Montréal.
       
      Depuis le milieu du 20e siècle, le quartier est en période de transition et sa structure industrielle se transforme au profit d’entreprises de services.
       
      Bien que différent du centre des affaires montréalais, le quartier de Sainte-Marie s’inscrit dans une perspective naturelle de développement du centre-ville vers l’est entamée il y a quelques décennies avec la construction de la tour de Radio-Canada. Bien desservi par le transport en commun et par les axes routiers, ce quartier accueille 21 745 résidants et offre aujourd’hui un formidable potentiel de développement au centre-ville de Montréal.
       
      En 2011, un Programme particulier d’urbanisme (PPU) a été élaboré pour revitaliser le quartier de Sainte-Marie situé à l’est de l’arrondissement. La version finale du projet d'aménagement urbain du quartier a été adoptée à l’unanimité par le conseil municipal. Elle fait suite aux recommandations émises par l’Office de consultation publique. Redynamiser le pôle Frontenac et les abords des stations de métro, réaménager la rue Ontario, créer de nouveaux espaces verts, combler les terrains vacants et développer l’environnement piétonnier : voici quelques-uns des grands objectifs proposés qui guideront le développement du secteur pour les prochaines années
       
      Avec ses 2 stations de métro, 19 stations de BIXI, 4 écoles, 15 espaces verts, une nouvelle piscine au centre Jean-Claude-Malépart, plus de 250 organismes, entreprises et lieux de diffusion qui viennent compléter l’offre culturelle du Quartier des spectacles, le secteur est incontestablement en marche vers un avenir prometteur et favorable à l’établissement de nouveaux résidants. Par ailleurs, plusieurs artistes et artisans habitent ce quartier et de nombreuses troupes de théâtre y ont élu domicile.
       
      En métro : Frontenac, Papineau