Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'quelque'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Projets immobiliers
    • Propositions
    • En Construction
    • Complétés
    • Transports en commun
    • Infrastructures
    • Lieux de culture, sport et divertissement
    • Projets Annulés
  • Discussions générales
    • Urbanisme et architecture
    • Nouvelles économiques
    • Technologie, jeux vidéos et gadgets
    • Technologies urbaines
    • Discussions générales
    • Divertissement, Bouffe et Culture
    • L'actualité
    • Hors Sujet
  • Aviation MTLYUL
    • Discussions générales
    • Spotting à YUL
  • Ici et ailleurs
    • Ville de Québec
    • Reste du Québec
    • Toronto et le reste du Canada
    • États-Unis d'Amérique
    • Europe
    • Projets ailleurs dans le monde.
  • Photographie et vidéos
    • Photographie urbaine
    • Autres photos
    • Anciennes photos

Calendriers

Aucun résultat à afficher.

Aucun résultat à afficher.

Blogs

Aucun résultat à afficher.

Aucun résultat à afficher.


Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Biography


Location


Intérêts


Occupation

102 résultats trouvés

  1. ProposMontréal

    L'ONU à Montréal (2007)

    Le gouvernement fédéral a récemment proposé à l’ONU de quitter New York pour le Vieux-Port de Montréal, où un groupe de promoteurs des secteurs public et privé ont imaginé un ambitieux projet, a constaté La Presse dans des documents inédits. Le silo no 5 laisserait ainsi sa place au siège des Nations unies. Le siège de l’ONU prendrait place entre les quai Windmill et Bickerdike, à l’avant du complexe. La sculpture L’homme d’Alexandre Calder serait déplacée au cœur de l’îlot, dans un parc. Le prolongement de la rue McGill deviendrait l’une des quatre entrées de la « Cité globale », adossée à l’autoroute Bonaventure, en face d’Habitat 67. »» Voyez toutes les photos du projet Le concept et les plans préliminaires du projet ont été préparés par l’entreprise Solutrans, dirigée par Jean O’Keefe, l’instigateur du projet. L’organisme Montréal international a participé en finançant une étude de faisabilité technique, a appris La Presse. Le cabinet d’architectes Provencher Roy et associés a pour sa part préparé des maquettes. La Ville de Montréal a donné son accord au projet, de même que le ministre du Développement économique et responsable de la région de Montréal, Raymond Bachand. Ce dernier a refusé de commenter. Le maire Tremblay trouve « exceptionnelle » et « emballante » cette idée, mais il refuse de commenter plus davantage de peur de nuire aux chances du projet. Le maire, le premier ministre Jean Charest et le premier ministre Stephen Harper en avaient d’ailleurs discuté lors du sommet de la francophonie à Bucarest, en septembre 2006. Le gouvernement fédéral a même soumis le projet de façon « informelle » aux autorités de l’ONU, a-t-on appris de sources sûres. L’ONU n’a toutefois démontré aucun intérêt. Un porte-parole de l’ONU, Alex Cerniglia, a lui aussi refusé de faire des commentaires. Pour l’instant, l’ONU prévoit plutôt rénover ses bâtiments actuels, au coût de 1,9 milliard de dollars. La firme suédoise Skanska a d’ailleurs signé un contrat de sept millions de dollars pour gérer la phase de préconstruction. M. Cerniglia soutient que les coûts pourraient être moindres selon le mode de rénovation, que l’on choisira d’ici à la fin de l’année. Les promoteurs montréalais espèrent toujours convaincre l’ONU de déménager à Montréal, où un nouveau complexe coûterait, selon eux, moins cher que la rénovation des installations new-yorkaises. Son entretien coûterait aussi 790 millions de moins par année, affirment-ils. La vente du terrain de l’ONU à New York procurerait aussi une somme considérable. Les tenants du projet pensent que les Nations unies pourraient renverser leur décision en raison des dépassements de coûts appréhendés, des retards et du manque de main-d’œuvre pour réaliser les travaux. Une ville dans la ville Ce projet propose d’accueillir au même endroit les Nations unies, les quelque 190 missions permanentes et les bureaux de plus de 4000 organisations non gouvernementales. Les composantes du complexe seraient reliées entre elles par un monorail qui se rendrait au centre-ville. Le site suggéré occuperait 65 hectares, soit plus que le parc Lafontaine. À New York, les Nations unies occupent quelque sept hectares en ce moment. Les ONG et les missions sont quant à elles éparpillées un peu partout dans la ville. L’ONU éprouve des problèmes avec ses sept immeubles situés dans l’île de Manhattan. Construit entre 1949 et 1951, le bâtiment principal comprend 39 étages. Il y a notamment des problèmes d’isolation, de sécurité et de salubrité parce qu’il contient de l’amiante. Selon les estimations financières dont La Presse a pris connaissance, il en coûterait environ 790 millions pour construire les locaux de l’ONU répartis dans cinq bâtiments de trois à 12 étages. Le coût des bâtiments des ONG, des missions et des délégations s’élèverait à un peu plus de 760 millions et celui des infrastructures à 492 millions. L’ensemble du projet atteindrait donc environ 2,2 milliards. L’étude estime les retombées économiques à plus de 2,4 milliards grâce à la construction de nombreuses habitations pour y loger les quelque 20 000 personnes employées par les Nations unies. L’étude estime que l’arrivée de l’ONU à Montréal créerait aussi environ 60 000 emplois indirects. L’effet annuel sur le PIB serait aujourd’hui de 2,4 milliards et de 8,5 milliards dans 50 ans.
  2. Les touristes ont fait de Montréal une destination de choix en 2011. Selon les chiffres compilés par Tourisme Montréal et dévoilés mercredi, quelque 7,7 millions de touristes auraient envahis la métropole québécoise au cours des 12 derniers mois. Il s’agit du meilleur score depuis les Jeux olympiques de 1976. Ces nombreux visiteurs ont permis aux hôtels de Montréal d’afficher un taux d’occupation moyen de 67,24 % en 2012, en hausse de 2,5 % par rapport à 2010. Les touristes auront par ailleurs dépensé la somme record de quelque 2,3 G$ pendant leurs séjours dans la métropole au cours de la dernière année. Tourisme Montréal estime que la présence de Montréal dans une vingtaine de palmarès internationaux, en 2011, et le bouche-à-oreille positif que cela a suscité explique en partie le succès de la dernière année. Car en plus d’avoir été mentionnée par Arcade Fire lors de la cérémonie des Grammys, la métropole s’est retrouvée en troisième place du palmarès des meilleures villes d’été publiées par Lonely Planet et parmi les dix villes les plus branchées du monde selon le New York Times. Tourisme Montréal et ses partenaires auront fort à faire pour maintenir le nombre de visiteurs au niveau de la dernière année en 2012, notamment en raison du nombre de congrès internationaux attendus à Montréal, qui est 5 % moins important en 2012 qu’il ne l’était en 2011. http://www.journalmetro.com/montreal/article/1068778
  3. Les quelque 110 travailleurs de l'hôtel Vogue de Montréal, affilié à la chaîne Loews, ont été mis en lock-out vendredi. La décision a été prise par l'employeur à la suite du rejet des dernières offres patronales. Les employés ont érigé un piquet de grève samedi matin. Selon le syndicat des Teamsters, la direction de l'hôtel « cinq étoiles » exige des concessions majeures de plusieurs natures, notamment en ce qui a trait aux vacances et aux journées mobiles. De plus, elle voudrait réduire sa participation dans le régime de retraite ainsi que dans l'assurance collective. Le syndicat prétend par ailleurs que la direction de l'hôtel veut introduire la sous-traitance dans les opérations, éliminant une quinzaine de postes. Le syndicat des Teamsters ne nie pas que l'établissement soit en difficulté financière depuis quelque temps, en raison de l'apparition de nouveaux hôtels de luxe à Montréal. Mais il estime que des rénovations pourraient redresser la situation, sans exiger des concessions majeures aux employés. Un vote de grève a été pris, et les travailleurs se sont prononcés à 76 % en faveur d'un débrayage. Aucune date n'a cependant été arrêtée.
  4. Atze

    Salut tout le monde

    Ça faisait presque 2 mois que je n'avais pas mis les pieds sur mtlurb, un retour à l'école, ça laisse peu de temps libre ! C'est vraiment intéressant de voir que certain projet que je croyais mort ne semblent pas l'être totalement... le Marriot à côté de la place Ville-Marie, le Warldorf Et aussi des nouveaux projets qui semblent très prometteurs.. la tour Centre-Ville près de la CDP, le Triomphe. Intéressant de voir aussi que certaines discutions sont toujours aussi vigoureuses. J'étais vraiment crampé quand j'ai vu l'avatar de Cataclaw. J'ai manqué quelque chose d'important ? :-p Je vais être plus assidus pour l'avenir ! Longue vie à mtlurb ! EDIT: J'ai aussi vraiment ri quand j'ai vu que GoMontreal n'a pas lâché avec son mythe du réchauffement planétaire (sans rancune dude).
  5. Expo 2010 Shangai China Regardez bien la page de CNN, la photo d'un pavillon va peut-être rappeler quelque chose aux plus vieux... http://www.cnngo.com/shanghai/shanghai-expo-2010
  6. steve_36

    Le 4040 Lafontaine - 3 étages

    4040 Lafontaine À quelque pas du métro Pie-IX, du marché maisonneuve et de la promenade Ontario, ce nouveau projet de 16 condos vous offre des unités unique de grande dimensions dans un milieu de vie urbain en plein développement. http://www.habitationslaurendeau.com/4040.php
  7. Le prix du pétrole flambe de nouveau sur les marchés américains et européens où le baril de brut a franchi la barre des 140 $ US avant de se replier quelque peu. Pour en lire plus...
  8. Malek

    Toronto Sun...

    Est ce que vous remarquez quelque chose de particulier ??? http://www.torontosun.com/News/World/2008/06/24/5970561.html
  9. Cette fois, une somme de 78,6 M$ est réclamée de la Caisse de dépôt et placement du Québec pour les quelque 9200 personnes qui avaient investi dans les fonds Évolution. Pour en lire plus...
  10. Simmons Canada a fermé son usine de fabrication de matelas à Brampton, en Ontario, laissant quelque 185 employés sans travail. Pour en lire plus...
  11. La reprise en mai de l'activité industrielle aux États-Unis a dissipé quelque peu l'hypothèse d'une baisse de la demande de brut. Pour en lire plus...
  12. Une compagnie immobilière appartenant au gouvernement lance un projet de construction d'une nouvelle cité dans l'émirat pour un investissement total de quelque 95 G$ US sur 12 ans. Pour en lire plus...
  13. Après avoir connu une croissance anémique en juin, le produit intérieur brut canadien s'est quelque peu ressaisi en juillet grâce à un regain de productivité du secteur énergétique. Pour en lire plus...
  14. La banque espagnole Santander a annoncé lundi qu'elle allait reprendre, via la banque britannique Abbey qu'elle possède déjà, les quelque 200 succursales et les comptes clients de la banque britannique en difficulté Bradford & Bingley (B&B). Pour en lire plus...
  15. La Caisse de dépôt n'est pas au bout de ces peines dans le dossier du papier commercial (PCAA). Tout indique qu'elle devra à nouveau dévaluer son placement de quelque 2 milliards de dollars, a pu constater La Presse. Pour en lire plus...
  16. Les quelque 3000 détaillants d'automobiles du pays demandent au gouvernement fédéral d'intervenir immédiatement pour aider l'industrie automobile canadienne. Pour en lire plus...
  17. Quelque 25000 Canadiens ont rejoint les rangs, en décembre, de tous ceux qui bénéficient déjà de l'assurance-emploi, faisant grimper leur nombre de 4,9% en un mois. Pour en lire plus...
  18. L'usine de Waterville fermera ses portes du 17 décembre au 12 janvier. Quelque 700travailleurs se retrouveront au chômage. Pour en lire plus...
  19. La branche canadienne de Chrysler menacerait de fermer ses deux usines ontariennes, si elle ne reçoit pas d'Ottawa et de Toronto quelque 1,6 milliard de dollars d'aide financière. Pour en lire plus...
  20. lundi 23 avril 2007 Une longue banderole a été installée en permanence dans l'est de la métropole. Elle est composée de grandes reproductions des oeuvres d'une vingtaine d'artistes de la relève. L'oeuvre d'art publique a été accrochée au mur de l'usine La Paysanne, rue Ontario Est, à proximité du bain Mathieu et du complexe de silos à grain. Des donateurs privés ont payé les deux tiers des coûts de l'oeuvre. Au total, elle a coûté quelque 33 000 $. L'an prochain, les silos à grain seront peints de motifs aux couleurs vives. Des projets d'exposition et d'animation culturelle seront aussi dévoilés bientôt pour le parc Émilie-Gamelin, ainsi que pour le parc de l'Espoir, rue Sainte-Catherine, dans le Village gai.
  21. DESCRIPTION DU PROJET Le journal Le Courrier Ahuntsic a fait largement écho depuis quatre ans des démarches du Collège Ahuntsic pour construire une résidence étudiante. Voici quelques éléments décrivant le projet. • Concept architectural et bâtiments bien intégrés à son environnement; tient compte des préoccupations des citoyennes et citoyens du quartier et des autorités de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville. • Située rue Saint-Hubert, à proximité du Collège et entre le stationnement donnant accès aux terrains de tennis et la rue Marcel-Cadieux. À deux pas de la station de métro Crémazie. • Un projet en deux phases : la première prévoyant accueillir quelque 400 étudiantes et étudiants dès 2007 et, la seconde, environ 100 étudiantes et étudiants en 2010. • De confortables studios et des appartements comptant deux chambres. • Appartements modernes, meublés, incluant téléphone et Internet. • Aménagement paysager en lien avec les espaces verts actuels. • Salle communautaire. • Stationnement des usagers sur le terrain actuel de stationnement du Collège. http://www.collegeahuntsic.qc.ca/pdf/depliant_residence.pdf
  22. La récession sera «profonde et durable» et devrait coûter quelque 3,5 millions d'emplois à l'Union européenne en 2009, estime l'exécutif des 27 dans des prévisions publiées lundi. Pour en lire plus...
  23. Les quelque 500membres du Syndicat des travailleurs unis de l'acier ont voté à 96% pour faire grève si les négociations avec l'employeur ne progressent pas. Pour en lire plus...
  24. Nouveau projet de Construction Bond. Le projet n'est pas encore sur leur site web. Je ne sais pas combien d'étages ni où sera le projet, mais j'imagine qu'il sera à quelque part sur la rue Sherbrooke. http://www.constructionbondinc.com/
  25. bxlmontreal

    La métropole n'a pas dit son dernier mot.

    Le pont Champlain et l'échangeur Turcot à remplacer, les pannes qui semblent à répétition dans le métro, le réseau d'eau en piètre état, mais surtout les pertes d'emplois qui se comptent par milliers depuis un an. À première vue, on pourrait croire que Montréal est sur le point de s'effondrer. Or, ce n'est pas le cas, soutient Richard Deschamps, vice-président du comité exécutif et responsable des grands projets et du développement économique à la Ville de Montréal. «Comme la majorité des grandes villes en Occident, le secteur manufacturier se métamorphose à Montréal. Plusieurs emplois migrent entre autres vers les pays émergents. Sur les 47 000 emplois perdus au Québec entre février 2011 et février 2012, il s'en est perdu 12 500 à Montréal. Ce qui est désolant, c'est que les gens ne retiennent que les mauvaises nouvelles. Ils ont tendance à oublier qu'il y a plusieurs autres secteurs où ça va bien», explique M. Deschamps. Selon lui, les secteurs des technologies de l'information (TI) et du divertissement se portent très bien avec plus de 120 000 emplois. Bien sûr, ces secteurs sont en concurrence avec Toronto, Vancouver, de même que le reste de la planète. Mais il n'en demeure pas moins que la conception de jeux vidéo, de logiciels informatiques, voire d'applications pour les téléphones intelligents, mais aussi la production et la postproduction télévisuelle et cinématographique sont sur une lancée depuis plusieurs années à Montréal. L'arrivée récente dans la métropole québécoise d'entreprises comme Square Enix, Sava Transmedia, Playfish et autres Warner Brothers en sont des exemples probants, indique Richard Deschamps. Outre les TI, qui totalisent quelque 5000 entreprises, Montréal peut également compter sur une flopée de grappes technologiques hautement compétitives, dont l'aérospatiale (40 000 emplois), les sciences de la vie et les technologies de la santé (43 000 emplois), de même que les technologies propres (400 entreprises). Boom immobilier Au chapitre de l'immobilier, la ville de Montréal vit actuellement un boom comme elle n'en a pas connu depuis Expo 67, affirme le vice-président du comité exécutif. Près de 60 grues s'activent actuellement dans le ciel de l'île. Montréal compte 197 chantiers de plus de plus de cinq millions, pour un total d'environ 17 milliards d'investissements publics et privés. «Le taux d'inoccupation dans le secteur commercial était de 8,4% l'an dernier; il est maintenant de 6,3%. Il est en train de se passer quelque chose, dit M. Deschamps. Je ne peux pas nommer de noms, ni dévoiler de projets, mais je peux vous affirmer que d'ici 12 à 24 mois, il va y avoir une nouvelle émergence de tours mixtes condos-bureaux.» Record historique Le Port de Montréal est lui aussi en pleine effervescence. En 2011, 28,5 millions de tonnes métriques de marchandises y ont été manutentionnées. Un record historique. Le port annonçait il y a quelques semaines un investissement de 16 millions afin d'améliorer la logistique et augmenter sa capacité de manutention. «Les gens l'oublient, mais le Port de Montréal est l'un des plus importants en Amérique du Nord. Il supplante celui de New York», affirme Richard Deschamps. Aussi, ajoute-t-il, les secteurs de la restauration, de l'hôtellerie et du tourisme dans son ensemble fracassent des records ces dernières années. En 2011, Montréal a en effet connu sa meilleure année au chapitre du tourisme avec plus de 7,8 millions de visiteurs. L'aéroport Montréal-Trudeau a reçu 13,7 millions de passagers, un record de tous les temps. Idem pour le Palais des congrès où il s'est tenu (un autre record) quelque 340 événements. Selon Marie-Claire Dumas, directrice générale de la conférence régionale des élus (CRE) de Montréal, la métropole traverse certes une période de morosité dans le secteur manufacturier. «On est en train de migrer vers une économie de la création et de l'innovation. Montréal est d'ailleurs perçu comme un endroit hot dans le monde en ce moment», dit-elle. Dans la foulée, un plan quinquennal (2010-2015) baptisé Montréal Métropole du 21e siècle a été mis de l'avant par la CRE et ses partenaires. Objectif: miser sur le potentiel humain, la créativité, l'éducation et le savoir, l'entrepreneuriat et les secteurs émergents, de même que l'environnement. «On a tous les atouts pour réussir. Montréal a reçu 22 prix en 2011. Les médias de partout dans le monde parlent de nous. Nous sommes la capitale canadienne en matière de recherche universitaire. Dans le top 20 en Amérique du Nord, nous sommes en septième place pour ce qui est de la concentration d'emplois en haute technologie. La ville compte 25 000 étudiants internationaux. Ce n'est pas rien», dit-elle. http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/portfolio/developpement-economique-regional-2012/portrait-2012-montreal/201203/29/01-4510556-la-metropole-na-pas-dit-son-dernier-mot.php'>http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/portfolio/developpement-economique-regional-2012/portrait-2012-montreal/201203/29/01-4510556-la-metropole-na-pas-dit-son-dernier-mot.php http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/portfolio/developpement-economique-regional-2012/portrait-2012-montreal/