Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'résidentiel'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Projets immobiliers
    • Propositions
    • Lieux de culture, sport et divertissement
    • En Construction
    • Complétés
    • Transports et infrastructures
    • Visions
    • Immeubles détruits
    • Projets Annulés
    • Projets oubliés et/ou en suspens
  • Généralités - Main Forum
    • Rénovations, aménagements extérieurs et domotique
    • Discussions générales
    • Sports
    • Sondages
    • Divertissement, Bouffe et Culture
    • Technologies urbaines
    • Ressources
    • L'actualité
    • Opinions de l'extérieur sur Montréal
    • Hors Sujet
  • Aviation MTLYUL
    • Discussions générales
    • Spotting à YUL
  • Ici et ailleurs
    • Ville de Québec et reste du Québec
    • Toronto et le reste du Canada
    • États-Unis d'Amérique
    • Europe
    • Projets ailleurs dans le monde.
  • Photographie et vidéos
    • Photographie urbaine
    • Autres photos
    • Anciennes photos

Calendriers

Aucun résultat à afficher.

Aucun résultat à afficher.

Blogs

Aucun résultat à afficher.

Aucun résultat à afficher.


Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Biography


Location


Intérêts


Occupation

325 résultats trouvés

  1. Futur projet immobilier à venir sur l'emplacement de l'usine Thermetco Cohabitation impossible Journal Métro by Justine Gravel Depuis trois ans, les quelque 80 résidents d’une coopérative de la rue Basin, dans Griffintown, multiplient les demandes auprès de l’arrondissement pour régler les problèmes de bruit et d’émanations de fumée causés par l’usine de traitement thermique voisine, Thermetco, mais la situation demeure inchangée. Leurs problèmes seront bientôt derrières eux puisque l’usine déménagera à Châteauguay d’ici septembre 2018. Jour et nuit, la fumée émise par la cheminée installée sur le toit de l’usine se dirige directement vers les fenêtres des façades nord et sud de la coopérative de neuf étages, selon la direction du vent. «On a emménagé en novembre 2014. On avait les fenêtres fermées. Donc, on pensait que l’odeur provenait des échangeurs d’air. Mais à partir d’avril, quand on a ouvert les fenêtres, on a commencé à faire des démarches auprès de la direction de l’environnement parce que ça n’avait pas de bon sens», indique un résident de la coopérative, Alain Goyette. Ce dernier a commencé à voir sa santé se détériorer depuis qu’il a emménagé et selon lui, il y a une corrélation directe à faire. «Mon médecin m’a dit que mes narines, mes oreilles, mes yeux et mes cordes vocales sont pleins de particules de poussières et que ça allait de pire en pire. J’ai aussi souvent des maux de tête et des diarrhées», soutient-il. Aux dires du directeur général de l’usine, Jean-Sébastien Lemire, personne n’a prouvé que la fumée était nuisible pour la santé. Selon une analyse réalisée en 2015 par la firme GA Techno Environnement (GATE) à la demande de M. Lemire, les odeurs viennent principalement du séchage dans les fours des pièces trempées d’huile. Toutefois, l’échantillon étudié est en toute conformité avec les standards internationaux. La direction de l’environnement de la Ville de Montréal a tout de même fait plusieurs recommandations à l’usine afin de diminuer les émanations et les effets néfastes pouvant en résulter, ce qui n’a pas réglé le problème. Des avertissements ont été remis, mais aucun constat d’infraction. M. Goyette a demandé à ce qu’une analyse soit faite par la direction de l’environnement, ce qui a été réalisé en juin. Les résultats n’ont toutefois pas encore été divulgués et la Ville n’a pas voulu commenter la situation. Bruit «Quand les résidents ont emménagé, le premier problème a été celui du bruit. Pour le résoudre, on a cessé la livraison la nuit et on a investi 120 000$ en panneaux acoustiques», soutient M. Lemire. Toutefois, le problème demeure. «Ça fait trois ans que je dors les fenêtres fermées. En plus, on ne peut même pas avoir d’air conditionné selon le règlement de l’arrondissement», a déploré Brigitte Dumas, une autre résidente de la coopérative, lors du dernier conseil d’arrondissement. (Photo: Patrick Sicotte) M. Lemire admet que l’enveloppe extérieure de l’usine fait en sorte qu’il y a une résonnance qui dépasse le niveau de décibels que la Ville autorise. «À moins de refaire la façade au complet, on ne peut pas régler ce problème», indique-t-il. Changement de vocation L’arrondissement a donné son feu vert à la construction de la coopérative en 2014, à moins de 30 mètres de l’usine, installée sur la rue William depuis 1982. Aucune analyse n’a été faite pour mesurer la possible nuisance des vapeurs sur la santé des résidents. À l’époque, les futurs résidents de la coopérative ne savaient pas que c’était une compagnie de métallurgie. «Personne n’a fait de recherches. On croyait que c’était correct puisque l’arrondissement avait donné son autorisation. On nous a installé des détecteurs d’ammoniac et on nous a avisés que l’usine quitterait le quartier d’ici les deux prochaines années, ce qui n’était pas vrai», indique M. Goyette. M. Lemire n’avait effectivement pas prévu de déménager il y a trois ans. Toutefois, ayant réalisé que rien ne fonctionnait après avoir investi des sommes considérables pour améliorer la situation, il a décidé de mettre l’usine en vente. Thermetco déménagera dans le quartier industriel de Châteauguay et cèdera sa place à un projet immobilier, bien que la vente ne soit pas encore officiellement signée. «On n’a pas été en mesure de régler la situation. Il faut être réaliste, une usine de notre genre n’a plus sa place dans ce quartier qui a complètement changé de vocation», conclut-il, précisant qu’il comprend les résidents d’être épuisés, mais qu’il ne peut rien faire d’autre pour le moment. Les installations commenceront à bouger à compter de décembre, mais la cessation des activités de l’usine n’est prévue que pour l’automne prochain. M. Goyette espère que la cohabitation s’améliorera d’ici là.
  2. Consultation publique le 2 septembre 2015 sent via Tapatalk
  3. [ATTACH]30458[/ATTACH][ATTACH]30459[/ATTACH]
  4. ScarletCoral

    St. Ann Appartements (14 étages)

    Dernière phase de l'îlot St. Ann, immeuble locatif Emplacement : Coin des rues Ottawa et Rioux, sur l'îlot St. Ann en face du parc St. Ann Hauteur en étages : 14 Hauteur en mètres : Coût du projet : Promoteur : Devimco Architecte : Entrepreneur général : Début de construction : Fin de construction : Site internet : https://www.stannappartements.com/ Lien webcam : Autres images : Vidéo promotionnelle : Rumeurs : Autres informations : immeuble au 248, rue de la Montagne est intégré au projet immeuble locatif de 193 appartements, Studios, et unités de 1, 2 et 3 chambres, unités intergénérationnelles.
  5. JeffB

    Amati - 14 étages

    Nouveau projet de condos à Griffintown, aucun détail sur l'emplacement ou le nombre d'étages mais selon le croquis fait a la main sur leur Facebook c'est un dizaine d'étages. On peut s'inscrire sur leur liste VIP Amati Condominiums
  6. Le bureau des ventes présentement en construction sur le bord du canal Lachine au coin de Richmond est pour un édifice à condos de 8 étages par Musto construction. Le dévoilement du projet devrait se faire au début du mois prochain, il n'y a aucune autre information pour l'instant, même pas le nom du projet. Sur leur site web, on ne peut pour l'instant que s'inscrire sur la liste d'envoi. http://www.condomusto.com/
  7. ÎLOT 11 I 1040, RUE WELLINGTON LOCATIF: 300 APPARTEMENTS RENTAL: 300 APARTMENTS COMMERCIAL: 95 000 p.c. / COMMERCIAL: 95,000 sq.ft. EN OPÉRATION: À DÉTERMINER / IN OPERATION: TBD ÉTAPE DU PROJET: PRÉLIMINAIRE PROJECT STAGE: PRELIMINARY
  8. slanctot

    Central Rosemont - 6 étages

    Réalisation Chambord Inc. 1295, de Carrières (entre de Normanville et Chambord) https://www.google.ca/maps/@45.5360678,-73.5914923,3a,75y,275.53h,81.95t/data=!3m6!1e1!3m4!1sTU7SC_ZzGGVm7OTRRqbrjw!2e0!7i13312!8i6656
  9. ] http://www.vivenda.ca/le-rose-phillips-2.html
  10. MDCM

    Le Roc - 5 étages

    Un projet Mondev situé au 5620 Rue de la Roche dans Rosemont. 50 Unités, plusieurs avec mézzanines ou terrasses sur le toit, stationnement intérieur, prix bas. Pour une clientèle qui ne craint pas le bruit, le projet fait immédiatement face à l'éco-centre de Rosemont. Actuellement, le lieu est occupé par les Carrosseries Le Baron
  11. Un nouveau projet dans le secteur Namur / Jean-Talon Il sera situé entre le Parc De La Savane et Côté Ouest Phase II Lien EDIT: I'm attaching the presentational document by the promoter and architectural firm
  12. De La Savane Architectes: Campanella & Associés Fin de la construction:2009 Utilisation: Résidentiel Nombre d'unités: 227 unités Emplacement: Montréal ? mètres - 8 étages
  13. XplorateUrbain

    Charlotte - 8 étages

    Bureau des ventes en construction (entre le Noca et le bureau des ventes des condo des Bass)
  14. Je suis au travail, mais si quelqu'un est partant pour ouvrir un nouveau fil... Sur le site de Thiffault :
  15. LeTravailleur

    Le Sélection Repentigny - 30 étages

    http://www.journaldemontreal.com/2018/07/06/reseau-selection-une-tour-de-30-etages-a-repentigny-1 Réseau Sélection: une tour de 30 étages à Repentigny GUILLAUME PICARD Vendredi, 6 juillet 2018 12:35MISE à JOUR Vendredi, 6 juillet 2018 12:35 REPENTIGNY - Réseau Sélection va entreprendre la construction d’une tour de 30 étages pour personnes retraités ou semi-retraitées à Repentigny, dans Lanaudière, une région où l’entreprise mène de front plusieurs projets importants. L’immeuble en hauteur, baptisé Sélection Repentigny Signature, sera situé sur le bord du fleuve Saint-Laurent et comprendra 289 unités, dont une trentaine dédiée aux soins. On y retrouvera une piscine, un gym, un grand salon, une salle à manger, un cinéma et un golf virtuel, sans oublier des terrasses au 4e et 6e étages. Des espaces commerciaux seront localisés dans les premiers étages, qui seront notamment occupés par une pharmacie, un salon de coiffure et un service de soins pour les pieds. L’investissement se chiffre à près de 80 millions $ et la livraison est prévue pour l’été 2020. La construction devrait générer 300 emplois, alors que les opérations devraient créer une quarantaine de postes permanents. «La tour, très contemporaine, passera le test du temps. Les espaces communs seront très luxueux et spacieux, et le terrain offrira des vues magnifiques sur le fleuve», a relaté Gaëtan Cormier, premier vice-président, Développement international de Réseau Sélection. Le projet Sélection Repentigny Signature s’inspire de Sélection Panorama, dont le groupe achève la construction à Laval. Il s’agit aussi d’un immeuble de 30 étages, qui a en quelque sorte pavé la voie au développement en hauteur pour l’entreprise, dont le plan quinquennal 2015-2020 prévoit des investissements de l’ordre de 2 milliards $. «Ç'a été un point tournant pour nous de designer, concevoir et construire un immeuble de 30 étages. Sélection Panorama aura été le premier, à Laval, puis il y aura celui de Repentigny et d’autres vont suivre à Ottawa et à Toronto, où l’on étudie la possibilité de construire une première tour faisant entre 50 et 60 étages», a expliqué M. Cormier. D’autres projets dans Lanaudière Toujours dans Lanaudière, Réseau Sélection a entrepris récemment la construction de l’immeuble Sélection Terrebonne Signature, au coût de 57,5 millions $. On y retrouvera dès l'été 2019 quelque 229 unités sur six étages, ainsi que les mêmes attraits et services qu’à Repentigny. L’autre projet de Réseau Sélection dans la région est le quartier intergénérationnel District Union, qui comprendra à terme 3500 unités d’habitation mariant tous les groupes d’âge. L’investissement atteint près de 1 milliard $. Réseau Sélection en chiffres: - 900 unités en construction en 2018 dans Lanaudière pour une valeur de 265 millions $ - 20 projets en construction ou livrés cette année au Québec pour une valeur de plus de 800 millions $ - 4500 employés, dont 1000 dans la division construction
  16. mattrga

    YUL - 38, 38 étages

    Nom: YUL Hauteur en étages: 38, 38 Hauteur en mètres: 120 Coût du projet: 215 000 000,00$ Promoteur: Architecte: Menkès Shooner Dagenais LeTourneux Entrepreneur général: Emplacement: phase 1 : angle du boulevard René-Lévesque et de Lucien L'Allier Début de construction: Novembre 2014 Fin de construction: Site internet: http://www.destinationyul.com/fr Lien webcam: http://www.devisubox.com/dv/dv.php5?pgl=Project/interface&dv_pjv_sPjvName=yul_condo Autres informations: Deux tours de 38 étages et des maisons en rangée. La Maison Louis Hippolyte Lafontaine sera restaurée, Ouverture du bureau des ventes prévue pour juin 2013, Aménagement de "grands" espaces verts et une piscine, enclavés entre les immeubles. Rumeurs: Aperçu artistique du projet: Maquette: Autres images: Vidéo promotionnelle:
  17. IluvMTL

    1414, rue Drummond

    1414, rue Drummond Heard that the medical professionals in the Drummond Medical Building have been asked to leave. It is next to the Mount Stephen and across from the YMCA. Word is that the building will be converted into residences.
  18. nephersir7

    Hexagone 2 - 22 étages

    https://www.lobby.gouv.qc.ca/servicespublic/consultation/AfficherInscription.aspx?NumeroInscription=qQnG8da6qtmpGQumBbakNg%3d%3d http://plus.lapresse.ca/screens/2d537fa3-5f51-48e3-a482-99fe10ea1d36%7CLu7qkiO0B8LG.html
  19. UrbMtl

    Coop Griffin - 12 étages

    La seule image que j'ai trouvé, c'est un printscreen de La Presse+ :
  20. 400 René-Lévesque Ouest (rendu incertain pour le moment)
  21. http://www.portailconstructo.com/actualites/ensemble_multiresidentiel_900_m_terrebonne REZ Immobilier a annoncé la mise en chantier de District Union, un plan d’ensemble multirésidentiel et multigénérationnel de 900 millions de dollars, situé à Terrebonne. Ce projet à échelle humaine s’inscrit dans l’émergence des nouveaux quartiers dynamiques et autonomes de certaines villes, notamment d’Amérique du Nord et de Scandinavie. Un pôle civique déjà existant District Union propose un projet où les espaces verts, les espaces publics et les parcs représenteront 20 % du site. Le quartier compte déjà une école primaire, un hôpital, la gare du train de l’Est et sa navette Urbis, de même que 1,5 million de pieds carrés d’offre commerciale déjà disponibles. Un gymnase et un centre sportif communautaire sont actuellement en construction. S’ajouteront également une bibliothèque et un centre aquatique. REZ Immobilier entend compléter cette offre en attirant des commerces de proximité pour les besoins globaux des familles, avec des initiatives encourageant l’implantation de PME. Le projet prévoit aussi des espaces de plein air. Le quartier sera délimité par un important boisé pour séparer la cité des infrastructures routières avoisinantes. On y trouvera des parcs, des sentiers piétonniers, des pistes cyclables et des pistes de ski de fond. Des habitations modulables La phase I de District Union proposera trois nouveaux types d’ensembles immobiliers comptant au total 364 unités de logement : Kubica présentera six variantes d’unités destinées aux différents types de ménages. Il s’agira de blocs segmentés modulables proposant des espaces de vie intérieurs et extérieurs privatifs, qui s’intégreront à des espaces pour la communauté ; Quartier Sélect correspondra à une clientèle d’adultes dont les enfants ont quitté le foyer. Il offrira une silhouette unique et des lignes élégantes, utilisant la verticale pour maximiser les espaces de vie et la végétation ; Yimby sera consacré aux jeunes et sera constitué d’espaces compacts et modulables, incluant des aires communes, comme un espace lounge, une cuisine collaborative et des aires de cotravail.
  22. Nom: Tour des Canadiens 3 Hauteur en étages: 55 Hauteur en mètres: 166 Coût du projet: Promoteur: Cadillac Fairview Architecte: Entrepreneur général: Emplacement: coin sud-ouest de Saint-Antoine et Murray Début de construction: Fin de construction: Site internet: Lien webcam: Autres informations: - 430 logements et 315 places de stationnement - Le 1162 Saint-Antoine (street view) sera partiellement intégré et partiellement reconstruit sur une partie du site - Le 1170 Saint-Antoine (street view) sera démoli - Le 1180-1190 Saint-Antoine (street view) sera démoli Rumeurs: Aperçu artistique du projet: Maquette: Autres images: Vidéo promotionnelle: