Recommended Posts

Pinned posts

Nom: Tour des Canadiens 3
Hauteur en étages: 55
Hauteur en mètres: 166
Coût du projet:
Promoteur: Cadillac Fairview
Architecte:
Entrepreneur général:
Emplacement: coin sud-ouest de Saint-Antoine et Murray
Début de construction:
Fin de construction:
Site internet:
Lien webcam:
Autres informations:
- 430 logements et 315 places de stationnement
- Le 1162 Saint-Antoine (street view) sera partiellement intégré et partiellement reconstruit sur une partie du site
- Le 1170 Saint-Antoine (street view) sera démoli
- Le 1180-1190 Saint-Antoine (street view) sera démoli
Rumeurs:
Aperçu artistique du projet: 
TDC3.jpg
Maquette:
Autres images:
Vidéo promotionnelle:

  • Like 4
  • Sad 6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
10 hours ago, -AX- said:

Je suis un peu perplexe face à tous ces développements dans le secteur. Ces tours sont hautes et vitrées certes, mais tellement simplistes et banales... Un peu de recherche architecturale serait de mise à mon avis. Elles vont cacher des tours plus belles comme l'avenue ou le 1250 R-L. Si ce genre de tour se multiplie (par exemple sur les terrains de CF sur Peel) le skyline vu du sud aura l'air banal et dépourvu de caractéristiques marquantes, ce qui est dommage! C'est ben beau construire des tours de 200m, mais ce quartier sera sans âme!

 

I get where you're coming from, the architecture is basic, but to call an unfinished neighbourhood soulless?. Maybe architecture-wise yes, but I'd rather have this than parking lots all over and looking like Detroit. The area around the Bell Centre is a success, 600-Peel if all stays to plan, will see better architecture than TDC2/3 and ground level services/amenities. 750-Peel, that's a different story, but anyways, I wouldn't call it soulless, especially since it's not the whole city that looks like this. 

  • Thanks 2
  • Confused 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, -AX- a dit :

Je suis un peu perplexe face à tous ces développements dans le secteur. Ces tours sont hautes et vitrées certes, mais tellement simplistes et banales... Un peu de recherche architecturale serait de mise à mon avis. Elles vont cacher des tours plus belles comme l'avenue ou le 1250 R-L. Si ce genre de tour se multiplie (par exemple sur les terrains de CF sur Peel) le skyline vu du sud aura l'air banal et dépourvu de caractéristiques marquantes, ce qui est dommage! C'est ben beau construire des tours de 200m, mais ce quartier sera sans âme!

 

Des fois la simplicité a meilleur goût. Je prends les TDC2-3 versus tous les Jardins Windsors et autres horreurs que Montréal a l'habitude de produire. 

  • Like 2
  • Thanks 6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne dis pas que je préfère l'architecture des Jardins Windsor, au contraire. D'ailleurs la portion de la rue de la Montagne vis-à-vis ce projet est plate à mort. Je marche régulièrement sur cette rue du métro Bonaventure jusqu'à Griffintown, et cette portion est morte, y'a rien à part du gazon et des condos au rez-de-chaussée. Je comprends que ce complexe a été développé il y a plus de 10 ans et se voulait une continuité de la petite Bourgogne. Il n'y avait pas non plus Griffintown tel qu'on le connaît aujourd'hui et pas beaucoup de raisons pour les piétons de marcher dans cette rue régulièrement. Cette rue manque de commerces et d'activités au niveau de la rue, mais on ne peut pas corriger cela, puisque ce complexe est là pour rester, qu'on l'aime ou pas.

Si les projets de CF sont capables d'emmener des commerces de proximité et de l'activité au niveau de la rue, marcher dans ce secteur sera plaisant. Mais le coup d'oeil sera assez banal. Donc peut-être pas nécessairement sans âme. Les boulevards du quartier des affaires comme le boulevard de Maisonneuve manquent peut-être de vie, mais les différents styles architecturaux qui s'y côtoient créent une expérience somme toute plaisante. Un quartier de tours hautes toutes pareilles et pleines de balcons protubérants n'ajoutent rien sauf de la hauteur et de la densité.

De plus, la vue du skyline, en particulier vue depuis le sud, sera générique. Aujourd'hui dominée par la forme distinctive du 1000 de la Gauchetière, la pointe du 1250 R-L, les façades obliques de l'Avenue et le jeu de volumes et d'angles de la tour Deloitte, cette vue sera bientôt dominée par un copier-coller de tours vitrées génériques. Ce genre de projet de grand impact visuel devrait faire l'objet de concours d'architecture ou simplement d'architecture audacieuse, pour marquer le paysage. Les Jardins Windsor sont de facture hyper générique et plate, mais on ne les voit pas beaucoup dans le skyline et leur impact est limité. Et pendant ce temps, ils remplissent quand même leur fonction de loger beaucoup de gens et d'augmenter le bassin de population qui pourra animer les rues lorsque ceux-ci auront des commerces où aller dans les environs.

 

  • Like 2
  • Thanks 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suisvdaccord que ça ferait du bien d’avoir des commerces autour du centre bell, sur Montagne, RL et pourquoi pas Saint Antoine. Même si c’est pas très piéton friendly actuellement, si le besoin se fait sentir, des travaux pourraient être menés pour sécuriser la rue et la rendre plus attrayant pour les pietons ! Sainte Catherine comme seule artere commerciale ne suffit pas pour faire vivre tout le centre ville et assurer une animation constante. Les gens se lassent de se balader toujours sur la même rue! Faut qu’on ajoute d’autres choses à notre centre-ville

Modifié par Ousb

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas besoin d'aménager toutes ces rues à la façon de Ste-Catherine (quoique ça serait bien, mais c'est une utopie!). Le parcours de la rue de la Montagne à Griffintown, par exemple, est agréable avec les nouveaux développements qui ont amené des commerces de proximité. C'est encore un work in progress, mais je pense que ça sera une rue agréable où marcher, même si les trottoirs ne font pas 7 mètres de large. Si TDC2-3, etc sont capable d'avoir des commerces diversifiés au rez-de-chaussée sur les rues qu'ils occupent (y compris Peel) et ainsi multiplier les destinations pour les résidents en passants, cela va créer de la vie et une expérience de marche agréable pour ceux qui y transiteront. Reste que ça ne changera rien à la facture banale de leur architecture! ;)

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Intéressante analyse!

Petite précision: le rdc de la TDC3 sur de la Montagne n'inclut pas de commerce, mais des maisons de ville. :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, UrbMtl a dit :

Intéressante analyse!

Petite précision: le rdc de la TDC3 sur de la Montagne n'inclut pas de commerce, mais des maisons de ville. :(

Bon donc on peut oublier ça. Mais qui voudrait une maison de ville sur une rue aussi passante ??? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, Ousb a dit :

Bon donc on peut oublier ça. Mais qui voudrait une maison de ville sur une rue aussi passante ??? 

Un groupe de jeunes vacanciers venus vivre Montreal le temps d'Osheaga! :silly:

  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Ousb a dit :

Bon donc on peut oublier ça. Mais qui voudrait une maison de ville sur une rue aussi passante ??? 

C'est fait pour être mis sur Airbnb, comme le reste de la tour.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, nephersir7 a dit :

C'est fait pour être mis sur Airbnb, comme le reste de la tour.

Ah c’est la seule explication ! Celles de YUL au moins sont plus en retrait. 

 

il y a 1 minute, UrbMtl a dit :

Un groupe de jeunes vacanciers venus vivre Montreal le temps d'Osheaga! :silly:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par IluvMTL
      http://plus.lapresse.ca/screens/bb907df5-5eb1-45aa-85a0-593e0e0587f2|_0.html?utm_medium=Facebook&utm_campaign=Internal+Share&utm_content=Screen
      « VISION IMMOBILIÈRE » QUÉBEC VEUT DÉPLACER LES FONCTIONNAIRES VERS L’EST DU CENTRE-VILLE
      MARTIN CROTEAU LA PRESSE QUÉBEC — Des centaines, peut-être des milliers de fonctionnaires qui travaillent à Montréal seront graduellement déplacés du centre-ville vers l’est au cours des prochaines années, a annoncé le gouvernement Couillard, hier.
       
      Ce plan fait partie d’une stratégie plus large, dévoilée par le président du Conseil du trésor Pierre Arcand, afin de doter le gouvernement québécois d’une « vision immobilière ».
      Environ 25 ministères et organismes gouvernementaux ont des antennes au centre-ville de Montréal. Environ 9000 fonctionnaires y travaillent.
      Or, les coûts de location de ces bureaux ont augmenté au fil des ans, a expliqué le ministre Arcand.
      « Compte tenu des augmentations importantes au cours des dernières années des coûts au centre-ville de Montréal, il est clair que le gouvernement va se poser des questions », a-t-il résumé.
        La Société québécoise des infrastructures (SQI), le bras immobilier du gouvernement, sera chargée de mener l’opération. Au fur et à mesure que les baux de location des différents ministères viennent à échéance, la société d’État examinera la possibilité de les reloger dans des quartiers où les coûts sont plus bas.
      M. Arcand dit avoir consulté la mairesse de Montréal, Valérie Plante, afin de faciliter la transition. Pour des raisons stratégiques, le ministre n’a pas voulu s’avancer sur le fin détail des sites ciblés, ni sur le montant des économies espérées par le gouvernement.
      « On a des discussions avec plusieurs personnes actuellement, a-t-il indiqué. Vous comprendrez que je n’ouvrirai pas le jeu complètement aujourd’hui. »
      Le document officiel de la SQI donne toutefois des indices quant au secteur ciblé par Québec. On y souligne qu’en bordure du fleuve, plusieurs sites de grande superficie sont appelés à changer de vocation. On cite en exemple la maison de Radio-Canada, des terrains sous-utilisés du port de Montréal et d’autres terrains vacants au pied du pont Jacques-Cartier.
      Le déplacement des fonctionnaires vers l’est permettra de faire d’une pierre deux coups, peut-on lire dans le document : réduire les loyers et contribuer au développement urbain.
      LA SQI PLUS SURVEILLÉE
      La stratégie dévoilée par M. Arcand prévoit par ailleurs que les activités de la SQI seront supervisées de plus près par les élus. Jusqu’ici, toutes les acquisitions et ventes immobilières de la société d’État étaient approuvées par son président et par son conseil d’administration. Dorénavant, les transactions de plus de 10 millions de dollars nécessiteront le feu vert du ministère du Conseil du trésor. Celles qui dépassent 50 millions devront obtenir l’aval du Conseil des ministres.
      Cette annonce survient quelques mois après un rapport dévastateur de la vérificatrice générale sur des transactions immobilières survenues sous le gouvernement Charest.
      Québec projette également d’augmenter le nombre de locaux de bureaux dont il est le propriétaire. De 28 % actuellement, M. Arcand souhaite que la proportion passe à 35 % d’ici cinq ans.
       
    • Par Boosterfire
      1000 de la Montagne

       
    • Par DENIJS
      l'Union des Travailleurs et Travailleuses Industriels et de Service (UTIS) vend le 20, boulevard de Maisonneuve Ouest à Mondev. Projet de 'construction en hauteur'.