Gabmtl

Grande oeuvre murale de Leonard Cohen

Recommended Posts

Pinned posts

Murale de Leonard Cohen, rue Crescent

murale.JPG

Citation

http://www.lapresse.ca/arts/arts-visuels/201704/11/01-5087473-une-murale-en-hommage-a-leonard-cohen.php

Une murale en hommage à Leonard Cohen

Une murale en hommage à l'auteur-compositeur-interprète Leonard Cohen sera peinte sur la façade d'un édifice de 20 étages situé sur la rue Crescent, juste au nord de la rue Sainte-Catherine, dans l'arrondissement Ville-Marie, a appris La Presse.

Le maire de Montréal Denis Coderre a confirmé la nouvelle ce matin sur Twitter, en publiant une photo de l'immeuble. «Ce magnifique mur au centre-ville deviendra d'ici septembre prochain une magnifique murale 8500 pi2 de Leonard Cohen», a-t-il écrit. La Ville doit maintenant approuver le financement de ce projet estimé à 200 000 $.

Le maire Coderre avait promis de rendre hommage à l'artiste montréalais, mort le 7 novembre dernier à l'âge de 82 ans. Même si Leonard Cohen avait ses habitudes dans l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal, où il possédait une maison en face du parc du Portugal, la Ville a choisi de peindre une murale du centre-ville.

Le projet sera mené par l'artiste visuel Gene Pendon (surnommé Starship), qui a notamment fait les portraits d'Oscar Peterson et Dany Laferrière. Ces murales ont été réalisées dans le cadre de l'hommage aux «bâtisseurs culturels» de la Ville par le collectif MU.

 

Janine Sutto et Beau Dommage ont également été immortalisés sur des murs montréalais dans le cadre de ce projet.

Le projet de murale en hommage à Leonard Cohen remonte à il y a trois ans. La murale devait d'abord être peinte pour célébrer les 80 ans du chanteur montréalais. Gene Pendon avait projeté la peindre sur la façade de l'édifice Balfour, immeuble de 10 étages situé sur le boulevard Saint-Laurent, au coin de Prince-Arthur.

«À ce moment-là, les propriétaires de l'édifice avaient entrepris des travaux de façade, donc le projet a été repoussé, puis mis sur la glace, a précisé Gene Pendon. Lorsque Leonard Cohen est décédé, le maire Coderre a relancé le projet, mais au centre-ville», a-t-il précisé.

Les travaux devraient commencer à la fin du mois de juin, début juillet, selon l'artiste. «Ce sera un chantier de 8 à 10 semaines», nous a dit Gene Pendon. Donc ça devrait être prêt vers le mois de septembre. Personnellement, c'est ma plus grosse murale. C'est au moins trois fois plus grand que ce que je fais d'habitude, donc c'est vraiment un beau défi.»

Le Musée d'art contemporain (MAC) présentera à l'automne l'exposition Une brèche en toute chose / A Crack In Everything, qui réunira une foule d'artistes pluridisciplinaires (dont Jean Leloup et Ariane Moffatt) qui s'inspireront de l'esthétique et des thèmes récurrents de l'oeuvre musicale et poétique de Cohen.

Des discussions ont déjà eu lieu avec le conservateur du MAC John Zeppetelli pour que la murale soit éclairée ou habillée de projections pendant la durée de l'expo.

Est-ce que ce sera un jeune ou un vieux Leonard Cohen? Un portrait en couleurs ou en noir et blanc? Pourra-t-on y lire les paroles de certaines chansons ou poèmes? Des références visuelles à Halleluja ou Suzanne? Des messages de ses admirateurs? Le concept n'est pas encore définitif, s'est limité à dire Gene Pendon.

Les épreuves finales de la murale seront validées par la succession de Leonard Cohen, dont son fils Adam, avant le début des travaux. «J'ai ma vision de ce que je veux faire, mais même si je n'ai pas l'obligation de le faire, j'aimerais avoir la bénédiction de la famille» a souligné l'artiste visuel.

La murale n'est pas inscrite «officiellement» dans les activités officielles du 375e anniversaire de la Ville de Montréal.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Difficile d'imaginer plus grand hommage à un artiste et poète de chez nous. Vu du belvédère du Mont-Royal l'effet est saisissant. C'est mieux qu'un monument et au premier coup d'oeil on reconnait le personnage dans toute son humanité. Quant aux visiteurs, ils seront sûrement tentés de connaitre l'identité de cet homme qui occupe une place aussi privilégiée au milieu du centre-ville. Une façon de faire rayonner son oeuvre et son message universel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par Fortier
      Nouveau projet majeur au Quai De Lorimier!
      Terrain vendu
      Nouveau promoteur
      2500 unités!
    • Par Feanaro
      Carré Saint-Laurent

       
    • Par greenlobster
      1650 René-Lévesque Ouest
      Nouveau projet de réfection totale , autant à l’interieur que l’extérieur et l’ajout de 4 étages. Brique remplacer à l’extérieur par une brique charcoal. Il auras un atrium sur le toit. 6 premiers étages hôtel et 10  suivantes des logements. Superbe projet de Réal Thivierge Architecte . 
    • Par IluvMTL
      Association des groupes de ressources techniques du Québec - AGRTQ 1 septembre 2017 ·  Un nouveau projet d'habitation communautaire, la Maison Tapajeurs, s'en vient! Le projet permettra d'offrir un toit à des personnes en processus de réinsertion sociale et accuillera également les nouveaux bureaux de l'organisme Spectre de rue inc.
      La réalisation de ce projet est possible notamment grâce à la participation du Fonds d'acquisition québécois et du GRT Atelier Habitation Montréal Inc.
      #Onenabesoin #IciOnOuvreDesPortes
       
      Désolé, je ne peux pas trouver la version française de ce communique
      https://www.newswire.ca/fr/news-releases/15-million-for-social-and-community-housing-fonds-immobilier-de-solidarite-ftq-strengthens-its-partnership-with-agrtq-516619301.html
      Maison TAPAJEURS, a new community housing project for youth reintegration into the workforce
      Thanks to a loan from the new Fonds d'acquisition Québécois, the NPO Spectre de rue are poised to purchase the building at 803-807 Ontario Street East,  at the intersection of Saint-Hubert Street in Montréal. The property will be converted into 22 rooms with services and common areas and will be reserved for young people between the age of 18 and 30 in the process of reintegrating into the workforce. The conversion will require the addition of a third floor, while the ground floor will retain its commercial vocation, housing the offices of Spectre de rue and the coopérative Le Milieu. The project falls under the ACCÈSLOGIS program administered by Société d'habitation du Québec.
      Called Maison TAPAJEURS, the project will rely on the technical know-how of Groupe de ressources techniques Atelier habitation Montréal, an organization that has so far renovated and built 187 properties slated for community housing. The Ville-Marie borough will also provide support, as will architect Ron Rayside, whose expertise is well known in this field. "We are very lucky to be able to count on various sources of funding for such projects. The future tenants of Maison TAPAJEURS will be selected from among the participants in the TAPAJ pre-employment program, whose goal is to help improve the living conditions of vulnerable persons by finding them paid work and providing psychosocial support," said Gilles Beauregard, the general manager of  Spectre de rue, the organization behind the Maison TAPAJEURS project.
       

    • Par Thomas1702
      Coin Ontario/Visitation

      Cette semaine il y avait de l'activité sur le terrain au sud-est du coin Ontario / Visitation.Est-ce que quelqu'un est au courant ?