acpnc

La Malbaie, Charlevoix et le G7

11 messages dans ce sujet

Escapade ferroviaire de Québec à La Malbaie, dans Charlevoix

http://www.ledevoir.com/plaisirs/voyage/503280/escapade-ferroviaire-de-quebec-a-la-malbaie-dans-charlevoix

15 juillet 2017 | Laurence Clavel à La Malbaie | Voyage
Pendant quatre heures, l’œil rivé à la fenêtre, nous sommes les témoins privilégiés d’un spectacle unique.Photo: Caroline Perron photographies Pendant quatre heures, l’œil rivé à la fenêtre, nous sommes les témoins privilégiés d’un spectacle unique.

Notre aventure ferroviaire débute au parc de la chute Montmorency pour prendre fin, 125 kilomètres plus loin, à la gare de Pointe-au-Pic. Pendant quatre heures, l’oeil rivé à la fenêtre, nous sommes les témoins privilégiés d’un spectacle unique.

 

Vallées vert tendre, falaises où terre et pierre se confondent, ciel d’orage et flots scintillants. Sous nos yeux se dévoile la beauté du paysage charlevoisien.

 

Régulièrement, telle une corne de brume venant nous extirper de nos songes, le sifflet du train touristique de Charlevoix retentit, annonçant notre passage. La réserve nationale de faune du cap Tourmente, l’île aux Grues, Sault-au-Cochon se révèlent aux voyageurs privilégiés que nous sommes.

 

Au détour d’une courbe ou de l’autre côté de l’un des 900 ponts et ponceaux, nous découvrons des anses isolées, des îlots perdus dans le brouillard ou des plages fréquentées seulement par les canards, hérons et autres pêcheurs au long cours.

image.jpgPhoto: Laurence Clavel Le Devoir Sous nos yeux se dévoile la beauté du paysage charlevoisien.
 

Libres de choisir parmi sept points de départ et destinations, certains passagers descendent juste en face de la basilique Sainte-Anne-de-Beaupré, alors que d’autres embarquent à Petite-Rivière-Saint-François pour retourner à Saint-Irénée, quittée en matinée.

 

D’autres encore préfèrent aller jusqu’au terminus de La Malbaie et passer la nuit sur place avant de refaire le trajet en sens inverse.

 

L’arrêt à Baie Saint-Paul, quant à lui, est obligatoire puisque les passagers désirant poursuivre leur voyage vers l’est doivent changer de train.

 

On profitera de la pause pour aller voir moutons et volailles derrière l’hôtel et spa Le Germain Charlevoix, visiter le marché public ou prendre un café à la boulangerie de la gare.

 

De retour à bord, alors que nous étions côté fleuve jusque-là, nous voilà assis côté terre. Mais, contrairement à ce qu’on pourrait penser, les paysages n’en sont pas moins intéressants pour qui sait observer. Ici, une cascade dévale la falaise, là, des oies prennent leur envol au passage du train.

 

Soudain, on plonge dans l’obscurité ! Nous traversons l’un des deux tunnels que compte le trajet. Les découvertes se poursuivent et nous nous laissons doucement bercer par le roulis jusqu’à la prochaine gare.

 

Peu importe la destination finale, dans un paysage aussi luxuriant, le déplacement en train est un voyage en lui-même.

En vrac Oubliez les escapades gastronomiques offertes par le train touristique du Massif de Charlevoix entre 2012 et 2014. Depuis 2015, le train de Charlevoix a changé de vocation afin de proposer une expérience plus abordable. On peut toujours manger à bord, mais le menu est composé de grignotines, de bouchées et de déjeuners.

Le train de Charlevoix est écoresponsable. Membre de la réserve de la biosphère de Charlevoix, il obtiendra sous peu la certification Ici on recycle de RECYC-QUÉBEC.

Nouveauté cette année : une navette transporte les voyageurs entre Québec et la gare du parc de la chute Montmorency.

Le train propose trois départs par jour entre Québec et Charlevoix, de juin à octobre, et des rabais qui valent le détour pour les premiers et derniers départs.

Consultez La Gazette du Train, gratuite à bord, pour des idées d’activités à faire à destination et des anecdotes historiques.

Bon plan : si vous voyagez en famille, optez pour les quatuors de sièges situés près des portes ou au milieu des rangées. Vous y gagnerez intimité et confort.

Mal des transports ? Portez attention à la position de votre siège lors de la réservation puisque celle-ci peut varier d’une voiture à l’autre.

Renseignements : traindecharlevoix.com

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant