IluvMTL

Le Village gai - Projets et nouvelles

Recommended Posts

acpnc    459

Montréal veut attirer les promoteurs immobiliers dans l’est du Village

La Ville entend doubler la hauteur maximale permise des nouvelles constructions

 
Richard Bergeron estime que l’angle Papineau et Sainte-Catherine gagnerait à être revitalisé.Photo: Pedro Ruiz Le Devoir Richard Bergeron estime que l’angle Papineau et Sainte-Catherine gagnerait à être revitalisé.

Le secteur de la rue Sainte-Catherine Est près de l’avenue Papineau, dans le Village gai, « ne paie pas de mine », selon le conseiller municipal Richard Bergeron. Pour y attirer des promoteurs, la Ville de Montréal entend doubler la hauteur maximale permise des immeubles.

 

La zone ciblée est comprise entre le boulevard De Maisonneuve Est, l’avenue Papineau et les rues Alexandre-de-Sève, Gareau et Sainte-Catherine Est. Actuellement, un plafond de 16 mètres restreint la hauteur des constructions, mais la Ville compte hausser cette limite à 35 mètres.

 

Cette modification au plan d’urbanisme, qui doit être adoptée au conseil municipal, permettra d’attirer des promoteurs immobiliers, selon le responsable de la stratégie centre-ville au comité exécutif, Richard Bergeron. « C’est assez triste, ce coin-là », dit-il au sujet du secteur.

 

À son avis, il y a un potentiel de développement, « pour peu que la réglementation soit incitative ». L’urbaniste de formation soutient qu’un tel changement à la réglementation de l’ouest du centre-ville a permis d’y attirer des investisseurs. « Ça a très bien fonctionné, on a assisté à la vague de développement que nous connaissons encore aujourd’hui. »

 

Projet Bourbon

 

À l’origine de cette proposition pour le Village se trouve le projet Bourbon, qualifié de « bougie d’allumage » par M. Bergeron pour la relance du secteur. Ce bâtiment de neuf étages doit remplacer le complexe Bourbon, situé rue Sainte-Catherine entre les rues Champlain et Alexandre-de-Sève.
 

17-08_carte-zonage-village.svg 

Le bâtiment emblématique du Village, qui tombe en ruine, sera démoli pour faire place à un édifice qui comprendra 95 logements ainsi que des commerces au rez-de-chaussée. Le conseiller de Ville-Marie félicite le promoteur du projet Bourbon, qui a l’intention d’adhérer à la politique d’inclusion de logements sociaux de Montréal et de louer son premier étage à des organismes.

 

Le projet a été approuvé par l’Office de consultation publique de Montréal en juin dernier sous certaines conditions. L’une d’entre elles était de ne pas hausser la hauteur maximale des autres immeubles du secteur.

 

« On convient que ça doit s’appliquer à ce secteur de manière à créer une nouvelle rue Sainte-Catherine plus cohérente », s’est défendu Richard Bergeron.

 

« L’âme du Village, ce sont des édifices bas », affirme pour sa part la chef de Projet Montréal, Valérie Plante. Selon la conseillère dans Ville-Marie, il est faux de prétendre qu’un changement au plan d’urbanisme attirera des promoteurs. « Sur le Plateau Mont-Royal, il y a des restrictions très claires sur le nombre d’étages et ça n’empêche pas les promoteurs de s’y installer », dit-elle.

 

« Je suis pour le développement du quartier, il y a une belle occasion de créer de l’offre de logement, poursuit la candidate à la mairie de Montréal. Le problème est que, présentement, on change un plan d’urbanisme sans avoir une réflexion globale sur le développement du secteur. »

 

La demande de l’administration Coderre s’inscrit dans un contexte de transformation du Centre-Sud, un quartier qui changera de visage au cours des prochaines années, notamment avec le déménagement de Molson et le réaménagement du site de Radio-Canada. « Il y a un morceau de ville à créer », a résumé Richard Bergeron.

 

Dans ce contexte, l’urbaniste Jean-Claude Marsan voit d’un bon oeil la proposition de doubler la hauteur permise des bâtiments dans le secteur est du Village. « La ville évolue, la densité de population augmente, surtout que le secteur est tout près de la station de métro Papineau. »

 

Or la Ville devra faire concevoir un plan de développement du secteur, met en garde l’urbaniste. « La hauteur des bâtiments n’est qu’un élément de l’ensemble », dit-il.

 

Surtout, il faudra éviter de répéter l’« erreur monumentale » qu’a été le développement de Griffintown, dans le Sud-Ouest, prévient M. Marsan. « Ça prend des écoles, des bibliothèques, et non pas que des condos pour des personnes seules… Il faut réfléchir. »

 
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
IluvMTL    157

Si cela peut accélérer le développement du terrain vacant de Suncor/Cinema Champlain au coin de Papineau...Mais j'avais l'impression que l'augmentation de la densité bénéficiera surtout TVA, car ils sont propriétaire de la plupart des terrains affectés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
acpnc    459
il y a une heure, IluvMTL a dit :

Si cela peut accélérer le développement du terrain vacant de Suncor/Cinema Champlain au coin de Papineau...Mais j'avais l'impression que l'augmentation de la densité bénéficiera surtout TVA, car ils sont propriétaire de la plupart des terrains affectés.

Cela fera peu de différence, TVA ou un autre propriétaire, pourvu que le développement se fasse. Il est clair aussi qu'en augmentant les hauteurs, on favorise l'intérêt des développeurs qui y trouveront sûrement leur compte. De toute façon il était nécessaire d'en arriver à cette décision pour que les terrains en dehors du périmètre des grands sites à développer, demeurent concurrentiels.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, acpnc a dit :

Il est clair aussi qu'en augmentant les hauteurs, on favorise l'intérêt des développeurs qui y trouveront sûrement leur compte. De toute façon il était nécessaire d'en arriver à cette décision pour que les terrains en dehors du périmètre des grands sites à développer, demeurent concurrentiels.

Je vais risquer une hypothèse (trop long à expliquer sur quoi elle est fondée). 

A partir du moment où une possibilité de rezonage (favorable à des usages lucratifs  précédemment  proscrits) apparaît vraisemblable ou est ouvertement discutée,  les propriétaires des terrains concernés «ajustent» leurs prix en fonction des possibilités nouvelles.  L'effet immédiat est de rendre non attractifs des projets de développement conformes au zonage actuel: stagnation temporaire.  Mais plus le changement de zonage devient imminent, plus les promoteurs s'activent sur leurs tables à dessin, et des discussions sont entamées avec les propriétaires des terrains.  Une fois le changement de zonage confirmé,  des transactions sont conclues et des projets démarrent.  Evidemment, «tout» ne commence pas en même temps, pour des raisons...B|

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
acpnc    459
Il y a 4 heures, Né entre les rapides a dit :

Je vais risquer une hypothèse (trop long à expliquer sur quoi elle est fondée). 

A partir du moment où une possibilité de rezonage (favorable à des usages lucratifs  précédemment  proscrits) apparaît vraisemblable ou est ouvertement discutée,  les propriétaires des terrains concernés «ajustent» leurs prix en fonction des possibilités nouvelles.  L'effet immédiat est de rendre non attractifs des projets de développement conformes au zonage actuel: stagnation temporaire.  Mais plus le changement de zonage devient imminent, plus les promoteurs s'activent sur leurs tables à dessin, et des discussions sont entamées avec les propriétaires des terrains.  Une fois le changement de zonage confirmé,  des transactions sont conclues et des projets démarrent.  Evidemment, «tout» ne commence pas en même temps, pour des raisons...B|

 

Excellentes déductions, c'est ce que je comprends aussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ERJ-Boy    85

Je suis d'accord avec vous deux. De plus, si la ville a appris de ses erreurs, notamment à Griffintown, un plan d'urbanisme en harmonie avec les plans des développeurs et l'espace de vie des citoyens, on devrait s'en sortir pas trop mal. À terme, avec les Quais de Lorimier, Radio-Canada, Molson, le redéveloppement des entrées du pont Jacques-Cartier, et ces nouvelles limites de hauteur, c'est littéralement une extension du centre-ville jusqu'à Frontenac qu'on va voir sur les 30 prochaines années. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
IluvMTL    157

Mais PM s'est montré contre la plupart de ces projets. Ils ont levé plusieurs drapeaux rouges. S'ils gagnent c'est 'back to thé drawing board" et potentiellement 4 ans de stagnation.  C'est toujours le risque avec des changements de  gouvernment.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
acpnc    459

A moins d'un événement majeur qui nuirait à l'image du parti du maire Coderre, je ne vois pas de grande révolution à l'Hôtel de Ville au prochain scrutin municipal. Non pas que le PM soit mauvais, loin de là, mais leur position à gauche dans l'échiquier et très à gauche dans certains dossiers n'aide pas. Je crois cependant qu'il font généralement du bon travail à l'opposition.

Je suis donc confiant pour la poursuite des projets dans l'est.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par IluvMTL
      SECTEUR AU PIED-DU-COURANT
       
      OBJECTIFS
       
      1. Développer des espaces à proximité du fleuve, autour du pont Jacques-Cartier, afin de créer un nouveau pôle de développement (résidentiel, récréotouristique et d’emplois)
      2. Embellir et mettre en valeur cette porte d’entrée importante de Montréal
      3. Répondre aux désirs des Montréalais d’avoir de nouveaux accès au fleuve
      4. Construire des résidences multi générationnelles et attirer plus de familles à Montréal
       
       
      CONTEXTE
       
      1. Territoire visé (2 secteurs principaux) Voir le plan
       
      · Le secteur sud : entre la rue Amherst à l’ouest et la rue Moreau à l’est, entre le fleuve et la rue Sainte-Catherine
      Sous-secteurs :
      • La Distillerie Molson
      • Terrains Radio-Canada
      • Pied-du-Courant
      • Ilot de Lorimier
      • Quais du Courant-Sainte-Marie
      • Quai du Havre
       
       
      · Le secteur est : autour de la cour du triage du CP et de la STM, à l’est de la rue Frontenac, au sud de la rue Ontario.
      Sous-secteurs :
      • Ville de Montréal
      • Cour du CP
       
      2. Enjeux
       
      · Accès sécuritaire aux vitrines sur le fleuve comme le parc Bellerive
      · Effets néfastes de la circulation véhiculaire en milieu urbain
      · Blocage des vues du fleuve causé par les conteneurs stationnés sur les voies ferroviaires
      · Accès aux quais et au Vieux-Port
      · Revitalisation du secteur, notamment autour du développement des terrains vacants et des bâtiments sous-utilisés ou en changement de vocation
       
       
      3. Grands projets à surveiller prochainement dans ce secteur
       
      · Modernisation de la rue Notre-Dame
      · Revitalisation des terrains de la Brasserie Molson
      · Revitalisation des terrains de la Société de Radio-Canada
      · Projet éventuel sur l’îlot de Lorimier
       
       
      Atouts
       
      1. Proximité du centre-ville et du Vieux-Montréal (4 stations de Metro de Berri et Frontenac)
      2. Vitrine sur le fleuve (vues sur certaines icônes de Montréal tels le pont Jacques-Cartier et sur les ile Sainte-Hélène)
      3. Services en place (écoles, TEC (transport en commun), épiceries et autres…)
      4. Adjacent aux grands axes routiers (A720, le pont, de Lorimier et Papineau)
      5. Grand nombre de terrains vacants et sous-utilisés
       
       

      PROJET PROPOSE


       
       
      Quoique l'inversement de la courbe du CP (vers l'est) selon la suggestion proposée par l’urbaniste Pierre Brisset et l’architecte Jean Decarie (du groupe Gruhm) dans une discussion à propos du 720 Notre-Dame soit une partie intégrante de cette proposition, plusieurs éléments pourront être intégrés dans la situation actuelle.
       
       
      Courbe du CP, le Port et les terrains de la Ville
       
      1. Inversement de la courbe du CP (en direction est) pour joindre plus efficacement les voies ferroviaires et les opérations du port existant
      2. Enlèvement des voies ferroviaires du Port qui desservaient la courbe du CP depuis les années 1880 quand le Port était à l’ouest
      3. Mettre légèrement en tranchée les 2 voies du CN qui passent à travers le Port, et créer des passerelles enjambant les voies pour permettre aux Montréalais d’accéder aux quais
      4. Développement des terrains libérés ou sous-utilisés autour de la cour du CP, des terrains de la Ville ainsi que du Port pour contribuer au financement de ces travaux d’infrastructure
       
       
      1. Éléments de la rue Notre-Dame
       
      · Ajout de voies pour TEC (Tramway ou SRB)
      · Passerelles pour des traverses universelles sécuritaires
      · Construction de résidences et commerces pour couper les désagréments de la circulation
      · Conservation des percées visuelles à partir des rues historiques près du le fleuve
      · Création d’espaces verts et squares pour humaniser le nouveau boulevard urbain et valoriser cette porte d’entrée importante de Montréal
       
       
      2. Éléments au niveau de sol, c’est-à-dire de la rue piétonne en face du fleuve, du côté sud et à deux pas de la rue Notre-Dame
       
      · Création d’une promenade surélevée (au-dessus les voies du CN en tranchée) et de nouveaux espaces verts adjacents aux voies ferroviaires du CN
      · Accès direct aux commerces, terrasses et aux services pour se ravitailler
      · Plusieurs percées (la continuité des anciennes rues)
      · Observatoire vitré (un phare) avec vue sur le pont Jacques-Cartier et d’autres icônes de la ville
      · Fontaines géantes à l’est du pont pour marquer cette porte d’entrée de ville
      · Musée souterrain (maritime ou autre sur le terrain de stationnement U-Haul)
      · Requalification du secteur de la Prison du Pied-du-Courant et de la Station de Pompage Craig
       
       
      3. Éléments au niveau du fleuve (les Quais du Courant-Sainte-Marie)
       
      · Prolongation de la Promenade du Vieux-Port d’environ 3 km vers l’est (autour de la rue Moreau)
      · Quais d’embarcation pour des navettes fluviales et pour des croisières
      · Possibilité d’installations variées (barge piscine, plage urbaine, volleyball de plage, conteneurs-commerce, camion de bouffe)
       
       
      FEEDBACK & DISCUSSION
      Les commentaires, suggestions et obstacles que vous percevez dans ce projet sont bienvenus. Les croquis ont été faits avec Sketchup, alors assez facile de voir d’autres prises de vue, demandez- moi. C’est un ‘work in progress’ alors certains secteurs ou éléments sont aptes à évoluer, comme le secteur de Radio-Canada et Molson.
       
       
      Cette première démarche s’inscrit dans un projet de consultation publique souhaitable avec les instances concernées. Pour ce faire, possiblement via des rencontres initiales pour présenter cette vision, ainsi que les améliorations proposées, auprès de nos élus et d’autres personnes ou groupes concernés. Si vous voulez participer plus activement dans ce processus, faites-moi savoir.
       

      NB. Pour ce qui est du choix des modèles des bâtiments et autres éléments ajoutés, prenez note que ce sont à titre indicatif seulement et ils ne représentent que les hauteurs et des tailles proposées. Leur but est simplement pour démontrer le potentiel de développement des sites.


       
       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

    • Par Gilbert
      Nom: Tours Quartier des spectacles
      Hauteur en étages: 14, 33
      Hauteur en mètres: 65, 145
      Coût du projet: 150 000 000,00$
      Promoteur: Canderel et Fonds immobilier de solidarité FTQ
      Architecte:
      Entrepreneur général:
      Emplacement: Ancien Spectrum
      Début de construction:
      Fin de construction:
      Site internet:
      Lien webcam:
      Autres informations:  phase 1 : tour de 14 étages (13+1 mécanique), phase 1 : 35 000 m2 de bureaux, phase 2 : tour de 33 étages (30+3 mécaniques). phase 2 : 2 400 m2 de commerces, 96 600 m2 de bureaux, 286 places de stationnement, 7 quais de chargement
      Rumeurs: VISA serait potentiellement locataire de la phase 2, le promoteur tente d'intégrer les petites maisons en front sur Sainte-Catherine
      Aperçu artistique du projet: 

      Maquette:
      Autres images:
      Vidéo promotionnelle:
    • Par monctezuma
      Nom: TOM Condos
      Hauteur en étages: 40
      Hauteur en mètres: 122
      Coût du projet: 70 000 000,00$
      Promoteur: 4003195 Canada inc.
      Architecte: Karl Fischer
      Entrepreneur général:
      Emplacement: Côté ouest de l'avenue Union, entre la rue Cathcart et le boulevard René-Lévesque Ouest
      Début de construction: Juin 2014
      Fin de construction:
      Site internet: http://www.tomcondos.com
      Lien webcam:
      Autres informations: 327 condos
      Rumeurs:
      Aperçu artistique du projet: 

      Maquette:
      Autres images:
      Vidéo promotionnelle:
    • Par Mokita
      Ilot Voyageur Nord

       
       
    • Par monctezuma
      Nom: Maison Manuvie
      Hauteur en étages: 28
      Hauteur en mètres: 114
      Coût du projet: 150 000 000,00$
      Promoteur: Ivanhoé Cambridge
      Architecte: Menkès Shooner Dagenais Letourneux Architectes
      Entrepreneur général: Pomerleau
      Emplacement: 900 boul. de Maisonneuve Ouest
      Début de construction: Début 2015
      Fin de construction: Août 2017
      Site internet:
      Lien webcam:
      Autres informations: La tour sera jointe au RÉSO (Montréal sous-terrain), les 8 premiers étages hors-sol seront du stationnement intérieur, 486 500 pieds carrés, Manuvie sera le locataire principal
      Rumeurs:
      Aperçu artistique du projet: 

      http://www.ivanhoecambridge.com/en/news-and-media/news/2014/10/maison-manuvie
      Autres images:
      Vidéo promotionnelle: http://vimeo.com/74403959