Recommended Posts

Didn't know where to put this:

 

http://metronews.ca/sports/642253/olympics-montreal-presence-gets-boost/

 

 

OTTAWA – The Montreal headquarters of Canada’s Olympic movement is getting a major makeover.

 

A 1,486 square metre space in the heart of the city is being turned into a centre of Canadian sport for athletes and the public, the president of the Canadian Olympic Committee says.

 

The new facility will feature the Olympic rings on the building, a museum and a gift shop as well as administrative space, Marcel Aubut said in an interview Sunday.

 

“It’s going to be a unique showcase for Olympics in Canada,” Aubut said. “It’s going to be lots more than the COC offices.”

 

The building is being given to the COC rent-free, thanks to a deal between the Quebec government and the building’s current owners.

 

Aubut says the site will open in September, after which he’ll get to work on a similar project for the COC’s offices in Toronto.

 

He adds he had begun negotiating with former Ontario premier Dalton McGuinty and will go back to discuss it with current Premier Kathleen Wynne in the next six months.

 

An Olympic museum was opened by a private group in Toronto in 2004 but the $42 million facility in the heart of downtown closed two years later.

 

Meanwhile, the COC is closing its Ottawa office, and splitting its work between Montreal and Toronto.

 

Aubut says closing up shop in the nation’s capital, plus the rent savings in Montreal, will see $600,000 a year go back into COC coffers.

 

Since first being elected as COC president in 2009, Aubut has sought to dramatically raise the profile of both the organization and Olympic sport in general, in part by applying much more of a private-sector approach to its operations.

 

He’s brought in executives with extensive experience in marketing and communications and re-signed several lucrative sponsorship deals that many feared would lapse after the record highs achieved thanks to the 2010 Winter Games in Vancouver.

 

Last fall, the COC announced it had reached a target of $100 million in new or renewed funds for the next four years.

 

Aubut, who was re-elected to a second term over the weekend, says closing the Ottawa office doesn’t mean the amateur sporting world’s link with the federal government is being severed.

 

The federal government gave out $31 million in direct funding to winter sport federations this past season, plus another $6.9 million in athletes’ assistance.

 

“There is no way now that being on site in Ottawa gives you advantage vis-a-vis the government in getting more,” Aubut said, noting that government ministers are often easier to reach outside of Ottawa.

 

“There will be even more interaction in being in Montreal.”

 

Aubut says the focus for the next four years includes beefing up the capacity of sports federations to organize and look after their athletes, while still promoting athletes and coaches.

 

“They are all assets that we can offer to this country as examples to accomplish different projects in society and resolve society’s problems,” Aubut said. “Not only two weeks after a Games, but all along.”

 

Aubut, the former president of the NHL’s Quebec Nordiques, was the first francophone to be elected president of the COC since the organization was established in 1947.

 

His election was seen as a nod to the possibility that Quebec City could be the next Canadian city to bid to host an Olympics.

 

Last year, Aubut managed to draw the influential SportAccord convention to the city and with it, a meeting of the International Olympic Committee’s powerful executive board.

 

This weekend’s election saw the COC gain more representation from Quebec: Kevin Gilmore, the chief operating officer for the Montreal Canadiens, was also elected to the board.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une des possibilités pour redonner de la vitalité au Parc Olympique, c'est d'y créer une sorte de cité du sport amateur, musée, etc. Ça pourrait en faire partie. Great news.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Excellente nouvelle. Créer un village olympique, de sport amateur avec un peu de divertissement et de l'Espace pour la vie, alors ç'est de bonne augure.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par Gilbert
      Bonjour à tous et bienvenue dans cette nouvelle section du forum!
       
      Une section qui vous est entièrement destiné. En effet, vous pouvez nous montrer ici VOS propres projets pour la grande ville de Montréal.
      Comment voyez-vous le Montréal du futur? Quels projets voudriez-vous qu’il y ait?
      Simplement quelques petites restrictions (plus «recommandations» que «restrictions», pour que la section soit tout simplement plus amusante à regarder;) ) :
       
      1- Les projets devront être accompagné d'un appui visuelle
       
      Tout simplement que ce soit plus agréable. Un projet avec un rendu est toujours plus attirant à la critique.
      Exemple: Prenez comme exemple une des propositions de tour pour le Silo no5, même si elle aurait 50 étages, personnes n'en parle vraiment, parce que nous ne savons pas de quoi elle aurait l'air.
      Autre exemple : La tour d'Aluminium, dont tout le monde connaissait comme n'étant qu'une vision, mais qui a tout de même réussi à remplir 4 pages de son fil en deux jours! Si j'avais seulement parlé d'une vision de tour de 240 mètres sans rendus, personnes n'aurait répondu à mon fil!
       
       
      2- Les projets doivent venir de vous
       
      Simplement pour ne pas se retrouver avec des projets annulés. Ce fil n’est pas un fil nostalgique de projet abandonné.
      Aussi, simplement pas prendre de projets existant ailleurs et simplement le mettre, juste pour que Montréal reste la ville unique qu’elle est.
       
       
      Instrument conseillé pour l’appui visuel :
       
      Google sketchup
      Le logiciel est juste…INCROYABLE!
      Il est gratuit, complet (pour les débutant) et surtout…facile à utilisé.
      Je l’ai téléchargé pendant le temps des fêtes et j’ai déjà créé quelques petites choses pour ce fil!
      Vous pouvez le télécharger ici : https://www.sketchup.com/fr
       
       
      Logiciels Adobe
      (Photoshop, illustrator, etc.)
      Quand on les connaît bien, c’est quand même assez facile de travailler avec eux.
       
      ------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      Maintenant, à vous de créer vos propres projets! Comment voulez vous que Montréal ressemble?
      P.S. Ce fil est pour les commentaires, les annonces, etc.
    • Par Nameless_1
      Le réseau routier croule plus vite qu'on ne peut le réparer
       
      Pont fermé sur l'autoroute 20, à Saint-Hyacinthe.
      PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE
      BRUNO BISSON
      La Presse   Le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports (MTMDET) ne parviendra pas à freiner la détérioration des ponts, des structures et des chaussées de son réseau routier dans les prochaines années, même s'il réalise tous les chantiers prévus jusqu'en 2020, qui totalisent près de 5 milliards.
      Dans un avis transmis au sous-ministre des Transports Marc Lacroix, au début de cette année, un comité formé de trois experts indépendants brosse un portrait préoccupant de la capacité financière et opérationnelle du Ministère à atteindre les cibles fixées pour améliorer l'état de ses ponts et de ses chaussées.
      Ces trois experts étaient appelés à fournir un avis sur la programmation 2018-2020 des travaux routiers du MTMDET, annoncée en mars dernier. Cette programmation prévoit des investissements de 4,8 milliards pour financer la construction ou la réfection de 674 ponts sur le réseau routier supérieur, 263 ponts sur les réseaux municipaux (un total de plus de 2000 chantiers).
      Se réjouissant de l'augmentation prévue du niveau d'activité par rapport à l'exercice précédent, le comité conclut toutefois que «même si tous les travaux programmés étaient pleinement réalisés, le résultat ne permettrait pas d'atteindre les cibles du plan stratégique 2017-2020 à l'égard du pourcentage des structures et des chaussées en bon état. En fait, il y aura une détérioration au cours des prochaines années, selon les prévisions du Ministère».
       
      Des progrès compromis
      Ce comité est formé par Jean Bédard, professeur de comptabilité et gouvernance des sociétés à l'Université Laval, Jacques Girard, ingénieur et expert en travaux routiers et en normalisation, et Louis Lévesque, ancien sous-ministre de Transport et Infrastructure Canada. C'est la deuxième fois que ces experts sont appelés à se pencher sur les travaux du MTMDET.
      «Le volume des travaux réalisés dans les deux dernières années est insuffisant pour maintenir les progrès observés au cours de la dernière décennie au chapitre de l'état des structures et du réseau routier.» - Extrait de l'avis sur la programmation 2018-2020 des travaux routiers du MTMDET
      Ces progrès ont été permis par l'injection de dizaines de milliards de dollars dans un vaste plan de redressement du réseau routier lancé il y a 10 ans «en réponse à l'effondrement du viaduc de la Concorde» à Laval en 2006. L'effondrement avait fait cinq morts et six blessés graves et avait mis en lumière la vulnérabilité d'un réseau routier ayant souffert d'un manque d'entretien flagrant durant des années.
      Les améliorations obtenues au terme de ces investissements colossaux sont toutefois fragiles, disent les experts, comme en témoignent les difficultés rencontrées par le Ministère l'an dernier. Les inondations du printemps 2017 et le conflit de travail dans l'industrie de la construction ont ralenti les chantiers du MTMDET. Ces problèmes étaient largement hors de son contrôle, mais le ralentissement qu'ils ont provoqué ne peut pas être rattrapé.
      «Cette réduction des travaux réalisés en 2017 aura un impact négatif permanent sur l'état du réseau, expliquent-ils, puisque les travaux effectués en 2018, qui auraient dû être effectués en 2017, retarderont d'autres travaux à 2019, et ainsi de suite.»
      Manque de compétence et de main-d'oeuvre
      Pour assurer la réalisation d'un volume de travaux suffisant pour améliorer l'état des ponts et chaussées du Québec, les experts plaident pour «une augmentation de la capacité opérationnelle et des ressources financières du Ministère», tout en identifiant une de ses principales faiblesses : «des carences au niveau des ressources humaines, en nombre ou en compétence, ont un impact important sur la capacité à préparer des projets».
      Le Ministère a de la difficulté à recruter et à retenir sa main-d'oeuvre, particulièrement en région, affirment-ils. Et lorsqu'il arrive à convaincre des professionnels compétents d'y travailler, ceux-ci «se voient convoiter par plusieurs employeurs, dont de grandes sociétés privées offrant des conditions très avantageuses».
      Appelé à commenter cet avis du comité d'experts indépendants, le Ministère, qui est actuellement sans ministre à la suite des élections de lundi dernier, n'a pas répondu hier à l'invitation de La Presse.
      https://www.lapresse.ca/actualites/201810/04/01-5199139-le-reseau-routier-croule-plus-vite-quon-ne-peut-le-reparer.php
       
    • Par IluvMTL
      Conseil d'arrondissement, Assemblées du conseil, Autres conseils et comités, Bureau d'arrondissement
       
      Ordres du jour , Procès-verbaux
       
       
      2010 - Calendrier des prochaines séances :
      Les séances ordinaires du Conseil d’arrondissement ont lieu à 19 heures, le deuxième lundi de chaque mois, excepté en juin, octobre et décembre.
      Depuis 2006, afin de se rapprocher des citoyennes et des citoyens de Ville-Marie, les élus ont décidé que les séances ordinaires du Conseil d’arrondissement se tiennent dans différents lieux. Cette décision se perpétue en 2010.
       
      Vous trouverez ci-dessous les dates ainsi que les adresses où les Conseils se dérouleront :
       
      Endroits où se dérouleront les conseils d'arrondissements 2010
      Lundi 8 février, Maison de la culture Frontenac, 2550, rue Ontario Est
      District Sainte-Marie
      Lundi 8 mars, Salle du conseil, 888, boul. De Maisonneuve Est, 5e étage
      District Saint-Jacques
      Lundi 12 avril, Collège de Montréal, salle L’Ermitage, 3510, ch. de la Côte-des-Neiges
      District Peter McGill
      Lundi 10 mai, Maison de la culture Frontenac, 2550, rue Ontario Est
      District Sainte-Marie
      Mercredi 16 juin, Salle du conseil, 888, boul. De Maisonneuve Est, 5e étage
      District Saint-Jacques
      Lundi 12 juillet, Collège de Montréal, salle L’Ermitage, 3510, ch. de la Côte-des-Neiges
      District Peter McGill
      Lundi 13 septembre, Salle du conseil, 888, boul. De Maisonneuve Est, 5e étage
      District Saint-Jacques
      Mardi 12 octobre, Maison de la culture Frontenac, 2550, rue Ontario Est
      District Sainte-Marie
      Lundi 8 novembre, Collège de Montréal, salle L’Ermitage, 3510, ch. de la Côte-des-Neiges
      District Peter McGill
      Mercredi 15 décembre, Salle du conseil, 888, boul. De Maisonneuve Est, 5e étage
      District Saint-Jacques
      2550, rue Ontario Est
       
      Page d'erreur
    • Par alihoufani
      Salut à tous, je me demandais s'il y'avais un équivalent d'Info Travaux de la ville de Montréal pour les travaux actuels et futurs du Ministère des Transports?