Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'laurier'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Projets immobiliers
    • Propositions
    • Lieux de culture, sport et divertissement
    • Approuvés
    • En Construction
    • Complétés
    • Transports et infrastructures
    • Visions
    • Immeubles détruits
    • Projets Annulés
    • Projets oubliés et/ou en suspens
  • Généralités - Main Forum
    • Rénovations, aménagements extérieurs et domotique
    • Discussions générales
    • Sports
    • Sondages
    • Divertissement, Bouffe et Culture
    • Technologies urbaines
    • Ressources
    • L'actualité
    • Opinions de l'extérieur sur Montréal
    • Hors Sujet
  • Aviation MTLYUL
    • Discussions générales
    • Spotting à YUL
  • Ici et ailleurs
    • Ville de Québec et reste du Québec
    • Toronto et le reste du Canada
    • États-Unis d'Amérique
    • Europe
    • Projets ailleurs dans le monde.
  • Photographie et vidéos
    • Photographie urbaine
    • Autres photos
    • Anciennes photos

Calendriers

Aucun résultat à afficher.

Blogs

  • Blog MTLURB

27 résultats trouvés

  1. Ce mois-ci s'amorce les travaux pour la rue Laurier Ouest, entre le chemin de la Côte-Sainte-Catherine et l'avenue du Parc. Les travaux dureront 2 ans. Il y aura aussi une œuvre d'art sur un nouveau terrain aménagé proche du chemin de la Côte-Sainte-Catherine. Quelques rendus: On semble avoir mis plus d'effort que pour Saint-Denis à repenser cette artère commerciale. Des trottoirs plus larges, un plus beau pavage, des saillies... J'espère que la ville fera le même aménagement de Saint-Laurent à Parc, histoire de rendre l'expérience plus cohérente sur toute la rue!
  2. 4804 Rivard - 3 étages

    Ancien Aikido en face du métro Laurier en démolition aujourd'hui. Projet résidentiel Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk
  3. Habitation Drolet - Laurier Est

    NOM DU PROJET : Habitation Drolet LIEU : Montréal, QC – Canada CLIENT : Office Municipale d’Habitations de Montréal BUDGET : 4.5 M$ DATE DE RÉALISATION: 2014 Bâtiment actuel : [sTREETVIEW]https://maps.google.com/maps?q=310+Avenue+Laurier+Est&ll=45.525794,-73.589897&spn=0.001144,0.002642&cbll=45.525753,-73.590468&layer=c&panoid=Hns8F1APU9z5pEK0PB0HNQ&cbp=12,357.78,,0,-14.36&t=h&z=19[/sTREETVIEW] Nouveau :
  4. Les terrasses Otway - 4 étages

    http://www.spimmobilier.com/avenir.html LES TERRASSES OTWAY Réalisées par SP Immobilier, concepteur du projet Les terrasses Cherrier et Les terrasses Chambord dont le développement est synonyme de bon goût, d’'originalité et de qualité. Les terrasses Otway sauront vous séduire par son style moderne et ses matériaux haut de gamme. Situés en plein coeur du Mile End à deux pas de la rue Bernard et la rue Laurier ces condos de prestige vous offriront les attraits et le charme de Montréal.
  5. Le Laurier (mondev) - 3 étages

    Le Laurier - Nouveau à Rosemont, Montréal. Subvention disponible Seulement 16 unités de condo. livraison 2012 Réservez dès maintenant! Nouveau projet 16 condos à Rosemont, lofts et condos de 1 et 2 chambres. À partir de $199,900. Condos de qualité avec choix de couleur pour les cuisines et céramique. Venez visitez notre condo modèle et réservé votre unité au projet Le Laurier. Quartier Le quartier Rosemont est situé au coeur de Montréal. Avec tous les commodités à proximités ainsi que plusieurs atouts d'importance tel que; jardins botanique, plusieurs parc, cinéma Beaubien, plusieurs Métro et ligne d'autobus, piste cyclable, etc. Ce quartier offre une excellente qualité de vie. Découvrez ce quartier et saisissez l'opportunité que vous offre Le Laurier. Nombre d'unités 16
  6. 3353 rue Masson - 3 étages

    L'agence immobilière Prêt Québeco a mise en vente le terrain du 3353 rue Masson situé sur l'intersection de la 12e avenue et de la rue Masson. Le projet comprends 17 unités résidentielles de condo et une unité commerciale. Fichier PDF du projet : http://pretsquebeco.com/upload/courtage_up/6.pdf Site actuel : https://maps.google.ca/maps?q=+3353+rue+Masson&hl=fr&ie=UTF8&ll=45.551473,-73.572588&spn=0.001065,0.002642&sll=45.558042,-73.730303&sspn=0.545197,1.352692&t=h&hnear=3353+Rue+Masson,+Montr%C3%A9al,+Qu%C3%A9bec+H1X+1R5&z=19&layer=c&cbll=45.551633,-73.572756&panoid=2RNpUvQaBXzVjNbVxD7Anw&cbp=12,318.39,,0,-1.83 Un projet de plus pour la 12e avenue, qui a connu déjà trois projets de construits entre la rue Laurier et Masson!
  7. Le verdissement à Montréal

    Dans le sujet sur l'état des rues commerciales dans le Plateau Mont-Royal, il y avait un désaccord sur l'appréciation des saillies vertes. Pour l'un c'était de la mauvais herbe, pour l'autre, c'était très réussi. J'ai donc décidé de faire un sujet montrant quelques exemples de verdissement à Montréal, histoire d'avoir un endroit où montrer ce qu'on aime, ce qu'on aime pas. Le verdissement prend une place importante dans plus en plus de villes, et a un impact de plus en plus significatif sur l'urbanisme, le paysage urbain, et même la configuration de nos rues. Je trouve donc pertinent d'en parler dans un forum d'urbanisme! J'ai donc fait un petit tour rapide dans mon quartier et aux alentours: le nord du Plateau, Saint-Viateur Est, le Mile-End. Nous sommes en septembre, donc c'est pas mal moins fleuri et coloré que durant le reste de l'été, mais ça donne une idée de la qualité de l'infrastructure, je crois. La saillies vertes Ces saillies ont non seulement pour objectif de verdir une rue, mais aussi d'augmenter le dégagement pour la visibilité des piétons et des automobilistes, ainsi réduire la distance à traverser dans une rue. Une des plus grande saillies sur le Plateau. Elle va de la rue Boucher jusqu'à Maguire, et ainsi s'occupe de deux intersections d'un seul coup. Il y a une bonne diversité dans les plantes choisies pour l'aménagement. Sur Fairmount, une grande saillie est aussi devenue une petite place publique bien occupée: Voici quelques autres saillies dans le secteur: Retrait d'un cul-de-sac dans le parc Laurier On avait bien ri de la peinture verte sur la chaussée, mais l'aménagement final est plus qu'un simple bout de gazon. Les travaux du parc Laurier ont permis de revitalisé le parc. Le sud du parc Laurier est maintenant très populaire. La fin de semaine, il est difficile de trouver la moindre place libre. Il n'y a pas grand monde un vendredi matin de septembre par contre, plus simple pour les photos . Verdissement du terre-plein de Saint-Joseph Pas vraiment la place pour un motif floral complexe, c'este du foin et des arbres, plutôt que du béton et un bac à fleurs. Champ des possibles, nouveau parc laissé à l'état naturel C'est grâce à la pression populaire que cet espace n'a pas été aménagé en parc traditionnel. Il est donc laissé dans un état naturel. Par contre, le terrain est fortement contaminé, et ça énerve le gouvernement du Québec. En tout cas, c'est une bonne oasis de verdure à côté d'un imposant centre d'emplois. Verdissement du domaine public par les citoyens Les fameuses fausses d'arbre appropriées par des citoyens et des commerces pour y planter quelques fleurs. Je n'ai pas les exemples les plus éloquents en photos, c'était ce qu'il y avait sur mon chemin. Voici une initiative plus particulière: des bacs sont installés pour y planter des trucs comestibles (un organisme bénévole gère tout cela). Rendu en septembre, ça pousse moins bien, mais il y a quelques semaines on pouvait même cueillir son propre blé d'inde de ces bacs. Le papier présent est un plan avec les emplacements de ces bacs comestibles dans le quartier. Il y a du verdissement partout, et je n'ai pas couvert les ruelles vertes du coin. S'il y a du verdissement que vous aimez dans votre coin, ou s'il y a des aménagements qui sont dignes de la mauvaise herbe que vous voulez dénoncer, n'hésitez pas à mettre vos photos dans ce sujet!
  8. Bravo à M. Dolan! Xavier Dolan, coup de coeur du 67e Festival de Cannes Cannes — Non, il n'y a pas que la Palme au palmarès. C'est un honneur important qu'a remporté Xavier Dolan avec le Prix du jury samedi soir (heure locale) pour son cinquième long métrage Mommy, qui fut l'immense coup de cœur de ce festival. Un laurier récolté ex aequo avec Godard pour Adieu au langage, l'aîné et le cadet des cinéastes en compétition logés à la même enseigne. La présidente du jury Jane Campion a dit aux médias avoir aimé beaucoup Mommy : «film merveilleux d'un brillant jeune cinéaste. Chez lui comme chez Godard, on sentait la passion et la liberté.» La cérémonie du palmarès s'est déroulée in abstentia de Godard, bien entendu. «Ce prix ne devrait pas révolutionner sa vie», a souligné, lucide, son producteur Alain Sarde, ajoutant : «Xavier Dolan 25 ans, Jean-Luc, 83, c'est magnifique!» Au moment de recevoir son laurier au grand amphithéâtre Lumière, Xavier Dolan ému, la voix brisée, a remercié Jane Campion dont La Leçon de piano l'avait jadis ébloui. Il a encouragé sa génération à croire à ses rêves. «Je pense que tout est possible à qui rêve, ose et travaille.» L'étreinte de Jane Campion à Xavier Dolan venait du fond du cœur. Plus tard, le jeune cinéaste québécois a commenté devant nous cette association avec Godard : «Je reconnais le gouffre de temps qui nous sépare. Nos recherches respectives de liberté au cinéma se sont faites à des époques différentes. En son temps, il a tenté de réinventer le cinéma. J'aime avoir l'impression que le cinéma prend un virage et que j'y participe. Le cinéma s'exprime à travers toutes les générations. Je viens du Québec. Toute mon enfance j'ai entendu : “Redescends sur terre! Pour qui tu te prends?” Je venais d'un endroit plutôt grand où les gens rêvaient petit. Les gens de ma génération ont une plus grande propension à rêver.» Il avait fantasmé sur la Palme, que tant de voix lui prédisaient. «On avait rêvé à tout. Il faut voir grand, rêver grand. Ce Prix du jury, nous dit que ses membres ont reconnu ce film, voulu le célébrer. Cette récompense me flatte de matière incompatible avec la mesure de mes rêves. On a un prix formidable que l'on ramène avec une grande fierté.» La Palme d'or à un grand film Le Turc Nuri Bilge Ceylan, plusieurs fois primé à Cannes, était un des favoris de la Palme d'or, qu'il a remporté pour son remarquable Winter Sleep — en plus du laurier de la critique internationale (Fipresci) — œuvre pleine de maturité et de maîtrise, très dialoguée, en quête de vérité profonde, son meilleur film. Il a souligné que cette année était la centième de l'histoire du cinéma turc, pays qui récolte sa première palme. Jane Campion a jugé le film brillamment tchékhovien, sophistiqué, avouant qu'elle craignait d'abord sa durée : 3 h 15, mais en aurait ensuite bien pris deux de plus. «Il durait 4 h 30 au début du montage», avouait le cinéaste aux journalistes. Nuri Bilge Ceylan déclare s'intéresser à la part sombre de son âme, donc de la nature humaine. La jeune cinéaste italienne Alice Rohrwacher, dont le film tendre, fragile et poétique Les Merveilles avait été reçu tièdement, prend sa revanche, surclassée pour ainsi dire, en recevant le Grand Prix du jury. C'est la note incongrue d'un palmarès par ailleurs équilibré. L'Américain Bennett Miller, avec un laurier de la mise en scène pour son Foxcatcher, a de quoi soupirer de soulagement. Le tournage de l'adaptation d'un fait divers tragique, en présence de plusieurs protagonistes de l'époque, avait été éprouvant et Miller avoua qu'il n'aurait jamais pu faire le film sans ses trois grands acteurs. Le Russe Andrey Zvyagintsev a récolté le prix du scénario pour le beau, tragique et ironique Leviathan, brillamment mis en scène, une satire du régime russe, de ses abus et de ses corruptions. «Plus biblique de politique», estime pour sa part Jane Campion. Certains souhaitaient une troisième palme aux belges frères Dardenne pour Deux jours, une nuit, donnant la vedette à Marion Cotillard. Pour la première fois en six sélections, les voici repartis, bredouille. Il est vrai que leur excellent cinéma social piétine. Timbuktu d'Abderrahmanse Sissako, pressenti haut au palmarès, n'a rien reçu non plus. Les prix d'interprétation étaient mérités. Julianne Moore, folle de charisme dans l'excellent Maps to the Stars du Torontois David Cronenberg, satire féroce d'Hollywood, n'était pas à Cannes pour récolter son laurier. Timothy Spall, acteur britannique d'immense talent, récolte enfin la reconnaissance internationale .Le voici primé pour son extraordinaire performance du peintre paysagiste J.M.W. Turner (Angleterre du XIXe siècle) dans le film éblouissant de Mike Leigh Mr. Turner. Confus à l'heure de remercier le jury, empêtré dans son cellulaire et son incohérence, l'émotion, lui coupait le souffle. Le truculent et vibrant Party Girl de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis a remporté la Caméra d'or du meilleur premier long métrage, avec l'histoire vraie d'une femme de province, kitsch, entraîneuse de cabaret, allergique à la vie ordinaire. Son fils est un des cinéastes. Party Girl avait remporté la veille le prix d'ensemble d'Un certain regard. Un autre premier long métrage, Les Conbattants du Français Thomas Cailley s'est fait remarqué : trois prix à la Quinzaine des réalisateurs en plus du laurier de la FIPRESCI hors compétition. Les astres sont bien enlignés bien pour lui aussi. Mais c'est Xavier Dolan qui aura remporté lors de ces derniers jours enfiévrés, la palme du cœur. Et l'immense vitrine internationale offerte à son Mommy en multiples porte-voix des médias du monde se traduit aussi par une distribution à l'échelle planétaire. Près de 1,5 M$ de ventes, sont déjà assurées, un chiffre énorme. Entre autres marché, l'Allemagne l'a acquis samedi en prévision d'une sortie importante. Les États-Unis en négocient les droits. Avec un tel buzz et le prix du jury, le film commence à peine sa trajectoire. http://www.ledevoir.com/culture/cinema/409164/67e-festival-de-cannes-la-palme-d-or-a-nuri-bilge-ceylan-le-prix-du-jury-a-xavier-dolan
  9. Le Laurier - 4 étages (2013)

    Le projet de 12 condos (576-1230 pi.ca) sera situé au 1325 Laurier est, sur le coin nord-ouest de la rue Lanaudière et comprendra des commerces au RC et stationnements intérieurs. Pour ceux qui connaissent le coin, c'est l'emplacement actuel de "Vincent Sous-Marins" http://www.aldoconstruction.ca/fr/le_laurier_html
  10. Les Cours Garneau - 3 étages

    LES COURS GARNEAU NOUVEAU PROJET DE 14 CONDOS AVEC GRAND BALCON OU TERRASSE SUR TOIT PROJET LIVRAISON ÉTÉ 2012 AVEC UNITÉ DE 1 ET 2 CHAMBRES À COUCHER. TOUTES LES UNITÉS ONT UN BALCON OU TERRASSE SUR LE TOIT ET CERTAINES ONT UNE ENTRÉE PRIVÉE. IL Y AURA UNE COUR INTÉRIEUR PAYSAGÉE Adresse 470 GARNEAU MONTRÉAL Quartier À 2 PAS DU METRO LAURIER AU COEUR DU PLATEAU MONT-ROYAL SITUÉE SUR UNE PETITE RUE TRANQUILLE Nombre d'unités 14 Bureau des ventes A VENIR Tél: 514-916-3141 Courriel: AMACDUFF@SYMPATICO.CA http://www.montrealdevelopers.com
  11. On avait pas de fil je crois, mais le projet était dans les plans en même temps que le Parc Laurier (maintenant réouvert et vraiment très beau!). Aujourd'hui, le Carré était complètement clôturé. Les travaux sont commencés!
  12. 175 Laurier Ouest

    Ça fait un p'tit bout de temps que j'ai vu l'affiche sur le vieil immeuble laid qu'ils veulent transformer. Hier soir, il était clôturé. J'imagine que les travaux doivent commencer puisque sur leur site, l'occupation est pour l'automne. Site actuel : https://maps.google.com/maps?q=rue+laurier+ouest,+montreal&hl=fr&ie=UTF8&ll=45.520846,-73.594698&spn=0.002041,0.005284&sll=45.535934,-73.483644&sspn=0.008522,0.021136&t=h&hnear=Avenue+Laurier+Ouest,+Montr%C3%A9al,+Qu%C3%A9bec,+Canada&z=18&layer=c&cbll=45.520987,-73.594581&panoid=rPklogQ4JYd8_0G3VWSHsg&cbp=12,345.24,,0,0.46 Site web : http://www.175laurier.com/
  13. DESCRIPTION DE CE PROJET Occupation Septembre 2011 Cet immeuble de 5 unités construit dans les années 30 sera entièrement rénové en conservant son cachet architectural. L'immeuble sera intégré au nouveau projet adjacent le ''Papineau et St-Grégoire'' Près de la rue Laurier http://www.idevco.ca/fr/5505-5513-papineau.html
  14. MONTREAL - In what can only be described as the most unexpected foodie news of 2010, celebrity chef Gordon Ramsay is taking over Montreal's Rôtisserie Laurier BBQ, the Gazette has learned. With restaurants in New York, Los Angeles and Florida, Ramsay, 44, already has a foothold in North America. Yet this unpretentious, family-style eatery will be his first foray into the Canadian restaurant scene. Opened in 1936 and located on Laurier Ave. in the heart of Outremont, this Montreal institution has long been famous for its barbecued chicken, chicken noodle soup, hot chicken sandwiches, and sugar pie. As of next February it will be renamed Rôtisserie Laurier BBQ by Gordon Ramsay, and the menu will include the house classics as well as salads, sandwiches, ribs, and hamburgers. Known for his expletive-laced rants on cooking reality shows like Hell's Kitchen, The F Word, and Gordon Ramsay's Kitchen Nightmares, Ramsay most recently faced a whirlwind of personal problems. Yet despite certain setbacks, Ramsay remains a bona fide superstar on the food scene and a successful restaurateur with a three-Michelin-starred restaurant in London, as well as 12 Michelin stars to his name, surpassed only by French chefs, Joel Robuchon and Alain Ducasse. He's also authored some 30 cookbooks, consults all over the world, and has a line of cookware and counter-top appliances. To find out how Ramsay's takeover of Laurier BBQ came about, please read Lesley Chesterman's story Thursday in The Gazette and on montrealgazette.com. Read more: http://www.montrealgazette.com/entertainment/Exclusive+Gordon+Ramsay+taking+over+Montreal+resto/3808086/story.html#ixzz14umu6ObO
  15. Le Laurier - 8 eme - 3 étages (2011)

    Nouveau projet à Rosemont * 16 condos de 2 ou 3 chambres * À l’intersection de la rue Laurier et de 8e Avenue * Près de la rue Masson * Stationnement disponible $15,000 taxes incl. * Occupation avril 2011 http://www.idevco.ca/fr/
  16. Target unveils Canadian Stores

    Full article can be found here: http://business.financialpost.com/2011/05/26/target-unveils-canadian-stores/ List of Quebec Stores • Galeries d,Anjou, Anjou • Faubourg Boisbriand, Boisbriand • Carrefour Angrignon, Lasalle • Mega Centre Notre-Dame, Laval • Galeries Chagnon , Levis • Place Longueuil, Longueuil • Place Alexis Nihon, Montreal • Place Vertu, Montreal • Terrarium Shopping Centre, Pointe Claire • Les Galeries De La Capitale, Quebec City • Place Fleur De Lys, Quebec City • Place Laurier, Quebec • Le Carrefour Rimouski, Rimouski • Promenades Saint-Bruno, Saint-Bruno-de-Montarville • Carrefour Saint-Georges, Saint-Georges • Carrefour Richelieu, Saint- Jean sur-Richelieu • Carrefour du Nord, Saint Jerome • Carrefour de L,Estrie, Sherbrooke • Les Rivieres Shopping Centre, Trois Rivieres
  17. Corner Sherbrooke and City Councillors
  18. Changing a street config in St-Lambert

    (Désolé pour l'anglais les gars, mais je suis pressé et en français c'est plus long avec les accents sur le clavier que j'ai) So how do i go about petitioning the city to reconfigure a street? Boul. Sir Wilfred Laurier in St-Lambert, eastbound towards rue St-Louis, has this awful configuration that confuses people and causes constant scenarios of honking and near-accidents. - If you're on Laurier and you want to continue forward to St-Louis, you must stay in the right-most lane, which will turn into the only lane that lets you go forward to St-Louis. - If you're in the left-most lane, you must turn into the McDonalds parking lot. - If you're in the middle lane, the lane becomes the turning lane to catch Victoria. Under the old configuration, both lanes could let you go forward onto St-Louis, but a while back they changed it to only the right lane, keeping left for left-turns only. Every god damn freaking time i come home by the Victoria bridge, a bunch of knuckleheads realize at the last second they're in the wrong lane and just merge into the other lane. Super dangerous. Not a time goes by that I don't honk at somebody, or that i witness somebody else make this mistake. Should i just go to city hall? I have a feeling they'll just give me the run around... maybe go directly to the planning department? Anyone have experience with St-Lambert city hall? MTLskyline? Here's a map of the problem. You'll be in the blue lane, and then over the intersection, some guy from the yellow lane will drift into the blue lane, either a) thinking that's where his lane continues (wrong) or b) realizing he has to change lane and doing so. I'll be in the correct blue lane, when some guy starts drifting/merging into my lane (red dots), and i'll be in HIS blind spot so I have to honk at him so he doesn't hit me... Sigh... bad drivers...
  19. Parc Laurier

    Salut ! J'aime le parc laurier, j'aime son emplacement, mais je déteste comment il n'est qu'un tapis de gazon. Voilà, j'ai remplacé le plus petite terrain de baseball, deux terrain pétante et fer à cheval abandonnés de et le parc à chien parc un lac, comme celui du parc la fontaine. Un nouveau terrain de soccer synthétique. Je ne comprends pas pourquoi on ne créer pas des lac dans les parcs... il me semble que c'est 100 fois plus chaleureux qu'un tapis de gazon. Le tracé vert est le nouvelle piste cyclable qui remplacerait celle qui est très sinueuse ! Comment trouvez vous ça ?
  20. Réaménagement des rues Laurier, Rachel et Roy Radio-Canada.ca Mise à jour le lundi 21 juin 2010 à 15 h 48 Le parti Projet Montréal, au pouvoir à la mairie d'arrondissement du Plateau Mont-Royal, annonce des mesures qui modifieront les secteurs des rues Laurier, Rachel et Roy, à l'est du boulevard St-Laurent. Ces mesures visent à améliorer la sécurité des citadins qui empruntent ces rues à pied ou à vélo. De plus, ces mesures auront un impact sur la circulation automobile. Le maire d'arrondissement Luc Ferrandez a annoncé que : * La rue Laurier Est deviendra sens unique vers l'Est entre le boulevard St-Laurent et la rue de Mentana (elle est à double sens sur ce tronçon actuellement). De plus, la chaussée sera rétrécie à la hauteur du métro et d'autres rues changeront de sens pour apaiser la circulation automobile dans ce secteur. * La rue Rachel sera entièrement réaménagée au carrefour des avenues du Parc-La Fontaine et Christophe-Colomb de même qu'à l'intersection avec la rue De La Roche. * Enfin, le sens de plusieurs rues sera changé dans le secteur de la rue Roy Est, entre les rues Saint-Denis et Saint-Hubert Un quartier risqué à pied... Chaque année sur le Plateau Mont-Royal, une trentaine de piétons et de cyclistes sont victimes d'accidents de la circulation. Au kilomètre carré, il s'agit du taux le plus élevé sur l'île de Montréal. Par tranche de 100 000 habitants, le Plateau Mont-Royal occupe le second rang de ce triste palmarès sur l'île de Montréal, avec 232 blessés, chaque année. Richard Bergeron, chef de Projet Montréal, conseiller de Jeanne-Mance et responsable de l'urbanisme au comité exécutif de la Ville de Montréal, affirme que les résidents du Plateau réclamaient semblables mesures depuis plus de 20 ans. Nous redonnons à des rues qui n'avaient pas été faites pour le transit leur caractère résidentiel ou leur calme. — Le maire de l'arrondissement Plateau Mont-Royal, Luc Ferrandez L'arrondissement compte rediriger la circulation automobile vers les artères et l'éloigner des rues où se trouvent des Centres à la petite enfance et des écoles. Les travaux seront exécutés d'ici le printemps 2011. En ce qui a trait à la rue Laurier, elle sera modifiée à compter du mois d'août. La mairie d'arrondissement n'a pas indiqué combien coûteraient ces interventions.
  21. Publié le 12 juin 2009 à 05h00 | Mis à jour le 12 juin 2009 à 05h00 Locaux pour bureaux à Québec: le plus bas taux d'inoccupation au pays Pierre Couture Le Soleil (Québec) Le marché de la location de locaux pour bureaux ne dérougit pas à Québec. Le taux d'inoccupation se situe maintenant à 3,6 %, soit le plus bas au pays. «On constate que la crise économique touche moins la capitale», souligne Steeve Gilbert du Groupe Altus, qui recense l'évolution du marché des immeubles de bureaux à Québec. À l'échelle canadienne, Québec (3,6 %) devance ainsi Edmonton (6,7 %), Winnipeg (6,8 %), Ottawa (6,9 %) et Vancouver (8,6 %). À Montréal, le taux d'inoccupation s'élève à 9,2 %. Cette rareté des loyers se fait d'ailleurs sentir sur le prix payé par les locataires. Depuis deux ans, le prix moyen de location au pied carré dans la catégorie A affiche une progression de 13 %, passant de 22 $ à 24,89 $. La rareté d'immeubles de bureaux fait en sorte que certains secteurs sont beaucoup «plus chauds» que d'autres. Par exemple, sur la colline parlementaire, le taux d'inoccupation se chiffre à 0,9 %, alors que dans le secteur du boulevard Laurier, on note un taux de locaux inoccupés de 1,4 %. Dans le quartier Saint-Roch et dans le Vieux-Québec, le portrait est différent. Le taux d'inoccupation totalise 6,4 %. Idem en périphérie nord de la ville (quartier Lebourgneuf), où l'on observe un taux de 7,1 %. Hier, le marché locatif de Québec comptait ainsi 692 000 pieds carrés disponibles sur un inventaire de 16,6 millions de pieds carrés de locaux pour bureaux. Cette tension dans le marché de Québec pourrait toutefois prendre fin avec l'arrivée de nouvelles constructions d'immeubles locatifs de bureaux. Des promoteurs, qui ont flairé la bonne affaire, devraient bientôt être en mesure de livrer près d'un million de nouveaux pieds carrés au cours de la prochaine année. La construction d'une tour à bureaux par Cominar au coût de 110 millions $ sur le boulevard Laurier comptera une superficie 316 000 pieds carrés. Dans Saint-Roch, GM Développement met la touche finale à la construction d'un immeuble de bureaux de 99 000 pieds carrés qui abritera notamment les locaux de la société Beenox. «Malgré cet ajout, les espaces construits répondent à une demande et on ne peut parler de surconstruction à Québec», fait remarquer Steeve Gilbert. Car même avec cette nouvelle impulsion d'un million de pieds carrés, le marché locatif demeurera serré, avec un taux d'inoccupation autour de 6 %, prédit le Groupe Altus. Généralement, un marché atteint son taux d'équilibre entre l'offre et la demande lorsque le taux d'inoccupation des immeubles s'établit à 7 %.
  22. 21 avril 2007 Des travaux de réfection des fenêtres, de la maçonnerie et de la plomberie seront entrepris à la caserne 30. Cette caserne, située au 5, avenue Laurier Ouest, a été construite en 1905. On a d'ailleurs souligné son centième anniversaire en 2005. Plusieurs composantes de l'immeuble ont atteint leur durée de vie utile et présentent un état de dégradation avancé. Le projet de rénovation prévoit la réfection complète de la maçonnerie, des portes et fenêtres ainsi que du système d'alimentation en eau. Ces rénovations s'inscrivent dans un plan annoncé la semaine dernière pour la rénovation de cinq casernes à Montréal. Les autres casernes sont situées dans les arrondissements Sud-Ouest, Villeray/Saint-Michel/Parc-Extension, Lachine et Verdun. «Ces travaux sont nécessaires afin de freiner la détérioration des bâtiments, de préserver les actifs de la Ville de Montréal et d'assurer un environnement plus sain et plus sécuritaire pour les occupants de ces casernes, nos pompiers », a commenté Claude Dauphin, vice-président du comité exécutif de la Ville de Montréal, responsable de la sécurité publique. «En agissant maintenant, nous éviterons la détérioration du parc immobilier et la croissance des coûts directs et indirects reliés à l'entretien et à l’exploitation de ces immeubles», a-t-il ajouté. Prévus dans le programme d’entretien, ces travaux franchiront l’étape d’appel d’offres après que le conseil d’agglomération les aura entérinés.
  23. Eat like a local in ... Montreal Poutine may still be a student staple but Kevin Gould finds fresh, inventive dishes in the city's bistros, delis and micro-breweries Kevin Gould The Guardian, Saturday June 7 2008 Slow food ... find friendly service and fresh food as part of Montreal's creative food scene. Photograph: Rudy Sulgan/Corbis I start my search for the fresh local tastes of Montreal at Marché Jean-Talon (7075 Casgrain Ave between De Castelnau and Jean-Talon metro). This is not some bourgeois foodie faux-farmers' market. Held indoors in winter, the market spills outside at this time of year, with countless eat-ins, takeaways, wine shops and stalls, busy with people expecting (and getting) high-quality, well-priced, local, seasonal produce. As with the rest of Montreal's food and drink culture, someone has done a marvellous job of inculcating the virtues of the Slow Food movement, without the pretentious nonsense we're often served up in Europe. Montrealers are disarmingly friendly. A cheerful tubby bloke munching a pickled cucumber on a stick invites me to his restaurant, a minute away from the market. Jean-Philippe's Kitchen Galerie (60 rue Jean-Talon Est,+514 315 8994, no website) has no waiters: you're served by one of the three chefs who cook your dinner. He pours me a glass of excellent red from L'Orpailleur in the eastern townships, which has the grace of a French pinot noir, and the energy of a Californian one. "We're not sommeliers," he smiles, "but we know how to drink!" They sure know how to cook, too. Minestrone with chorizo and calves' sweetbreads with soft-shell crab give a flavour of Jean-Philippe's full-on stance on food. The standout main course is a massive côte de boeuf with tarragon sauce and roast veg. You can "super-size" it with truffles and foie gras. Gloriously, ridiculously rich. Strawberry salad with basil syrup and 7-Up jelly completes the feast. The most creative, interesting food scenes in town are mostly in Le Plateau and Mile End, where you find a mixture of ethnic communities, students and sophisticates. I loved Maison Cakao (5090 rue Farbre, corner of rue Laurier, +514 598 2462) for its cupcakes and brownies, and Le Fromentier (1375 rue Laurier Est), where the bread and charcuterie are at least as good as anything you'll find in Paris. Fairmount Bagel (74 rue Fairmount Ouest, fairmountbagel.com, open 24 hours, 365 days) is a tiny local institution that hand-makes 18 varieties and bakes them in wood ovens. Another institution worth its reputation is Schwartz's (3895 blvd St Laurent, +514 842 4813, schwartzsdeli.com, all you can eat $15. No reservations, expect to stand in line), whose smoked meat - think salt beef with deeper flavour - is sensational and worth queuing for. Order your meat "lean" unless you're in with a cardiologist, and eat too much of it with gorgeous dark brown fries, crunchy pickles and a soda. Around the corner, Le Reservoir (9 rue Duluth Est, +514 849 7779) is a micro-brewery with a kitchen. It is the most happening place in the area for Sunday brunch - expect fresh cranberry scones with yoghurt; cod cheeks and chips with home-made ketchup; fried eggs and smoked bacon over sublime Yorkshire pudding. Poutine is a Quebecois speciality, consisting of oily french fries strewn with curd cheese and smothered in salty gravy. Oddly comforting, and excellent for mopping up alcohol, together with every last drop of saliva in your mouth. The Montreal Pool Room (1200 blvd St Laurent), an appealingly grungy, noisy and popular diner, is a good place to try it. If poutine is old-school Montreal cuisine, the Cluny ArtBar (257 rue Prince, +514 866 1213, cluny.info) is its new wave. Cluny is in the centre of town, only a short walk from the touristy joints of the old town. It's near the riverside, attached to a gallery in an ex-foundry. Come here for generous, innovative salads and grills. A few steps away, Le Cartet (106 rue McGill, +514 871 8887) is everything you'd ever want for a buzzy, Scandinavian-smart take on the communal canteen. Great for lunch, Le Cartet has a deli attached and also offers a blowout Sunday brunch buffet, where you can nurse the hangover you nurtured the night before at Pullman (3424 du Parc ave, +514 288 7779, pullman-mtl.com), the gastro bar du choix for Montreal's beautiful people. They're serious about their wine at Pullman, but also mix a mean cosmopolitan. Try tapas like venison tartare with chips, tuna sashimi with pickled cucumber salad, mini bison burgers and roasted marrow bones with veal cheeks. Were Pullman in London, it would be double the price and snooty. Here, it is honest, exciting and fun. As Montreal reinvents itself as a multicultural, modern city, so its young chefs have thrown off the shackles of classical French cuisine. My favourite example of this pared-down, matter-of-fact excellence was in the 10-table neighbourhood Bistro Bienville (4650 rue de Mentana, +512 509 1269, bistrobienville.com). There are no starters or mains, just whatever's good today. They'll fix you a stunning seafood platter, grill you a beautiful piece of fish, and roast you a perfect fat joint of beef. I also ate excellent local cheeses, drank fantastic wine, and thought that if I lived in Montreal, I'd be in here every day. Instead of parading a love of good food and drink as accessories to an ostentatious life, Montrealers celebrate the joys of the table with the matter-of-fact verve born of living half the year in the teeth of an Arctic gale. · Canadian Affair (020-7616 9184, canadianaffair.com) flies Gatwick-Montreal from £99 one way inc tax. The stylish La Place d'Armes (+512 842 1887, hotelplacedarmes.com) has rooms for around £125 including breakfast, cheese and wine and hammam. The training hotel, l'Institut de Tourisme et d'Hôtellerie (+514 282-5120, ithq.qc.c http://www.guardian.co.uk/travel/2008/jun/07/montreal.restaurants/print
  24. Cominar confirme des investissements de 125 millions sur le boul Laurier . Voici le texte dans Monemploi.com en date du 27 mai 2008 Cominar investira 125 M$ dans le projet du boulevard Laurier C'est maintenant à 125 millions de dollars qu'est estimé le projet de développement du terrain bordant le boulevard Laurier à l'intersection de la route de l'Église où la construction de deux tours de 20 étages par Cominar a débuté cet hiver. Ce chiffre apparaît dans un document fixant les conditions d'un échange de terrain entre la Ville de Québec et le Fonds de revenu immobilier Cominar. Selon l'entente transmise cette semaine par le comité exécutif de la Ville, Cominar deviendra propriétaire, pour 412 000 $ et d'autres considérations, d'une portion de terrain de 1500 mètres carrés sur lequel la station de service Petro-Canada, qui en était locataire, a été fermée en début de semaine. Tout autour, le creusage du stationnement souterrain prévu sous le futur complexe atteint déjà plusieurs étages. Le projet comprend deux tours à bureaux de plus de 720 000 pieds carrés de superficie locative, dont environ 100 000 pieds carrés seront utilisés à des fins commerciales. Le projet sera réalisé en deux phases. La première, d'une valeur de 74 millions de dollars et étendue sur 18 mois environ, ajoutera quelque 396 000 pieds carrés d'espace locatif au parc immobilier de Cominar.
  25. Habitations Laurier - 6 étages

    étude datant déjà de 2004, mais je garde espoir, c'est sur le terrain abandonné d'une ancienne station service à l'angle Laurier/St-Urbain. sinon, ça peut toujours être transféré dans «annulés». http://www.atelierinsitu.com/2006/projets.php?id=3 belle intégration, formes classiques et matériaux originaux.