fmfranck

Intelligence artificielle: Facebook s'implante à Montréal

Recommended Posts

Citation

Intelligence artificielle: Facebook s'implante à Montréal

Publié le 14/09/2017 à 22:32, mis à jour à 06:47

Fondée par Mark Zuckerberg, Facebook implantera à Montréal un de ses rares laboratoires de recherche en intelligence artificielle. L'annonce doit être confirmée vendredi matin, en présence du premier ministre du Canada, Justin Trudeau.

L’américaine Facebook annoncera vendredi matin la création à Montréal d’un tout nouveau laboratoire de recherche spécialisé en intelligence artificielle, a appris Les Affaires.

 

Ce laboratoire, le premier de la famille Facebook à voir le jour au Canada, sera dirigé par la québécoise Joëlle Pineau, actuellement professeure à l’Université McGill et co-directrice du Reasoning and Learning Lab, un laboratoire de recherche sur le rayonnement et l’apprentissage.

 

La réputation grandissante de Montréal comme pôle mondial de recherche en intelligence artificielle aurait convaincu les dirigeants de Facebook - après ceux de Google, Microsoft et IBM -  à s’intéresser de plus près à ce que la ville avait à offrir en la matière.

 

Selon nos informations, Montréal deviendra ainsi la quatrième ville de la planète à joindre l’équipe du Facebook Artificial Intelligence Research (FAIR), unique responsable de la recherche en intelligence artificielle au sein de la famille Facebook.

 

Les trois autres centres de recherche du roi des réseaux sociaux sont implantés à Menlo Park, siège de Facebook en Californie, de même qu’à New York et Paris.  Un total d’une centaine de chercheurs compose cette équipe internationale, à laquelle doit se joindre celle du futur laboratoire Facebook de Montréal.

 

Composée pour l’heure d’une dizaine de chercheurs, on s’attend à ce que l’équipe montréalaise de Facebook double rapidement pour atteindre une vingtaine de scientifiques d’ici la fin de 2018.

 

Déjà, Facebook aurait recruté Pascal Vincent, un jeune chercheur en intelligence artificielle parmi les plus en vue de l’Université de Montréal. Avec le chercheur montréalais Yoshua Bengio, une sommité mondiale dans le domaine, il aurait aussi cofondé l'Institut des algorithmes d’apprentissage de Montréal, mieux connu sous l'acronyme MILA, pour Montreal Institute for learning Algorithms (MILA).

 

La rumeur, qui circulait depuis quelques temps, devrait faire l’objet d’une conférence vendredi matin, rue McTavish à Montréal, en présence des représentants politiques de tous les paliers de gouvernement, allant du maire de la métropole, Denis Coderre, au premier ministre canadien, Justin Trudeau.

 

Selon les informations que nous avons pu recueillir, le laboratoire de Montréal regroupera des chercheurs et ingénieurs spécialisés dans l’apprentissage automatique (machine learning). Mais il est aussi prévu que l’équipe montréalaise soit appelée à se pencher sur des problèmes touchant l’apprentissage par renforcement (reinforcement learning) et le systèmes de dialogue (dialog systems).

 

Le chef de la technologie de Facebook, Mike Schroepfer, ainsi que le directeur de la recherche en intelligence artificielle chez Facebook, Yann LeCun, par qui est né le réseau de laboratoires FAIR, devraient également venir à Montréal pour l'annonce. En plus de confirmer l’implantation de Facebook au Québec, on s’attend à ce que ces derniers en profitent pour sceller différents partenariats avec la communauté de recherche de Montréal.

 

Ces partenariats s’accompagneraient d’une contribution de 7M$ à distribuer entre différents organismes et institutions montréalaises, dont l’Institut canadien de recherches avancées (ICRA), l’Institut des algorithmes d’apprentissage de Montréal (MILA), l’Université McGill et l’Université de Montréal.

 

Pour l'heure, la professeur Pineau conservera ses fonctions de professeur et chercheur à l'Université McGill. À moins de changements par contre, cette dernière devrait délaisser progressivement ses fonctions d'universitaire pour en venir à se consacrer complètement à ses activités chez Facebook.

http://www.lesaffaires.com/techno/technologie-de-l-information/facebook-s-installe-a-montreal/597198?utm_source=facebook&utm_medium=social&utm_campaign=expansion-quebec-laboratoire-recherche&utm_content=14-09-2017

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par mtlurb
      L'éditeur de Tomb Raider choisit Montréal
      30 janvier 2007
      Jesse Caron, LesAffaires.com
      ÉCRIRE À L'AUTEUR | IMPRIMER L'ARTICLE | ENVOYER L'ARTICLE
      TOUTES LES NOUVELLES
      Le concepteur de jeux vidéo Eidos, qui se cache derrière le populaire Tomb Raider, devrait annoncer son arrivée à Montréal bientôt.
       
      Selon des sources non identifiées par le Journal de Montréal, Eidos (ou Sci Entertainment Group) installera un nouveau studio à Montréal. L’annonce, qui devrait être faite les prochaines semaines, confirmerait une rumeur entendue dans les couloirs des autres studios de jeux vidéos de la métropole.
       
      L’idée d’un studio d’Eidos à Montréal circulait aussi abondamment au siège nord-américain de l’entreprise, à San Francisco. Il semble que le siège social d’Eidos, situé à Londres, ait récemment pris une décision dans le dossier.
       
      La taille du nouveau studio montréalais, les emplois qu’il créera et l’investissement requis demeurent inconnus. Une porte-parole d’Eidos à San Francisco a d’ailleurs refusé de commenter la nouvelle pour le Journal.
       
      Eidos a créé le titre Tomb Raider et sa populaire héroïne Lara Croft il y a 10 ans. L’entreprise publie aussi les jeux Hitman et Commandos Strike Force. Ses principaux studios sont en Californie, au Danemark et an Angleterre.
    • Par vincethewipet
      Plan commerce de la ville de Montréal
      https://www.newswire.ca/fr/news-releases/plan-commerce-de-la-ville-de-montreal--rapport-du-comite-consultatif---renouer-avec-le-commerce-sur-rue-un-chantier-prioritaire-685128251.html
      Voici la synthèse des recommendations:


       
    • Par IluvMTL
      Stationnement
      Je propose ce fil pour les informations, discussions générales et actualités qui entourent la question du stationnement.
    • Par loulou123
      La PresseLe samedi 28 avril 2007
       
      Tout indique que Montréal fera une importante annonce sur le vélo au centre-ville lundi. La fameuse épine dorsale du réseau cyclable, attendue depuis 20 ans, sur le boulevard de Maisonneuve, deviendrait enfin réalité, selon ce qu'a appris La Presse.
       
      Le responsable du transport au comité exécutif de la Ville de Montréal, André Lavallée, a confirmé hier qu'il s'apprête à dévoiler quelque chose de «gros». Mais il s'est contenté de rire lorsque questionné au sujet de l'ouverture d'une voie sur de Maisonneuve.
       
      Le lien manquant
       
      Vélo Québec espère depuis 20 ans l'ouverture de ce tronçon qui compléterait le lien d'est en ouest. Présentement, la piste cyclable s'arrête d'un côté à la rue Berri, et de l'autre, à la rue Green. Les cyclistes doivent ensuite s'engager en zigzag dans les rues de Montréal pour accéder au coeur du centre-ville.
       
      Patrick Howe, de Vélo Québec, explique qu'une piste cyclable est au centre du «plan d'accès au centre-ville» que son organisation avait déposé auprès des élus, en 2005. Ce plan était le fruit de deux études qui avaient conduit Vélo Québec jusqu'à Vancouver et Toronto pour comparer les réseaux cyclistes et identifier les meilleures solutions.
       
      Carrefour du Parc
       
      Par ailleurs, l'équipe Tremblay est sur le point d'annoncer l'ouverture d'une piste cyclable d'environ un kilomètre, dans l'axe des avenues du Parc et des Pins. La voie s'étendra de la rue Rachel (au nord) à la rue Hutchison (au sud).
       
      Cette piste cyclable sera réalisée à l'intérieur du budget de 6,5 millions consacré à l'aménagement des abords du nouveau carrefour du Parc. La dernière phase de ces travaux, qui s'élève à 29,5 millions, comprend la construction du trottoir à l'est de l'avenue du Parc, l'installation de lampadaires de rue et de parcs, et la plantation d'arbres.
       
      «Ce sera une piste cyclable confortable, drapée de vert, assure André Lavallée, qui en fera l'annonce prochainement. La piste deviendra une des entrées du centre-ville.»
       
      Le responsable du dossier au comité exécutif ajoute qu'il est impératif pour Montréal de repartager la chaussée avec les cyclistes et les piétons.
       
      «Autrefois, les cyclistes et les piétons étaient considérés comme une nuisance au centre-ville, dit-il. Les pistes cyclables dans la rue Wellington, Saint-Urbain et Notre-Dame, qui ont été ouvertes l'an dernier, sont en train de transformer les habitudes de circulation des Montréalais.»