vincethewipet

Discussion sur la démographie de Montréal, sa région et du Québec

Recommended Posts

Pinned posts

Discussion sur la démographie de Montréal, ses alentours et du Québec

Discussion tirée de ce sujet:

Discutez ici de vos opinions sur les tendances d'évolution de la population dans notre belle province.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, vivreenrégion a dit :

À Montréal-Québec en 25 minutes, l'économie actuelle ne pourrait pas fonctionner et tout le marché immobilier de Montréal tomberait. Imaginez le gars qui habite à Québec qui arrive plus vite à job qu'un gars qui habite sul Plateau.

C'est quand même particulier d'être incapable de penser que les gens veulent habiter à Montréal. Vivre dans le Plateau Mont-Royal est un choix de vie avec peu d'équivalent hors des quartiers centraux de la métropole. C'est désirable pour beaucoup, et les gens mettent le prix. Et il y a la proximité de beaucoup plus qu'un emploi au centre-ville qui rentre en jeu, d'ailleurs.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, vincethewipet a dit :

C'est quand même particulier d'être incapable de penser que les gens veulent habiter à Montréal. Vivre dans le Plateau Mont-Royal est un choix de vie avec peu d'équivalent hors des quartiers centraux de la métropole. C'est désirable pour beaucoup, et les gens mettent le prix. Et il y a la proximité de beaucoup plus qu'un emploi au centre-ville qui rentre en jeu, d'ailleurs.

Les gens ne ''veulent pas'' habiter à Montréal, la ville perd 15k habitants par année à chaque année. Oui c'est désirable d'habiter sur le Plateau, mais on parle ici de moins de 200k personnes.

en 2016
+36.1k
-54.7k

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 12 minutes, vivreenrégion a dit :

Les gens ne ''veulent pas'' habiter à Montréal, la ville perd 15k habitants par année à chaque année. Oui c'est désirable d'habiter sur le Plateau, mais on parle ici de moins de 200k personnes.

En savoir plus  

15k qui sont remplacés par plus de gens encore.  La population de la ville est en croissance.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, begratto a dit :

15k qui sont remplacés par plus de gens encore.  La population de la ville est en croissance.

Citation

Les données de l'ISQ permettent de constater que Montréal perd principalement des jeunes familles. L'essentiel des pertes se trouve en effet chez les 0 à 14 ans et les 25 à 44 ans. La métropole affiche des gains uniquement chez les 15 à 24 ans, signe qu'elle attire avant tout des élèves et étudiants postsecondaires. « Les pertes chez les 25-44 ans suggèrent que les migrations des jeunes adultes vers Montréal sont souvent de nature temporaire, qu'elles soient suivies d'un retour dans la région d'origine ou de l'installation dans une autre région », note l'ISQ. « Les familles avec enfants ont de la difficulté à se trouver à Montréal, un logement ou une maison qui répond à leurs besoins », se désole Valérie Plante, chef de Projet Montréal.

http://www.lapresse.ca/actualites/grand-montreal/201702/24/01-5072772-lexode-des-jeunes-familles-vers-le-450-en-hausse.php

-54.7k en 2016

la croissance vient principalement de l'immigration. Il y a environ 23k naissance à Montréal, et 16k qui quittent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 20 minutes, vivreenrégion a dit :

Les gens ne ''veulent pas'' habiter à Montréal, la ville perd 15k habitants par année à chaque année.

C'est un argument extrêmement faible. Montréal est la porte d'entrée de l'immigration au Québec. C'est un territoire saturé et construit. Ce mouvement existera toujours tant que Montréal aura un flot constant de nouveaux ménages (de toute sorte de façon)

Pendant ce temps, les prix à Montréal sont plus élevés qu'ailleurs, les logements libres sont très rares, et malgré la complexité de la densification, la ville continue d'augmenter son taux de croissance (jusqu'à avoir le meilleur de la province récemment).

Une ville qui augmente sa population, sa densité, et qui connaît une telle pression sur son marché immobilier n'est pas indésirable.

Prendre une seule variable facilement expliquée par la réalité d'accueil et se saturation de Montréal ne permet absolument d'arriver à cette conclusion.

Si Montréal était indésirable, elle prendrait le chemin des villes indésirables: elle se viderait en chiffre absolu, son marché immobilier s'effondrerait, et la pauvreté serait en augmentation dans les quartiers centraux.

Je vis dans un quartier cher, établi, et où les gens sont extrêmement impliqués. C'est par amour pour le quartier que les gens y font leur vie et vont y mettre autant d'énergie. C'Est ça la réalité des quartiers à Montréal, et ça un peu partout sur l'île.

 

  • Like 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, vivreenrégion a dit :

La croissance vient principalement de l'immigration. Il y a environ 23k naissance à Montréal, et 16k qui quittent.

Et pourquoi ça ne compte pas, si ce sont des immigrants?  Drôle de façon de penser...  

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, begratto a dit :

Et pourquoi ça ne compte pas, si ce sont des immigrants?  Drôle de façon de penser...  

il ne faut pas que la croissance de la population d'une ville dépende uniquement de l'immigration, c'est justement pour cette raison que Valérie Plante souhaite le retour des familles à Montréal. Je sais pas ça fait depuis combien de temps qu'on entend le même discours. Il faut faire en sorte de ralentir l'exode des familles. Si les familles quittent, elles quittent avec l'argent qu'elles ont, les banlieues sont plus riches que l'île de Montréal. À part quelques quartiers sur l'île.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, vivreenrégion a dit :

il ne faut pas que la croissance de la population d'une ville dépende uniquement de l'immigration, c'est justement pour cette raison que Valérie Plante souhaite le retour des familles à Montréal.

Non, elle veut rendre la ville abordable pour les familles moins «fortunées»

Les familles sont déjà à Montréal. Les ménages avec enfants sont en croissance (et plus rapidement que la population générale, signe d'attrait pour cette catégorie de ménage), les logements assez grands pour eux sont complètement saturés et en situation de pénurie. La pression sur les prix est énorme. 

Il est impossible de dire que la croissance de Montréal serait négative sans l'immigration. C'est de la pure spéculation, et franchement rien dans la pression du marché indique cette dynamique à mon avis. Les prix sont trop élevés par rapport à la périphérie pour suggérer que c'est un choix par dépit. 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 31 minutes, vincethewipet a dit :

Non, elle veut rendre la ville abordable pour les familles moins «fortunées»

Les familles sont déjà à Montréal. Les ménages avec enfants sont en croissance (et plus rapidement que la population générale, signe d'attrait pour cette catégorie de ménage), les logements assez grands pour eux sont complètement saturés et en situation de pénurie. La pressions sur les prix est énorme. 

Il est impossible de dire que la croissance de Montréal serait négative sans l'immigration. C'est de la pure spéculation, et franchement rien dans la pression du marché indique cette dynamique à mon avis. Les prix sont trop élevés par rapport à la périphérie pour suggérer que c'est un choix par dépit. 

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/639309/promesses-candidats-mairie-exode-famille-banlieue
http://www.ledevoir.com/politique/montreal/285458/tremblay-veut-freiner-l-exode-des-familles    
http://www.lapresse.ca/actualites/grand-montreal/201702/24/01-5072772-lexode-des-jeunes-familles-vers-le-450-en-hausse.php
http://www.ledevoir.com/politique/villes-et-regions/351203/des-banlieues-plus-jeunes

il y a environ 23k naissance à Montréal à chaque année
Montréal est à -16k chaque année
migrations internationales environ 30k. (2015)

+37k total.

indice de fécondité

ensemble du Québec : 1.59
Montréal : 1.43 (dernière)
Montérégie : 1.67
Laurentides : 1.67
Lanaudière : 1.71

http://www.stat.gouv.qc.ca/statistiques/population-demographie/bulletins/coupdoeil-no54.pdf

Depuis 2006-2008 (Grand Montréal), il y a plus de gens qui habitent à l'extérieur de l'île qu'il y a d'habitants sur l'île.

mais moi ce qui me frappe le plus c'est la statistique de TEC.

% de gens qui vont travailler en utilisant les TEC (RMR Montréal)
1996 : 19.8%
2016 : 22.3%

donc une hausse de moins de 3% sur 20 ans. La population du Grand Montréal environ + 1,000,000 .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 39 minutes, vivreenrégion a dit :

il y a environ 23k naissance à Montréal à chaque année
Montréal est à -16k chaque année
migrations internationales environ 30k. (2015)

+37k total.

indice de fécondité

ensemble du Québec : 1.59
Montréal : 1.43 (dernière)
Montérégie : 1.67
Laurentides : 1.67
Lanaudière : 1.71

http://www.stat.gouv.qc.ca/statistiques/population-demographie/bulletins/coupdoeil-no54.pdf

Et rien là-dedans n'indique que Montréal est indésirable.

Lorsque Montréal perdra de la population, qu'elle verra son nombre de familles diminuer, sa pauvreté augmenter, son taux d'occupation des logements baisser, ou son marché immobilier tomber dans le rouge, on aura un signal clair que c'est le cas.

Mais en ce moment, pas mal toutes ces variables sont au vert, et connaissent une embellie. Il y a beaucoup plus de signaux pointant vers une augmentation de son attrait qu'autre chose, vu l'amélioration de tous ces indicateurs.

Comparer directement l'évolution démographique d'une région à une ville est un exercice vain. Ce sont des territoires qui n'ont rien de comparable en terme de dynamique. La taille du territoire, le coût de l'habitation, la saturation du territoire à bâtir, les réalités démographiques propres (comme l'âge, l'éducation, la composition des ménages), ça change du tout au tout.

On voit des variations drastiques de l'évolution démographique dans les villes en périphérie aussi, et ça n'a rien à voir avec leur désirabilité. La population de Westmount stagne, est-ce c'est parce que la ville est indésirable? Bien sûr que non. Montréal à comparaison à la réalité unique d'être la porte d'entrée de la province en matière d'immigration, ou hôte d'une population étudiante temporaire, ou de créer de jeunes ménages en veille de fonder une famille, et cela crée un mouvement de population évident, une population qu'elle ne pourra jamais retenir au complet, par sa saturation ou par simple préférence de certains ménages. Mais c'est loin d'être tous les ménages, ceux qui occupent les logements et rendent le marché immobilier si tendu sur l'île. S'ils ne voulaient pas y vivre, ils feraient comme à Détroit et irait voir ailleurs.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par mtlurb
      Page de discussion sur l'aéroport Montréal-Trudeau.
    • Par ThinkBig
      Bonjour,
       
      Voyant que plusieurs d'entre vous souhaitent que la limite de hauteur dans l'arrondissement Ville-Marie soit modifié à la hausse (ou peut-être même supprimée), pourquoi ne pas mettre sur pied une pétition pour organiser une consultation publique sur le sujet? Je ne suis pas citoyen de Montréal, donc je ne peux pas entreprendre les démarches, mais j'ose croire que certains membres viennent de Montréal? Je crois que si vous mettez au point des arguments solide, par exemple en évoquant la saturation à venir des terrains vaquants, et donc une limitation de la croissance économique dans un avenir plus ou moins rapproché, vous aurez des chances d'attirer des personnes indécises dans votre camp.
       
      Forumlaire de pétition, juste en référence...
       
      http://ville.montreal.qc.ca/pls/portal/docs/page/droit_initiative_fr/media/documents/etape_1_projet_petition_ville.pdf
    • Par IluvMTL
      http://www.huffingtonpost.ca/2014/10/15/interprovincial-migration-canada_n_5990378.html?
       
      <header style="box-sizing: border-box; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; vertical-align: baseline; font-family: Arial, FreeSans, Helvetica, sans-serif; font-size: 13px; line-height: 17px;">Canada's Great East-West Migration, In One Chart
       
      The Huffington Post Canada | By Daniel Tencer<button style="font-family: inherit; font-size: 9px; margin: 0px; -webkit-appearance: none; cursor: pointer; border: 0px; position: absolute; padding: 0px; color: white; -webkit-box-shadow: rgba(255, 255, 255, 0.498039) 0px 1px 0px inset; box-shadow: none; transition: background-color 300ms ease-out; -webkit-transition: background-color 300ms ease-out; text-indent: -9999px; left: 6px; bottom: 6px; display: inline !important; background-image: initial; background-attachment: initial; background-size: initial; background-origin: initial; background-clip: initial; background-position: initial; background-repeat: initial;">Email</button>
       
      Posted: <time datetime="2014-10-15T12:12:24-04:00" style="box-sizing: border-box; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; vertical-align: baseline;">10/15/2014 12:12 pm EDT </time>Updated: <time datetime="2014-10-15T12:59:01-04:00" style="box-sizing: border-box; margin: 0px; padding: 0px; border: 0px; vertical-align: baseline;">10/15/2014 12:59 pm EDT</time>
       
      </header>
      The oilsands boom is reshaping Canada in many ways, and nowhere is this more obvious than where people are moving.
      We've known for a long time that Canadians are flocking to Alberta for jobs, but a new chart from BMO shows just extreme the trend has become.
      Atlantic Canada’s population is shrinking, while Alberta’s population growth is basically doubling the national average, BMO economist Benjamin Reitzes wrote in a client note Wednesday.
      Reitzes found the trend is especially strong among working-age people (15 to 64), with Atlantic Canada losing more than one per cent of that group over the past year.
      (Story continues below)

      Those numbers put some context to all the news recently about that growing chasm in Canada’s economy: Alberta versus everyone else.
      Take, for instance, Bloomberg’s projection that Alberta will overtake Quebec as the second-largest economy in Canada in some three years, despite having about half the population of Quebec.
      Or the news that, in Canada’s moribund job market over the past year, Edmonton alone accounted for 40 per cent of job growth. Or this projection from BMO that Alberta could soon be building more new homes than all of Canada east of Ontario combined.
      No wonder the country is headed to Alberta. We’ll get the old “last one out of the Maritimes turn out the lights” joke out of the way, and move right on to mentioning that this piling-into-Alberta trend may not last if oil prices keep sliding.
      The International Energy Agency noted this week that about a quarter of new Canadian oil projects would be vulnerable if oil prices continued to decline.
      And CIBC’s Benjamin Reitzes noted last week that investment in the oilsands — which have some of the highest production costs of any oil fields in the world — could drop off fast if oil prices fall below $80 U.S. Brent crude was trading at around $85 on Wednesday, down from around $115 earlier this year.
      So if this bear market in oil prices continues, Alberta’s oil boom could come to a whimpering end. But for now, it’s far too early to call an end to the oil-driven economic miracle out west.
       
      Close

      Provincial Population Growth Rates 2013
       
       
      1 of 57 



      Estimated population growth rates across the country, according to figures from Statistics Canada.


       

       
       
       
    • Par jfdaniel
      :shhh:Le Village semble être sur le point d'une Renaissance ........ Enfin les signes sont un peu partout .......




    • Par mtlurb
      Discussion sur la ligne Mascouche de l'Agence métropolitaine de transport.