Recommended Posts

Il y a 2 heures, _mtler_ a dit :

How do you know flights and investments are dependent? Introduction of foreign taxes in Van and To could be the main or sole driver here. You are making a big assumption.

Je n'ai pas dit que les vols et les investissements étaient dépendants l'un de l'autre. J'ai dit que les vols directs donnaient l'opportunité à davantage de chinois de venir à Montréal et constater de visu l'état du marché immobilier. C'est une simple équation, plus il y a de visiteurs chinois, plus il y a de possibilités d'acheteurs potentiels.

Vancouver et Toronto jouissent de vols directs vers la Chine depuis un bon moment et profitent de cette manne pour faire de bonnes affaires avec eux. Maintenant que Montréal a ses propres routes, plus besoin de correspondance et le marché peut se déplacer plus facilement selon les avantages du moment. D'ailleurs en affaires l'accessibilité est un facteur déterminant pour l'investissement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@ _mtler_ , tu as droit de douter de mes affirmations. En ce qui me concerne c'est une évidence et ce n'est qu'un début. Pas besoin d'être devin pour comprendre que les vols directs sont des facteurs de développements importants pour toutes villes qui veut attirer des investisseurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 14 heures, MtlMan a dit :

Moi je ne trouve pas ça surprenant. Mtl était dû. La qualité, les bas prix, de vraies aubaines. Il suffisait de qq éléments facilitateurs pour que l'attention des Chinois se tourne fortement vers nous : taxes à Van et Tor, vols directs Mtl-Chine. Les pièces du casse-tête se sont mises en place à peu près en même temps. Et voilà.

Un autre élément qu'il faut prendre en compte dans l 'attrait des chinois pour Montréal est la renommée et la qualité de l'offre universitaire. Ce n'est pas un élément clé, mais il vient rajouter une plus value à l'investissement potentiel. On parle surtout ici de Concordia et de McGill mais nul doute que depuis que Montréal figure en pole position pour la meilleure ville universitaire alors cela a surement attiré l'attention des étudiants et/ou de leurs parents !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, steve_36 a dit :

Un autre élément qu'il faut prendre en compte dans l 'attrait des chinois pour Montréal est la renommée et la qualité de l'offre universitaire. Ce n'est pas un élément clé, mais il vient rajouter une plus value à l'investissement potentiel. On parle surtout ici de Concordia et de McGill mais nul doute que depuis que Montréal figure en pole position pour la meilleure ville universitaire alors cela a surement attiré l'attention des étudiants et/ou de leurs parents !

Quand on met tous les éléments ensembles, on constate que Montréal a un dossier fort bien étoffé pour attirer non seulement les chinois, mais plusieurs autres communautés. Je demeure d'ailleurs persuadé qu'une fois des lignes directes établies de Montréal vers l'Amérique du Sud, une partie de la classe aisée s'intéressera elle aussi de plus près au marché montréalais.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, steve_36 a dit :

Un autre élément qu'il faut prendre en compte dans l 'attrait des chinois pour Montréal est la renommée et la qualité de l'offre universitaire. Ce n'est pas un élément clé, mais il vient rajouter une plus value à l'investissement potentiel. On parle surtout ici de Concordia et de McGill mais nul doute que depuis que Montréal figure en pole position pour la meilleure ville universitaire alors cela a surement attiré l'attention des étudiants et/ou de leurs parents !

Certainement.  Et puis, quand les occupants (qu'ils soient eux-mêmes propriétaires ou que ce soient leurs parents) sont des étudiants, le désavantage structurel de Montréal (par rapport à Toronto et Vancouver) en ce qui a trait à la fiscalité provinciale plus lourde pour les hauts revenus, ce désavantage dis-je, n'est pas pertinent pour eux.  L'étudiant (en l'occurence: chinois) ne paie pas (ou très peu) d'impôt, qu'il soit à Vancouver, Toronto ou Montréal.  L'avantage montréalais (du côté des prix du logement) devient alors d'autant plus alléchant.

Par ailleurs et plus généralement, ce phénomène des maisons ou condos achetés comptant (sans hypothèque) par de riches étrangers (ou nationaux) et occupés par des personnes (notamment des étudiants) ayant elles-mêmes des revenus modestes, ce phénomène dis-je, peut expliquer (en partie)  le «mystère» des rapports («ratios») prix médian/revenu médian stratosphérique  de plus de 10, au lieu de la norme, qui est ? (était) autour de 3.  Car la réalité, c'est que ces personnes n'assument pas elles-mêmes, avec leurs modestes revenus, les coûts associés à ces logements «chers».  Par contre, le Canadien «ordinaire» disposant d'un revenu d'emploi de 100,000$ par an  et de peu d'épargne, est bien mal pris lorsqu'il est devant un marché (distorsionné) où une maison «médiane» coûte 1,5M$: que fait-il?  Il loue, ou il achète  à beaucoup moins cher  --parce qu'il ne faut jamais oublier que le «prix médian» n'est pas le prix minimum.  Sous ce rapport aussi, le Québécois, y compris le Montréalais, est avantagé par rapport au Vancouverois ou au Torontois --ce qui est aussi un corollaire du fait que le marché montréalais n'est pas «distorsionné» comme il l'est à Vancouver et à Toronto.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par UrbMtl
      Un développement fort intéressant sur le site de l'Atelier RFA.
      Rapidement, je compte 21 étages pour l'une des tours.
       
      Aucune info. Quelqu'un reconnait le coin?
       

       

       

       

       

    • Par nicko2a
      Bonjour à tous ! Je me suis fais un petit délire perso.
      Quand je vois la propagation des grattes ciels ultras-fins à New York, je me suis demandé pourquoi pas à Montreal ?
      Donc je me suis mis à chercher un emplacement propice pour un projet equivalent, à l'echelle de Montreal. Au début, je voulais le faire au 1240 Square Phillips parce que je me disais qu'avec le square devant, ça aurait été magnifique, mais la zone est limitée à 60m...

      Je me suis ensuite rabatu sur le 1422 Peel. L'endroit est très dense, mais avec uniquement des immeubles d'une dizaine d'étages. La zone est limitée à 120m, mais cela est déjà suffisant ! Ce qui me plaisait c'est d'integrer le batiment dans un quartier dense en l'adaptant au batiments plus anciens.

      J'ai trouvé la facade du petit batiment déjà présent sympathique alors j'ai décidé de l'integrer au projet.

      Parlons un peu du batiment. 
      La base fait 20m par 36m, ce qui correspond à l'espace libre actuellement, + le petit batiment.
      Il y a un premier rabat de à 25m de haut pour donner la largeur minimale de la tour, 18m et un profondeur de 30m. Il y en a un autre à 38m de haut, qui forme une terrasse et qui fait passer la profondeur du batiment de 30 à 18m. La tour s'élance ensuite en un carré de 18x18m sur 80m.


      Bon alors je me suis pas du tout penché sur l'aménagement interieur, ça ne m'interesse pas !
      Au niveau de l'apparence extérieure, la tour serait revetue de verre noire type One Madison à NYC :

      Avec un léger cerclage en métale gris foncé/carbon (la couleur) entre chaque étage.
      Je me suis dit qu'une longue antenne à la CIBC terminerait bien la tour ! 
      Voici maintenant ce que ça donne integré dans la ville !



      Et voici comment l'immeuble ressort de plusieurs endroits de la ville :
      Bonaventure :

      Mt Royal :

      St Catherine O :

      Du pied de la tour CIBC :

      Et du pied de la tour :

      Voila ! Qu'en pensez vous ?
       
       
       
    • Par GDS
      Voisin au YOO
       
      http://www.mauricemartel.com/union/
       


    • Par WestAust
      Nom: 1101, rue Stanley
      Hauteur en étages:
      Hauteur en mètres:
      Coût du projet:
       
      Promoteur:
      Architecte:
      Entrepreneur général:
      Emplacement: voir aperçu du projet
       
      Début de construction:
      Fin de construction:
       
      Site internet:
       
      Lien webcam:
       
      Autres informations:
       
      * Aucun projet prévu sur ce terrain pour le moment. Le terrain est simplement à vendre.
       
      Rumeurs:
       
      Aperçu du projet :
       

      Autres images :
       
      Vidéo promotionnelle:
    • Par IluvMTL
      http://patrimoine.ville.montreal.qc.ca/inventaire/fiche_bat.php?batiment=oui&lignes=25&protection=&id_bat=0142-12-4467-01&debut=525
       
      AIDE   NOUVELLE RECHERCHE       RETOUR AUX RÉSULTATS DE LA RECHERCHE     FICHE DU BÂTIMENT  Identification   Cliquez sur l'image, pour une version agrandie.   Station de pompage Craig, façade ouest
      ©Ville de Montréal, 2006   Station de pompage Craig, façade nord
      ©Ville de Montréal, 2006   Station de pompage, façade sud
      ©Ville de Montréal, 2006 Les termes précédés d'un  sont définis au glossaire. Nom du bâtiment : Station de pompage Craig
      Adresse civique : 2000, avenue Viger Est Arrondissement ou ville : Ville-Marie (Montréal)
      Localisation :                               Use ctrl + scroll to zoom the map
                    Imagery ©2017 , DigitalGlobe     Terms of Use   Satellite     50 m              Construction    Date de construction initiale : 1887
       Nom du concepteur de la
      construction initiale : Perrault et Mesnard
      (architectes)
      Maurice Perreault (1857-1909) et Albert Mesnard (1847-1909) forment la firme d’architecture qui porte leur nom de 1880 à 1895. Cette dernière compte à l’époque parmi l’une des plus importantes de la profession et son carnet de commandes est bien rempli, surtout pour des édifices religieux et institutionnels. On leur doit entre autres l’agrandissement du Vieux-Palais de justice de Montréal, 155 Notre-Dame Est (1890), les églises Saint-Charles et Saint-Gabriel, 2115 et 2157 du Centre (1889 et 1891), et le bureau d’enregistrement de Longueuil (1890). Plus tard associés à Joseph Venne, ils concevront notamment le Monument National, 1182 Saint-Laurent (1891-1894). Perreault et Mesnard sont également les concepteurs de la station de pompage Riverside, érigée à la même époque que la station Craig.  Nom du propriétaire constructeur : Ville de Montréal
      (propriétaire de 1887 à aujourd'hui)
      À la suite des recommandations de la Commission des inondations, la Ville de Montréal fait construire cette station de pompage en 1887. Pendant près d’un siècle, la station Craig demeure fonctionnelle. Depuis que la station est devenue une installation excédentaire dans les années 1980, on dénote, de la part du milieu culturel montréalais, une volonté d’animer ce lieu. Ainsi, plusieurs événements culturels ont été organisés dans l’ancienne station de pompage. Sa localisation particulière entre deux voies rapides ainsi que son état physique représentent un défi à son éventuelle mise en valeur.         Station de pompage, façade sud (détail)
      ©Ville de Montréal, 2002         Intérêt et protection patrimoniale du bâtiment   Le bâtiment est identifié aux documents d'évaluation du patrimoine urbain dans la catégorie suivantes : Immeuble de valeur patrimoniale exceptionnelle (juridiction municipale) Bibliographie sur l'immeuble   Pour plus d'information sur l'histoire ou l'architecture du bâtiment,
      veuillez consulter les sources suivantes :
      Blouin & associés, Bâtiments municipaux, fiche 171. CUM, Dossiers du répertoire CUM, Édifices publics, pp. 288-289. Ethnotech, Macro-inventaire Ste-Marie, p. 83. Lafontaine, Usine de pompage Craig (2006) Noppen, Du chemin du Roy (2001), p. 105. Pinard, Montréal, histoire architecture, tome 3, pp. 359-368. Thiffault, Usine de pompage Craig (2005) Ville de Montréal, Dossiers administratifs Ville de Montréal, évaluation Ville-Marie, p. 96.  Numéros de référence   Bâtiment : 0142-12-4467-01
      Propriété : 0142-12-4467
        Avertissement :   Droits réservés, 2002-2017 
      Données mises à jour le 14 avril 2011       RETOUR AUX RÉSULTATS DE LA RECHERCHE         AIDE   NOUVELLE RECHERCHE