Philippe

Square Angus (Phase 2) - 4 étages

Recommended Posts

Pinned posts

Ca pieutait sur le site ce matin... je n'ai trouvé aucune esquisse du projet...

 

 

 

 

Projet d’hébergement au Square Angus.

2011-10-06

 

Projet novateur d'hébergement au Square Angus.

 

L'Archevêché de Montréal et les Sœurs Grises de Montréal ont mandaté Investissement Immobilier CCSM Ltée pour assurer le développement et la gestion d'un projet d'hébergement, de soins et d'assistance pour des prêtres, des religieuses et des laïcs.

 

Pour ce faire, l'IICCSM a acheté Les Appartements du Square Angus et le terrain adjacent (situé angle Rachel et Saint-Michel), sur lequel sera construit un agrandissement de 165 unités, pour un total de 480 unités de logement. Le tout représente un investissement totalement privé de 65 millions $.On trouvera sous le même toit des logements pour personnes autonomes, des unités de soins intermédiaires pour personnes en légère perte d'autonomie ainsi que des unités de soins pour personnes non autonomes. De plus, une gamme complète de services complémentaires sera offerte : salle à manger, services de santé, chapelle, piscine, cinéma, dépanneur, etc. La construction de l'agrandissement sera complétée à l'automne 2012. 140 religieuses et 70 prêtres pourront y résider. D'autres personnes pourront éventuellement y loger, selon les places disponibles.

 

 

 

--

 

..Les Soeurs grises et des prêtres retraités de Montréal ont fait l'acquisition des Appartements du Square Angus, dans l'est de Montréal, au coût de 65 millions de dollars.

 

Plutôt que de résider dans des CHSLD ou de louer individuellement des logements, les religieux à la retraite ont plutôt opté pour un immeuble de l'est de Montréal qui serait à eux.

 

Le manque de relève force les Soeurs grises et des prêtres du diocèse de Montréal à se départir de leurs propriétés, trop coûteuses à rénover et à entretenir.

 

Or, une partie de ces religieux vieillissants se retrouvent sans logement. Pour répondre à ces besoins, les Soeurs grises et le diocèse de Montréal ont acheté des logements.

 

Un peu plus de 200 soeurs et prêtres résideront dans les logements actuels et une annexe qui doit être complétée en 2012. La majorité d'entre eux seront logés dans l'annexe, mais certains vont s'intégrer à la clientèle laïque dans les appartements existants.

 

Un cohabitation qui soulève quelques questions

Si les Soeurs grises sont heureuses de la cohabitation à venir, certains résidents laïcs craignent, eux, un climat plus austère et une diminution de leurs activités sociales.

 

« On a des activités ici comme des soirées mensuelles de danse. Est-ce que ça va les intéresser ces personnes-là? Pour faire une image claire, ça va être un petit peu drabe », craint une résidente du Square Angus.

 

« Ça ne me fait pas peur, les Soeurs grises ont toujours été avec le monde », estime pour sa part Soeur Saint-Yves, à qui nous avons posé la question.

 

Mécontentement ou pas, le projet ira de l'avant. D'autant plus que comme le rappelle le cardinal Jean-Claude Turcotte, le projet est financé uniquement par des fonds privés. Et il offrira aux religieux malades, les soins de santé dont ils ont besoin.

 

« Ça ne coûtera rien à l' État. On va s'occuper de nos gens nous-mêmes », précise le cardinal Turcotte.

 

D'après un reportage de Christine Limoges

 

...

 

http://fr-ca.actualites.yahoo.com/communaut%C3%A9s-religieuses-200-religieux-emm%C3%A9nageront-au-square-angus-145622367.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je trouve que c'est une bonne idée de rassembler ces gens dans un lieu qui leur ressemblera, de plus c'est la responsabilité de l'Église de s'occuper de ces gens qui leur ont dédié leur vie. Quant à la perception d'austérité que leur image véhicule, elle est tout de même assez éloignée de la réalité. On retrouve dans ce milieu, comme ailleurs, des personnalités de tous genres qui n'ont rien de commun en général avec la tristesse ou la fermeture d'esprit. De plus ce sont pour la majorité des gens de services, ouverts à la condition humaine et dévoués à la communauté dans le sens large du terme. Pas besoin même d'être religieux pour les fréquenter, on peut très bien apprécier leur présence pour leurs grandes qualités humaines.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ils ont débuté les travaux.

 

Ils ont commencer à construire la base qui servira pour le béton.

 

À première vue, il ne semble pas vouloir creusé pour faire des fondations standard...probablement à cause du sol trop mou?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelle horreur...

 

Des religieuses et des prêtres au Square Angus

 

angus.JPG

 

9 janvier 2012

Par Christian Chaloux

 

Les Appartements du Square Angus s’agrandiront avec l’ajout de 162 logements grâce à l’érection d’un immeuble accolé au bâtiment existant. Le promoteur investira 20 millions $ dans les 12 prochains mois, ce qui fera grimper le nombre d’appartements à 473.

 

Ce projet de développement immobilier dédié à une communauté religieuse a été rendu possible grâce à l’achat des Appartements du Square Angus par Investissement immobilier CCSM ltée, détenu par La Corporation catholique de la santé du Manitoba (CCSM).

 

L’achat des Appartements du Square Angus, au coût de 65 millions $, inclut la facture de 20 millions $ pour construire le nouvel immeuble de quatre étages. Ce projet d’hébergement, de soins et d’assistance servira à héberger 210 prêtres et religieuses de l’Archevêché de Montréal et des Sœurs Grises de Montréal, qui seront les premiers locataires.

 

Le nouvel immeuble d’une superficie totale de 110 000 pieds carrés sera situé au nord des appartements Angus. Un terrain de 54 000 pieds carrés au coin de la rue William-Tremblay et du boulevard Saint-Michel est présentement vacant.

 

Les promoteurs viennent tout juste de choisir l’entrepreneur général du projet. Après un appel d’offres sur invitation, c’est l’entreprise Sept Frères Construction inc. qui a remporté le contrat parmi cinq soumissionnaires. Cette dernière vient de mettre le clou final à un projet de terminal à l’aéroport Pierre-Elliott-Trudeau.

 

Les plans et devis du projet sont une réalisation de l’architecte Robert Saindon, de la firme Jodoin, Lamarre, Pratte et Associés architectes, de Montréal. Le siège social est d’ailleurs le voisin immédiat du nouvel immeuble. L’ingénieur en structure est Alain Déon de la firme NCK inc. Les ingénieurs en électromécanique proviennent de Blondin, Fortin et Associés.

 

Sept Frères Construction amorcera les travaux en décembre avec la coulée de la fondation, qui sera en deux parties, soit une dalle de béton et un sous-sol pour accueillir des bureaux. L’ossature du bâtiment sera en acier et en béton.

 

Les délais pour réaliser le projet sont relativement courts. Les premiers locataires doivent emménager avant l’hiver 2012-2013. Le chantier sera donc en ébullition rapidement.

 

L’annexe se distinguera de l’architecture des Appartements du Square Angus actuels. Quelques petites différences mineures seront visibles au niveau de la couleur de la brique et des faux balcons, qui agrémenteront le coup d’œil.

 

« C’est un peu différent. On a essayé de casser la monotonie (du bâtiment) qui a déjà une longue façade sur le boulevard St-Michel. Un atrium sortira un peu de la propriété. La brique est plus foncée, ce qui vient changer la façade. C’est une demande de l’arrondissement que nous avons respectée », précise Johnny Dethier, vice-président, services financiers pour l’Agence immobilière Devencore ltée. M. Dethier agit également comme coordonnateur du projet.

 

On trouvera sous le même toit des logements pour personnes autonomes, des unités de soins intermédiaires pour personnes en légère perte d'autonomie ainsi que des unités de soins pour personnes non autonomes.

 

Les nouveaux propriétaires feront également la réfection complète de la salle à manger existante aux Appartements du Square Angus. Une petite chapelle sera construite dans le nouvel immeuble, ainsi qu’une salle de cinéma, des salles d’activités, divers ateliers et un service de santé avec infirmière et médecin seront disponibles pour les résidents.

 

« L’accent a été mis sur le confort de la clientèle. Nous allons offrir un niveau au-dessus de la moyenne », indique M. Dethier.

 

D'autres personnes que les religieux pourront éventuellement y loger, selon les places disponibles. Des laïcs vivent déjà dans les logements existants.

 

http://www.portailconstructo.com/actualites/religieuses_pretres_au_square_angus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

À première vue c'est un projet réussi qui utilise bien le terrain disponible. On va voir le résultat final bientôt...

 

Ce quartier se densifie !! Il ne doit plus rester beaucoup de terrains à développer par là-bas !!

 

Il reste le secteur technologique-industriel-commercial à développer.

Modifié par Urb

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mise à jour :

 

Le bâtiment est maintenant occupé par des résidents.

 

Il reste l'aménagement du site a terminer et quelques détail sur le revêtement extérieur.

Modifié par Urb

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par UrbMtl
      Sur le site de l'usine Norampac, dans la même "branche" que les logements Pélican, mais sur d'Iberville.
      Le projet est en construction. 
      http://www.yimbyproject.com/fr
       
    • Par UrbMtl
      Le projet a été publié dans la section "Petits projets", mais quant à moi, il ne devrait pas s'y retrouver!
      Il a eu tellement peu d'attention que je crois lui rendre service en le republiant ici!
       
       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

    • Par cjb

       
       
       
      Sur le site d’une ancienne usine de fabrication d’emballages en carton située à la frontière sud-ouest du quartier Rosemont- Petite Patrie, sera érigé un tout nouveau morceau de quartier à forte densité, intégrant une mixité d'usages et de clientèles.
       
       
       
      La démolition de l'ancienne usine est presque terminée et avance à grande vitesse. Les travaux sont supposés démarrer en automne.
    • Par IluvMTL
      [TABLE=width: 100%]
      <tbody>[TR]
      [TD=width: 100%]http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7357,91613665&_dad=portal&_schema=PORTAL
       
      Marché Jean-Talon
       
      Avec ses quelque 2,5 millions de visiteurs par année, le marché Jean-Talon est le marché à ciel ouvert le plus important en Amérique du Nord. Construit en 1933 sur l'ancien terrain de crosse de l'équipe irlandaise Les Shamrock, sa renommée est internationale!
      Le marché Jean-Talon c’est…
       
       

      une expérience unique de magasinage dit « à l’européenne »;
      de belles rencontres avec les artisans et producteurs québécois;
      des produits fins ou du terroir, des fruits et légumes frais, des fleurs, des viandes de qualité, des fromages d’ici et d’ailleurs, des épices exotiques, des desserts décadents, etc.;
      la visite d’un quartier emblématique et unique de Montréal, la Petite Italie.

      Les week-ends piétons
       
      Du vendredi au dimanche, du mois de juin au mois d’octobre, la Place-du-Marché-du-Nord appartient aux piétons. Instaurée en 2006, cette initiative de piétonnisation saisonnière gagne en popularité et contribue à consolider la vitalité économique du célèbre marché.
      Découvrez les commerçants du marché Jean-Talon.
      Horaire
       
      Lundi, mardi et mercredi : 7 h à 18 h
      Jeudi et vendredi : 7 h à 20 h
      Samedi : 7 h à 18 h
      Dimanche : 7 h à 17 h
      Comment s’y rendre
       
      Jean-Talon
      De Castelneau
      Adresse
       
      7070, rue Henri-Julien
      Montréal, Québec
      H2S 3S3
      Services
       
      Stationnement payant
      Restauration sur place
      Accès partiel aux personnes handicapées[/TD]
      [TD=width: 15][/TD]
      [/TR]
      [TR]
      [TD=width: 100%, colspan: 3][/TD]
      [/TR]
      </tbody>[/TABLE]
    • Par MDCM
      The Nordic design and sleek lines of TAK Village townhouses, back-to-back homes, triplexes and condos make up a versatile formula designed for people looking for a simple, up-to-date and active lifestyle. With its seven phases totaling 257 units of one to four bedrooms, TAK Village has homes for every kind of family! You’ll discover a perfect balance between community and privacy, between good neighbours and harmonious cohabitation.
      TAK Village is ideally located between Promenade Masson and the Angus Shops.
      Rosemont, Angus. Par DevMcGill
      https://takvillage.com/