Flo

H2 technology turning pretty nifty

Recommended Posts

Alstom is delivering Hydrogen-fuelled intercity Coradia trains to Lower Saxony.

The locomotive and motor engine were manufactured in France whilst the Hydrogen cell was made in Germany.

In terms of fuel supply, Hydrogen is generated by electrolysis and the energy used to power this reaction is tapped from wind power.

Functionally-speaking, energy is generated by converting H2 gas to electricity using reverse electrolysis - an old technology discovered back in the 19th century.
A single H2 fill-up drives the engine with an autonomy of 1,000 km plus the possibility of peaking up to 140 km/h. This is a direct alternative to diesel trains, the motor engine itself is electric, hence quiet, and overhead lines are history.
H2 is stored in a highly pressurized state and withheld inside reservoirs bearing high tensile strength, still I ponder on the event of an accident given its extremely exothermic nature.

Anyway, I often hear people arguing over job losses through delocalized assembly lines or trivial companies moving to Calgary or Toronto and always thought Montreal (besides France and Germany BTW, coz I deeply love these 2 cultures :x ) had all what it takes to unleash innovative industries that would disrupt traditional transport and energy markets (kind like the way Apple's smartphones relegated Nokia's mobile technology to oblivion). Quebec has top universities that lead research in the Physical Sciences, lots of natural resources and genuine reasons to curb climate change. One could imagine developing shuttles that use hydrogen cells to transit people from one bank of the Saint Laurent to another. La Rochelle already has one such gizmo and Marseille has been using a solar-powered equivalent to move people around the Vieux-Port.

 

Une petite révolution dans le monde des transports

Source: Radio France, 11/11/2017

Coradia iLint.jpg

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très intéressant comme technologie. J'ai l'impression que l'hydrogène comme combustible, a un meilleur avenir dans les TEC que pour l'auto individuelle. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faudra voir le stockage et la distribution. Les piles à combustible sont au points depuis un bon moment. C'est et ça la toujours été la distribution et le stockage qui pose problème. Surtout le stockage vu que la distribution en dépend. 

 

Pour stocker suffisament d'hydrogène, il faut soit une pression énorme, soit le liquéfier (et encore avec une pression énorme). Toute rupture du réservoir implique la mort des occupants du véhicule. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

We will for sure see more of hydrogen vehicles being used in the next decade or so. HQ should look into developing hydrogen fuel stations across Quebec, when more and more vehicles will be using that fuel source. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vraiment intéressant. Je rêve peut-être en couleurs, mais je verrais bien cette technologie pour le futur (encore hypothétique) train entre Montréal et Sherbrooke.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par mtlurb
      Discussion sur la ligne Mascouche de l'Agence métropolitaine de transport.
    • Par ProposMontréal

      Webcam: http://www.nouveauchamplain.ca/chantier/chantier-en-direct/
       
      Discussion portant sur le nouveau Pont Champlain.
    • Par ChrisDVD

      TRAINS
      - Voiture de type métro léger, électrique
      - Flotte d'environ 240 voitures à la mise en service
      - Rame de 4 voitures en heure de pointe; rame de 2 voitures en hors pointe
      - Capacité de 150 passagers par voiture (assis et debout)
      - Configuration entre deux voitures de type "boa"
      - Alimentation électrique par caténaire
      - Systèmes et conduite automatisée des trains
      - Vitesse maximale de 100 km/h
      STATIONS / GARES
      - Quais d'environ 80 m de long
      - Portes palières sur les quais
      - Accessibles à pied, vélo, par autobus et en voiture
      - Accès universel
      - Ascenseurs, escaliers mécaniques et supports à vélo
      - Wi-Fi offert sur toute la ligne
      - Préposés circulant dans les rames et stations pour information et contrôle
    • Par ChrisDVD
      825 logements sur le site des Ateliers du CN
      16/10/2012 14h51
       
       
      MONTRÉAL – Le site industriel des anciens Ateliers du CN de Pointe-Saint-Charles va faire peau neuve et accueillir de nombreux résidents, des commerces, ainsi que la nouvelle gare d'entretien des trains de banlieue de l'Agence métropolitaine de transport (AMT).
       
      Le projet d'accord de développement bonifié entre la Ville et le promoteur du projet, Les Cours Pointe-Saint-Charles inc., pour la revitalisation des lieux vient d'être adopté, a annoncé mardi matin le président du comité exécutif de la Ville de Montréal, et responsable de l'urbanisme, Michael Applebaum.
       
      «Ce projet d'envergure permettra notamment la réhabilitation d'une friche industrielle, le retour d'un pôle d'emplois dans le secteur de Pointe-Saint-Charles, la réutilisation, la conservation et la mise en valeur des anciens Ateliers du CN, la création d'un pôle communautaire et culturel et la mise en place de mesures favorisant le transport collectif et actif», a déclaré M. Applebaum dans un communiqué publié mardi.
       
      Il a précisé que 825 logements seraient créés, dont 15 % de logements abordables et 15 % de logements sociaux et communautaires, de même que des parcs et des places publiques.
       
      Le maire de l'arrondissement du Sud-Ouest, Benoit Dorais, s'est félicité du gain que cela représentera à terme pour la communauté, citant par exemple un investissement de 500 000 $ pour mettre en place des mesures d'apaisement de la circulation dans les rues à proximité de ce nouveau quartier.
       
      http://www.24hmontreal.canoe.ca/24hmontreal/actualites/archives/2012/10/20121016-145121.html