Recommended Posts

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par ScarletCoral
      https://quebec.huffingtonpost.ca/2018/05/23/montreal-parc-maisonneuve_a_23441584/
      23/05/2018 09:12 EDT | Actualisé il y a 49 minutes
      Montréal: le parc Maisonneuve en chantier tout l'été
      Les sentiers et les pistes cyclables seront réaménagés pour améliorer la sécurité des piétons.
      Par Olivier Robichaud


      Courtoisie - Ville de Montréal
      Le populaire parc Maisonneuve, adjacent au Stade olympique et au Jardin botanique, sera en chantier tout l'été. La Ville de Montréal souhaite réaménager les sentiers et les pistes cyclables afin d'éviter les conflits entre les piétons et les cyclistes.
      Le comité exécutif a accordé lundi un contrat de 2,8 millions $ à l'entreprise Lanco aménagement. Selon le maire de Rosemont-La Petite-Patrie, François Croteau, la mesure est nécessaire à cause de l'important achalandage des pistes cyclables du parc.
      «Le projet vise, entre autres, à séparer une piste cyclable d'un sentier pédestre. Ça amenait beaucoup de problèmes de sécurité pour les marcheurs parce que le parc Maisonneuve est beaucoup utilisé par des cyclistes pour de la course à haute vitesse, un peu comme le circuit Gilles-Villeneuve», dit-il.
      Le nouvel aménagement portera le sentier dans le tracé de l'ancienne rivière Molson, qui passait à l'emplacement actuel du parc.
      Selon les documents soumis aux élus, les pentes fortes causent aussi des conflits entre cyclistes. Plusieurs collisions auraient été notées au cours des dernières années. Certains travaux de nivellement seront donc entrepris.
      Les travaux commenceront dès le début du mois de juin. Le parc sera en chantier jusqu'au mois de novembre.
       
    • Par IluvMTL
      Ville de Montréal - Arrondissement de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve - Future Cité de la logistique[TABLE=width: 100%][TR][TD=width: 200][TABLE=width: 100%][TR][TD][TABLE=class: RegionNoBorder, width: 100%][TR][TD=class: RegionHeaderColor, width: 100%][TABLE=width: 100%][TR][TD][TABLE=class: RegionNoBorder, width: 100%][TR][TD=class: RegionHeaderColor, width: 100%][TABLE=width: 100%][TR][TD][TABLE=class: RegionNoBorder, width: 100%][TR][TD=class: RegionHeaderColor, width: 100%]



      [/TD][/TR][/TABLE][/TD][/TR][/TABLE][/TD][/TR][/TABLE][/TD][/TR][/TABLE][/TD][/TR][/TABLE][/TD][/TR][/TABLE][/TD][TD=width: 757][TABLE=width: 100%][/TABLE][TABLE=width: 100%][/TABLE][TABLE=width: 100%][TR][TD=width: 555][TABLE=width: 100%][/TABLE][TABLE=width: 100%][TR][TD=width: 100%, colspan: 3][/TD][/TR][TR][TD=width: 15][/TD][TD=width: 100%][h=1][/h]Le gouvernement du Québec et la Ville de Montréal ont fait connaître leur intention commune de favoriser l’établissement d’une Cité de la logistique dans l’Est de Montréal. Le secteur prioritaire de la Cité de la logistique se situe dans les limites de l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, au sud du boulevard de l’Assomption, entre l’avenue Souligny et le Port de Montréal; l’autoroute 25 et les résidences du quartier Hochelaga-Maisonneuve.Dans ce contexte, l’arrondissement tiendra une consultation publique le 28 janvier 2017 qui sera animée par l’Institut du Nouveau Monde et qui permettra d’élaborer une vision d’ensemble pour tirer le meilleur profit du potentiel du site afin qu’il soit porteur de développement économique, tout en demeurant compatible avec le milieu humain et naturel où il se situe.Cette démarche de consultation sera l’occasion de dégager une vision collective du redéveloppement de ce secteur par l’adoption d’orientations consensuelles qui serviront ensuite à la planification de la Cité de la logistique.[h=3]Objectifs de la consultation :[/h]

      Informer les participants des enjeux liés au développement de la Cité de la logistique;
      Dégager des éléments de vision qui permettront à l’arrondissement et à la Ville de Montréal d’orienter la planification du secteur;
      Recueillir les propositions de la population en matière d’intégration et de cohabitation harmonieuses dans le secteur (environnement, architecture), de développement économique et de création d’emplois.

      [h=3]Quand :[/h]Le samedi 28 janvier de 9 h 30 à 16 h 20[h=3]Où :[/h]Au Plaza Hôtel Universel (5000, rue Sherbrooke Est, angle Viau), Métro Viau.Note : Des boîtes à lunch seront servies pour le dîner et un service d’halte-garderie sera offert gratuitement, sur place, pour les participants.[h=3]Préparez-vous à la consultation :[/h]

      Déroulement - Consultation Cité de la logistique[104,3 ko - 1 page]
      Cahier du participant - Consultation Cité de la logistique[5 Mo - 14 pages]
      Pour en savoir plus - Documents utiles[37,2 ko - 1 page]

      Cartes du secteur :

      Secteur de la Cité de la logistique[1,4 Mo - 1 page]
      Projets routiers[1,4 Mo - 1 page]
      Affectation du sol[1,2 Mo - 1 page]
      Densité de construction[1,1 Mo - 1 page]

      [h=3]Inscrivez-vous avant le 21 janvier 2017 :[/h]consultations_publiques_mhm@ville.montreal.qc.ca ou 514 872-7275[h=3]Faites-nous part de vos commentaires par écrit avant le 31 janvier 2017 :[/h]communicationsmhm@ville.montreal.qc.caGuide pour déposer un commentaire ou un mémoire [45,9 ko - 1 page][h=3]Communiqués :[/h]

      12 janvier 2017 : Le maire Réal Ménard invite tous les citoyens et tous les acteurs concernés à s'inscrire à la consultation sur la future Cité de la logistique
      2 novembre 2016 : Le maire Réal Ménard annonce la tenue d'une consultation publique sur la « Cité de la logistique »

      Merci de votre participation![/TD][/TR][/TABLE][/TD][/TR][/TABLE][/TD][/TR][/TABLE]
    • Par monctezuma
      Culture: on ferme le robinet
       
      Publié le 21 mars 2012 à 08h06 | Mis à jour le 21 mars 2012 à 08h07
       
      Paul Journet
       
      La Presse
       
      (Ottawa) Après une croissance de 34,6% des dépenses en culture depuis 10 ans, Québec commence à fermer le robinet. Les dépenses se stabilisent.
       
      Les nouvelles mesures annoncées dans le budget Bachand sont ciblées. La principale annonce: un «legs» de 125 millions pour célébrer le 375e anniversaire de Montréal, en 2017. L'argent ira notamment à l'Espace pour la vie (45 millions pour un nouveau pavillon de verre au Jardin botanique, un cinquième écosystème au Biodôme, l'agrandissement de l'Insectarium et le nouveau Planétarium). À cela s'ajoutent une promenade le long du fleuve au parc Jean-Drapeau (35 millions), la reconfiguration de l'oratoire Saint-Joseph, avec un centre d'observation dans le dôme (26,4 millions) et un nouveau pavillon au Musée des beaux-arts de Montréal (18,5 millions).
       
      La ville de Québec reçoit aussi de l'aide. Le gouvernement provincial financera jusqu'à 30 millions de la construction du Théâtre Le Diamant. C'est la moitié du coût total prévu pour ce théâtre dont Ex-Machina, la société de Robert Lepage, sera le promoteur.
       
      Le Fonds du patrimoine sera aussi bonifié de 60 millions d'ici 2020. Les musées recevront quant à eux 11 millions de plus (dont 4 millions aux musées d'histoire McCord et Stewart). Rien n'est annoncé pour le Musée d'art contemporain. Québec «contribuera éventuellement», si le fédéral et le privé investissent.
    • Par _mtler_
      Consultations à Montréal: jusqu'à 8500 nouvelles unités d'habitation
       
      L'Office de consultation publique de Montréal (OCPM) étudiera deux importants projets de développement en début d'année, lesquels pourraient se traduire par la construction de 8500 unités de logement à l'est du Stade olympique et dans l'ouest de l'île.
       
      L'OCPM a obtenu le mandat du comité exécutif de la Ville de Montréal pour passer au peigne fin les projets qui figurent dans le Programme particulier d'urbanisme (PPU) pour le secteur Assomption Nord, à l'est du Stade olympique, et pour le secteur Pierrefonds-Ouest, dans l'axe du boulevard 440, dans l'ouest de l'île.
       
      Pour le PPU Assomption Nord, qui devrait s'étaler sur deux décennies, l'objectif est de redévelopper et de densifier tout le secteur entourant la station de métro L'Assomption. Le pôle d'emplois où la multinationale Mondelez vient d'annoncer la fermeture de son usine fabriquant les biscuits Christie, Oreo et LU devrait être renforcé, un projet salutaire alors que quelque 500 personnes vont perdre leur boulot l'an prochain.
       
      L'objectif visé est d'attirer 4400 nouveaux résidents dans ce quartier en construisant jusqu'à 3000 unités, dont 15 % seraient des logements sociaux. Les immeubles pourraient éventuellement atteindre jusqu'à 12 étages autour du métro L'Assomption et sur la rue Sherbrooke Est, où plusieurs restaurants abandonnés sont placardés. Favoriser le transport actif, notamment les sentiers urbains, les places publiques et l'utilisation du vélo font aussi partie des plans.
       
      Suivra éventuellement le développement de la portion sud, jusqu'à la rue Notre-Dame Est, avec en prime le prolongement du boulevard L'Assomption dont on parlait dans le Plan de transport adopté sous l'administration de l'ancien maire Gérald Tremblay.
       
      Ces deux consultations publiques seront lancées fin janvier ou au début de février 2017. Les dates seront annoncées incessamment.