Recommended Posts

Pinned posts

Nom: Tour des Canadiens 3
Hauteur en étages: 55
Hauteur en mètres: 166
Coût du projet:
Promoteur: Cadillac Fairview
Architecte:
Entrepreneur général:
Emplacement: coin sud-ouest de Saint-Antoine et Murray
Début de construction:
Fin de construction:
Site internet:
Lien webcam:
Autres informations:
- 430 logements et 315 places de stationnement
- Le 1162 Saint-Antoine (street view) sera partiellement intégré et partiellement reconstruit sur une partie du site
- Le 1170 Saint-Antoine (street view) sera démoli
- Le 1180-1190 Saint-Antoine (street view) sera démoli
Rumeurs:
Aperçu artistique du projet: 
TDC3.jpg
Maquette:
Autres images:
Vidéo promotionnelle:

  • Like 2
  • Sad 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, mark_ac a dit :

Once Montreal becomes a prized real estate market worthy of divine architecture we will see it. We’re clearly not there 

Would you please provide a list of those cities that are clearly there already.  

I reserve the right to  examine samples of hellish architecture that may also dot the landscape of  the said cities.

For a start, I might look at the Pearl of the Orient, a.k.a. Hong Kong.

Only then shall we be able to grasp the true meaning of «divine»  in a earthly context.  

However, my main  point is far more prosaic:  I do not crave for divine architecture, just fine architecture.  Other things are more important, such as people's happiness and health;  a good dose of natural settings nearby is also a big plus. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Troisième Tour des Canadiens: des dépliants en anglais et mandarin...mais pas en français!


Des dépliants en anglais et mandarin…mais pas en français! - Explications à 12h
Un pamphlet qui fait la promotion de la troisième Tour des Canadiens, à Montréal, fait des vagues. Le document a été rédigé en deux langues, anglais et mandarin, mais le français n'en fait pas partie.

 

AGENCE QMI


Dimanche, 22 octobre 2017 14:22MISE à JOUR Dimanche, 22 octobre 2017 14:22
Un dépliant qui fait la promotion de la troisième Tour des Canadiens, à Montréal, fait des vagues. Le document a été rédigé en deux langues, anglais et mandarin, et le français n'en fait pas partie.
L'objet promotionnel invite les gens à un événement au bureau des ventes de la phase 3 de cet important projet immobilier au centre-ville. Un côté de celui-ci dévoile des informations présentées en anglais alors que l’autre est écrit en caractères chinois.
«Il s’agit d’une violation de la loi 101, il n’y a pas de débat ici. On pourrait aussi identifier ça comme un mépris du droit élémentaire des Québécois de commercer dans la langue officielle», estime Maxime Laporte, président de la Société Saint-Jean-Baptiste.
«Hélas ce n’est pas un cas isolé, loin de là. C’est peut-être le résultat du laisser-aller de notre propre gouvernement sur le fond linguistique», ajoute-t-il.
Mark Li, l’intervenant mentionné sur le dépliant a été joint par TVA Nouvelles. L’individu qui se trouve présentement à Toronto ne parle qu’en anglais. Ce dernier a avoué ne pas savoir d’où provenait le dépliant et qui l’a distribué.
On ne connaît pas la quantité de ces dépliants qui ont été distribués ni où ils l’ont été. On ne sait pas non plus si une version francophone existe.

http://www.journaldemontreal.com/2017/10/22/troisieme-tour-des-canadiens-des-depliants-en-anglais-et-mandarinmais-pas-en-francais

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
7 hours ago, Né entre les rapides said:

Would you please provide a list of those cities that are clearly there already.  

I reserve the right to  examine samples of hellish architecture that may also dot the landscape of  the said cities.

For a start, I might look at the Pearl of the Orient, a.k.a. Hong Kong.

Only then shall we be able to grasp the true meaning of «divine»  in a earthly context.  

However, my main  point is far more prosaic:  I do not crave for divine architecture, just fine architecture.  Other things are more important, such as people's happiness and health;  a good dose of natural settings nearby is also a big plus. 

 

Put yourself in the shoes of a developer. You can sell X Project in Y city at an average revenue per square feet of W. There's a certain universality of how much it costs to build, with variables such a labour and land acquisition costs in the balance. Where do you think you can fetch the highest revenue yield per Sq ft?

Toronto? New York? Chicago? London? Singapore?  Montreal.....

CF and partners need to guarantee a certain rate of return. There is the fundamental on why we get "cheaper" projects.  We all rant and rave about L'Avenue - but this isn't an architectural wonder either.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Well one thing is certain, despite the Habs are doing everything they can to devalue the brand right now this thing is nearly sold out already. 

As with the other phases, the construction company and their subtrades are mandated to buy a minimum of one unit per company.  That takes +/- 100 units off the market before construction even starts. 

Meanwhile, the insider "pre sales" have sold another ~250 so far.  I'm guessing that by the time the general public gets their hands on reservations, there will be 100 units or so left.  

Obviously marketing this thing to the right markets (English & Chinese) has paid dividends already.  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

OMG really ???  des déplients en englais et Cantonais seulement pour cibler des Chinois .....?  Who cares .... c'est pas la Sorbonne c'est une tour ou en passant.... les Chinois achètent ... only in Quebec only in Quebec 9_9

  • Like 3
  • Sad 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si on appliquait la logique tordue de certains, on aurait droit à des Habitations Jeanne-Mance à tous les coins de rue. Le point de vue du promoteur n'est pas de droit divin, il a une responsabilité envers la ville dans laquelle il investit. Ici comme ailleurs le client a droit au même respect qu'il soit un acheteur local ou étranger, puisque via le syndicat des propriétaires, c'est l'ensemble de ces acheteurs qui devront ensuite gérer l'entretien à long terme de ces mêmes édifices. 

On connait tous des histoires d'horreurs dans l'immobilier résidentiel et on sait qu'au Québec, l'acheteur est moins bien protégé qu'ailleurs au Canada. Alors les occasions d'affaires donnent déjà beaucoup de liberté aux constructeurs (dont ils ne se privent pas) et il y a dans ce domaine encore beaucoup d'améliorations à apporter pour mieux protéger les clients.

Ajoutons que dans l'industrie la tentation est forte de déshumaniser les actions, en les limitant à de simples opérations comptables. Plus le projet est gros plus le risque est grand de marchandiser le tout sans égard aux valeurs humaines. Vient aussi le respect de la culture locale, dont on peut sérieusement douter avec notamment l'absence du français dans les documents de promotion. En d'autres mots cela ressemble à une forme de néocolonialisme où on vient imposer une culture étrangère sous prétexte de faire des affaires. 

C'est bien beau l'économie, mais il faut demeurer sur nos gardes car l'exemple de Toronto est loin d'être l'objectif à retenir pour Montréal.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 39 minutes, Rusty a dit :

OMG really ???  des déplients en englais et Cantonais seulement pour simbler des Chinois .....?  Who cares .... c'est pas la Sorbonne c'est une tour ou en passant.... les Chinois achètes ... only in Quebec only in Quebec 9_9

Dans la belle ville de Montréal c'est Speak White !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
3 minutes ago, man with the golden gun said:

Dans la belle ville de Montréal c'est Speak White !

I don't get it, white people don't speak french?

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par monctezuma
      Nom: Tour des Canadiens Phase 2
      Hauteur en étages: 51 étages hors-sol (plus appentis au toit). Numéroté jusqu'à 54. Étages 13, 14 et 44 manquants.
      Hauteur en mètres: 166
      Coût du projet:
      Promoteur: Cadillac Fairview
      Architecte: Page + Steele/IBI Group Architects
      Entrepreneur général:
      Emplacement:
      Début de construction: 2016
      Fin de construction: 2018
      Site internet: Projet | Condos Tour des Canadiens 2
      Lien webcam: Webcam - Tour des Canadiens 2 (mis à jour 2017-10-19)
      Autres informations: Initialement à 37 étages, finalement à 49 étages hors-sol. Il y aura une passerelle reliée au Centre Bell au-dessus de Saint-Antoine.
      Rumeurs:
      Aperçu artistique du projet:

      Maquette:
      Autres images:
    • Par UrbMtl
      Sur le site de l'usine Norampac, dans la même "branche" que les logements Pélican, mais sur d'Iberville.
      Le projet est en construction. 
      http://www.yimbyproject.com/fr