mtlurb

Marché d'édifices à bureaux de Montréal : actualités

Recommended Posts

Le 19/11/2017 à 21:26, Habsfan a dit :

Ça fait au moins deux ans qu'ils regardent pour quitter la rue Queen!

Le secteur Queen et Wellington est situé à 2 pas du vieux Port , c'est magnifique l'été mais dès qu'on arrive à la fin de l'automne et surtout à l'hiver, c'est comme une ville fantôme. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

https://renx.ca/downtown-montreal-ripe-new-office-tower-nkfd/

Downtown Montreal ripe for new office tower: NKFD

Downtown Montreal’s office market remains favourable to tenants in terms of space availability, but chances are good a new tower will break ground this year, says Jean Laurin, president and CEO of the city’s Newmark Knight Frank Devencore office.

 

That’s because large blocks of contiguous space greater than 50,000 square feet remain in demand and may be increasingly hard to find in the downtown core.

 “It’s a market favourable to tenants, generally speaking, but if a tenant is looking for 200,000 square feet, then you have less options,” he says. “What we’re seeing is that slowly but surely there’s a small reduction of the number of large blocks of space.

“As space gets leased, the attraction and the interest in putting up a new building become more interesting.”

Contenders to build in Montreal

Laurin cites several projects in the planning and pre-leasing stages that could get underway this year.

Top of the list would have to be the vacant 135,000-square-foot site on Robert Bourassa Blvd. south of Place Victoria that has just been obtained by Broccolini for $100 million. The site, claimed to be the largest space available for redevelopment downtown, was owned by Magil Laurentienne and Desjardins GroupBroccoliniis planning a mixed office, residential and commercial project at the site.

Also:

Westcliff Group hopes to go ahead with a 900,000-square-foot development at Place de la Cité Internationale near the ICAO building;  
Cadillac Fairview’s 750 Peel, part of the Quad Windsor project; 
* and a joint CanderelFonds immobilier de solidarité FTQ venture on the block bounded by Jeanne-Mance, de Bleury and Ste-Catherine Streets that would include two towers providing 380,000 square feet and 820,000 square feet of office space, respectively.

In addition, more than 750,000 square feet of new office space is under construction downtown.

That number includes an 180,000-square-foot extension to the Sommer Building (416 de Maisonneuve Blvd. West) by Rester Management that has been pre-leased to financial institution Desjardins and the conversion by Kevric of the seven-storey 1100 Atwater from a data centre into an office building, which will translate into about 180,000 square feet.

Still momentum, “desire to invest”

Laurin says the mood in Montreal remains very positive despite last November’s election of left-leaning Valérie Plante as mayor and the defeat of former mayor Denis Coderre, who was supported by the business community.

“I think that there’s a fair amount of momentum (and) a desire to invest, which has a direct impact on the demand for real estate.”

He notes land values “have been heating up” and there is very little land available north of René Lévesque Blvd. Meanwhile, most sites on René Lévesque itself that could have been developed into office spaces have been swallowed up by condo developments. As a result, the natural pressure for redevelopment of office buildings will most likely be south of René Lévesque.

NKF Devencore pegs the availability rate in downtown Montreal (with 293 buildings) at 11.8 per cent versus 11.9 per cent a year ago, making the market favourable to tenants. (The availability rate includes current vacancies, available sublease space and space that will soon be vacated and on the market.)

Laurin says the likelihood is that the availability rate in Montreal will come down this year if growth continues. “Montreal is well-positioned to continue to see growth across all sectors in real estate.”

But he attaches the caveat tenants are being more efficient in how they design space, with fewer private offices and more open spaces. The result is tenants are often satisfying the needs of more people with the same amount of space.

Industrial space remains tight

Meanwhile, the overall availability rate for industrial space in the greater Montreal area continues to track at a relatively low rate and was at 6.1 per cent at the end of the third quarter of 2017, according to NFK Devencore’s year-end industrial market report. Estimated net asking rents have remained unchanged over the past 12 months, and currently average $5.91 per square foot.

The report notes only one major multi-tenant project is currently under construction, a 216,000-square-foot building in Saint-Laurent that combines office and warehousing space.

Although no major speculative developments are underway, Molson Coors recently announced a move into a new $600-million facility in Longueuil near St. Hubert Airport; Ikea is constructing a one million-square-foot distribution centre in Beauharnois; and Costco is investing more than $100 million in a 550,000-square-foot distribution centre in Varennes.

There is a broad selection of industrial inventory for tenants seeking spaces with contiguous footprints of 10,000 square feet or less, but much of the inventory is somewhat dated in terms of current height and energy-efficiency standards, the report notes.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Drôle cet article qui arrive une journée trop tard - BAM!, la tour Banque Nationale est entièrement à louer, une bonne tonne de pieds carrés...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, franktko a dit :

Drôle cet article qui arrive une journée trop tard - BAM!, la tour Banque Nationale est entièrement à louer, une bonne tonne de pieds carrés...

En effet.  Cet article a probablement été rédigé avant l'annonce de la Banque Nationale, mais l'éditeur aurait trop tardé à le publier, et (aurait) négligé de tenir compte des nouvelles les plus récentes.  Idéalement, l'éditeur aurait exigé que l'article soit mis à jour (sans toutefois  le jeter intégralement à la poubelle, puisque l'analyse sous-jacente était et demeure valide).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L’immobilier commercial de Montréal pourrait favoriser les propriétaires

  1. [Accueil]
  2.  
  3. [Économie]
Stimulé notamment par l’expansion dans certains créneaux, comme l’intelligence artificielle, l’immobilier du centre-ville a vu une baisse du taux d’inoccupation de même qu’une hausse générale des loyers. Photo: Pedro Ruiz Le Devoir Stimulé notamment par l’expansion dans certains créneaux, comme l’intelligence artificielle, l’immobilier du centre-ville a vu une baisse du taux d’inoccupation de même qu’une hausse générale des loyers.

La bonne tenue de l’économie montréalaise et l’effervescence de certains créneaux pourraient avoir pour effet de resserrer le marché de l’immobilier commercial à Montréal cette année, estime la firme de courtage CBRE.

 

Stimulé également par l’expansion dans certains créneaux, comme l’intelligence artificielle, l’immobilier du centre-ville a vu une baisse du taux d’inoccupation de même qu’une hausse générale des loyers.

 

« Il y a l’effet de base de l’offre et de la demande, et c’est la première fois en près de dix ans qu’on observe une augmentation des loyers », a dit le directeur général de CBRE Québec, Avi Krispine. « Au pied carré, c’est un dollar de plus que l’an dernier, en moyenne », dit-il en précisant toutefois que des locataires peuvent parfois amortir une hausse sur une certaine période.

 

Au quatrième trimestre, les locataires ont payé en moyenne 22,22 $ par pied carré pour de l’espace dans un immeuble de catégorie A et le taux d’inoccupation au centre-ville était de 9,7 %, selon CBRE. À la fin de 2016, le loyer moyen était de 21,21 $ et le taux d’inoccupation, 10,6 %.

 

L’automne dernier, une autre firme, NFK Devencore, a calculé que le « taux de disponibilité » était de 12,1 % au milieu de 2017, ce qui comprend toutefois les locaux vides, les espaces disponibles en sous-location et les locaux qui seront bientôt sur le marché. « Cependant, il est à noter que les grands blocs d’espace contigu — ceux de plus de 50 000 pieds carrés — sont toujours très demandés, et ils pourraient être de plus en plus difficiles à trouver, à brève et moyenne échéance », avait écrit Devencore.

 

Prendre un espace plus grand

 

Jusqu’à il y a un an environ, a dit M. Krispine, des locataires signaient un bail pour un espace « le plus compact possible » avec des options permettant de prendre de l’expansion au fil du temps. « Là, les sociétés prennent des espaces plus grands que nécessaire en tablant sur la croissance de leur recrutement. Et donc paient immédiatement pour des espaces qui ne sont pas occupés. »

 

Une analyse du Mouvement Desjardins, le mois dernier, a souligné que les investissements dans la grande région métropolitaine ont augmenté pour une troisième année de suite l’an dernier, et que son économie « poursuivra son expansion en 2018 » avec une « cadence plus soutenue qu’au niveau provincial ».

 

Le taux de chômage dans la grande région de Montréal devrait passer de 8,4 l’an dernier à 8 % cette année, selon Desjardins. Le produit intérieur brut nominal — lequel n’est pas corrigé pour tenir compte de l’inflation — devrait s’accroître de 3,8 %, comparativement à une augmentation de 3 % pour l’ensemble du Québec.

 

Parmi les créneaux qui contribuent au resserrement du marché figure l’intelligence artificielle, a précisé la firme CBRE. Une multitude d’annonces ont été faites depuis deux ans. Par exemple, le secteur s’appuiera bientôt sur « un centre d’excellence mondial nouveau modèle » disposant de plus « d’un demi-million de pieds carrés », selon ce qu’a récemment affirmé le coprésident du comité d’orientation pour la création de la grappe québécoise en intelligence artificielle, Pierre Boivin.

 

Plus concrètement, Microsoft et Facebook ont chacun de leur côté annoncé des visées sur Montréal l’an dernier. Plus récemment, le groupe français Thales, qui se spécialise dans l’aérospatiale, le transport et la défense, faisait de même.

 

Le gonflement de la confiance générale à l’égard de l’économie contribue à solidifier le marché immobilier, et les grands espaces se raréfient. « Tous les éléments sont en place pour que le marché des bureaux à Montréal devienne possiblement un marché « de propriétaires » pour la première fois en plus de 20 ans », selon CBRE. « Il y a 18 mois de cela, les généreux incitatifs à la location, comme des périodes de loyer gratuit, étaient la norme. Aujourd’hui, ces incitatifs sont moins importants et les loyers augmentent après des années de statu quo. »

 

http://www.ledevoir.com/economie/519446/les-proprietaires-pourraient-bientot-jouir-d-un-rapport-de-force-dans-l-immobilier-commercial-montrealais

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avec toutes ces bonnes nouvelles , se pourrait-il que la nouvelle tour de la Banque Nationale accomode pour ces futurs locataires ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
On 07/02/2018 at 1:01 AM, JB667 said:

Avec toutes ces bonnes nouvelles , se pourrait-il que la nouvelle tour de la Banque Nationale accomode pour ces futurs locataires ?

Je ne crois pas. Je rois que La BN veut avoir son siège sociale pour elle seule!  N'oubliez pas, quand le nouveau S.S de la BN sera complété, il va y avoir le vieux S.S. à remplir!

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par Miska
      Photos qui montrent le projet de revitalisation du secteur du métro:
       

       
      Les images proviennent du site de Dessau.
       
      J'ai hâte de voir si l'esplanade ressemblera à ce qu'on voit dans ces images.
    • Par IluvMTL
      [ATTACH=CONFIG]22366[/ATTACH]
       
      Adopter une résolution autorisant la réunification de 4 immeubles, situés aux 1172-1196, rue Sherbrooke Ouest, 2055 et 2085, rue Drummond, 2050 et 2200, rue Stanley, dont 2 seraient démolis, aux fins notamment d’y construire une tour de 120 m au sein d’un complexe immobilier mixte, en vertu du Règlement sur les projets particuliers de construction, de modification ou d'occupation d'un immeuble Une demande de projet particulier (3000987139) a été déposée, afin d’autoriser la réunification de 4 immeubles, dont 2 seraient démolis, aux fins notamment d’y construire une tour commerciale ou mixte de 120 m de hauteur, projetée dans le cadre du redéveloppement de l’actuelle Maison Alcan. Ce projet déroge à certaines dispositions du Règlement d’urbanisme de l’arrondissement de Ville-Marie (01-282). Ces dérogations peuvent être autorisées par le conseil d'arrondissement en vertu du Règlement sur les projets particuliers de construction, de modification ou d'occupation d'un immeuble (CA-24011), sous réserve d’une modification préalable du Plan d’urbanisme de Montréal (04-047) pour y retirer l’édifice « La Citadelle/Emmanuel Congregationnal » de la catégorie « Les lieux de culte » de la liste des bâtiments d’intérêt patrimonial et arcitectural de l’arrondissement de Ville-Marie (sommaire décisionnel).
    • Par vanatox
      Nouveau projet de la FTQ près de la Place Jean-Paul Riopelle.
       
      [ATTACH=CONFIG]29320[/ATTACH]
    • Par BiloMtl
      PHASE 1 DES TRAVAUX 2010 - 2014
       
      - Réaménagement de la base de la tour sud
      - Coloration du plafond de la galerie marchande
      - Remplacement et modernisation de la fontaine
      - Rénovations et modernisation de l'entrée intérieure René-Lévesque
      - Grande enseigne sur mur de pierre extérieur pour le nom "Desjardins"
      - Réaménagement de la Caisse Desjardins au premier niveau hors-sol
      - Illumination extérieure des tours en vert
      - Création de L'Espace Desjardins et l'Espace carrières
      PHASE 2 DES TRAVAUX 2014 - ...
       
      - 50M$ pour le réaménagement des vastes espaces publics intérieurs du Complexe et de sa façade sur le boulevard René-Lévesque
    • Par franktko
      Remplacement du revêtement extérieur de l'édifice de Musique Plus au coin de Bleury et Sainte-Catherine. Il en avait GRANDEMENT besoin!!