Recommended Posts

Pinned posts

Rue Sainte-Catherine

saainte-catherine.png

saainte-catherine1.png

Rénovation en profondeur de la rue Sainte-Catherine Ouest. Trottoirs élargis, bandes multifonctionnelles à la vocation changeante selon les saisons, nouveau mobilier urbain. Début des travaux en 2018.

http://www.realisonsmtl.ca/saintecath

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

cout abordable, un tramway n'a pas besoin d etre si cher

Quand je vais magasiné dans le coin de Los Angeles, je passes toujours par "THE GROVE", un petit centre commercial extérieur qui doit mesurer la meme distance que la st CATHERINE a partir de la Baie jusqu'au Qds, et ils se sont installé un petit tram pas cher. Il est n'est pas efficace dutout, mais un systeme similaire avec quelque modifications pourrait faire la job et a un bas prix que Coderre pourrait accepté.

Famers_Market_a_sm.JPG

The-Grove-Los-Angeles.jpg

the-grove1.jpg

 

02_The_Grove.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cout abordable, un tramway n'a pas besoin d etre si cher

Quand je vais magasiné dans le coin de Los Angeles, je passes toujours par "THE GROVE", un petit centre commercial extérieur qui doit mesurer la meme distance que la st CATHERINE a partir de la Baie jusqu'au Qds, et ils se sont installé un petit tram pas cher. Il est n'est pas efficace dutout, mais un systeme similaire avec quelque modifications pourrait faire la job et a un bas prix que Coderre pourrait accepté.

 

Combien penses-tu ça pourra nous coûter à la fin (incluant les devis, la construction des wagons, préparation, installation et maintenance de l'infrastructure nécessaire)?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les palmiers c'est pour le Village, il faut un côté ludique pour ce segment de rue. Quant à l'exemple de Zurich, j'embarque à 100 milles à l'heure, même si c'est un peu vite pour une rue piétonnière. Un tramway serait idéal, comme à la belle époque des "p'tits chars", ce pourrait être un système plus léger qu'un tram contemporain et uniquement dédié au parcours de cette rue dans les deux directions. Justement dans les mêmes dimensions que celui montré pour L.A. mais plutôt à l'image de nos anciens trams. Bien sûr, je l'ai déjà dit sur un autre fil, un transport gratuit pour ce circuit financé en partie par les commerces du centre-ville. Et oublions les pistes cyclables et de ski de fond, c'est une rue commerciale avec terrasses et verdure, pas une piste multi sport, la cour est déjà pleine.

 

Ce type de projet est un bon test pour le nouveau maire, on verra si c'est un politicien avec une vision contemporaine de la ville, ou un vieux de la vieille qui fait de la politique passéiste.

Modifié par acpnc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Je lis ce forum depuis des années et c’est mon premier post !

 

Je ne suis pas un fervent amateur de la piétonnisation si elle n’offre pas la possibilité aux commerçants de s’approprier la rue (terrasses, commerces extérieurs, bouffe de rue, etc.) ou si elle n’est pas liée à un projet d’animation du (très grand) secteur. Pour moi ce sont deux conditions gagnantes si les transports sont accessibles.

 

La rue Grandville à Vancouver traverse le centre-ville et s’adapte bien au différent mouvenements immobilier. Dans son tronçon le plus dynamique, elle a de larges trottoirs, mais surtout environ 7 lignes de bus qui passent dans les deux sens dans un couloir de circulation d’une seule voie, aucun stationnement. Et dans le secteur moins développé, les automobiles sont permises aux stationnements sur les trottoirs.

 

Ce que je trouve dommage à Montréal c’est de voir les lignes d’autobus passer sur René-Lévesques et ne pas profiter de la Catherine comme voie d’entrée au transport en commun par bus au centre-ville.

 

J’écarte le tramway (que je verrais plus sur René-Lévesque), Sainte-Cathrine doit pouvoir facilement être réappropriée pour des évènements et pas seulement dans le QdS. Bien que je crois qu’il y ait plusieurs choses intéressantes dans le secteur du QdS à reprendre (mobilier, poubelles mécaniques [un jour je veux dire...], les routes en pavés, je crois aussi qu’il serait une erreur d’uniformiser l’architecture de la rue. Pour moi l’idée c’est de trouver une architecture que l’ont peut adapter à faible coût au fil des années selon les besoins des secteurs spécifiques. Voilà pourquoi je crois que Grandville pourrait être source d’inspiration.

 

J’ai aussi hâte de voir les propositions de développement entre Saint-Denis et Saint-Laurent... Mais le propos reste le même.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Combien penses-tu ça pourra nous coûter à la fin (incluant les devis, la construction des wagons, préparation, installation et maintenance de l'infrastructure nécessaire)?

Quand tu m'as demandé la question, IluvMTl, j'ai décidé de passé un bon moment, divisé par un bon jogging, pour faire une étude.

 

Construire l'ensemble nous couterait un bon 70 million de dollars.

Pour les olympiques de 2002, la ville mormone de Salt Lake City avait décidé de se construire tout un système de tramway. En tout ca leur a couté "about $22.8 million/mile, in 2002 dollars" pour tout le projet. Si on voulait construire ce projet aujourd'hui, 14 ans plus tard, dans un endroit for plus urbain, ce 22.8 million/ mile équivaudrait 30 million/mile. Et quand meme, je suis généreux quand je dit 30 million/mile.

nyfm.png

De l'UQAM jusqu'au Forum, ce qui couvre la partie essentiel de la st Catherine, il y a une distance de 3.1 km, ou 1.926 milles.

Multiplie 1.926 par 30 et tu reçois de 57.78 millions. Toute ton infrastructure.

Maintenant, tu dois te trouver tes tramways. Ce trouvé un vieux tramway usagé, comme celui si dessous, devrait revenir a 2.5 millions incluant le prix d'achats et de rénovation. mtlstreetcar.jpg

Sur une distance de 3.1 en deux direction, bondé de piétons, tu en as réalistiquement besoin de 4. Ça t'égale un autre 10 millions.

 

10+57.78+ des petites patantes a gosses+ une petite grève= 70 million de dollars.

 

Maintenant est ce que ca vaut le cout... je crois que oui. Ce que je ferais vraiment, pour un 30 millions additionnel, rallonger la track jusqu'au vieux port, par St-Laurent, et la faire remonter par University.

lien pour un article sur salt lake city http://www.lightrailnow.org/features/f_slc001.htm

Modifié par frenchcanadian3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour,

 

J’écarte le tramway (que je verrais plus sur René-Lévesque), Sainte-Cathrine doit pouvoir facilement être réappropriée pour des évènements et pas seulement dans le QdS. Bien que je crois qu’il y ait plusieurs choses intéressantes dans le secteur du QdS à reprendre (mobilier, poubelles mécaniques [un jour je veux dire...], les routes en pavés, je crois aussi qu’il serait une erreur d’uniformiser l’architecture de la rue. Pour moi l’idée c’est de trouver une architecture que l’ont peut adapter à faible coût au fil des années selon les besoins des secteurs spécifiques. Voilà pourquoi je crois que Grandville pourrait être source d’inspiration.

 

J’ai aussi hâte de voir les propositions de développement entre Saint-Denis et Saint-Laurent... Mais le propos reste le même.

Bienvenu cher "moi"

Tu as de tres bonne idées, mais il faut vraiment que tu expériences la Bahnofstraße avec ses grandes terrasses et ses merveilleux tramway qui sont vraiment jamais dans les jambes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis pro tramway - malgré tout ce que peut dire Coderre et plusieurs dans le parti - mais pas sur Sainte-Catherine. Je vois plutôt celui-ci sur René-Lévesque. Quand à la piétonisation: let's go! Si on pouvait en douter de manière raisonnable sur Masson, par exemple, sur Sainte-Catherine c'est un no brainer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est intéressant de penser que la rue Sainte-Catherine puisse devenir piétonne. On pourrait s'inspirer de plusieurs artères européennes qui sont piétonnes et qui offre une qualité d'espace beaucoup plus grande que ce que la Catherine offre aujourd'hui! Pensons entres-autres à Buchanan Street à Glasgow. Cette rue est particulière puisqu'elle comprend plusieurs gros centre commerciaux de style Centre Eaton en plus des autres magasins que l'on retrouve typiquement sur les High Streets anglaises (Apple Store, Mark & Spencer, Sephora, Starbucks et autres!). La rue est aussi desservie par 2 (ou 3?) station du métro de Glasgow.

 

Le schéma d'aménagement est très simple: une rue pavée, faisant à peu près la largeur de la rue Ste-Catherine, des parterres centraux dans lesquels les commerçants peuvent aménager une vente trottoir ou une terrasse. Les voies permettent l'approvisionnement le matin ou le soir après les heures d'ouverture. Le tout est un endroit très festif. Autre point intéressant, les accès en transport en commun se font sur les rues avoisinantes qui sont plus passantes (et très dynamiques pour autant). On pourrait avoir la même réflexion avec la relation entre Ste-Catherine et René-Lévesque (et même Maisonneuve et Sherbrooke).

 

Pour ma part, je crois qu'il est temps de penser GROS pour Montréal, de se doter d'une artère commerciale qui soit véritablement agréable à parcourir et qui puisse offrir plus que le Dix30 en terme de variété et de qualité d'espace. Il n'est pas normal que l'on retrouve plus d'espace pour une "vie sociale de qualité" dans les aménagements artificiels du Square Dix30 que sur une rue qui fait vivre la ville entière…

 

Lectures intéressantes: les écrits de Jan Gehl sur les espaces partagés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le tramway c'est pas juste pratique c'est beau et ça change considérablement l'image d'une ville. Par exemple Bordeaux sans tram serait vraiment différente. Maintenant, même les villes de moyenne taille, comme Tour, en France, profite d'une ligne de tram et ils ne sont pas usagés, ils ont osée avec du tellement neuf qu'ils sont en aluminium style chromé. Maintenant, on le sais tous les métros sont engorgés au centre ville et la rue Sainte-Catherine est quasi impraticable en période de fort achalandage donc, pourquoi ne pas en profiter pleinement? En me promenant sur la rue Sainte-Catherine à Bordeaux, qui est la plus grande rue piétonne commerçante d'Europe je me suis demandé pourquoi on faisait pas la même chose sur notre Sainte-Cath en la rendant piétonne agréable et surtout attirante.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tramway sur une Ste-Cat piétonne, moi j'aime. Par contre, je crois qu'il faudrait prévoir une voie de détournement, car les festivals de juin-juillet bloqueraient le chemin, et ce serait un peu infernal de faire passer le train dans tout ce monde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par XplorateUrbain
      Localisation: Quadrilatère formé des rues Sainte-Catherine, Parthenais, René Lévesque et De Lorimier)
      Étage: non déterminé
      Nombre d'appartement: 900
       
      Projet datant de 2004 à suivre
       
      Visitez le site de Panzini pour des images du projet.
       
      http://www.panzini.com/
    • Par IluvMTL
      [ATTACH=CONFIG]22366[/ATTACH]
       
      Adopter une résolution autorisant la réunification de 4 immeubles, situés aux 1172-1196, rue Sherbrooke Ouest, 2055 et 2085, rue Drummond, 2050 et 2200, rue Stanley, dont 2 seraient démolis, aux fins notamment d’y construire une tour de 120 m au sein d’un complexe immobilier mixte, en vertu du Règlement sur les projets particuliers de construction, de modification ou d'occupation d'un immeuble Une demande de projet particulier (3000987139) a été déposée, afin d’autoriser la réunification de 4 immeubles, dont 2 seraient démolis, aux fins notamment d’y construire une tour commerciale ou mixte de 120 m de hauteur, projetée dans le cadre du redéveloppement de l’actuelle Maison Alcan. Ce projet déroge à certaines dispositions du Règlement d’urbanisme de l’arrondissement de Ville-Marie (01-282). Ces dérogations peuvent être autorisées par le conseil d'arrondissement en vertu du Règlement sur les projets particuliers de construction, de modification ou d'occupation d'un immeuble (CA-24011), sous réserve d’une modification préalable du Plan d’urbanisme de Montréal (04-047) pour y retirer l’édifice « La Citadelle/Emmanuel Congregationnal » de la catégorie « Les lieux de culte » de la liste des bâtiments d’intérêt patrimonial et arcitectural de l’arrondissement de Ville-Marie (sommaire décisionnel).
    • Par acpnc
      28/06/2017 Mise à jour : 28 juin 2017 | 20:41   La SODEC et Télé-Québec achètent l’édifice Au Pied-du-Courant
      Par La Presse canadienne http://journalmetro.com/actualites/national/1162229/la-sodec-et-tele-quebec-achetent-un-edifice/
      Archives Métro MONTRÉAL — La SODEC (Société de développement des entreprises culturelles) et Télé-Québec ont décidé d’acquérir l’édifice patrimonial Au Pied-du-Courant, à Montréal.
      Le bâtiment abrite actuellement le siège social de la Société des Alcools du Québec (SAQ), près du fleuve Saint-Laurent et à l’ombre du pont Jacques-Cartier.
      Les deux sociétés d’État, dont les baux respectifs viendront à échéance en 2019, ont décidé de s’unir pour devenir propriétaires de l’édifice historique, occupé par la SAQ depuis 1921.
        La transaction a été entérinée par le conseil des ministres lors de sa séance de mercredi.
      Le communiqué commun diffusé mercredi précise que la transaction est avantageuse sur plan financier et opérationnel en leur permettant de réduire leurs coûts, puisque les deux sociétés deviennent propriétaires de leurs locaux et peuvent partager des espaces et des services.
      Télé-Québec occupera son nouvel espace en 2019. Les locaux seront plus modernes sur le plan technologique, mais sans studios conventionnels. La SODEC emménagera aussi en 2019.
      Cet édifice a servi de prison de 1835 à 1912. Elle fut le lieu de l’incarcération et de l’exécution par pendaison d’un certain nombre de patriotes de la rébellion de 1837-1838.
    • Par vanatox
      Nouveau projet de la FTQ près de la Place Jean-Paul Riopelle.
       
      [ATTACH=CONFIG]29320[/ATTACH]
    • Par ScarletCoral
      La marquise de l'édifice Gérald-Godin, situé au 360 rue McGill, sera enfin restaurée par le Gouvernement.
      Il y a actuellement des travaux à l'intérieur pour solidifier les planchers qui sont faits de tuiles en terre cuite. Au fil des années, ils ont été affaiblis par le perçage de trous pour le passage de fils électriques et de télécommunication.
       
      Source : intranet du Ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion
      Le 13 février prochain, à 13 h, le Centre de conservation du Québec procédera à une expertise en vue de la restauration de la marquise de l’entrée principale de l’édifice Gérald-Godin situé au 360 McGill.
      Pendant toute la durée de cette expertise, soit quelques heures seulement, une porte demeurera opérationnelle et il sera possible de circuler en toute sécurité.
      Le retour à la normale est prévu dès le lendemain.

      Le 13 février 2018, en après-midi, les experts retireront la toile de la marquise afin d’en faire l’inspection. Les travaux se termineront en fin de journée.
       
      Pour plus d'information sur cet édifice : http://www.vieux.montreal.qc.ca/inventaire/fiches/fiche_bat.php?sec=l&num=29