Gabmtl

Fairmont The Queen Elizabeth renovation (2016-2017)

Recommended Posts

Pinned posts

Rénovation Fairmont Le Reine Elizabeth

Durée des travaux: l'hôtel sera fermé à compter de la mi-juin 2016 et rouvrira en juin 2017

Coûts: 140 millions

Autres informations: La transformation marquera le retour de l'hôtel en tant que destination d'affaires haut de gamme de premier plan sur la scène internationale.‎ Fairmont Le Reine Elizabeth offrira un ensemble de restaurants et bars impressionnants ainsi qu'un marché urbain unique au centre-ville de Montréal.

Aperçu artistique du projet:

RErendu.jpg.4ec29e532fd29c134ec5f2968f076da2.jpg

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Journal de Montréal:

 

MONTRÉAL – Ivanhoé Cambridge s’apprête à donner une cure de jeunesse au Reine Elizabeth, son hôtel emblématique, situé dans le centre-ville de Montréal.

 

Les rénovations que subira l’établissement, affilié à Fairmont, font partie d’un plan d’ensemble qui touche l’ensemble des propriétés de l’entreprise, située dans le centre-ville de la métropole.

 

C’est ce qu’a indiqué Daniel Fournier, le chef de la direction de la filiale immobilière, lors de la publication des résultats annuels, mercredi.

 

----

Je ne sais pas si il y s'agit de réfection ou de rénovations intérieures, mais voilà, c'est déjà ça!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://affaires.lapresse.ca/economie/immobilier/201402/27/01-4742909-lhotel-reine-elizabeth-sera-renove-en-grand.php

 

Pressé de questions, M. Fournier n'a pas voulu dévoiler trop de détails. Sinon qu'Ivanhoé travaille avec la firme branchée Sid Lee sur le nouveau concept. Les rénovations se feront dans le cadre d'un plan d'ensemble avec la Place Ville-Marie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

1079166-ivanhoe-cambridge-estime-500-chambres.jpg

 

L'hôtel Reine Elizabeth fermé pour un an

 

L'hôtel Fairmount Reine Elizabeth fermera ses portes pour un an à compter de la mi-juin pour faire place à une rénovation majeure de 140 millions de dollars, a appris La Presse Affaires. Quelque 600 employés seront mis à pied pendant les travaux.

 

Ivanhoé Cambridge, propriétaire de l'établissement du centre-ville de Montréal, avisera les employés touchés à 10h jeudi matin. La filiale immobilière de la Caisse de dépôt et placement du Québec tiendra aussi une conférence de presse.

 

« Cette transformation permettra au Reine Elizabeth de reprendre sa place de leader comme destination d'affaires des Montréalais et hôtel de premier choix pour la tenue d'événements et de congrès d'affaires internationaux », a fait valoir Daniel Fournier, président du conseil et chef de la direction d'Ivanhoé Cambridge, dans un communiqué.

 

Au terme des rénovations, l'hôtel --où Justin Trudeau a célébré sa victoire électorale la semaine dernière-- proposera un « campus d'affaires » composé de plusieurs salles de réunions reliées entre elles. Le mandat de concevoir ces espaces a été confié à la firme montréalaise Sid Lee.

 

Ivanhoé Cambridge promet en outre « un ensemble de bars et restaurants impressionnants ainsi qu'un marché urbain unique au centre-ville ».

 

Concurrence accrue

 

Il faut dire que la concurrence est de plus en plus forte au centre-ville de Montréal. Plusieurs nouveaux hôtels ouvriront leurs portes d'ici deux ans, tandis que le Ritz Carlton - grand concurrent du Reine Elizabeth - a récemment complété une rénovation de plus de 200 millions de dollars.

 

Ivanhoé Cambridge estime que 500 chambres du Reine Elizabeth seront prêtes pour 2017, ainsi que toutes les aires communes. Les chambres restantes seront complétées avant la fin de cette même année.

 

Le groupe dit avoir voulu concentrer les travaux sur la période la plus courte possible, pour minimiser les désagréments sur les employés. Le nombre global de travailleurs pourrait augmenter après la fin des travaux, affirme Ivanhoé.

 

Ces travaux s'inscrivent dans un vaste plan d'investissement d'Ivanhoé Cambridge au centre-ville de Montréal, où le groupe est l'un des principaux propriétaires fonciers.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://affaires.lapresse.ca/economie/immobilier/201510/29/01-4915143-lhotel-reine-elizabeth-ferme-pour-un-an.php

 

 

L'hôtel Fairmount Reine Elizabeth fermera ses portes pour un an à compter le mi-juin pour faire place à une rénovation majeure de 140 millions de dollars, a appris La Presse Affaires. Quelque 600 employés seront mis à pied pendant les travaux.

 

 

Ivanhoé Cambridge, propriétaire de l'établissement du centre-ville de Montréal, avisera les employés touchés à 10h jeudi matin. La filiale immobilière de la Caisse de dépôt et placement du Québec tiendra aussi une conférence de presse.

 

« Cette transformation permettra au Reine Elizabeth de reprendre sa place de leader comme destination d'affaires des Montréalais et hôtel de premier choix pour la tenue d'événements et de congrès d'affaires internationaux », a fait valoir Daniel Fournier, président du conseil et chef de la direction d'Ivanhoé Cambridge, dans un communiqué.

 

Au terme des rénovations, l'hôtel --où Justin Trudeau a célébré sa victoire électorale la semaine dernière-- proposera un « campus d'affaires » composé de plusieurs salles de réunions reliées entre elles. Le mandat de concevoir ces espaces a été confié à la firme montréalaise Sid Lee.

 

 

Ivanhoé Cambridge promet en outre « un ensemble de bars et restaurants impressionnants ainsi qu'un marché urbain unique au centre-ville ».

 

 

Concurrence accrue

 

Il faut dire que la concurrence est de plus en plus forte au centre-ville de Montréal. Plusieurs nouveaux hôtels ouvriront leurs portes d'ici deux ans, tandis que le Ritz Carlton - grand concurrent du Reine Elizabeth - a récemment complété une rénovation de plus de 200 millions de dollars.

 

Ivanhoé Cambridge estime que 500 chambres du Reine Elizabeth seront prêtes pour 2017, ainsi que toutes les aires communes. Les chambres restantes seront complétées avant la fin de cette même année.

 

Le groupe dit avoir voulu concentrer les travaux sur la période la plus courte possible, pour minimiser les désagréments sur les employés. Le nombre global de travailleurs pourrait augmenter après la fin des travaux, affirme Ivanhoé.

 

Ces travaux s'inscrivent dans un vaste plan d'investissement d'Ivanhoé Cambridge au centre-ville de Montréal, où le groupe est l'un des principaux propriétaires fonciers.

 

 

2015-10-29 09-50-47.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MONTRÉAL, le 29 oct. 2015 /CNW Telbec/ - Ivanhoé Cambridge et Hôtels Fairmont ont dévoilé aujourd'hui les détails des rénovations majeures du Fairmont Le Reine Elizabeth, le prestigieux hôtel au centre-ville de Montréal. Ivanhoé Cambridge investit 140 M$ CA afin de transformer l'expérience hôtelière de cet établissement célèbre dans le monde entier.

 

Objectif 2017

Pour réaliser les travaux, l'hôtel sera fermé à compter de la mi-juin 2016 et rouvrira en juin 2017. Toutes les aires communes ainsi qu'environ 500 chambres seront prêtes pour les célébrations du 375e anniversaire de Montréal et du 150e anniversaire de la Confédération canadienne. Les travaux aux chambres restantes seront complétés en décembre 2017.

 

« Cette transformation permettra au Reine Elizabeth de reprendre sa place de leader comme destination d'affaires des Montréalais et hôtel de premier choix pour la tenue d'événements et de congrès d'affaires internationaux, a déclaré Daniel Fournier, président du conseil et chef de la direction d'Ivanhoé Cambridge. Nous sommes extrêmement fiers d'investir au centre-ville de Montréal, notre poumon économique, commercial et culturel. Ce projet est une occasion exceptionnelle d'innover et d'écrire une nouvelle page dans la grande histoire de notre ville. »

 

« Ivanhoé Cambridge est un partenaire engagé et de confiance avec lequel nous nous réjouissons de collaborer étroitement pour les besoins de cet excitant projet de revitalisation, a déclaré Kevin Frid, président de FRHI Hotels & Resorts, la société mère de la marque hôtelière de luxe. Fairmont Le Reine Elizabeth peut se targuer d'avoir un passé qu'aucun autre hôtel de la ville ne possède, que ce soit de la visite royale, le bed-in de John et Yoko ou comme lieu de rendez-vous incontournable pendant le Grand Prix de F1. Nous sommes impatients de contribuer à l'héritage exceptionnel de cet établissement en restaurant et en rénovant ce prestigieux édifice pour que les générations futures puissent en profiter. »

 

La vision du projet

Après sa transformation, l'hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth proposera un campus d'affaires novateur développé par les équipes créatives de Sid Lee. Le campus comportera un ensemble d'espaces de réunion et multifonctionnels reliés entre eux, publics et accessibles, où les gens d'affaires sauront tirer avantage des expériences basées sur la créativité, la collaboration et l'innovation. Cet environnement de vie sera optimisé afin de stimuler la créativité et de favoriser le génie des affaires.

 

La transformation marquera le retour de l'hôtel en tant que destination d'affaires haut de gamme de premier plan sur la scène internationale.‎ Fairmont Le Reine Elizabeth offrira un ensemble de restaurants et bars impressionnants ainsi qu'un marché urbain unique au centre-ville de Montréal. Ses nouveaux espaces ouverts accueilleront des événements et des activités culturels et commerciaux grâce à une programmation dynamique. Aux côtés de Place Ville Marie, l'hôtel sera plus que jamais l'épicentre du Montréal souterrain, lieu de passage partagé par plus de 19 millions de personnes par année.

 

Les employés

La décision de fermer l'hôtel a fait l'objet d'une importante réflexion. Ivanhoé Cambridge et son partenaire Hôtels Fairmont ont choisi d'effectuer les travaux sur la période la plus courte possible pour minimiser l'impact sur l'exploitation de l'hôtel, ses invités et la ville.

 

Cette fermeture aura des impacts sur plus de 600 employés. La grande majorité de ces employés sera mise à pied temporairement pour environ 9 à 12 mois. Seuls une équipe de transition, ventes, marketing et du personnel de services essentiels ainsi que le service de traiteur seront maintenus.

 

Au final, selon les estimations, les nouveaux concepts de l'hôtel feront augmenter le nombre total d'employés. Un vaste programme d'accompagnement personnalisé est déjà enclenché pour faciliter la transition. Les employés auront la possibilité d'être relocalisés dans d'autres hôtels de la région et des établissements gérés par la chaîne Fairmont. Avec les nouvelles expériences de toutes sortes qui seront proposées, Fairmont planifie d'ailleurs un important programme de formation des employés pour les derniers mois des travaux.

 

Hôtels Fairmont se classe régulièrement parmi les meilleurs employeurs au Canada et avec raison : c'est une société dont le succès repose en grande partie sur ses employés. Les employés du Reine Elizabeth font partie de la grande histoire de l'hôtel et leur contribution est précieuse.

 

Pour Montréal

Cet investissement s'inscrit dans le plan d'Ivanhoé Cambridge pour le centre-ville de Montréal. Fière propriétaire de l'hôtel, Ivanhoé Cambridge compte sur l'étroite collaboration de ses partenaires Fairmont et Sid Lee afin d'écrire cette nouvelle page de l'histoire de Montréal.

 

#RenovationQEH

Pour visionner la vidéo des travaux : https://youtu.be/v_8DmMu4Nbs

Note aux rédacteurs : pour télécharger l'ensemble des fichiers numériques (esquisses, fiches d'information, vidéo) qui accompagnent ce communiqué, prière d'accéder par Dropbox :

https://www.dropbox.com/sh/0tgp39c1wk2d7jf/AACuxPbVS6hEaSQH-wqJrjP_a?dl=0

 

http://www.newswire.ca/fr/news-releases/ivanhoe-cambridge-investit-dans-la-transformation-du-fairmont-le-reine-elizabeth-a-montreal-538293022.html

 

Rendus:

 

https://www.dropbox.com/sh/0tgp39c1wk2d7jf/AADGwCLO-s1aRb3RjR__u6Eea/Images/HR%20300dpi?dl=0

 

Vidéo:

 

https://www.youtube.com/watch?v=v_8DmMu4Nbs

 

https://www.youtube.com/watch?v=v_8DmMu4Nbs

Modifié par nephersir7

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

I cannot beleive that they are not putting any money towards fixing the disgusting exterior. WTF are these people thinking?! It's in the middle of downtown and it is horrible!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
I cannot beleive that they are not putting any money towards fixing the disgusting exterior. WTF are these people thinking?! It's in the middle of downtown and it is horrible!

 

What would you like for them to do to the exterior?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par IluvMTL
      CONTEXTE
      Une demande de projet particulier (3000675191) a été déposée afin d’autoriser la
      démolition d’un bâtiment commercial de 5 étages, situé aux 1953-1961, rue Sainte-
      Catherine Ouest, et la construction d’un bâtiment résidentiel et commercial de 4 étages
      avec 10 étages en surhauteur. Ce projet déroge à certaines dispositions du Règlement
      d’urbanisme de l’arrondissement de Ville-Marie (01-282). Ces dérogations peuvent être
      autorisées par le conseil d'arrondissement en vertu du Règlement sur les projets particuliers
      de construction, de modification ou d'occupation d'un immeuble (CA-24-011).
      DÉCISION(S) ANTÉRIEURE(S)
      S. O.
       
      DESCRIPTION
      L'immeuble visé, situé sur le lot 1 064 568 du cadastre du Québec, est un bâtiment
      construit en 1943, à des fins commerciales, présentement occupé par une épicerie et un
      concessionnaire automobile, dont l’usage « véhicules automobiles : réparation, entretien »
      est en droits acquis. L’emplacement est situé au coeur du Quartier des grands jardins et il
      occupe la totalité de la tête d’îlot bordé par les rues du Fort, Sainte-Catherine Ouest et
      Towers ainsi que de la ruelle de service parallèle à Sainte-Catherine.
       
       
      Le programme
      La demande vise à autoriser la démolition du bâtiment commercial existant de 5 étages et
      la construction d’un bâtiment résidentiel et commercial de 4 étages (basilaire) et de 10
      étages supplémentaires en retrait (surhauteur), le tout d’une hauteur totale inférieure à 45
      m hors tout, avec 3 niveaux de sous-sol.
      Le programme comprend un établissement commercial, un concessionnaire automobile, qui
      serait accessible directement à partir de la rue Sainte-Catherine. Le rez-de-chaussée et
      l’étage immédiatement au-dessus abriteraient les espaces d’exposition, de vente de
      véhicules, bureaux, etc., usage « véhicules automobiles : location, vente », alors que le 1er
      sous-sol abriterait les unités de stationnement dédiées au commerce et l’aire de
      manutention des véhicules, le 2e sous-sol, un atelier de mécanique et le 3e sous-sol,
      l’entreposage, usages « véhicules automobiles : location, vente » et « véhicules
      automobiles : réparation, entretien ».
      Les étages supérieurs seraient occupés à des fins résidentielles. Une aire de stationnement
      hors sol les desserts aux étages 3 et 4, jouxtant des logements qui bordent la totalité du
      frontage du basilaire sur la rue Sainte-Catherine ainsi que sur une partie du frontage des
      rues du Fort et Towers. Aux étages 5 à 14, les logements sont implantés en retrait au sein
      d’une tour.
       
      Paramètres réglementaires
      La proposition déroge à certaines dispositions du Règlement d’urbanisme, à savoir
      notamment :
      · surhauteur maximale permise par l’article 34;
      · usages prescrits par l’article 134;
      · superficie maximale d’un usage spécifique de la famille commerce prévue à l’article
      172;
      · superficie maximale d’un usage à un niveau inférieur au rez-de-chaussée prévue à
      l’article 232;
      · unité de chargement exigée par l’article 582.
      La densité maximale prescrite est de 6. En vertu des dispositions de l’article 47, l’ensemble
      de la superficie de plancher d’un commerce directement accessible de la rue Sainte-
      Catherine, entre les avenues Atwater et Papineau est exclue du calcul de la superficie de
      plancher d’un bâtiment aux fins de la densité. La superficie de plancher totale du
      concessionnaire automobile est donc entière exclue du calcul (du 3e sous-sol au 2e étage),
      cet établissement étant directement accessible de la rue Sainte-Catherine.
      À noter qu’après l’adoption prochaine d’un règlement modifiant le Règlement d’urbanisme,
      la surhauteur de 45 m sollicitée sera autorisée par l’article 34, l’article 172 deviendra 174 et
      l’article 232, le 230, en maintenant les exigences respectives. Quant à la catégorie d’usages
      prescrite, celle-ci passera de C.4C à M.7C, ce qui maintiendra de plein droit l’usage «
      véhicules automobiles : location, vente » au rez-de-chaussée et à l’étage.
      L’emplacement est situé dans un secteur significatif à critères (AA) qui deviendra l’unité de
      paysage Artère commerciale (AC).
      Le Plan d’urbanisme prévoit une limite de hauteur de 45 m, une densité de 6 et une
      affectation du sol « Secteur mixte ».
       
      JUSTIFICATION
      Une démarche de recevabilité de démolition a permis de conclure au faible intérêt
      patrimonial du bâtiment actuel et qu’en conséquence, la démolition du bâtiment peut être
      autorisée avec un projet de remplacement de qualité.
      Le projet est pleinement compatible avec la trame urbaine et commerciale de la rue Sainte-
      Catherine où la mixité des fonctions résidentielles et commerciales est souhaitée.
      L’implantation du concessionnaire automobile aux deux premiers étages et aux trois soussols
      permettra de regrouper sur un seul site les activités de cet établissement, en déplaçant
      en sous-sol les activités de mécanique automobile, alors que la salle d’exposition du rez-dechaussée
      contribuera à l’animation de la rue. L’absence d’unité de chargement est en lien
      avec le produit offert sur place, des véhicules automobiles, dont la livraison ou la
      manutention ne s’effectue pas à partir du type d’unité prévue par la réglementation.
      L’ajout de logements aux étages supérieurs permet de consolider la fonction résidentielle au
      coeur de ce milieu de vie existant. Cette densification aux abords de la rue Sainte-Catherine
      était au coeur de la stratégie de consolidation urbaine prévue au Programme particulier
      d’urbanisme du Quartier des grands jardins.
    • Par IluvMTL
      Nom: Le Roccabella
      Hauteur en étages: 40, 40
      Hauteur en mètres: 147, 147
      Coût du projet: 117 000 000,00$
      Promoteur: MC Finance
      Architecte: Béïque, Legault, Thuot Architectes
      Entrepreneur général: Magil Construction
      Emplacement:
      Début de construction: Printemps 2013
      Fin de construction: Mars 2018
      Site internet: http://roccabella.ca/
      Lien webcam: http://www.magil.com/roccabella.php
      Autres informations: 5 étages de stationnement souterrain, 298 condos pour la tour est, 50 000 pieds carrés d'espaces commerciaux sur 2 étages (basilaire), tour est : 80% vendu septembre 2014, le revêtement du basilaire sera en pierres nobles, les hautes tours auront des murs-rideaux, le basilaire sera construit en entier avec la tour est, la tour ouest sera mise en marché ultérieurement et sera construite sur le basilaire déjà construit
      Rumeurs:
      Aperçu artistique du projet: 

      Maquette:
      Autres images:
      Vidéo promotionnelle:
    • Par MtlMan
      [ATTACH]30458[/ATTACH][ATTACH]30459[/ATTACH]
    • Par monctezuma
      Nom: Place University-St-Jacques
      Hauteur en étages: 19, 30
      Hauteur en mètres:
      Coût du projet:
      Promoteur: Magil Laurentienne et Desjardins Sécurité financière
      Architecte:
      Entrepreneur général:
      Emplacement:
      Début de construction:
      Fin de construction:
      Site internet: http://www.magil-laurentienne.com/fr/place-university-st-jacques
      Lien webcam:
      Autres informations:
      * 342 000 pieds carrés pour la tour 1
      * Ce projet est situé à l'ouest du projet Univers condo, sur le même quadrilatère
      * L'estimation de la hauteur de la tour 2 est purement spéculative
      Rumeurs:
      Aperçu artistique du projet: 
       
      Maquette:
      Autres images:
      Vidéo promotionnelle:
    • Par Moi
      35 millions d'investissement à l'UQAM : http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1028715/uqam-travaux-espaces-publics-cure-embellissement-eglise-saint-jacques