Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'terminal'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Projets immobiliers
    • Propositions
    • En Construction
    • Complétés
    • Transports en commun
    • Infrastructures
    • Lieux de culture, sport et divertissement
    • Projets Annulés
  • Discussions générales
    • Urbanisme et architecture
    • Nouvelles économiques
    • Technologie, jeux vidéos et gadgets
    • Technologies urbaines
    • Discussions générales
    • Divertissement, Bouffe et Culture
    • L'actualité
    • Hors Sujet
  • Aviation MTLYUL
    • Discussions générales
    • Spotting à YUL
  • Ici et ailleurs
    • Ville de Québec
    • Reste du Québec
    • Toronto et le reste du Canada
    • États-Unis d'Amérique
    • Europe
    • Projets ailleurs dans le monde.
  • Photographie et vidéos
    • Photographie urbaine
    • Autres photos
    • Anciennes photos

Calendriers

Aucun résultat à afficher.

Aucun résultat à afficher.

Blogs

Aucun résultat à afficher.

Aucun résultat à afficher.


Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Biography


Location


Intérêts


Occupation


Type d’habitation

17 résultats trouvés

  1. Trudeau

    Nouveau terminal

    Le développement éventuel d'une deuxième aérogare, qui serait localisée du côté nord de la piste 10-28 et entre les pistes 06D-24G et 06G-24D, a été évoqué publiquement par Philippe Rainville, nouveau PDG d'Aéroports de Montréal. Il serait intéressant d'approfondir la discussion sur ce projet, qui est tout à fait majeur pour YUL. *
  2. La position du Canada dans le récent conflit entre la Russie et la Géorgie pourrait éloigner le géant russe du projet de terminal méthanier. Pour en lire plus...
  3. Controverse au Québec sur de futurs ports méthaniers LE MONDE | 01.10.07 | 15h14 • Mis à jour le 01.10.07 | 15h14 MONTRÉAL (CANADA) CORRESPONDANCE es opposants à trois projets de ports méthaniers au Québec réclament un moratoire sur leur développement, en attendant une révision de la stratégie énergétique de la province. Alors qu'il faut réduire les gaz à effet de serre et "s'affranchir de notre dépendance aux énergies fossiles", ces projets auraient pour effet de la prolonger, estime Daniel Breton, porte-parole du groupe Québec-Kyoto. Deux des trois projets sont bien avancés. Le terminal d'Energie Cacouna, au bord du fleuve Saint-Laurent (200 km en aval de Québec), avec TransCanada Pipelines et Petro-Canada pour promoteurs, a déjà l'accord du gouvernement provincial. Il pourra accueillir, dès 2012, des méthaniers transportant au moins 145 000 m3 de gaz naturel liquéfié (GNL) en provenance de Russie et du Moyen-Orient. Ce GNL sera ensuite gazéifié pour alimenter le marché nord-américain via des gazoducs. Le sort du deuxième terminal est en train de se jouer, avec décision du gouvernement attendue pour les tout prochains jours. Le projet Rabaska vise à construire un terminal méthanier à Lévis - 10 km en aval de Québec - avec Gaz Métro, Gaz de France et Enbridge pour promoteurs. Il compte alimenter dès 2010 les marchés québécois et ontarien. Depuis des mois, promoteurs et opposants s'affrontent sur ce projet qui a néanmoins obtenu cet été le feu vert du Bureau d'audiences publiques en environnement du Québec. Les groupes environnementaux et une partie de la population maintiennent la pression sur Québec, estimant que le projet est trop risqué pour l'environnement et non justifié économiquement. Ils critiquent surtout l'implantation d'une installation à hauts risques dans une zone patrimoniale, non loin d'une ville du patrimoine mondial de l'Unesco, et face à l'île d'Orléans, berceau de la Nouvelle-France. "C'est comme si vous le mettiez devant le Mont Saint-Michel", clame Gaston Cadrin, président du Groupe d'initiatives et de recherches appliquées au milieu. Sans compter, ajoute-t-il, que le fleuve est une voie difficile pour la navigation etqu' "en cas d'échouage, de collision ou de sabotage, le méthanier deviendrait une bombe". Le projet est "beaucoup trop risqué pour la population et les écosystèmes", résume l'ancien ministre québécois de l'environnement Thomas Mulcair, devenu député néo-démocrate à Ottawa. Pour la sécurité des personnes, l'emplacement du port et des réservoirs de GNL pose aussi un problème, avec la proximité d'une soixantaine d'habitations et d'une école. Mathieu Castonguay, directeur général de l'Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique, rappelle que Rabaska générera, selon les chiffres officiels, 12,8 millions de tonnes de gaz à effet de serre durant le cycle de vie du gaz, soit l'équivalent des émissions de 3,5 millions d'automobiles. Ces émissions seront aussi à la hausse car, en Alberta, la production de pétrole à partir des sables bitumineux, une industrie gourmande en énergie, augmentera grâce à une disponibilité accrue de gaz. Les promoteurs de Rabaska arguent que le terminal permettra au Québec de diversifier ses sources d'approvisionnement, alors que ses opposants jugent qu'il n'en tirera que plus d'insécurité. M. Breton souligne que la région passera d'une source d'approvisionnement fiable (l'Ouest canadien) à des sources qui le sont moins à ses yeux, comme la Russie, l'Algérie ou le Qatar. Claude Martel, directeur du Sierra Club-Québec, qualifie ces projets de "marché de dupes" pour le Québec : les voisins américains auront du gaz mais pas l'inconvénient des ports méthaniers. "Tout ce qu'on va faire, note-t-il, c'est ouvrir une valve entre pays producteurs et clients, en nous laissant gérer les risques." Anne Pélouas Article paru dans l'édition du 02.10.07.
  4. WestAust

    Retour a Mirabel

    Voici ce que je ferais avec Mirabel si jamais on devait y retourner on garde le terminal deja construit mais on le rend plus moderne (les puristes vont dire que je gache tout le concept de mirabel, mais les vehicule de transbordement c'est de la merde imo) Le terminal original est celui du bas, qui deviendrait le terminal transborder, on ajoute 2 jettée pour les avions construite dans le meme style cube de verre celui du centre, tout neuf mais encore dans le meme style, serait celui des vols domestiques, et le troisieme celui des vols internationaux, avec un hotel construit entre les 2 derniers terminaux, un grand stationnement en face, et entre les terminaux un service de navette magnétique automatisée avec une fréquence aux 2 minutes pour faciliter les connections. Pour l'acces, on ne refait pas les memes erreurs, on construit le train entre le CV et l'aéroport, train qui part de la gare centrale, utilise le tunnel sous le mt-royal, une partie de la ligne 2 montagnes et bifurque vers l'aéroport rendu sur la rive nord. on rend la 13 a péage sauf pour ceux qui se rendent a Mirabel/covoiturage, donc on encourage cette autoroute a deservir principalement l'aeroport, mais on donne un nanane au coivoitureurs de la rive nord.
  5. http://ici.radio-canada.ca/regions/montreal/2016/09/26/007-gare-train-aeroport-montreal-trudeau-rem-servir-pas-caisse-trace-site.shtml
  6. « Fin 1897, Raymond Préfontaine, influent conseiller municipal qui deviendra maire de Montréal l’année suivante, pousse un projet de la Grand Trunk Railway Co. visant à s’emparer du square [Victoria] pour y installer son nouveau terminal. Ce projet ne verra cependant jamais le jour et la fin du siècle sera au contraire marquée par les premiers signes de la reprise du développement du square. » (Marc H. Choko, Les Grandes places publiques de Montréal, 1990, Éditions du Méridien) Cependant, la Grand Truck a construit son immeuble de 1899 à 1902 au 360 McGill et il ressemble beaucoup à celui ci-dessus, tout en étant un peu plus petit. Sa filiale, la Canadian Express, a construit le sien en 1908 sur dix étages juste en face, au numéro 355, avec un tunnel le reliant au premier. Les deux immeubles existent toujours. Il semble que le projet ci-dessus a simplement changé et que la compagnie a construit ses bureaux au square Victoria et sa gare plus loin.
  7. The Grand Trunk Railway's Bonaventure Station in the 1870s. The station structure roughly corresponded with Chaboillez Square in Downtown Montreal. This building was destroyed by a fire in 1916. Source et texte entier : http://en.wikipedia.org/wiki/Bonaventure_Station
  8. Plan des installations Le seul terminal construit La construction Un des vol a l'inauguration Petit video de l'inauguration http://archives.radio-canada.ca/IDC-0-17-1442-9392-11/index_souvenirs/politique_economie/mirabel_inauguration
  9. Habsfan

    Fusillade à FLL

    Il y a eu une fusillade aujourd'hui à l'aéroport international de Fort-Lauderdale/Hollywood. J'ai trouvé ça sur LaPresse.ca Un aéroport prisé des «snowbirds» L'aéroport de Fort-Lauderdale-Hollywood est un petit aéroport, mais il est souvent utilisé par les voyageurs québécois qui se rendent aussi à Miami, surtout dans les parties plus au nord de la ville. Hollywood et Sunny Isles sont des destinations prisées des «snowbirds». L'aéroport est 21e en importance aux États-Unis, avec 27 millions de passagers par année. Il y a 325 départs et 325 arrivées, par jour. Il compte quatre terminaux. Le petit terminal 2, où a eu lieu la fusillade, dessert les vols de Delta et d'Air Canada. Les vols d'Air Transat passent par le terminal 4. Celui qui assurait la liaison Fort Lauderdale-Montréal a quitté l'aéroport en début d'après-midi, aujourd'hui, malgré la situation. Je trouve ça drole qu'ils considèrent que cet aéroport est petit quand il y a prèsque deux fois plus de passagers qui y passent par année qu'à Dorval!
  10. L’aéroport de Saint-Hubert va se doter d’un terminal 29 avril 2009 - 16h06 Argent L’aéroport de Saint-Hubert va entreprendre de vastes travaux pour moderniser ses installations. Dès cet été devraient donc débuter des travaux pour munir l’aéroport d’une aérogare. Ce complexe aéroportuaire, l’Aérocentre, permettra d’exploiter davantage les vols commerciaux et nolisés et de mieux desservir la population de la Montérégie. Les travaux sont rendus possibles grâce à un partenariat entre la société DASH-L et DEV-YHU. La première phase du projet, dont les coûts sont estimés à 20 millions $, prévoit la transformation d’un bâtiment pour ériger un terminal
  11. francely57

    Chine 2009

    Bon, on commence avec l'aéroport de Beijing, un des plus grands et plus achalandés du monde. On est arrivés par le Terminal 3 (complété pour les JO2008), qui est absolument immense : 5 novembre 2009 1. avant de passer à l'immigration 2. la navette vers les autres parties du terminal 3. l'entrée/sortie, 2e étage 4. à l'entrée/sortie, regardons à gauche 5. ...regardons à droite
  12. Le combustible transiterait dans la région avant d'être acheminé dans des villes nord-américaines en train. Pour en lire plus...
  13. ProposMontréal

    Enregistreur Numérique Illico.

    J'ai une demande spéciale et je ne sais pas si quelqu'un pourra m'aider ici. Une des représentantes des ventes chez Bravo Location passe au Canal Argent demain en fin d'après midi pour environ 5 minutes. Malgré que j'aille un terminal Illico, je n'ai pas de moyen pour le capturer et de l'apporter sur mon PC. Est-ce que quelqu'un ici a les moyens de le faire ?
  14. CSX investira plus de 100 M$ à Valleyfield Après des années de négociations, l’américaine CSX Transportation, l’une des plus importantes sociétés de transport ferroviaire aux États-Unis, investira plus de 100 M$ dans l’implantation au Québec d’un nouveau terminal intermodal, a appris LesAffaires.com. L’annonce de cet investissement majeur aura lieu ce vendredi, à Salaberry-de-Valleyfield en Montérégie, en présence du ministre des Transports du Québec, Sylvain Gaudreault, et du président et chef de la direction de CSX, Michael J. Ward. L’investissement, qui varie selon les sources entre 100 M$ et 130 M$, permettrait de créer plus de 600 emplois à Valleyfield pendant la construction et quelque 350 emplois permanent une fois les travaux complétés. Une très bonne nouvelle pour cette ville d’un peu plus de 40 000 habitants, encore marquée par la fermeture de nombreuses activités manufacturières ces dernières années, dont celles de Gildan et du manufacturiers de pneus Good Year. Une fois complété, ce terminal est sensé permettre une liaison entre Montréal et tout l’est des États-Unis. Toute la partie entre Valleyfield et l’Ohio à l’ouest, ainsi que la Géorgie au sud, devrait en principe être reliée par une voie ferrée qui offrira des alternatives de transport nouvelles aux entreprises du Québec. Avec ce nouveau terminal de CSX, la grande région de Montréal disposerait d’un nouveau transporteur ferroviaire de marchandises, capable de la relier à des centres comme Cincinnati, Nashville, Atlanta, Birmingham, Baltimore, Chicago et Cleveland. Une alternative en quelque sorte, aux Canadien National (CN) et Canadian Pacific Railway (CP). Le gouvernement du Québec doit participer financièrement au projet. Le ministère des Transports du Québec, notamment, pourrait accorder plus de 6M$ pour le réaménagement d’au moins trois intersections qui croisent l’autoroute 530 et la démolition d’un pont. L'action de CSX Corp se négociait à 21,70$US peu avant la fermeture de la Bourse de New York aujourd'hui, en hausse de 0,91$US ou de 4,35%. Depuis un an, le titre de CSX a reculé de 1,88$US, ou de 8,29%. http://www.lesaffaires.com/secteurs-d-activite/transport-et-produits-industriels/csx-investira-plus-de-100-m-a-valleyfield/553453
  15. http://journalmetro.com/local/lachine-dorval/actualites/1088994/des-autobus-sur-les-pistes-de-montreal-trudeau/ This article suggests YULis considering a new mid field terminal for future expansion. Discussion has started on airliners.net.*
  16. Philippe

    Terminal Audi (Brossard) - 9.5M$ (2011)

    Un projet de Concessionaire Auto sur Tashereau a Brossard qui sort un peu de l'ordinaire. Assez spécial pour un dealer de char. Le vidéo en vaut la chandelle. http://virtuel.brossardeclair.canoe.ca/doc/hebdo_brossard-eclair/20-bro2011-10_fev-opt1/2011020901/9.html#
  17. peekay

    Costly city projects

    Montréal doesn't seem so bad when you compare to the project management of the NYC Port Authority..WOW http://www.nytimes.com/2014/12/03/nyregion/the-4-billion-train-station-at-the-world-trade-center.html?ref=nyregion&_r=2 How Cost of Train Station at World Trade Center Swelled to $4 Billion With its long steel wings poised sinuously above the National September 11 Memorial in Lower Manhattan, the World Trade Center Transportation Hub has finally assumed its full astonishing form, more than a decade after it was conceived. Its colossal avian presence may yet guarantee the hub a place in the pantheon of civic design in New York. But it cannot escape another, more ignominious distinction as one of the most expensive and most delayed train stations ever built. The price tag is approaching $4 billion, almost twice the estimate when plans were unveiled in 2004. Administrative costs alone — construction management, supervision, inspection, monitoring and documentation, among other items — exceed $655 million. Even the Port Authority of New York and New Jersey, which is developing and building the hub, conceded that it would have made other choices had it known 10 years ago what it knows now. “It looks like a bird carcass picked clean. Not the intended symbolism, I'm sure.” “We would not today prioritize spending $3.7 billion on the transit hub over other significant infrastructure needs,” Patrick J. Foye, the authority’s executive director, said in October. The current, temporary trade center station serves an average of 46,000 commuters riding PATH trains to and from New Jersey every weekday, only 10,000 more than use the unassuming 33rd Street PATH terminal in Midtown Manhattan. By contrast, 208,000 Metro-North Railroad commuters stream through Grand Central Terminal daily. In fact, the hub, or at least its winged “Oculus” pavilion, could turn out to be more of a high-priced mall than a transportation nexus, attracting more shoppers than commuters. The company operating the mall, Westfield Corporation, promises in a promotional video that it will be “the most alluring retail landmark in the world.” But whatever its ultimate renown, the hub has been a money-chewing project plagued by problems far beyond an exotic and expensive design by its exacting architect, Santiago Calatrava, according to an examination based on two dozen interviews and a review of hundreds of pages of documents. The soaring price tag has also been fueled by the demands of powerful politicians whose priorities outweighed worries about the bottom line, as well as the Port Authority’s questionable management and oversight of private contractors. George E. Pataki, a Republican who was then the governor of New York, was considering a run for president and knew his reputation would be burnished by a train terminal he said would claim a “rightful place among New York City’s most inspiring architectural icons.” He likened the transportation hub to Grand Central and promised — unrealistically — that it would be operating in 2009. But the governor fully supported the Metropolitan Transportation Authority’s desire to keep the newly rebuilt No. 1 subway line running through the trade center site, instead of allowing the Port Authority to temporarily close part of the line and shave months and hundreds of millions of dollars off the hub’s construction. That, however, would have cut an important transit link and angered commuters from Staten Island, a Republican stronghold, who use the No. 1 line after getting off the ferry. The authority was forced to build under, around and over the subway line, at a cost of at least $355 million.