Recommended Posts

Pinned posts

Réseau express métropolitain (REM)

REM.png

26 stations / 67 km

http://www.rem.info/
http://www.nouvlr.com/

TRAINS

- Voiture de type métro léger, électrique
- Flotte d'environ 240 voitures à la mise en service
- Rame de 4 voitures en heure de pointe; rame de 2 voitures en hors pointe
- Capacité de 150 passagers par voiture (assis et debout)
- Configuration entre deux voitures de type "boa"
- Alimentation électrique par caténaire
- Systèmes et conduite automatisée des trains
- Vitesse maximale de 100 km/h

STATIONS / GARES

- Quais d'environ 80 m de long
- Portes palières sur les quais
- Accessibles à pied, vélo, par autobus et en voiture
- Accès universel
- Ascenseurs, escaliers mécaniques et supports à vélo
- Wi-Fi offert sur toute la ligne
- Préposés circulant dans les rames et stations pour information et contrôle

ximageproxy.php,qimg=https,3A,_,_images.radio-canada.ca,_q_auto,,w_635,_v1,_ici-info,_16x9,_dates-entree-service-rem.jpg,akey=3221f6a1afd42ee53da8ee865632497f1bf6d044ca11865d750796bdd529e377.pagespeed.ic.LTdRNhg0rX.webp

Modifié par nephersir7
site de nouvlr ajouté

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Stop funding UQAM! xD

We give too much time to the anti-progress, pro-status quo people in this country. This is such a major project for Montreal, amazing to see how much anit-progress people rise up.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, DonPictures a dit :

Je suis plutot contre la REM sachant que j’ai connu l’existance de ce projet que récemment et que  je ne vais pas utiliser.

Si tout le monde étaient contre ce qu'ils n'utilisent pas, on aurait vraiment des sociétés anarchiques.

Heureusement que peu de personnes pensent comme toi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
16 minutes ago, DonPictures said:

Je suis plutot contre la REM sachant que j’ai connu l’existance de ce projet que récemment et que  je ne vais pas utiliser.

Who the heck is this guy lol.

  • Thanks 1
  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L’entente secrète sur le REM dévoilée lundi

La Caisse de dépôt et placement fera l’annonce
PHILIPPE ORFALI

Samedi, 21 avril 2018 01:00MISE à JOUR Samedi, 21 avril 2018 01:00

Appelée à faire preuve de plus de transparence dans le dossier du Réseau express métropolitain (REM) par Philippe Couillard, la Caisse de dépôt et placement va finalement rendre publiques lundi les ententes sur le montage financier du projet, a appris Le Journal.

Ces documents qui contiennent les ententes de gestion et d’intégration expliqueront une fois pour toutes les responsabilités de chacun des intervenants du Réseau express métropolitain, tels que la Caisse de dépôt et placement du Québec, l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) et les municipalités.

Ces ententes comprendront aussi le cadre tarifaire du Réseau et la manière dont les offres existantes de transport en commun seront intégrées au REM.

10,6 milliards $

La Caisse avait d’abord refusé de dévoiler ces ententes secrètes avant d’être poussée par la mairesse de Montréal, Valérie Plante, et le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, à faire preuve de plus de transparence.

Ces volumineux contrats confirmeront par ailleurs les redevances du gouvernement du Québec et des municipalités au projet, qui totalisent 7,3 milliards $.

Québec versera 6,2 milliards $ sur 20 ans en redevances, à partir de l’entrée en service du REM en 2021.

Les villes impliquées paieront quant à elles une facture de 1,9 milliard $, somme qui inclut les quelque 800 millions $ versés actuellement pour les infrastructures de transport appelées à être remplacées par le train de la Caisse.

Part des usagers

On s’attend par ailleurs à ce que les usagers du réseau paient un total de 3,3 milliards au cours de cette période, par l’achat de titres de transport.

Résultat : au total, le coût du projet sur 20 ans sera d’environ 14 milliards, quand on tient compte des 6,3 milliards déjà investis dans le projet pour assurer sa construction.

La Caisse a payé la moitié de cette somme de 6,3 milliards et Québec, Ottawa et Hydro-Québec se sont engagés à payer l’autre moitié.

http://www.journaldemontreal.com/2018/04/21/lentente-secrete-sur-le-rem-devoilee-lundi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 23 minutes, nephersir7 a dit :

L’entente secrète sur le REM dévoilée lundi

La Caisse de dépôt et placement fera l’annonce
PHILIPPE ORFALI

Samedi, 21 avril 2018 01:00MISE à JOUR Samedi, 21 avril 2018 01:00

Appelée à faire preuve de plus de transparence dans le dossier du Réseau express métropolitain (REM) par Philippe Couillard, la Caisse de dépôt et placement va finalement rendre publiques lundi les ententes sur le montage financier du projet, a appris Le Journal.

Ces documents qui contiennent les ententes de gestion et d’intégration expliqueront une fois pour toutes les responsabilités de chacun des intervenants du Réseau express métropolitain, tels que la Caisse de dépôt et placement du Québec, l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) et les municipalités.

Ces ententes comprendront aussi le cadre tarifaire du Réseau et la manière dont les offres existantes de transport en commun seront intégrées au REM.

10,6 milliards $

La Caisse avait d’abord refusé de dévoiler ces ententes secrètes avant d’être poussée par la mairesse de Montréal, Valérie Plante, et le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, à faire preuve de plus de transparence.

Ces volumineux contrats confirmeront par ailleurs les redevances du gouvernement du Québec et des municipalités au projet, qui totalisent 7,3 milliards $.

Québec versera 6,2 milliards $ sur 20 ans en redevances, à partir de l’entrée en service du REM en 2021.

Les villes impliquées paieront quant à elles une facture de 1,9 milliard $, somme qui inclut les quelque 800 millions $ versés actuellement pour les infrastructures de transport appelées à être remplacées par le train de la Caisse.

Part des usagers

On s’attend par ailleurs à ce que les usagers du réseau paient un total de 3,3 milliards au cours de cette période, par l’achat de titres de transport.

Résultat : au total, le coût du projet sur 20 ans sera d’environ 14 milliards, quand on tient compte des 6,3 milliards déjà investis dans le projet pour assurer sa construction.

La Caisse a payé la moitié de cette somme de 6,3 milliards et Québec, Ottawa et Hydro-Québec se sont engagés à payer l’autre moitié.

http://www.journaldemontreal.com/2018/04/21/lentente-secrete-sur-le-rem-devoilee-lundi

Eh boy. On a pas fini d'entendre les opposants du projet monter au front pour tenter de démolir en pièces le projet...

Ce qui est fascinant dans tout ça, c'est que si ça avait été un projet piloté à 100% par les gouvernements, on aurait probablement peu ou pas entendu les opposants. Ce qui est fascinant aussi, c'est qu'on dirait que les opposants considèrent la CDPQi comme un gros méchant promoteur privé qui nous volera notre argent...

Mais bon... Ça prends des opinions de toutes sortes pour faire une société comme on dit. Le projet est en réalisation anyway.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
26 minutes ago, nephersir7 said:

L’entente secrète sur le REM dévoilée lundi

 

Oh, wow, on va enfin savoir combien de vierges ont été sacrifiées pour ce projet.  

 

  • Like 1
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Just now, Megafolie said:

Eh boy. On a pas fini d'entendre les opposants du projet monter au front pour tenter de démolir en pièces le projet...

Ce qui est fascinant dans tout ça, c'est que si ça avait été un projet piloté à 100% par les gouvernements, on aurait probablement peu ou pas entendu les opposants. Ce qui est fascinant aussi, c'est qu'on dirait que les opposants considèrent la CDPQi comme un gros méchant promoteur privé qui nous volera notre argent...

Mais bon... Ça prends des opinions de toutes sortes pour faire une société comme on dit. Le projet est en réalisation anyway.

Le problème c'est que pour avoir une bonne opinion faut comparer. Elles sont où les comparaisons avec le train de l'Est et ses coûts d'exploitation ou avec la ligne bleue? C'est du mauvais journalisme de ne pas comprendre que le REM comprend les coûts de financement et d'exploitation.

2 minutes ago, DonPictures said:

C’est dur d’avoir un avis different sur ce forum sans se faire peter la gueule 😅

On peut avoir chacun son avis différent mais il faut quand même ettayer sa pensée avec des faits... Les opinions sur les émotions, regardez TVA...

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par amos404
      J’aimerais vous partager cette vision d’un transport en commun lourd dans les Quartiers industriels de Montréal. Saint-Laurent est le deuxième plus important employeur du grand Montréal avec plus de 200 000 emplois pourtant contrairement au centre-ville qui est desservi par 3 lignes de métro, 6 lignes de train de banlieue et bientôt le REM, Saint-Laurent n’a aucun projet de transport lourd. Devant cette situation il est normal que le transport en commun ne soit pas une option populaire pour se rendre dans ce secteur. Pourtant, s’il y a un seul secteur dans le grand Montréal qui est le plus successible de produire un important transport modal c’est bien ce quartier industriel!
      En effet, le secteur est lourdement congestionner, car la majorité des gens si rendre en auto solo. Donc un système de transport plus rapide deviendrait très intéressant pour les travailleurs. Pour être une réussite, le transport en commun doit être rapide, fréquent et flexible en raison des horaires atypiques en usine.
      C’est pourquoi je propose ici l’idée d’une ligne de rem logeant l’autoroute 13 de la 640 jusqu’à Lachine. La position de la plupart des stations est assez approximative, car je ne veux pas que l’on se penche là-dessus c’est plus pour suscité la discussion.
      L’idée est d’offrir une alternative crédible à l’auto solo pour les travailleurs de la rive nord, de Laval et de l’ouest de l’île (grâce à une correspondance avec le REM 1 et la ligne de train Vaudreuil). La ligne pourrait aussi être avantageuse pour les résidents de Lachine et du centre de Montréal qui voudraient se rendre dans ce coin.  Je suis au courant que les distances de marche sont importantes et c’est pourquoi les usines pourraient offrir un service de navette vers la gare la plus proche à la fin des quarts de travail.
      J’ai inclus le classique prolongement de la ligne orange jusqu’à Bois-Franc (pour faciliter les correspondances)  et une version allonger de la ligne bleue qui inclurait une station supplémentaire dans les quartiers résidentiels d’Anjou et une autre dans le quartier industriel (pour les mêmes raisons que ma ligne rouge de REM)
      J’aimerais vous entendre là-dessus, devrait-on desservir les quartiers industriels? Sinon pourquoi? Et si vous n’aimez pas mon idée que proposeriez-vous à la place? (en restant dans le thème de la desserte des quartiers industriels)

    • Par samal90
      Laval voudrait au moins 5 stations de metro avant de fermer la boucle de la ligne orange vers Montreal. Quelle serait vos suggestions pour l'emplacement de ces stations. 
      D'après moi, il faudrait seulement 4 stations. Voici mes idées. Dite moi ce que vous en pensez et vos suggestions ou modifications:
       
      1) A partir de Montmorency, la prochaine station serait au terminus du carrefour. De la, les gens pourraient facilement se rendre au carrefour ou au Centropolis.
      2) Le coin St-Martin et Curé-Labelle
      3) Coin Notre-Dame et Cure-Labelle
      4) Coin Cartier et Chomedey.
      Et de la, ca irai rejoindre une station quelconque a Montreal (probablement au coin de Gouin et Grenet)
       
      merci
    • Par Megafolie
      Pathétique...
      https://pq.org/deblocage/
       
      EXCLUSIF Publié le 20 mars 2018 à 05h00 | Mis à jour à 06h08
      Un gouvernement péquiste enverrait le REM sur une voie de garage
      Le Réseau express métropolitain (REM) de la Caisse de dépôt et placement du Québec devrait coûter près de 6 milliards $.
      PHOTO FOURNIE PAR LA CDPQ
      DENIS LESSARD
      La Presse (Québec) Porté au pouvoir, un gouvernement du Parti québécois (PQ) mettrait pour l'essentiel au rancart le projet de Réseau express métropolitain (REM) de la Caisse de dépôt et placement du Québec. En lieu et place, le gouvernement Lisée proposerait un réseau de tramways, plus modeste et moins coûteux, et s'appuierait davantage sur les trains de banlieue et le métro.
      Le chef du PQ, Jean-François Lisée, doit, ce matin, annoncer la stratégie de son parti en matière de «mobilité pour Montréal», dans une conférence de presse depuis son bureau de chef de l'opposition à la Place Ville Marie.
      À l'interne, des élus péquistes sont surpris de la rapidité de cette annonce. Mercredi dernier, les députés avaient eu une première présentation au caucus hebdomadaire. La réunion s'était prolongée pour les élus de Montréal et du 450. À la différence du REM, le projet mis de l'avant par le PQ déborde largement l'île de Montréal pour rejoindre davantage les électeurs du 450, essentiels pour les prochaines élections générales.
      Depuis des mois, les interventions du PQ à l'Assemblée nationale sont invariablement opposées au projet de la Caisse de dépôt. Mais les stratèges de Jean-François Lisée en conserveraient un élément, indiquaient des sources péquistes hier. Le changement de cap sera l'occasion d'imposer une balise qui fait cruellement défaut au projet actuel : le matériel roulant devrait comporter au moins 25% de contenu provenant du pays. Le REM ne prévoit aucune règle quant au contenu canadien ou québécois. Une décision prise pour avoir accès aux appels d'offres internationaux, avait soutenu la Caisse.
       
      Annoncé vendredi, le projet de tramway de l'administration Labeaume, à Québec, promet déjà 25% de contenu canadien, et le PQ avait publiquement dit que cela était plein de bon sens, confie-t-on.
      Une position qui fait jaser
      Dans le milieu des affaires de Montréal, en coulisses, la position du PQ faisait déjà jaser hier. Il faut s'attendre à ce que les groupes patronaux, unanimement favorables au REM, montent vite au créneau pour défendre le projet de la Caisse. Aussi, a relevé un des intervenants du patronat, les contrats sont déjà alloués, et les expropriations ont débuté. L'abandon du projet, ne serait-ce qu'en partie, suppose de très lourdes pénalités.
      On ne s'attend pas à un tracé précis ce matin, mais on devrait avancer un coût, qui devrait être en deçà de la barre des 6 milliards de dollars du REM actuel. Du côté des trains de banlieue surtout, on s'appuie sur un réseau existant.
      Avec son projet étonnant, le PQ veut, à l'évidence, se démarquer des autres partis, adopter une position qui le distinguera clairement dans l'esprit des électeurs.
      La position du PQ n'est qu'un pas de plus vers l'opposition systématique du parti envers le projet de la Caisse de dépôt. Il y a un an, le parti avait tenté, en vain, de convaincre le gouvernement d'accepter la tenue d'une commission parlementaire sur le projet. Pour le PQ, les frais de fonctionnement du REM et l'obligation de rendement de la Caisse de dépôt rendent inaccessible la rentabilité, à moins de lourdes subventions gouvernementales. Pour Jean-François Lisée, le manque de transparence du gouvernement devrait faire craindre le pire aux contribuables.
      D'ailleurs, l'opposition péquiste avait fait valoir que le REM rendrait nécessaire une hausse de taxe foncière dans plusieurs villes de la couronne.
      Pour élaborer sa position, le PQ a aussi échangé avec les dirigeants de Trainsparence, une organisation opposée au REM et vouée au développement durable en transports collectifs. L'un d'eux, Jean-François Lefebvre, a repoussé jusqu'à cet après-midi ses commentaires. «Je ne peux rien commenter pour l'instant. Il y a des propositions qu'on fait depuis des mois, qui circulent», se contente de dire le chargé de cours en études urbaines de l'UQAM.
    • Par Habsfan
      je regardais un film hier soir, et il y avait une image des ponts de New-york. J'airemarqué qu'ils étaient prèsque tous illuminé la nuit.
       
      Pendant ce temps à Montréal, nous avons un superbe Pont qui date du début du dernier siècle, et on ne le mets pas en évidence! C'Est quoi la joke?
       
      Dans un ville ou nous recherchons des symboles, pourquoi ne pas dépenser quelque dollars de plus pour bien illuminer la structure complète du Pont Jacques-Cartier.
       
      J'ai de la misère à croire qu'il n'y a personne à l'hôtel de Ville qui a pensé à ceci?!?! Si c'est le cas, ils devraient tous être remercié!
       
      Twitter #illuminationMTL Search Twitter - #illuminationMTL