_mtler_

Nouvelle stratégie économique pour la métropole

Recommended Posts

11 minutes ago, Ousb said:

Quel était le trou de 300millions dont ils parlaient dès leur arrivée alors ?

It simply did not exist! the deficit was more around $50M projected for 2018, but as usual, new political parties play that "deficit was much larger than we thought" card to push their agenda. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 Ce plan stratégique est de la fumisterie. Chaque administration arrive avec un plan quelconque. Bien sur que la Chambre de commerce et autres groupes économiques vont être pour. Tout le monde est pour la vertu et tout le monde veut améliorer la situation de la ville. Mais lorsque les gens et les commerçants demandent une baisse de taxe et le demandent depuis longtemps, c'est du sérieux, c'est du concret et nul n'est besoin de créer des comités pour savoir cela. La taxe commercial est beaucoup beaucoup trop haute à Montréal, combien de fois faudra-t-il le dire ?

 Combien y-a-t-il de locaux vacants sur les grandes rues commerciales ?   C'est une honte pour la ville et d'une tristesse inouïe de voir tous ces locaux vides alors que la ville annonce un plan d'affaire qui ne fait aucune mention du problème numéro un pour la communauté d'affaire, celui de des taxes  commerciales.

 Ma petite pizzeria préférée vendait les 2 pointes pour $7.50 jusqu'à récemment ($3.75 la pointe).  La semaine passé je vais faire mon tour et la même chose me coute désormais $9.00. Je dis wow, que s'est-il passé pour augmenter comme cela ?  ''Et bien c'est la hausse des taxes, pas le choix sinon on n'arriverait pas'', m'ont-ils dit.

 Le problème de diplomation devrait plutôt relevé du provincial, à mon avis.

Et pourquoi avoir crée deux autres comités ?  Un comité consultatif pour le commerce et un comité pour le développement économique !!!  Ont-ils vraiment besoin de comité pour savoir ce qu'il faut faire ?  La Chambre de commerce, les SDC, le ministère de l'économie...ils ne savent pas eux c'est quoi qu'il faudrait faire ?  Ben voyons donc...

Le ville va très bien depuis quelques années, il n'y a que quelques secteurs qui ont besoin d'un coup de pouce dont celui du commerce sur rue alors il faut le laisser respirer en baissant ses taxes pour le rendre plus concurrentiel face à la banlieue, face au commerce en ligne etc...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
22 hours ago, Rocco said:

Le même projet présenté par Coderre et Marc_Ac et les autres Anti-Plante crieraient au génie. Non mais sérieux, sometimes I really wanna ask those guys 'what is your f**ing problem'?

montreal has one of the highest costs of doing business in Canada, one of the highest small business tax rates and one of the highest tax burdens.

Call me whatever you want, there's a reason why Montreal/Quebec has one of the highest small business bankruptcy rates in the country. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
8 hours ago, steve_36 said:

 Ce plan stratégique est de la fumisterie. Chaque administration arrive avec un plan quelconque. Bien sur que la Chambre de commerce et autres groupes économiques vont être pour. Tout le monde est pour la vertu et tout le monde veut améliorer la situation de la ville. Mais lorsque les gens et les commerçants demandent une baisse de taxe et le demandent depuis longtemps, c'est du sérieux, c'est du concret et nul n'est besoin de créer des comités pour savoir cela. La taxe commercial est beaucoup beaucoup trop haute à Montréal, combien de fois faudra-t-il le dire ?

 Combien y-a-t-il de locaux vacants sur les grandes rues commerciales ?   C'est une honte pour la ville et d'une tristesse inouïe de voir tous ces locaux vides alors que la ville annonce un plan d'affaire qui ne fait aucune mention du problème numéro un pour la communauté d'affaire, celui de des taxes  commerciales.

 Ma petite pizzeria préférée vendait les 2 pointes pour $7.50 jusqu'à récemment ($3.75 la pointe).  La semaine passé je vais faire mon tour et la même chose me coute désormais $9.00. Je dis wow, que s'est-il passé pour augmenter comme cela ?  ''Et bien c'est la hausse des taxes, pas le choix sinon on n'arriverait pas'', m'ont-ils dit.

 Le problème de diplomation devrait plutôt relevé du provincial, à mon avis.

Et pourquoi avoir crée deux autres comités ?  Un comité consultatif pour le commerce et un comité pour le développement économique !!!  Ont-ils vraiment besoin de comité pour savoir ce qu'il faut faire ?  La Chambre de commerce, les SDC, le ministère de l'économie...ils ne savent pas eux c'est quoi qu'il faudrait faire ?  Ben voyons donc...

Le ville va très bien depuis quelques années, il n'y a que quelques secteurs qui ont besoin d'un coup de pouce dont celui du commerce sur rue alors il faut le laisser respirer en baissant ses taxes pour le rendre plus concurrentiel face à la banlieue, face au commerce en ligne etc...

 

Quoique ca risque de ne pas être l'opinion la plus populaire, il est inévitable que nous allons un jour devoir nous concentrer sur une approche qui diminue la taille et le coût de tout ce qui est gouvernemental. Il faut plutôt penser à des manières de stimuler les entreprises et la création d'emplois dans le domaine privé.

Nous sommes déjà dans une situation ou de moins en moins de gens/entreprises paient de plus en plus de taxes. Ce mode de financement d'un gouvernement tue l'entrepreneuriat et fait fuir tous ceux qui songent à améliorer leur position. 

Bref, il y a une balance entre les intérêts sociaux et les intérêts privés qui est perdu. Il ne faut que prendre une marche sur les rues St Catherine, St Laurent ou St Denis. Autrefois des artères commerciales, elles sont maintenant des vitrines pour des signes 'A Louer' ... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
26 minutes ago, ça coute cher said:

Too much money is going  towards health care.....doctors stole us and now  nurses want to do the same thing.....I would recommend to change your vote next election.

Quebec doctors are the paid the least in the Canadian federation, Explain this to me. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, steve_36 a dit :

 Ce plan stratégique est de la fumisterie. Chaque administration arrive avec un plan quelconque. Bien sur que la Chambre de commerce et autres groupes économiques vont être pour. Tout le monde est pour la vertu et tout le monde veut améliorer la situation de la ville. Mais lorsque les gens et les commerçants demandent une baisse de taxe et le demandent depuis longtemps, c'est du sérieux, c'est du concret et nul n'est besoin de créer des comités pour savoir cela. La taxe commercial est beaucoup beaucoup trop haute à Montréal, combien de fois faudra-t-il le dire ?

 Combien y-a-t-il de locaux vacants sur les grandes rues commerciales ?   C'est une honte pour la ville et d'une tristesse inouïe de voir tous ces locaux vides alors que la ville annonce un plan d'affaire qui ne fait aucune mention du problème numéro un pour la communauté d'affaire, celui de des taxes  commerciales.

 Ma petite pizzeria préférée vendait les 2 pointes pour $7.50 jusqu'à récemment ($3.75 la pointe).  La semaine passé je vais faire mon tour et la même chose me coute désormais $9.00. Je dis wow, que s'est-il passé pour augmenter comme cela ?  ''Et bien c'est la hausse des taxes, pas le choix sinon on n'arriverait pas'', m'ont-ils dit.

 Le problème de diplomation devrait plutôt relevé du provincial, à mon avis.

Et pourquoi avoir crée deux autres comités ?  Un comité consultatif pour le commerce et un comité pour le développement économique !!!  Ont-ils vraiment besoin de comité pour savoir ce qu'il faut faire ?  La Chambre de commerce, les SDC, le ministère de l'économie...ils ne savent pas eux c'est quoi qu'il faudrait faire ?  Ben voyons donc...

Le ville va très bien depuis quelques années, il n'y a que quelques secteurs qui ont besoin d'un coup de pouce dont celui du commerce sur rue alors il faut le laisser respirer en baissant ses taxes pour le rendre plus concurrentiel face à la banlieue, face au commerce en ligne etc...

 

Il faut prendre le temps de voir ce qu'il y a dans la stratégie économique. Ce sont des objectifs très précis et souvent chiffrés, et pour des problèmes économiques bien réels de Montréal. Avant de parler de fumisterie, il faut voir si ces objectifs sont atteints avec le budget donné.

L'économie est un domaine vaste et complexe, je crois que ce serait une erreur d'ignorer tous les aspects en dehors du seul impôt foncier. Et je crois qu'il est normal que Montréal pilote ce dossier maintenant. Après tout, la ville est allée chercher de nouveaux pouvoirs pour obtenir plus d'autonomie, et elle est la plus apte à appliquer des solutions à des problèmes précis pour sa propre réalité, sans passer par Québec, qui est coincé dans d'éternels guerres de clochers et l'opinion publique de toute la province. Je n'ai jamais vu le gouvernement faire un tel plan spécifique à Montréal d'ailleurs.

S'il faut critiquer ce plan, je crois qu'il faut vraiment le lire, et dire que les problèmes affrontés sont inutiles à régler. Est-ce vraiment le cas? La CCM dit que non en tout cas, et je crois qu'ils peuvent être honnête et dirent que ce qu'ils pensent.

Mais je suis 100% d'accord de l'importance d'avoir une petite révolution fiscale pour Montréal, j'en ai déjà parlé en long et en large d'ailleurs. Par contre, ça va demander un énorme travail de la part du gouvernement provincial. Ça demande une réforme complète du financement des villes. Dans le régime actuel, on aura au mieux des miettes de pain en terme de réduction du fardeau des taxes foncières,. Ou sinon faire comme Coderre et contrôler la hausse des taxes en creusant la déficit d'infrastructure (on oublie souvent que 2018 est la première année depuis très longtemps où Montréal va investir plus que son déficit d'infrastructure annuelle, la première année de rattrapage). Je souhaite que nos élus poussent pour la chose, et que le gouvernement du Québec soit réceptif un jour, mais en attendant, je pense qu'il faut être capable de travailler sur d'autres dossiers aussi. 

Quand aux comités, du moment qu'il y a une multitude d'acteurs, ça prend un moyen de concerter tout le monde et d'avoir l'avis de tous (CCM, SDCs, des vertes et des pas mûres... :P ). Mais je comprends le sentiment d'avoir trop d'acteurs parfois. J'imagine que c'est une conséquence naturelle de laisser tout le monde s'associer comme ils veulent.

Bref, il ne faut jamais perdre de vue l'importance de l'impact de la fiscalité (et c'est définitivement une des priorités pour Montréal), mais je ne crois pas qu'il faut attaquer des mesures ciblées sur le autres aspects de la sphère économique, qui dépasse largement le commerce de détail et la fiscalité. Je pense qu'on doit tout faire de concert et ne pas opposer des solutions à des problèmes différents. Certaines choses demandent de réduire le fardeau fiscal des contribuables, mais d'autres demandent des investissements. C'est la réalité complexe de la chose.

Enfin, peut-être que cette stratégie sera un échec, c'est toujours possible, mais si on part avec cette idée à la base pour ne rien faire, certains problèmes ne seront jamais abordés et réglés. C'est la première fois que la ville se donne une stratégie aussi large et financée, mais surtout claire au niveau des objectifs. On pourra suivre l'évolution de la chose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 14 minutes, mark_ac a dit :

Quebec doctors are the paid the least in the Canadian federation, Explain this to me. 

This guy is witnessing the biggest revival of Montreal in 50 years and he cant stop whining. Jesus, is there a pill for that?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
8 minutes ago, Rocco said:

This guy is witnessing the biggest revival of Montreal in 50 years and he cant stop whining. Jesus, is there a pill for that?

I'm whining about policy - not the revival. You're the chief cynic on this board anyway, ironic i'm getting a sermon from you of all people

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
12 minutes ago, Rocco said:

This guy is witnessing the biggest revival of Montreal in 50 years and he cant stop whining. Jesus, is there a pill for that?

You should have a chat with a small business entrepreneur and ask him how increasing property taxes affect his bottom line. Better yet, open a business yourself and you'll immediately understand the pain and surely you'll change your tune. Just because the city's on fire lately, doesn't mean we stop searching for improvement; complacency is deadly. This problem is well documented.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par mtlurb
      Une centaine d'emplois de plus chez CMC Électronique
       
       
      25 septembre 2007 - 06h00
      La Presse
      Marie Tison
      Atlanta
      Grossir caractèreImprimerEnvoyer
       
      Propulsée en partie par l'aviation d'affaires, CMC Électronique poursuit son essor. La société montréalaise, filiale de l'entreprise américaine Esterline, devra engager une centaine de personnes au cours des 18 prochains mois pour faire face à la croissance.
       
      «Nous avons augmenté nos effectifs de 25% au cours des trois dernières années, soit 250 personnes, a déclaré le président et chef de la direction de CMC, Jean-Pierre Mortreux, lundi à Atlanta, à la veille de l'ouverture du congrès annuel de la National Business Aviation Association (NBAA). Nous avons maintenant 1250 employés. Nous prévoyons embaucher 100 personnes de plus au cours de la prochaine année et demie.»
       
      À l'heure actuelle, l'aviation d'affaires ne représente que 15% du chiffre d'affaires de CMC, une entreprise qui se spécialise dans l'avionique, soit les produits de haute technologie que l'on retrouve dans les cabines de pilotage.
       
      Les revenus de CMC liés à l'aviation d'affaires ont toutefois triplé au cours des trois dernières années, ce qui donne une idée de la croissance de ce secteur.
       
      «L'aéronautique se porte bien, et l'avionique est en pleine progression, a indiqué M. Mortreux. Nous avons de la croissance dans tous les domaines, mais elle est plus forte dans l'aviation d'affaires parce que nous avons proposé des produits très importants.»
       
      En fait, l'avionique est devenue un des principaux arguments de vente des grands manufacturiers d'avions d'affaires. Bombardier a ainsi organisé une grande cérémonie lundi à Atlanta pour présenter le nouveau poste de pilotage de ses appareils les plus coûteux, le Global Express XRS, un appareil de catégorie Très long courrier, et le Global 5000, un appareil de la catégorie Grande dimension.
       
      «Nous vous présentons le poste de pilotage de l'avenir», a lancé le président de Bombardier Avions d'affaires, Pierre G. Côté, devant un grand parterre d'invités et de journalistes.
       
      M. Côté s'est joint au président de Bombardier Aéronautique, Pierre Beaudoin, et au premier client du Global Express ainsi amélioré, le président de London Air Service, Wynne Powell, pour dévoiler la maquette du poste de pilotage, bouteilles de champagne à la main.
       
      Le nouveau poste de pilotage, particulièrement luxueux avec ses sièges de cuir, comprend des instruments trèsperfectionnés.
       
      CMC fait partie intégrante de ce nouveau poste de pilotage: le Global Express et le Global 5000 pourront ainsi compter sur le système de vision en vol améliorée de CMC et sur son organiseur électronique de vol.
       
      Le système de vision en vol améliorée permet aux pilotes de naviguer et d'atterrir dans des conditions de visibilité difficile. Quant à l'organiseur de vol, il remplace les lourdes serviettes de documents que les pilotes doivent transporter à bord.
       
      Il s'agit d'un petit appareil électronique qui comprend les cartes, les listes de vérifications et même les conditions météorologiques en tant réel.
       
      «Bombardier n'avait pas encore pris position, elle laissait ses clients choisir eux-mêmes le fournisseur d'organiseur de vol, a commenté M. Mortreux. Maintenant, nous sommes le fournisseur recommandé.»
       
      CMC a enregistré d'autres progrès auprès de Bombardier. L'avionneur montréalais a ainsi choisi le système de vision en vol amélioré de CMC pour son nouveau Challenger 605. CMC a aussi profité du congrès de la NBAA pour annoncer qu'ATR (Avions de transport régional) avait choisi son organiseur de vol pour ses turbopropulseurs régionaux.
       
      M. Mortreux a noté lundi que CMC avait entrepris d'élargir ses horizons en allant au-delà de la conception de produits: elle a commencé à offrir des services d'intégration de produits d'avioniques dans les cabines de pilotage.
       
      Elle a déjà obtenu des contrats d'intégration dans le domaine de la défense, mais elle entend maintenant s'attaquer à l'aviation d'affaires avec ces services.
       
      «C'est la nouvelle frontière», a déclaré M. Mortreux.
    • Par mtlurb
      L'éditeur de Tomb Raider choisit Montréal
      30 janvier 2007
      Jesse Caron, LesAffaires.com
      ÉCRIRE À L'AUTEUR | IMPRIMER L'ARTICLE | ENVOYER L'ARTICLE
      TOUTES LES NOUVELLES
      Le concepteur de jeux vidéo Eidos, qui se cache derrière le populaire Tomb Raider, devrait annoncer son arrivée à Montréal bientôt.
       
      Selon des sources non identifiées par le Journal de Montréal, Eidos (ou Sci Entertainment Group) installera un nouveau studio à Montréal. L’annonce, qui devrait être faite les prochaines semaines, confirmerait une rumeur entendue dans les couloirs des autres studios de jeux vidéos de la métropole.
       
      L’idée d’un studio d’Eidos à Montréal circulait aussi abondamment au siège nord-américain de l’entreprise, à San Francisco. Il semble que le siège social d’Eidos, situé à Londres, ait récemment pris une décision dans le dossier.
       
      La taille du nouveau studio montréalais, les emplois qu’il créera et l’investissement requis demeurent inconnus. Une porte-parole d’Eidos à San Francisco a d’ailleurs refusé de commenter la nouvelle pour le Journal.
       
      Eidos a créé le titre Tomb Raider et sa populaire héroïne Lara Croft il y a 10 ans. L’entreprise publie aussi les jeux Hitman et Commandos Strike Force. Ses principaux studios sont en Californie, au Danemark et an Angleterre.
    • Par vincethewipet
      Plan commerce de la ville de Montréal
      https://www.newswire.ca/fr/news-releases/plan-commerce-de-la-ville-de-montreal--rapport-du-comite-consultatif---renouer-avec-le-commerce-sur-rue-un-chantier-prioritaire-685128251.html
      Voici la synthèse des recommendations:


       
    • Par vincethewipet
      En ce moment, il se tient le "Forum des grands projets de la Chambre de commerce du montreal métropolitain".
      Il est possible de suivre l'actualité sur Twitter de cet événement ici: https://twitter.com/#!/search/%23CCMMQCCA
       
      Il est difficile d'avoir des annonces officielles par Twitter, mais voici ce que j'ai vu passé d'intéressant à date:
      - La FTQ suggère qu'il y a une demande pour 2 millions de pieds carrés de bureaux supplémentaires et le maire Tremblay suggère l'annonce d'une nouvelle tour cette semaine.
      - Le maire a spécifié que 10 nouveaux projets dans Ville-Marie seront annoncés la semaine prochaine.
      - On a beaucoup parlé des chantiers en santé, particulièrement: CHUM, CSUM, Maisonneuve-Rosemont, Ste-Justine, l'hôpital général juif.
      - Les palissades du CHUM seront couvertes d'oeuvres d'art. L'art aura une place déterminante dans le nouveau CHUM, il y aura un amphithéâtre et la façade sur Saint-Denis sera complètement vitrée.
      - Un "Quartier Viger" a été mentionné (gros potentiel de développement dans l'est du centre-ville).
       
      Voilà pour le moment J'espère qu'on aura plusieurs nouveaux projets intéressants durant les prochains jours!