Recommended Posts

Pinned posts

http://www.journaldemontreal.com/2015/10/05/verdun-opte-pour-le-site-derriere-lauditorium

 

L’arrondissement aménagera finalement sa plage sur le site qui se trouve derrière l’Auditorium de Verdun, a appris le 24 Heures.

La «plage urbaine en milieu naturel» qui doit être inaugurée à l’été 2017, en vue des festivités du 375e anniversaire de Montréal, pourra accueillir 1500 personnes. Le projet est estimé à 4,6 M$.

L’arrondissement conservera le talus boisé, au pied duquel du sable sera déposé, jusqu’aux berges.

Puisque le courant est plus important à cet endroit, l’arrondissement de Verdun projette de construire une avancée pour délimiter une zone de baignade qui sera accessible à quelque 500 baigneurs.

Deux sites étaient à l’étude

 

Alors que le maire de Verdun, Jean-François Parenteau, privilégiait l’ancien site du dépôt à neige, près de la piscine publique Natatorium, beaucoup de résidents militaient pour le site derrière l’Auditorium.

«Je ne suis pas orgueilleux. J’avais une préférence pour le site du dépôt à neige, mais je me suis beaucoup promené et, avec les commentaires des citoyens et les analyses, j’ai vu que le site de l’Auditorium est plus approprié», a confié M. Parenteau.

L’opposition officielle à la Ville de Montréal privilégiait aussi le site de l’Auditorium. Projet Montréal avait présenté un concept de plage urbaine en août 2014.

«Le projet, tel que proposé par Projet Montréal, n’est pas réalisable dans le contexte actuel. J’ai toujours dit que j’étais ouvert à analyser le site, ce qu’on a fait, et aujourd’hui on espère travailler ensemble», a expliqué M. Parenteau.

Changement de cap

En mai dernier, lors d’une séance d’information, M. Parenteau avait fait face aux inquiétudes de nombreux citoyens convaincus qu’il arrêterait son choix sur le site de l’ancien dépôt à neige.

«J’ai toujours dit que je voulais une plage, mais pas à n’importe quel prix», a rappelé M. Parenteau.

Les craintes des résidents de Verdun quant à l’achalandage automobile qu’amènera cette future plage ont fait pencher la balance, selon M. Parenteau.

«Les études ont montré que les deux sites étaient propices pour accueillir la plage, mais la proximité de l’Auditorium, du métro de l’Église et des autres transports en commun a fait pencher la balance», a-t-il expliqué.

Quant au site de l’ancien dépôt à neige, il est toujours dans la ligne de mire du maire pour une revitalisation.

«C’est un endroit avec un énorme potentiel. On y profite d’une vue majestueuse. C’est un site qu’on va décontaminer parce qu’on veut trouver un autre projet à développer», a-t-il assuré.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'aime pas l'endroit de ce projet... je vis a Verdun et je suis la souvent et cette plage va amener beaucoup de traffic et ca va détruire la belle nature qui est déja la. Je n'aime vraiment pas ce projet . :thumbsdown:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je n'aime pas l'endroit de ce projet... je vis a Verdun et je suis la souvent et cette plage va amener beaucoup de traffic et ca va détruire la belle nature qui est déja la. Je n'aime vraiment pas ce projet . :thumbsdown:

 

L'endroit derrière l'auditorium est affreux. Il y a des déchets et des blocs de bétons. C'est l'endroit idéal pour mettre la page, qui profitera de la revitalisation du coin. Accès en métro, la rue Wellington pas loin pour les commerçants, etc.

 

Je suis d,accord avec toi si ça l'avait été derrière le Natatorium, là c'est vrai que ça aurait détruit la nature et emmener beaucoup de traffic, puisque loin des TEC.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je n'aime pas l'endroit de ce projet... je vis a Verdun et je suis la souvent et cette plage va amener beaucoup de traffic et ca va détruire la belle nature qui est déja la. Je n'aime vraiment pas ce projet . :thumbsdown:

 

Je suis propriétaire de deux condos dans les tours voisines et je vais dire que je suis assez content de cette décision.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Horrible choice. L'endroit où le courant est le plus fort. L'endroit où on est le plus proche des bâtiments résidentiels de l'ile des soeurs. L'endroit qui est pogné derrière un bâtiment massif. On a voulu privilégier l'accès aux pauvres de Verdun (quartier du métro De l'église) plutôt que les plus riches dans l'ouest (quartier Desmarchais-Crawford). Typiquement électoraliste de la part du maire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Horrible choice. L'endroit où le courant est le plus fort. L'endroit où on est le plus proche des bâtiments résidentiels de l'ile des soeurs. L'endroit qui est pogné derrière un bâtiment massif. On a voulu privilégier l'accès aux pauvres de Verdun (quartier du métro De l'église) plutôt que les plus riches dans l'ouest (quartier Desmarchais-Crawford). Typiquement électoraliste de la part du maire.

 

Ça me paraît loin d'être un geste électoraliste: le maire penchait plutôt pour le site de Desmarchais-Crawford, mais l'opposition des gens de ce secteur, qui avaient peur des problèmes de stationnement que ça aurait pu générer, a penché fort dans la balance, tout comme la proximité du métro et de la promenade Wellington.

 

Au contraire, je trouve que ça montre qu'il sait faire preuve d'ouverture d'esprit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Horrible choice. L'endroit où le courant est le plus fort. L'endroit où on est le plus proche des bâtiments résidentiels de l'ile des soeurs. L'endroit qui est pogné derrière un bâtiment massif. On a voulu privilégier l'accès aux pauvres de Verdun (quartier du métro De l'église) plutôt que les plus riches dans l'ouest (quartier Desmarchais-Crawford). Typiquement électoraliste de la part du maire.

 

Je pense que l'enjeu écologique à joué plus fort dans la décision qu'un supposé enjeu social.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par IluvMTL
      Une démarche de co-design pour un nouveau parc dans le Quartier des spectacles
      8 juin 2018
      Montréal, le 8 juin 2018 - Dans une perspective de durabilité et de qualité de vie, l'arrondissement de Ville-Marie désire accroître le couvert végétal au centre-ville et offrir aux résidents, travailleurs et visiteurs un nouveau lieu de détente en plein cœur du Quartier des spectacles. Dans ce secteur, le terrain de stationnement Eugène-Lapierre, situé à l'angle de la rue de Bleury et du boulevard De Maisonneuve Ouest, constitue l'un des derniers sites dont l'affectation actuelle permet l'implantation d'un parc. Ce nouvel aménagement permettra de tisser des liens entre les différents espaces verts actuels et futurs de ce secteur névralgique du centre-ville.
      L'arrondissement de Ville-Marie fait appel au Centre d'écologie urbaine de Montréal (CEUM) pour impliquer les résidents, les parties prenantes du secteur et les utilisateurs du Quartier des spectacles dans la définition des orientations d'aménagement.
      « L'espace public doit pouvoir offrir une meilleure biodiversité urbaine et répondre aux besoins de celles et ceux qui vivent dans le quartier ou qui le fréquentent, a déclaré la mairesse Valérie Plante. Nous nous sommes engagés à faire de Montréal une ville plus verte. Avec ce nouvel espace, nous poursuivrons la lutte aux îlots de chaleur et maintiendrons un poumon dans le Quartier des spectacles. »
      Étant donné le développement immobilier à venir à proximité, Domtar et le Groupe Canvar se sont engagés à contribuer financièrement à l'aménagement et au verdissement du site Eugène-Lapierre.
      Une démarche participative
      Approche éprouvée dans l'aménagement de milieux de vie, la démarche d'urbanisme proposée par le CEUM permettra d'enrichir l'analyse des professionnels. Elle favorisera un dialogue ouvert et une interaction productive entre ces derniers et les usagers, et ce, tout au long du processus qui se déroulera d'ici la fin de 2018. À cet effet, le CEUM proposera une démarche qui tient compte du désir de l'arrondissement de naturaliser le site, mais également de soutenir la vocation du Quartier des spectacles, afin d'allier nature et culture. Dès cet été, le CEUM sera – entre autres initiatives – présent aux abords du site pour prendre le pouls des passants.
      Un îlot de chaleur en moins
      Les îlots de chaleur ont des impacts négatifs sur l'environnement et la santé des citadins. L'absence d'arbres et de végétation et la présence de larges surfaces minérales ont des conséquences directes sur la qualité de vie. La fermeture prochaine du jardin privé de Domtar a ainsi amené l'arrondissement à enclencher un processus de transformation du terrain de stationnement adjacent que possède la Ville de Montréal. Grâce à la végétalisation qui y est envisagée, la fréquence, la durée et l'intensité des vagues de chaleur accablante qui touchent la santé en milieu urbain pourront être diminuées.
      « Cette démarche de développement durable constitue un geste riche pour tous les usagers du centre-ville et pour les générations futures. À terme, l'arrondissement de Ville-Marie sera en mesure de retenir les meilleures interventions possibles afin d'aménager le site Eugène-Lapierre pour le rendre plus vert et plus accueillant pour les nombreux festivaliers, résidents et travailleurs du Quartier des spectacles », a conclu la mairesse Valérie Plante.
    • Par IluvMTL
      http://ocpm.qc.ca/fr/consultation-publique/voies-dacces-au-parc-mont-royal
      L'Office de consultation publique de Montréal a été mandaté par le comité exécutif pour assurer la tenue d'une consultation publique visant à évaluer le projet pilote de retrait de la circulation de transit pour les véhicules particuliers sur les voies Camillien-Houde et Remembrance et à imaginer le futur pour ces chemins d’accès au parc du Mont-Royal.
      Au cours des prochains mois, l’Office mettra en place une démarche participative visant à réfléchir l’avenir et l’aménagement des chemins d’accès au parc du Mont-Royal et évaluer le projet pilote de retrait de la circulation de transit automobile sur les voies Camillien-Houde et Remembrance. Cette démarche proposera des activités variées, en personne et en ligne, et culminera par des séances d’audition des opinions au mois de novembre après la fin du projet pilote.
      Le sujet vous intéresse ?
       Inscrivez-vous à notre infolettre pour ne rien manquer de nos nouvelles.
    • Par nephersir7
      Réaménagement du Square Phillips
      Même s'il fait partie du Projet Sainte-Catherine Ouest, je propose un nouveau fil pour discuter du réaménagement du Square Philips et des rues le bordant (incluant la place du Frère‐André) qui va être effectué entre 2019-2021.
    • Par UrbMtl
      Parc archéologique de la Pointe-des-seigneurs        
    • Par Zax
      Parc-plage national

      Actualités:
      publié le 24 novembre 2009 à 13h56 | Mis à jour le 24 novembre 2009 à 14h06
      La Presse