Recommended Posts

J'aurais préféré qu'ils conservent les murs extérieurs pour construire la nouvelle école.

Heureusement, les rendus du nouveau projet sont prometteurs. Je ne suis donc pas trop déçu.

Il y a de grandes fenêtres et les classes bénéficieront d'une belle lumière naturelle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Reconstruction de l’école Saint-Gérard: grogne et impatience dans Villeray

 

Parents et enfants s’étaient réunis dimanche devant les ruines de l’école Saint-Gérard, afin que les 4 M $ supplémentaires, nécessaires à sa reconstruction, soient rapidement débloqués.

Trois ans après la relocation des élèves pour cause de moisissures et quelques semaines après la destruction du bâtiment, les interrogations planent toujours sur la future école, située au coin des rues Berri et de Liège Est.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'aurais préféré qu'ils conservent les murs extérieurs pour construire la nouvelle école.

 

Ils ne pouvaient pas, car les experts suspectaient les spores de continuer à proliférer (ou rester dormant) dans la brique et le mortier. Ça c'est la théorie. C'est une des grosses raisons pourquoi la Commission à décidé de démolir, juste par précaution car ils ne pouvaient garantir à 100% que la moisissure n'allait pas revenir (même avec un traitement adéquat à la soude ou au sel de bore)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://journalmetro.com/opinions/paysages-fabriques/838728/au-diable-le-developpement-durable/

 

Le gouvernement du Québec se targue à l’international d’être un leader en matière de développement durable et de lutte aux changements climatiques, mais les bottines ne suivent pas toujours les babines.

 

Parlez-en à la Commission scolaire de Montréal (CSDM), qui a récemment dû expliquer aux parents et aux enfants de l’école Saint-Gérard, dans Villeray, que la reconstruction de leur établissement scolaire devrait attendre… encore.

 

Pourquoi? Parce qu’après une saga de trois ans marquée par le stress des élèves déménagés et les négociations avec le ministère de l’Éducation, les plans proposés par les architectes de la nouvelle école ne convenaient pas au Conseil du Trésor. «Trop dispendieux», a-t-on répondu à la CSDM.

 

On a ainsi exigé de retrancher 3,1 M$ au projet, ce qui a forcé les architectes à retourner à la table à dessin et à retirer tout ce qui n’était pas «indispensable» à la nouvelle école. Ce qui a écopé : la majeure partie des mesures de développement durable pour réduire l’empreinte écologique du bâtiment. Québec a même permis que les exigences de son Plan d’action sur les changements climatiques 2013-2022 ne soient pas respectées.

 

La toiture verte sera donc remplacée par le minimum exigé par l’arrondissement, un toit blanc. Elle aurait pourtant permis de réduire significativement les îlots de chaleur, d’améliorer la qualité de l’air dans le voisinage et d’absorber les eaux de pluie afin d’éviter la surcharge des aqueducs municipaux.

 

La géothermie, qui aurait engendré des économies importantes de chauffage et de climatisation de l’édifice tout au long de l’année grâce à l’utilisation de la chaleur du sol, a été écartée.

 

L’éclairage DEL, devenu une norme dans plusieurs projets nord-américains, sera remplacé par de simples tubes fluorescents, moins performants et beaucoup plus énergivores. La fenestration sera également réduite à quelques endroits, diminuant l’entrée de lumière naturelle dans le bâtiment.

 

Les équipements mécaniques [peu agréables à contempler dans le paysage urbain] seront finalement installés sur le toit plutôt que d’être camouflés dans l’édifice. Une situation qui risque de provoquer une détérioration plus rapide des systèmes et une augmentation des frais d’entretien pour la CSDM.

 

Bref, je pourrais poursuivre encore longtemps la liste des aberrations.

 

Tout ça pour quoi? Sauver À TRÈS COURT TERME 3,1M$. Ça peut paraître beaucoup d’un point de vue comptable, je vous l’accorde. Mais pour en avoir discuté avec des architectes spécialisés dans le milieu scolaire, l’ensemble des mesures environnementales envisagées dans les plans initiaux aurait probablement été absorbé sur à peine 10 ou 15 ans… pour un édifice qui restera en place au moins 70 ans! Sans compter les bénéfices environnementaux.

 

Mais bon, le développement durable est une priorité du gouvernement du Québec, aime-t-on nous rappeler…

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avec mon envie de tout classifier, je me dis que ce fil serait peut-être mieux dans rénovation ou encore en construction haha,

Ceci étant dit, l'école va ouvrir la semaine prochaine, le 14 Novembre, Tadam! 

Crédit photo: la page facebook de l'école en question

 

 

23167550_1669170389780627_3517373041983493981_n.jpg

23032401_1669170639780602_1936438976321198589_n.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par vincethewipet
      On se souviendra de cet édifice qui s'est effondré par négligence:
      http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/faits-divers/201702/17/01-5070559-immeuble-du-plateau-demoli-projet-montreal-denonce-limmobilisme-de-la-ville.php
      (Le propriétaire a aussi tenté de vendre son déchet pourri d'édifice à un prix complètement farfelu, avant l'effondrement, à ce que j'ai entendu)
      Ce sujet est simplement pour montrer qu'en attendant un projet pour ce site, le terrain a été aménagé temporairement:

      Je trouve que c'est une initiative sympathique, et il est un peu amusant que ce site soit mieux occupé maintenant qu'avant l'effondrement... 
    • Par DonPictures
      "Better to have a short life that is full of what you like doing than a long life spent in a miserable way." - ALAN WATTS
      Salut, j'a fais une petite vidéo et je vous la partage. 
      Suivez moi sur instagram- @donpicturehd
      https://www.instagram.com/donpicturehd/
      Equipement utilisé: Principalement le Nikon D3400 LENSE: AF-P DX NIKKOR 18–55 mm f/3.5–5.6.
      Ça serait apprécier si vous vous abonnez à ma chaîne youtube. N'hésitez pas à commenter, merci!
       
    • Par mtlurb
      Nom: Tour Deloitte
      Hauteur en étages: 26
      Hauteur en mètres: 135
      Coût du projet: 100 000 000,00$
       
      Promoteur: Cadillac Fairview
      Architecte: KPF et Groupe IBI DAA
      Entrepreneur général: PCL Constructors / Construction C.A.L.
      Emplacement: http://www.mtlurb.com/forums/attachment.php?attachmentid=4423&d=1340458961
       
      Début de construction: Octobre 2012
      Fin de construction: Juin 2015
       
      Site internet: http://latourdeloitte.ca/
       
      Lien webcam:
       
      Autres informations:
       
      * Louée à 70.3% (septembre 2013)
      * 48 000m2 (514 000p2) de superficie de bureaux
      * Édifice LEED platine
      * Le locataire principal sera la firme Deloitte pour 160 000p2
      * Rio Tinto Alcan sera locataire des étages 18 à 26
      * Signature, 32-foot-high lobby facing the historic Windsor Court
      * Outdoor courtyard with a skating rink, public seating and park area qui sera nommé "Cour Rio Tinto Alcan"
      * Bush shed (a heritage-designated remnant of Windsor Station's original rail platforms) will be incorporated into the window line of the courtyard-level lobby
      * 135 mètres
       
      Rumeurs:
       
      Aperçu du projet:
       

       
      9 autres images: http://mtlurb.com/forums/showthread.php?p=146231#post146231
       
      Vidéo promotionnelle:
    • Par vincethewipet
      J'ai remarqué cet édifice lors de mon trajet aujourd'hui:
       

       
      C'est un ensemble assez massif à l'échelle du Plateau, et je trouvais étrange qu'il soit d'apparence abandonné. Effectivement, sur l'édifice on retrouve cette missive:
       

       
      Il semblerait que nous ayons affaire à un autre propriétaire négligeant, laissant un édifice se dégrader pour ensuite le démolir. D'ailleurs, ce ne serait pas si difficile de transformer cet édifice en belles maisons de ville: Il y a déjà des entrées individuelles, elles pourraient s'étendre sur deux étages, et l'édifice, une fois rénovée, serait très beau et attirant.
       
      Mais j'imagine qu'il est plus facile et rentable de tout mettre à terre, faire un édifice médiocre avec un maximum de petits condos sur le terrain, et vendre le tout au prix du Plateau.
       
      L'arrondissement semble ne pas laisser le propriétaire faire à sa tête, mais quels sont les recours si la négligence continue? La ville n'intervient que lorsque la construction menace de tuer les passants et qu'il est trop tard.
    • Par IluvMTL
      ASSEMBLÉE PUBLIQUE DE CONSULTATION 17 JUIN 2015 À 19 H 00 À TOUTES LES PERSONNES SUSCEPTIBLES D’ÊTRE INTÉRESSÉES PAR LE PREMIER PROJET DE RÉSOLUTION ADOPTÉ EN VERTU DU RÈGLEMENT SUR LES PROJETS PARTICULIERS DE CONSTRUCTION, DE MODIFICATION OU D'OCCUPATION D'UN IMMEUBLE AFIN : D’AUTORISER LA CONSTRUCTION D’UN ÉDIFICE À BUREAUX SUR LE SITE DÉLIMITÉ PAR LES RUES YOUNG, WILLIAM ET MURRAY - 1130-1134, RUE WILLIAM PRENEZ AVIS
       
      que, à la suite de l’adoption d’un premier projet de résolution lors de sa séance du 2 juin 2015, le conseil de l’arrondissement tiendra une assemblée publique de consultation le 17 juin 2015 à 19 h 00 à la mairie d’arrondissement du Sud-Ouest située au 815, rue Bel-Air, à la salle du conseil (2ième étage). L’étude de ce premier projet de résolution découle du Règlement sur les projets de construction, de modification ou d'occupation d'un immeuble (RCA04 22003) et a pour objet d’autoriser la construction d'un bâtiment sur le site délimité par les rues Young, William et Murray. Le projet prévoit la construction d’un bâtiment d’une hauteur de 6 étages hors-sol d’une superficie de plancher d’environ 11 500 m2, qui sera destinée à accueillir des espaces à bureau. Le projet déroge aux normes se rapportant à la hauteur et à la densité. Lors de cette assemblée publique de consultation, le maire de l’arrondissement ou tout autre membre du conseil désigné par ce dernier, expliquera le premier projet de résolution ainsi que les conséquences de son adoption et entendra les personnes qui désirent s’exprimer à ce sujet. Ce premier projet de résolution contient des dispositions susceptibles d’approbation référendaire. Le territoire concerné par ce projet particulier comprend la zone visée ainsi que les zones contiguës à celleci : Le premier projet de résolution est disponible pour consultation au Bureau Accès Montréal situé au 815, rue Bel-Air, du lundi au vendredi de 9 h à 16 h 30. Montréal le 4 juin 2015 Pascale Synnott, avocate Secrétaire d’arrondissement
       
      sent via Tapatalk