Gilbert

toronto
Projets de Toronto - Nouveautés et progressions

1 308 messages dans ce sujet

Simplement un petit fil sur les projets à Toronto.

Ils ont de nouveaux projets toutes les semaines là bas. Bulle immobilière ou non, c'est impressionnant!

 

Ils ne sont pas tous beaux (loin de là), mais certains valent la peine d'être montrés!

 

Ma signature est une excellente citation de Drapeau, mais elle ne veut pas dire que cette ville ne peut pas nous inspirer non plus!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai modifié ton message car le deuxième projet n'apparaissait pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Eau de soleil... quel nom ridicule

 

Sinon, deux projets intéressants.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ten York will be 75 storeys...

 

Downtown Toronto - Massey Tower - 60 storeys

urbantoronto-4708-15459.jpg

 

Downtown Toronto - Aura - 78 storeys

dnkr4l.jpg

 

Downtown Toronto - Theatre Park - 47 storeys

TheatreParkTower.jpg

 

Downtow Toronto - L Tower - 57 storeys

home.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Malgré toutes ses magnifiques tours, je n'envie pas Toronto. Montréal reste une ville nord-américaine totalement unique, à part. Il faut juste lui permettre un plus grand flot de capital en encourageant le ré-investissement, l'entrepreneurship et une éducation de très haut niveau. Tiens, la Suisse pourrait être une inspiration jusqu'à un certain point.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

50 Bloor - 83 stories (proposed)

untitled-14.jpg

 

6 floors are supposedly for retail space. Last time I saw a mall with 6 floor of retail space, I was in Bangkok. I wish I could say the same for New York but those are actual department stores.

Modifié par jesseps

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

new Clarion Hotel brought to you by Cityzen, the people who did Absolute World and L Tower.

CityzenHotel1.jpg

 

CityzenHotel2.jpg

 

CityzenHotel3.jpg

 

CityzenHotel4.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par MtlMan
      Le marché de l'habitation montréalais plus en santé qu'à Toronto ou Vancouver
       
      Les dernières données de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) démontrent que le marché de l'habitation se porte plutôt bien à Montréal.
      Un texte de Marc Verreault
      Il n'y a pas de surévaluation des prix des habitations, contrairement à ce qui se produit à Toronto ou Vancouver.
      Lors du dernier trimestre de 2016, du côté des maisons unifamiliales, l'avantage était aux vendeurs sur l'île de Montréal, sur la Rive-Sud et à Laval, tandis que sur la Rive-Nord, c'était plutôt équilibré entre vendeurs et acheteurs.
      Par contre, la Rive-Nord est dans une situation particulière, puisque dans le marché de la copropriété, les acheteurs bénéficient d'un choix plus vaste.
      « Il y a eu beaucoup de constructions, ces dernières années, donc autant sur le marché de la revente que sur le marché du neuf, on voit beaucoup de stock, là », explique Marie-Claude Guillotte, analyste principale à la SCHL.
      Mme Guillotte observe aussi que le ralentissement des mises en chantier de copropriétés se poursuit, les promoteurs écoulant les condos invendus avant de démarrer de nouveaux projets.
      Pour ce qui est de l'année en cour, les conditions seront sensiblement les mêmes, estime l'analyste principale.
      « Du côté des mises en chantier, on s'attend à des niveaux autour de ce qu'on a eu en 2016; du côté du nombre de reventes, on s'attend à une légère augmentation, des prix aussi, il y a un peu de pression sur les prix, mais on est encore loin d'une accélération des prix », ajoute Mme Guillotte.
      Dans l'ensemble, les conditions de marché pour les maisons unifamiliales et les immeubles à revenus (plex) sont légèrement à l'avantage des vendeurs, contrairement à la copropriété, où les acheteurs sont favorisés.
      Le prix moyen des maisons dans la grande région de Montréal a augmenté d'un peu plus de 3 % en un an.
       
      http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1030391/marche-habitation-montrealais-donnees-schl-societe-hypotheques-logement-sante-toronto-vancouver