UrbMtl

EstWest condos (Square Children’s) - 2 x 27 étages

Recommended Posts

Pinned posts

EstWest Condos

Estwest.jpg

Citation

Emplacement: Ancien site de l'Hôpital de Montréal pour enfants
Hauteur en étages: 27
Hauteur en mètres: 
Coût du projet: 
Promoteur: Devimco
Architecte: 
Entrepreneur général: 
Début de construction: 
Fin de construction: 
Site internet: https://squarechildrens.ca/
Lien webcam: 
Autres images: 
Vidéo promotionnelle: 
Rumeurs: 
Autres informations: Première phase du projet "Le Square Children's"

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 10/10/2017 à 14:02, SKYMTL a dit :

This demolition is going to take some time.  There's a ton of asbestos in those buildings that will need to be removed before the major work begins.  

That's what they have been doing over the last 4 months (removing asbestos), demolition shouldn't take too long.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Rusty a dit :

Where will all these rats end up ?  I'm obsessed 

They're all over downtown and more frequently seen at night or in the wee hours!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Raison de plus pour laquelle le reglement de la Ville qui veut empecher les chats domestiques de sortir est stupide. Les stériliser pour éviter qu'ils se surmultiplient, bien entendu, mais les enfermer systématiquement? Mauvais.

Moins de chats dans les rues, plus de vermine et de rongeurs indésirables. Mathématique.

Attention :: je parle bien de chats domestiques, vaccinés et enregistrés, ayant un proprio, et qu'on laisse libre de sortir autour de leur domicile. A l'échelle de la Ville, ca fait une sacrée différence pour le controle des rats et autres envahisseurs du genre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, MtlMan a dit :

Raison de plus pour laquelle le reglement de la Ville qui veut empecher les chats domestiques de sortir est stupide. Les stériliser pour éviter qu'ils se surmultiplient, bien entendu, mais les enfermer systématiquement? Mauvais.

Moins de chats dans les rues, plus de vermine et de rongeurs indésirables. Mathématique.

Attention :: je parle bien de chats domestiques, vaccinés et enregistrés, ayant un proprio, et qu'on laisse libre de sortir autour de leur domicile. A l'échelle de la Ville, ca fait une sacrée différence pour le controle des rats et autres envahisseurs du genre.

Malheureusement les chats attaquent bien plus les oiseaux que les rongeurs, en ville on ne parle pas de mulots ou de souris (bestioles de campagne), mais bien de rats parfois presqu'aussi gros que les chats. De toute façon un chat bien nourri ne chasse pas vraiment, mais s'amuse à attraper tout ce qui bouge à sa portée par instinct de prédateur sans plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 13 heures, acpnc a dit :

Malheureusement les chats attaquent bien plus les oiseaux que les rongeurs, en ville on ne parle pas de mulots ou de souris (bestioles de campagne), mais bien de rats parfois presqu'aussi gros que les chats. De toute façon un chat bien nourri ne chasse pas vraiment, mais s'amuse à attraper tout ce qui bouge à sa portée par instinct de prédateur sans plus.

- Ben voyons. Des rongeurs sont bien plus simples a attraper que les oiseaux.

- Et surtout : si les oiseaux sont plus chassés, c'est bien parce que les rongeurs se font moins présents, a cause de la présence... des chats!!

- Les oiseaux ne sont pas en danger en ville, et ce sont bien plus les humains qui menacent certaines especes que les chats!

- Un chat bien nourri, meme s'il s'amuse, effraiera un gros rat, qui aura moins le gout de sortir de sa cachette en toute impunité

- Des mulots, des souris et autres petits rongeurs du genre pullulent aussi, et sont facilement chassés par les chats. J'en retrouvent des cadavres a tout bout de champ. Je suis absolument certain que si je n'avais pas de félins, il y en aurait une tralée.

- Le Moyen-Age est l'exemple le plus parfait des problemes résultants de politiques anti-chats : on les brulait au bucher. Une étude britannique démontrait il y a quelques années que c'est l'absence de chats en quantité suffisante qui a permis la surmultiplication des vermines qui ont ainsi contribué a répandre la peste.

-La peste existait avant aussi, mais les chats contribuaient grandement a en réduire l'ampleur et la portée car les rats étaient bloqués ou du moins ralentis dans leur mobilité et leur expansion.

- je le répete : enlevons trop les chats, et on va voir les rongeurs se multiplier! 

- Bref, une société qui "maltraite" ses chats est une société qui s'achete un bon paquet de problemes. Et en ce sens, le reglement de Coderre est d'une absolue betise.

https://www.franceinter.fr/societe/les-chats-nous-protegent-peste

Mais bon, retournons au projet Est-West.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 25 minutes, MtlMan a dit :

- Comment le sait-tu? Des rongeurs sont bien plus simples a attraper que les oiseaux.

- Et surtout : si les oiseaux sont plus chassés, c'est bien parce que les rongeurs se font moins présents, a cause de la présence... des chats!!

- Les oiseaux ne sont pas en danger en ville, et ce sont bien plus les humains qui menacent certaines especes que les chats!

- Un chat bien nourri, meme s'il s'amuse, effraiera un gros rat, qui aura moins le gout de sortir de sa cachette en toute impunité

- Des mulots, des souris et autres petits rongeurs du genre pullulent aussi, et sont facilement chassés par les chats. J'en retrouvent des cadavres a tout bout de champ. Je suis absolument certain que si je n'avais pas de félins, il y en aurait une tralée.

- Le Moyen-Age est l'exemple le plus parfait des problemes résultants de politiques anti-chats : on les brulait au bucher. Une étude britannique démontrait il y a quelques années que c'est l'absence de chats en quantité suffisante a permi la surmultiplication des vermines qui ont ainsi contribué a répandre la peste.

- je le répete : enlevons trop les chats, et on va voir les rongeurs se multiplier! 

- Bref, une société qui maltraite ses chats est une société qui s'achete un bon paquet de problemes.

Loin de moi l'idée de te contredire puisque je partage une partie de ton opinion. Cependant si on prend le point de vue ornithologique, les chats sont aussi un fléau pour les oiseaux, en ville comme à la campagne. http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/727394/oiseaux-chats-mortalite-canada.

Quant aux rats on recommande d'en tenir loin les animaux domestiques https://www.abatextermination.ca/le-rat-gris-ou-rat-degout-description/

Pour revenir au projet qui nous intéresse, c'est sûr que dès l'instant où on remue le sol et le sous-sol on fait sortir la vermine qui devra se chercher un nouvel abri. Étant donné la quantité phénoménale de cachettes possibles en ville et l'étendue du territoire, on ne pourra jamais exterminer les rats complètement. A tout le mieux peut-on en contrôler le surplus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par IluvMTL
      https://www.newswire.ca/fr/news-releases/declaration-pour-revitaliser-lest-de-montreal---chantal-rouleau-et-valerie-plante-annoncent-des-actions-pour-revitaliser-lest-de-montreal-702780792.html?fbclid=IwAR13v0RN1WwjGtQkhj1VKrdKeixgfrJcGc8TGpL3PaD-HFHN61IyAQW3lO4
       
      https://www.tvanouvelles.ca/2018/12/14/annonces-pour-la-revitalisation-de-lest-de-montreal
      Annonces pour la revitalisation de l’est de Montréal
      Agence QMI
      | Publié le 14 décembre 2018 à 12:41 - Mis à jour à 12:56
                  La rue Notre-Dame sera revitalisée dans l’est de Montréal, où l’on entreprendra de plus un vaste programme de décontamination des sols, des engagements pris en campagne la Coalition avenir Québec (CAQ).   Play Video         La rue Notre-Dame sera revitalisée dans l’est de Montréal, où l’on entreprendra de plus un vaste programme de décontamination des sols, des engagements pris en campagne par la Coalition avenir Québec (CAQ).
      L’ancienne mairesse de l’arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles, Chantal Rouleau, qui est devenue la ministre responsable de la métropole, a annoncé vendredi, aux côtés de la mairesse de Montréal, Valérie Plante, la création d'un bureau de revitalisation de la rue Notre-Dame.
      Les deux femmes, jadis adversaires à l’hôtel de ville, ont signé la Déclaration pour revitaliser l’est de Montréal.
      Les partenaires que sont le gouvernement du Québec, la Ville de Montréal et l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) travailleront en collaboration, a-t-on précisé, en ajoutant que «l'objectif est de redessiner cette artère stratégique pour en faire un boulevard urbain, un corridor de mobilité durable reliant les quartiers de la pointe de l'île au centre-ville».
      Cette annonce survient à deux jours de l’élection partielle pour justement trouver un successeur à Chantal Rouleau à la mairie de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles.
      Au cours des dernières décennies, plusieurs promesses ont été faites concernant la réfection de la rue Notre-Dame Est, entre le pont Jacques-Cartier et le quartier Pointe-aux-Trembles.
      Le premier ministre François Legault s’était aussi engagé, en campagne, à décontaminer les sols, un enjeu important pour l’est de Montréal, réclamé depuis des années par les gens d’affaires.
      «Il est temps qu'on s'occupe, enfin et très sérieusement, de ce territoire trop longtemps délaissé. Avec la Ville de Montréal et nos autres partenaires, nous nous attaquerons à des problèmes criants. Nous allons investir pour faire progresser des projets structurants, dont la revitalisation de la rue Notre-Dame et la décontamination de terrains», a dit Chantal Rouleau, qui est aussi ministre déléguée aux Transports.
      «Les besoins sont nombreux dans l'est de Montréal et nous devons agir afin d'améliorer la qualité de vie de ses résidents et résidentes, a indiqué de son côté la mairesse Valérie Plante. Nous avons lancé plusieurs projets innovants et d'autres seront déployés à court terme afin d'aider la population à vivre dans des quartiers accessibles et agréables. C'est en travaillant tous ensemble que nous pourrons faire de Montréal une ville où il fait bon vivre d'une rive à l'autre.»
      L’est de Montréal fait l’objet, en parallèle, de plusieurs autres projets déjà sur la table à dessin ou en chantier, comme le prolongement de la ligne bleue du métro, la mise en place du service rapide par bus (SRB) sur le boulevard Pie-IX et le projet de navette fluviale entre Pointe-aux-Trembles et le Vieux-Port.
    • Par monctezuma
      400 René-Lévesque Ouest

       
    • Par SkahHigh
      Ce matin, j'ai remarqué qu'il y avait des tests de sol en cours sur le terrain adjacent au siège social de SNC-Lavalin. Les tests étaient effectués par la compagnie Forage Downing. Signe d'un projet futur à venir sur ce site?
    • Par IluvMTL
      https://www.shdm.org/fr/actualites/un-projet-dhebergement-de-la-shdm-pour-femmes-en-difficulte-est-approuve-par-la-ville-de-montreal/
      http://www.seao.ca/Recherche/avis_trouves.aspx?callingPage=3&Results=1&searchId=3307ffbd-0cd8-4b0c-a63e-a9b000cdb763#p=6
      DEV-CP18-097 / 1220564   -  Montréal
      Démolition de deux bâtiments et reconstruction d'un nouveau bâtiment d'habitation de 26 studios au 2231 à 2235 et 2239 à 2243 De Champlain, à Montréal 
      Avis d'appel d'offres - Bâtiments 
      Société d'habitation et de développement de Montréal