Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'sera'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Projets immobiliers
    • Propositions
    • Lieux de culture, sport et divertissement
    • Approuvés
    • En Construction
    • Complétés
    • Transports et infrastructures
    • Visions
    • Immeubles détruits
    • Projets Annulés
    • Projets oubliés et/ou en suspens
  • Généralités - Main Forum
    • Rénovations, aménagements extérieurs et domotique
    • Discussions générales
    • Sports
    • Sondages
    • Divertissement, Bouffe et Culture
    • Technologies urbaines
    • Ressources
    • L'actualité
    • Opinions de l'extérieur sur Montréal
    • Hors Sujet
  • Aviation MTLYUL
    • Discussions générales
    • Spotting à YUL
  • Ici et ailleurs
    • Ville de Québec et reste du Québec
    • Toronto et le reste du Canada
    • États-Unis d'Amérique
    • Europe
    • Projets ailleurs dans le monde.
  • Photographie et vidéos
    • Photographie urbaine
    • Autres photos
    • Anciennes photos

Calendriers

Aucun résultat à afficher.

Blogs

  • Blog MTLURB

447 résultats trouvés

  1. L’Insectarium ferme pendant 6 mois pour se transformer Jean-Louis Fortin 22/12/2010 14h19 Dès le 4 janvier, l’Insectarium de Montréal devra fermer ses portes au public pendant six mois. Mais cette fois, il n’est pas question de grève des cols bleus. L’institution va plutôt renouveler son exposition permanente pour la première fois de son histoire, ce qui coûtera 1,2 million $, a appris 24H. Les rénovations, financées par la ville de Montréal et le gouvernement du Québec, doivent complètement transformer l’Insectarium, qui accueille plus de 350 000 visiteurs par année. « Il y a des nouvelles façons de faire en muséologie, et on veut changer la façon de présenter les choses au gens », explique à 24H Karine Jalbert, porte-parole des Muséums nature de Montréal, l’organisation qui chapeaute aussi le Biodôme, le Jardin Botanique et le Planétarium. « On veut permettre au public de se rapprocher du monde des insectes. (…) Ce sera à la fine pointe de l’entomologie », promet-elle. L’Insectarium devrait rouvrir ses portes en juin 2011, si tout se déroule comme prévu. En place depuis 20 ans L’exposition permanente actuelle, qui se trouve au premier niveau de l’édifice et occupe les trois quarts de la superficie des lieux, avait grandement besoin d’être rafraîchie, selon la direction des Muséums nature. Elle avait été installée à l’ouverture de l’Insectarium, en février 1990. « C’est encore l’exposition originale, même si elle a évolué un peu au fil du temps », explique Karine Jalbert. L’annonce de ces travaux majeurs devait être faite le 3 janvier, « pour ne pas que les gens pensent que l’Insectarium est fermé pendant le temps des fêtes ». En fait, l’endroit sera bel et bien fermé les 24, 25, et 27 décembre, ainsi que le 3 janvier. Par contre, il sera ouvert le 26 décembre et du 28 décembre au 2 janvier, de 9h à 17h. Réorganisation Malgré la nouvelle exposition, il ne fait pas croire que les 15 000 insectes actuellement montrés aux visiteurs seront jetés à la poubelle. « Certains spécimens seront récupérés pour la nouvelle exposition. D’autres seront envoyés dans des expositions itinérantes à travers le Québec, ou serviront à divers projets éducatifs », assure la porte-parole. D’ailleurs, explique-t-elle, l’Insectarium n’expose qu’une partie de son imposante collection, qui contient 144 000 spécimens. Dès le mois de mars, tous ces insectes déménageront pour être conservés au nouveau Centre de la biodiversité, un bâtiment de 25 millions $ dont la construction est en train d’être achevée, sur le site du Jardin botanique. La fermeture prolongée de l’Insectarium n’affectera pas non plus la quinzaine d’employés à temps plein qui y travaillent. « Il y aura beaucoup de gens affectés au développement de la nouvelle exposition. Aussi, plusieurs travaillent sur l’exposition Papillons en liberté », dit Karine Jalbert. Cette activité revient pour une 14e année dans la grande serre du Jardin botanique, à partir du 17 février, malgré la fermeture de l’Insectarium. http://www.24hmontreal.canoe.ca/24hmontreal/actualites/archives/2010/12/20101222-141950.html Ok, c'est con. Il était fermé pendant une grève, il n'avait pas pu rénover pendant ce temps?
  2. Rue Saint-Denis

    (désolée si c'est en double, pas trouvé de thread avec « denis » dans le titre) via Radio-Canada Reportage télé Rue Saint-Denis : une longue terrasse pour minimiser l'impact des travaux Mise à jour le mercredi 10 juin 2015 à 20 h 10 HAE La Ville de Montréal aménagera une terrasse sur la rue Saint-Denis entre les rues Duluth et Marie-Anne afin de maintenir la vie commerciale de la zone touchée par des travaux de réfection majeurs. La « Grande Terrasse Rouge » sera déployée dès cet été, mais les travaux ne commenceront qu'en septembre 2015 et devraient se terminer en novembre 2016. D'autres installations « décoratives » et « festives » seront aménagées, notamment en utilisant les fameux cônes orange. Des banderoles seront aussi suspendues dans les airs pour mettre en valeur les commerces de cette rue. Les espaces de stationnement seront par ailleurs relocalisés et le chantier sera nettoyé quotidiennement. Des passerelles permettront aussi aux piétons de se déplacer entre les commerces et restaurants. Les travaux permettront de changer le mobilier d'éclairage, de changer les conduites d'aqueduc et d'égout et de reconstruire les trottoirs. Le coût total de ces travaux est évalué à 14,4 millions de dollars, dont 4 millions pour les mesures de mitigation. Cette initiative fait partie du nouveau programme d'aide financière pour réduire les nuisances sur les artères commerciales lors de chantiers de construction dans la métropole. « Dans le passé, on a entendu qu'il n'y avait pas d'effort de la part de la Ville de Montréal pour aider les commerçants », a expliqué le responsable des Infrastructures de la Ville de Montréal, Lionel Perez. Il souligne que la plus grande partie des travaux aura lieu en 2016, et qu'en 2015 « ce sera tolérable ». Des commerçants mitigés Certains commerçants accueillent positivement ces travaux et croient que les mesures de mitigation seront efficaces. Ce n'est toutefois pas le cas de tous. « Oui la période des travaux sera difficile, oui ça va être le bordel quelque part sur la rue, ce sera des travaux majeurs, mais avec les mesures de mitigation et dès 2017, ça va être l'occasion de faire renaître cette rue majeure de Montréal », a affirmé le directeur du marketing des ventes des Guides de voyage Ulysse, Olivier Gougeon. « Je ne sais pas si ça peut permettre de sécuriser le périmètre de chantier, ce n'est pas si pire. Mais je ne pense vraiment pas que ça sera attractif pour les gens. Je pense qu'ils vont encore plus magasiner ailleurs », a répondu Julie Peneau, une vendeuse de la boutique Paris pas cher. M. Perez affirme de son côté que les commerçants ont été consultés à plus de neuf reprises concernant les travaux et leurs revendications. Selon lui, ils sont « très contents » de voir que la Ville de Montréal s'investit pour attirer des piétons, des clients, mais ils demandent à être rassurés en ce qui concerne le stationnement. Vue aérienne de la rue Saint-Denis, où on peut voir la « Grande Terrasse Rouge » qui sera aménagée cet été. Photo : Ville de Montréal
  3. Hopefully this is as a good beginning to make the square more inviting. http://www.lapresse.ca/actualites/montreal/201506/05/01-4875580-montreal-va-demolir-lagora-du-square-viger.php Refuge pour des dizaines d'itinérants, l'agora du square Viger sera démolie dans le cadre d'un projet de 28,3 millions de la Ville de Montréal pour réaménager les abords du futur CHUM. La disparition de cette oeuvre d'art est décriée tant par la famille de l'artiste que par Héritage Montréal. Le projet de réaménagement du square Viger Principal élément de ce projet majeur, la Ville a décidé de détruire la structure de béton sous laquelle des itinérants campent depuis plusieurs années. Voilà, la structure en question est une oeuvre d'art de l'artiste Charles Daudelin, mort en 2001. L'élu Richard Bergeron ne cache pas que la démolition de l'oeuvre ne plait pas à la famille de l'artiste. Montréal dit ne pas avoir le choix de la faire disparaître, invoquant un «enjeu majeur de sécurité publique», cet endroit étant utilisé notamment par des consommateurs de drogue. Le maire Denis Coderre a d'ailleurs insisté sur le besoin d'améliorer la sécurité dans ce secteur. «C'est un îlot qui fait peur», dit Richard Bergeron, qui blâme son aménagement. Pour honorer le travail de Charles Daudelin, Montréal entend garder une autre oeuvre que l'artiste a aménagée sur ce site, Mastodo. Celle-ci n'a jamais été pleinement mise en valeur en raison de problèmes de conception que Montréal souhaite régler. Seul hic, la famille de Charles Daudelin n'a toutefois pas encore donné son autorisation. Si la famille refuse, c'est une autre fontaine qui sera aménagée. La disparition de l'agora indigne grandement Héritage Montréal qui avait classé cette oeuvre parmi les éléments patrimoniaux à risque depuis plusieurs années. «On est une métropole culturelle et on passe le bulldozer. Pour faire quoi? Pour faire un aménagement digne d'une banlieue», a déploré Dinu Bumbaru. Fermeture en novembre Le square Viger sera complètement fermé et clôturé en novembre prochain. La trentaine d'itinérants qui y campent perdra ainsi son toit. Montréal dit vouloir les aider à se déplacer. Cet espace public est un endroit central pour les itinérants en raison de sa proximité de plusieurs ressources, comme l'Accueil Bonneau ou la Mission Old Brewery. Paradoxalement, l'endroit est surtout fréquenté par ce que Montréal qualifie d'une trentaine d'«irréductibles», qui refusent les services. En témoigne souvent leur refus de quitter l'endroit l'hiver malgré les grands froids. Les itinérants reviendront-ils au square Viger une fois les travaux terminés? Celui-ci sera fermé pendant un an et demi et le nouvel aménagement ne sera plus autant accueillant pour eux. Le nouveau square n'aura en effet plus de structure sous laquelle les itinérants pourront camper. Des bancs de parcs seront installés dans le parc, mais ceux-ci seront conçus pour s'assoir. Des dispositifs rendront difficiles de s'y coucher. Plusieurs projets sont en cours dans le secteur entourant le CHUM. Une place publique sera aménagée autour de la station de métro Champ-de-Mars dans le cadre du projet de recouvrement de l'autoroute Ville-Marie. Montréal entreprendra sous peu aussi la réfection de l'hôtel de ville, ainsi que de la place Vauquelin, voisine.
  4. Smart-Condo (5675 Avenue du Parc)

    http://www.smart-condo.com/ Voici le projet qui occupera cette jolie façade récemment rénovée, sur Parc, dans le Mile-End. Ce sera donc des condos, avec quelques commerces au niveau de la rue. Un étage sera ajouté à l'édifice d'origine.
  5. Icône - 40, 27 étages

    Nom: Icône Hauteur en étages: 27 (phase 2) et 39 (phase 1) Hauteur en mètres: 107 (phase 2) et 146 (phase 1) Coût du projet: 120 000 000,00$ Promoteur: Stationnement Metropolitain et Groupe Essaris Architecte: Béïque, Legault, Thuot Architectes Entrepreneur général: Pomerleau Emplacement: Coin nord-est de la Montagne / René-Lévesque O. Début de construction: Printemps 2013 pour la phase 1 Fin de construction: Juin 2016 pour la phase 1 Site internet: http://iconecondos.com/ Lien webcam: Autres informations: Le restaurant Queue de Cheval sera transformé en Bier Markt au courant de 2013. La tour de 40 étages (phase 1) sera composée de 357 appartements (condos). La tour de 27 étages (phase 2) sera composée de commerces, bureaux, appartements locatifs et hôtel, La queue de cheval déménage temporairement à 1234 de la montagne et ce jusqu'au fin des travaux à 1181 de la montagne. Rumeurs: 70% vendu en date de avril 2013 Images (cliquez pour agrandir) : Vidéo promotionnelle:
  6. Le Phare - 65 étages

    Le plus haut gratte-ciel à l'Est de Toronto sera construit à l'entrée de Québec Publié par Jonathan Bernard pour (Québec) FM93 le jeudi 29 janvier 2015 à 08h10. Modifié par Andrée-Anne Barbeau le vendredi 30 janvier 2015 Exclusif QUÉBEC - Montréal risque de se faire damer le pion par Québec au chapitre du plus haut gratte-ciel. Régis Labeaume, Denis Coderre, Anne Guérette, et Martin DeRico On en parle en ondes : Écouter EXCLUSIF : Dès 2025, le plus haut gratte-ciel à l'est de Toronto sera à... Québec (31:19) Mis en ligne le jeudi 29 janvier 2015 dans Bouchard en parle avec Sylvain Bouchard, Mathieu Boivin, Jonathan Bernard et Yves Landry Cogeco Nouvelles (FM93) a appris de sources bien informées que la Ville de Québec pourrait voir sortir de terre, d'ici quelques années, l'édifice le plus élevé à l'Est de Toronto. Une information confirmée par le maire de Québec, qui dit avoir vu les esquisses du projet, mais s'est montré prudent pour ne pas en dévoiler davantage... Extrait sonore (première partie) Le fonds de placement immobilier Cominar compte construire à la tête des ponts un gratte-ciel plus haut que tous ceux de Montréal, plus haut même que 1000 de la Gauchetière et ses 51 étages. Le maire de Montréal ne se formalise pas de savoir que la Ville de Québec damera le pion à la métropole. Questionné à ce sujet, voici la réaction de Denis Coderre... Extrait sonore (deuxième partie) Il faut savoir que la hauteur des édifices est limitée par un règlement municipal qui empêche d'atteindre une élévation dépassant celle du Mont-Royal. Cette tour serait l'un des quatre édifices qui seront construits sur le site de l'ancienne Auberge des Gouverneurs. Le complexe, qui pourrait coûter plus d'un demi-milliard de dollars à construire, accueillera du résidentiel, du commercial, des bureaux, de même qu'un hôtel. Cet important chantier sera construit en plusieurs phases sur une période de 10 à 12 ans. Ce projet, présentement à l'étude par la Ville et la Commission d'urbanisme, nécessiterait un changement de zonage. Le Plan particulier d'urbanisme présenté à l'automne 2011 prévoit une hauteur maximale de 110 mètres sur le site de l'ancienne Auberge des Gouverneurs. Réaction de l'opposition L'architecte et conseillère d'opposition à la Ville de Québec, Anne Guérette, à qui nous avons appris la nouvelle, n'a pas fermé la porte à ce projet qui devra être soumis à une consultation populaire pour modifier le zonage... Extrait sonore (troisième partie) Cominar coupera l'herbe sous le pied d'autres investisseurs... Le consultant immobilier, Martin Derico, avoue être surpris par la nouvelle, et croit que ça pourrait changer les plans de plusieurs investisseurs... Extrait sonore (quatrième partie) FM93 Québec • L'actualité qui vous parle !
  7. Je crois que ça a passé sous le radar régional mais "Les Centres d’Achats Beauward" prévoient construire un nouveau centre de congrès à St-Hyacinthe, agrémenté d'un hôtel de 200 chambres à proximité de l'ancien Hôtel des Gouverneurs qu'ils ont acquis et qu'ils vont démolir (c'était tout pourri apparemment). En gros, ils reconstruisent un équivalent contemporain, connecté à leur centre d'achat. Pour la petite histoire locale, il y a une guéguerre avec un autre centre d'achat de la région, ça s'accuse de magouilles etc, il y a des détails dans l'article. Ah, oui, le PA de Beauward est ni plus ni moins que Marc-A. Bibeau.
  8. Mario Cloutier La Presse Futur objet d'une cure de rajeunissement extérieure dans le cadre du Quartier des spectacles, la Place des Arts planifie une transformation extrême de son foyer intérieur, un projet de 12 millions. Le concept intitulé Grand foyer culturel de la Place des Arts prévoit une toute nouvelle façade dans la rue Sainte-Catherine, la création d'une immense verrière, d'aires d'animation et d'exposition, ainsi que le déménagement de la billetterie dans l'axe de la nouvelle salle de l'OSM. L'actuel hall des pas perdus menant au métro, où déambulent 35 000 personnes par jour, sera également complètement réaménagé pour permettre à la vidéo de remplacer les colonnes Morris. Ces changements intérieurs seront visibles de l'extérieur de la PdA et mis en lumière par un nouvel éclairage utilisant des tons de rouge qui sont la marque de commerce du Quartier des spectacles (QdS). «On réfléchit à cette conception depuis un certain temps, explique Marie Lavigne, directrice générale de la Société de la Place des Arts. L'idée était de transformer véritablement cet espace en place publique culturelle, en lieu d'animation continue. Ça fait partie de notre mandat de favoriser l'accès à la culture et de la promouvoir.» La Place des Arts compte préparer les plans et devis du projet en 2008 pour que les travaux puissent se terminer «le plus possible» avant le début de la construction de la nouvelle salle de concert de l'OSM, probablement à l'automne 2009. Chose certaine, ce réaménagement majeur ne devra pas affecter les activités culturelles. La PDA complète également en ce moment le montage financier de ce projet évalué à 12 millions. «On a eu un bon accueil au gouvernement, estime Mme Lavigne. Il faut comprendre que nous visons une place publique intérieure qui, grâce à son animation, s'inscrit tout à fait dans la dynamique du Quartier des spectacles. La salle des pas perdus était littéralement perdue pour la culture, alors nous procédons à la réappropriation culturelle des espaces.» Expositions, spectacles Sous l'esplanade de la PdA, de la rue Sainte-Catherine jusqu'au métro, le vaste espace disponible est de 43 000 pieds carrés. De plus en plus d'expositions étaient présentées dans le hall, mais la nouvelle aire d'exposition permanente prendra la place de la billetterie. Celle-ci sera rapprochée de la future salle de concert. Elle sera accessible et visible de l'extérieur. Le nouveau foyer se veut d'ailleurs un lieu beaucoup moins renfermé, plus ouvert à la lumière naturelle. «Le hall n'est pas si éloigné du sol, mais on a l'impression d'entrer dans un souterrain. La verrière permettra d'enlever cet effet sous-sol», explique la directrice. Le concept veut créer un «espace animé, convivial, souple et branché», explique un dépliant de huit pages. Fait inusité, il a d'ailleurs été développé par des artistes à la demande de la PdA: le scénographe Luc Plamondon, le vidéaste Érik Villeneuve, l'éclairagiste François Roupinian et le compositeur Michel Smith. Des spectacles pourront ainsi être présentés en récupérant des espaces qui servent, en ce moment, de halls d'entrée pour les différentes salles de la PdA. «Ce sera ouvert autant à la relève qu'à la diversité des genres musicaux», assure Mme Lavigne. Façade L'un des problèmes majeurs de la PDA est son entrée rue Sainte-Catherine, fort mal identifiée. Le nouveau concept fait littéralement exploser la façade avec divers panneaux animés de projections multimédias. Le plan lumière, quant à lui, est imposant puisqu'il inonde de lumière les cinq salles de l'endroit. «On travaille en collaboration avec le partenariat du Quartier des spectacles. Notre plan lumière peut être modulé selon les événements. Il y a moyen de tirer partie de l'architecture tout en faisant en sorte que ce soit vivant et intéressant», note Marie Lavigne.
  9. Le Wellington (Murray) Phase 5

    Le lancement officiel est prévu pour décembre. Je me demande d'abord s'il y aura une "Phase 4" et quel sera l'emplacement de ce projet. Phase 5 W Griffintown
  10. Le viaduc Van Horne sera detruit et reconstruit a neuf | Metro Le viaduc Van Horne sera reconstruit à neuf. Le viaduc est à sa fin de vie utile, et la ville a décidé de le remplacer complètement plutôt que d'étirer un petit peu sa vie utile avec des rénovations. Ce qui est intéressant c'est que la ville a annoncé un concours d'architecture et d'ingénierie pour le refaire. On peut donc s'attendre à quelque chose d'intéressant visuellement. Le viaduc devrait faire une plus grande place aux piétons et cyclistes. D'ailleurs, cet été le viaduc sera amputé de moitié pour faire un aménagement temporaire piéton lié au 375ième. Une bonne occasion d'expérimenter et de faire du viaduc plus qu'un viaduc pour l'automobile, et l'intégrer au quartier un peux mieux. Le concept d'aménagement gagnant devrait être retenu en 2018, et le viaduc terminé en 2021 ou 2022.
  11. http://journalmetro.com/actualites/montreal/719669/le-carrefour-sherbrookepie-ix-sera-reamenage-pour-le-375e/ http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=9817,140157625&_dad=portal&_schema=PORTAL
  12. Pour votre information, la phase 5 est maintenant en prévente. Il faut se déplacer au bureau de vente afin de voir les plans. Il est possible de réserver une unité mais son prix final n'est pas connu. La phase 5 sera au coin de la Commune et St-André et aura 9 étages. La phase 6 sera au coin St-André et Porte du Québec et aura 17 étages. La phase 7 sera au coin Amherst et Porte du Québec et aura 10 étage. Pour finir le quadrilatère, la phase 8 sera au coin Amhert et de la commune de aura 20 étages. On m'a également confirmer que les unités seront beaucoup plus petites que dans les phases 1 à 4. En effet, le volume occupé par la phase 5 sera semblable à la phase 1 et comptera environ 120 unités tandis que la phase 1 en compte 70. Les prix seront donc plus accessibles et la clientèle plus large... Phase 5 :
  13. Très bonne nouvelle, cet immeuble sera rénové et converti en copropriétés. https://maps.google.ca/maps?q=404+st-jacques+ouest,+montreal&hl=fr&ie=UTF8&ll=45.501819,-73.559862&spn=0.006377,0.016512&sll=45.50386,-73.558217&sspn=0.001602,0.004128&t=h&hnear=404+Rue+Saint-Jacques,+Montr%C3%A9al,+Qu%C3%A9bec+H2Y+3X1&z=17&layer=c&cbll=45.501819,-73.559862&panoid=KGNkPcI_GCZg9HEPxOHMDA&cbp=12,149.77,,0,-26.96 http://www.projeteuropa.com/
  14. Édifice Robillard - Montréal Il y avait des échafauds de LM Sauvé d'installer cet après-midi quand je suis passé. Un bel édifice du Quartier Chinois qui mérite d'êter bien préservé. J'espère que c'est toute la façade qui sera restaurée. Source : L’edifice Robillard : premier cinema du Canada | Memoires des Montrealais
  15. Voici le lien vers le plan d'urbanisme de la ville pour les limites de hauteurs dans Ville-Marie et Le Sud-Ouest : Ville-Marie Le Sud-Ouest Je vous suggère d'enregistrer les fichiers PDF sur votre ordinateur puisque le nouveau plan d'urbanisme de la ville est présentement "en construction". Il sera intéressant par la suite de comparer l'ancienne carte des limites de hauteurs avec la nouvelle carte des limites de hauteurs.
  16. Nom: Îlot Voyageur Sud Hauteur en étages: 7, 14 Hauteur en mètres: Coût du projet: 246 000 000,00$ Promoteur: Société québécoise des infrastructures Architecte: Daoust Lestage Entrepreneur général: Emplacement: Début de construction: 2014 Fin de construction: 2019 Site internet: Lien webcam: Autres informations: * Le projet sera occupé par près de 2500 fonctionnaires de Revenu Québec Rumeurs: Aperçu artistique du projet: Maquette: Autres images: Vidéo promotionnelle:
  17. Étant donné que nous avons une bonne quantité de petits projets en construction sur l'île, Malek a créé cette nouvelle section du forum pour les petits projets en construction pour qu'il soit plus facile de suivre l'évolution des gros projets vs. les petits projets de quartiers. Le transferts des fils est présentement en cours, le tout rendra la navigation plus clair lorsque le "ménage" sera fait.
  18. Les Tours Axial - 9, 12, 12 étages

    Site du projet : Les Tours Axial | Habitations locatives a Laval Trois nouveaux immeubles à Laval Par Christian Chaloux La compagnie Syscomax, en collaboration avec Ingesca, lance le projet Les Tours Axial, à Laval ; un projet évalué à 48 millions $. Le complexe de 212 appartements en location sera érigé en deux immeubles de 106 logements. Un troisième immeuble commercial sera érigé également. Le chantier est situé sur un terrain en bordure de l’autoroute 440 près du boulevard Chomedey. Bâtissant sur le succès que l’entreprise connaît dans les secteurs industriel, commercial et des équipements sportifs, Syscomax fait une première incursion dans la construction résidentielle à haute densité avec les Tours Axial. « Le succès, indépendamment du secteur dans lequel nous œuvrons, repose sur notre capacité (...) à saisir les occasions lorsqu’elles se manifestent. Nous croyons que le projet répond aux attentes d’une clientèle désireuse de louer des logements de qualité supérieure », souligne Sylvain Robitaille, président et fondateur de Syscomax par voie de communiqué. Chacune des deux tours d’habitation de 12 étages abritera 106 unités offertes en location, principalement des appartements de 4 1/2 pièces et 5 1/2 pièces. La superficie variera de 243 mètres carrés à 332 mètres carrés par logement. La superficie totale du projet est de 99 255 mètres carrés, dont 33 872 mètres carrés dédiés au stationnement souterrain. La première tour totalisera 15 256 mètres carrés et la seconde, un peu plus grande avec quelque 16 753 mètres carrés. Entre les deux immeubles, un stationnement souterrain reliera les tours jumelles. De plus, un espace vert commun sera aménagé sur la dalle de béton. Le chantier s’est amorcé en mai dernier avec les travaux d’excavation pour le stationnement souterrain par l’entreprise Jasmin Excavation de Mirabel. Vers le milieu de l’été, la dalle de béton du rez-de-chaussée sera coulée, suivie du coffrage pour amorcer ainsi la coulée de la structure, en béton. Pendant les trois mois suivants, un étage sera coulé par semaine, alors que les autres corps de métiers pourront amorcer les travaux dans les étages complétés, et ainsi de suite jusqu’au dernier étage. Les premiers locataires prendront possession de leur logis dès la fin de l’hiver 2016, dans les appartements situés aux étages inférieurs. Les autres logements devraient êtres complétés pour le mois de juillet. Par la suite, Syscomax entreprendra la construction de la seconde tour. Les plans et devis sont l’œuvre de l’architecte Maurice Bergman, de Mont-Royal. Les cinq premiers étages se distinguent des sept étages supérieurs, où la maçonnerie cède la place à une fenestration plus abondante. Le revêtement extérieur s’inspire « d’une intégration avec les bâtiments du même type dans ce secteur », indique Jean-Philip Robitaille, directeur du développement des affaires et marketing pour Syscomax. Les balcons en verre seront d’une grandeur supérieure à la moyenne. Les promoteurs ne feront pas de démarches pour l’obtention d’une certification LEED, mais on trouvera plusieurs mesures de développement durable intégrées au projet, comme un toit blanc pour éviter les îlots de chaleur. L’expertise du promoteur Syscomax, qui a construit des équipements sportifs certifiés LEED, sera mise à profit avec des mesures qui influenceront la performance énergétique du bâtiment. Les travaux d’ingénierie mécanique et électrique sont sous la supervision de Desjardins Expert Conseil de Laval. Les ingénieurs en structure sont NCK inc. de Montréal. L’architecte paysagiste sera Le Groupe Rousseau Lefebvre de Montréal. La plomberie a été confiée à l’entreprise Oram plomberie du bâtiment de Mirabel et ceux d’électricité à Tri-Tech inc. de Montréal. L’entrepreneur général est Syscomax. Dès 2016, les promoteurs ajouteront un troisième immeuble de près de 30 millions $ à ce terrain en bordure de l’autoroute 440. Le bâtiment de neuf étages sera un édifice de bureaux vendu en copropriété d’une superficie totale de 44 097 mètres carrés. L’architecte au projet est la firme Neuf Architectes. (Source : Trois nouveaux immeubles a Laval | Portail Constructo - Le reseau interactif de la construction au Quebec) ------------------------------------------------------------------------------------------ L'article affirme que la construction a débuté sous peu, est-ce quelqu'un est passé dans le coin? Je ne sais pas exactement sur quel terrain les tours sont construites, mais ça semble être proche du projet Quartier 440 et des autres logements locatifs sur 6 étages, coin St-Elzéar/Chomedey. Le design est pas génial (pas d'image de la phase 3 cependant), mais c'est intéressant de voir ce coin se développer davantage, avec en plus du locatif et un projet de bureaux (neuf étages de bureaux pour Laval, ce n'est pas rien!)
  19. Nom: Maison Ogilvy Hauteur: 17 étages Hauteur en mètres: 65 Coût du projet: 150 000 000,00$ Promoteur: Selfridges Group Ltd., Devimco Inc. et Fonds de solidarité FTQ Architecte: Groupe IBI CHBA et Sid Lee Architecture Emplacement: voir carte Début de construction: Fin de construction: Site internet: Lien webcam: Autres informations: * Projet résidentiel et commercial * 110 condos * 120 chambres d’hôtel * L'Hôtel de la Montagne sera détruit * Le nouvel hôtel sera un "MGallery" du groupe Accord * Le Wanda’s ne sera pas intégré au projet, le propriétaire à refusé d'être acheté * Le 1449 rue Crescent (Thurday's) sera détruit * Le 1443 rue Crescent (Taverne Crescent) sera détruit * Le 1429 rue Crescent (Havana 1519) sera détruit * Le 1447 et 1445 rue Crescent (Enzo's et Allo Inde) sera intégré au projet Rumeurs: * Le magasin Holt Renfrew déménagerait dans ce projet Images (cliquez pour agrandir) :
  20. J'ai eu vent aujourd'hui de nouveaux produits Cisco qui permettent de passer jusqu'à 60W de courant sur un câble de réseau CAT5 avec des switch UPOE. Ceci ouvre des nouvelles possibilités auparavant impensables, comme par exemple l'éclairage DEL dans les nouvelles tours sans l'apport d'électriciens!! Au lieu de passé du gros câble cuivré pour connecter une ampoule, il suffit de passer un câble réseau tout simplement et celui-ci se charge d'alimenter l'ampoule. Le besoin pour des électriciens dispendieux pour l'éclairage sera chose du passé... un simple câbleur peut faire la job. Déjà quelques gros constructeurs à Montréal envisagent cette technologie pour leur futurs constructions... à suivre.
  21. Air Algerie Expands Montreal Service in S16 Posted at 0300GMT 19APR16 Air Algerie during summer peak season plans to expand Algiers – Montreal operation, which sees the addition of 8th weekly service. The additional flight operates on Thursdays, from 23JUN16 to 15SEP16, with Airbus A330-200 aircraft. AH2702 ALG0645 – 1045YUL 330 4 AH2700 ALG1240 – 1640YUL 330 D AH2703 YUL1245 – 0135+1ALG 330 4 AH2701 YUL1840 – 0730+1ALG 330 D
  22. Cité de la Logistique

    Ville de Montréal - Arrondissement de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve - Future Cité de la logistique[TABLE=width: 100%][TR][TD=width: 200][TABLE=width: 100%][TR][TD][TABLE=class: RegionNoBorder, width: 100%][TR][TD=class: RegionHeaderColor, width: 100%][TABLE=width: 100%][TR][TD][TABLE=class: RegionNoBorder, width: 100%][TR][TD=class: RegionHeaderColor, width: 100%][TABLE=width: 100%][TR][TD][TABLE=class: RegionNoBorder, width: 100%][TR][TD=class: RegionHeaderColor, width: 100%] [/TD][/TR][/TABLE][/TD][/TR][/TABLE][/TD][/TR][/TABLE][/TD][/TR][/TABLE][/TD][/TR][/TABLE][/TD][/TR][/TABLE][/TD][TD=width: 757][TABLE=width: 100%][/TABLE][TABLE=width: 100%][/TABLE][TABLE=width: 100%][TR][TD=width: 555][TABLE=width: 100%][/TABLE][TABLE=width: 100%][TR][TD=width: 100%, colspan: 3][/TD][/TR][TR][TD=width: 15][/TD][TD=width: 100%][h=1][/h]Le gouvernement du Québec et la Ville de Montréal ont fait connaître leur intention commune de favoriser l’établissement d’une Cité de la logistique dans l’Est de Montréal. Le secteur prioritaire de la Cité de la logistique se situe dans les limites de l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, au sud du boulevard de l’Assomption, entre l’avenue Souligny et le Port de Montréal; l’autoroute 25 et les résidences du quartier Hochelaga-Maisonneuve.Dans ce contexte, l’arrondissement tiendra une consultation publique le 28 janvier 2017 qui sera animée par l’Institut du Nouveau Monde et qui permettra d’élaborer une vision d’ensemble pour tirer le meilleur profit du potentiel du site afin qu’il soit porteur de développement économique, tout en demeurant compatible avec le milieu humain et naturel où il se situe.Cette démarche de consultation sera l’occasion de dégager une vision collective du redéveloppement de ce secteur par l’adoption d’orientations consensuelles qui serviront ensuite à la planification de la Cité de la logistique.[h=3]Objectifs de la consultation :[/h] Informer les participants des enjeux liés au développement de la Cité de la logistique; Dégager des éléments de vision qui permettront à l’arrondissement et à la Ville de Montréal d’orienter la planification du secteur; Recueillir les propositions de la population en matière d’intégration et de cohabitation harmonieuses dans le secteur (environnement, architecture), de développement économique et de création d’emplois. [h=3]Quand :[/h]Le samedi 28 janvier de 9 h 30 à 16 h 20[h=3]Où :[/h]Au Plaza Hôtel Universel (5000, rue Sherbrooke Est, angle Viau), Métro Viau.Note : Des boîtes à lunch seront servies pour le dîner et un service d’halte-garderie sera offert gratuitement, sur place, pour les participants.[h=3]Préparez-vous à la consultation :[/h] Déroulement - Consultation Cité de la logistique[104,3 ko - 1 page] Cahier du participant - Consultation Cité de la logistique[5 Mo - 14 pages] Pour en savoir plus - Documents utiles[37,2 ko - 1 page] Cartes du secteur : Secteur de la Cité de la logistique[1,4 Mo - 1 page] Projets routiers[1,4 Mo - 1 page] Affectation du sol[1,2 Mo - 1 page] Densité de construction[1,1 Mo - 1 page] [h=3]Inscrivez-vous avant le 21 janvier 2017 :[/h]consultations_publiques_mhm@ville.montreal.qc.ca ou 514 872-7275[h=3]Faites-nous part de vos commentaires par écrit avant le 31 janvier 2017 :[/h]communicationsmhm@ville.montreal.qc.caGuide pour déposer un commentaire ou un mémoire [45,9 ko - 1 page][h=3]Communiqués :[/h] 12 janvier 2017 : Le maire Réal Ménard invite tous les citoyens et tous les acteurs concernés à s'inscrire à la consultation sur la future Cité de la logistique 2 novembre 2016 : Le maire Réal Ménard annonce la tenue d'une consultation publique sur la « Cité de la logistique » Merci de votre participation![/TD][/TR][/TABLE][/TD][/TR][/TABLE][/TD][/TR][/TABLE]
  23. Why Build Higher?

    Je crois que pour la plupart ça ne sera rien de nouveau mais je trouve tout de même que ce vidéo vulgarise très bien le sujet.
  24. Un complexe aquatique de 57 M$ à Laval KATHERINE BOISVERT Mardi, 31 mai 2016 23:23 Après une dizaine d’années d’attente, Laval aura finalement son complexe aquatique de niveau national qui pourra accueillir de grandes compétitions sportives pancanadiennes. La Ville de Laval investira près de 57 M$ dans cet édifice. Le complexe aquatique comptera trois bassins capables d’accueillir 875 baigneurs et jusqu’à 1200 spectateurs. Il sera construit aux abords du Cosmodôme. Le maire de Laval, Marc Demers, en a fait l’annonce mardi soir lors du Mérite sportif lavallois, qui honore athlètes, entraîneurs et officiels qui se sont démarqués. Accessibilité «Les bassins seront largement accessibles au grand public, faisant de ce complexe un lieu récréatif attrayant dont profiteront les familles lavalloises», a dit le maire. Troisième ville en importance au Québec, Laval n’a pas de piscines suffisamment grandes pour permettre aux athlètes de s’entraîner. Afin de progresser dans leur sport, les ex-olympiens Alexandre Despaties et Philippe Comtois ont dû quitter la ville pour s’entraîner à Montréal. Grâce à ce complexe, Laval espère attirer l’élite sportive, tant nationale qu’olympique, pour qu’elle vienne s’y entraîner. (Un complexe aquatique de 57 M$ a Laval | JDM) ------------------------------------ On parle de ce terrain : Le maire n'a pas fourni d'échéancier précis, mais estime que le complexe sera achevé d'ici trois ans. C'est rassurant d'avoir une annonce plus officielle au sujet de ce projet longtemps attendu. J'ai bien hâte de voir des rendus, car il me semble avoir déjà lu que le design serait issu d'un concours d'architecture! La localisation est intéressante : juste en face d'un terminus d'autobus, à distance de marche du Centropolis et du Carrefour Laval... Ma principale préoccupation concerne l'aménagement du terrain : il s'agit d'un des derniers terrains boisés du centre-ville. J'espère que ce ne sera pas une boîte cernée de stationnements et qu'ils prendront l'initiative de conserver une partie du boisé! Ça pourrait être profitable pour les visiteurs et les résidents (quand même nombreux!) du secteur. De plus, simple remarque, la rue Terry-Fox n'a aucune autre fonction que résidentielle présentement. Ça dynamisera l'endroit, mais ce n'était pas nécessairement mon premier choix pour la localisation du complexe.