Search the Community

Showing results for tags 'hôtel'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 23 results

  1. Développement vert de l'îlot du Monument National, entre les rues Clark/René-Lévesque/St-Laurent/Ste-Catherine.
  2. http://plus.lapresse.ca/screens/efd4a09e-5d8a-4998-b408-ceb3277c36e2|_0.html QUARTIER DES SPECTACLES LE JARDIN DOMTAR SACRIFIÉ POUR UN PROJET IMMOBILIER SUZANNE COLPRONLA PRESSE Le Jardin d’arbres de la Domtar, adossé à une bouche du métro Place-des-Arts, sera bientôt chose du passé. Aménagé et géré par la papetière Domtar mais ouvert au public, ce coin de verdure unique dans le Quartier des spectacles sera vendu sous peu à un promoteur immobilier, a-t-on appris. Dans un mot adressé aux employés, le 28 juillet, le premier vice-président, Développement corporatif, Patrick Loulou, précise qu’on y construira un immeuble regroupant un hôtel et des appartements. « Toutes les mesures seront prises pour minimiser les inconvénients durant la construction et de plus amples informations vous seront transmises à une date ultérieure », indique-t-il. M. Loulou ajoute que le Centre de la petite enfance Origami, situé à la Maison Domtar, pourra continuer à occuper une parcelle clôturée du jardin comme aire de jeu. Cet espace extérieur, assure-t-il, sera amélioré à la suite de la construction de l’immeuble. Quand les travaux vont-ils débuter ? Qui est le promoteur immobilier ? « Nous n’avons aucun commentaire à faire pour le moment », nous a dit par courriel Bérangère Parry, conseillère aux communications. UN JARDIN PRIMÉ Inauguré en 2002, le Jardin Domtar, l’un des rares jardins au centre-ville, a reçu deux prix en 2003 : le prix des designers de l’Association des architectes paysagistes du Québec et le prix Orange en design urbain de Sauvons Montréal. Ce projet, disait-on à l’époque, est un exemple de société qui contribue à la conscience écologique des centres-villes. Situé sur un ancien terrain de stationnement, acheté en 2000 à la Ville de Montréal, au coin de la rue De Bleury et du boulevard De Maisonneuve, il occupe une superficie de plus de 2800 mètres carrés. Le président et chef de la direction de la papetière, John D. Williams, avait déclaré en 2012 : « Le Jardin Domtar illustre parfaitement une de nos valeurs clés : l’engagement. L’engagement à être une société durable pour notre environnement, nos employés et nos communautés. » Le lieu, dont le thème est « Une forêt pour tous pour toujours », se divise en deux parties. Le côté nord symbolise la forêt de l’est du Canada, tandis que le côté sud est plus urbain. D’un bord, on trouve une végétation indigène : chêne, érable à sucre, bouleau. De l’autre, des arbres utilisés et transformés par Domtar dans ses activités : chêne, frêne, peuplier. Une large passerelle relie l’accès au métro Place-des-Arts et l’entrée principale du siège social de Domtar. Le jardin est ouvert tous les jours, de 7 h à 21 h. Les gens du quartier sont nombreux à le fréquenter, surtout à l’heure du lunch. « C’est vraiment malheureux qu’on le détruise, c’est un choc », lance Malaka Ackaoui, présidente de l’agence d’architecture du paysage, d’urbanisme et de design urbain WAA, qui a réalisé le jardin en 2002. « Il n’y a pas assez d’espaces verts au centre-ville. Que va-t-on faire des arbres devenus matures ? » — Malaka Ackaoui, présidente de l’agence WAA Une question à laquelle personne ne semble en mesure de répondre. « Le Jardin Domtar est un espace privé, ouvert au public selon la volonté du propriétaire, rappelle Gabrielle Fontaine-Giroux, du service de communications. La Ville de Montréal n’a pas reçu de demande de permis de construction à cet endroit à l’heure actuelle. » « UNE PERTE POUR MONTRÉAL » C’est La Presse qui a appris l’existence du projet immobilier à Michel Saulnier, qui a réalisé la sculpture baptisée Écho, plantée au cœur du jardin : une œuvre en forme de totem à quatre mâts composée de 17 têtes d’ours en bois. L’ours est le symbole de la sagesse dans les cultures amérindiennes, explique l’artiste. « Sa présence nous rappelle sur ce site la nécessité d’être “sage” afin de conserver et de protéger la forêt ou la biodiversité des écosystèmes. » Après vérification, M. Saulnier a appris que son œuvre serait entreposée durant les travaux de construction et déplacée par la suite, sans doute dans l’espace extérieur réservé au Centre de la petite enfance. « C’est dommage, dit-il, parce qu’il n’y a pas tellement d’espaces verts dans cette partie de la ville. » C’est aussi La Presse qui a appris l’existence de ce projet à Héritage Montréal, dont la mission est de promouvoir et protéger le patrimoine architectural, historique, naturel et culturel de Montréal. « Domtar a fait un très bel effort en créant ce jardin, note Dinu Bumbaru, directeur des politiques d’Héritage Montréal. Aujourd’hui, faut-il exproprier ? Je ne sais pas. Mais ça mériterait une discussion. Le quartier dans lequel se trouve ce jardin est en train de devenir hyper dense et très congestionné. » « Ce n’est pas un jardin public, c’est un jardin d’entreprise, ajoute Bernard St-Denis, professeur à la faculté d’aménagement de l’Université de Montréal. Si la société renonce à le garder, on ne peut pas faire grand-chose. Mais c’est dommage parce qu’il n’y a pas beaucoup de jardins au centre-ville et qu’il n’y a pas beaucoup de jardins publics tout court. » Selon M. St-Denis, un jardin offre une qualité d’expérience que d’autres espaces publics n’offrent pas. « Quand on entre dans un jardin, on est ailleurs. La disparition du Jardin Domtar est une perte pour Montréal. » La papetière, d’après nos informations, aurait pris cette décision en partie parce que la Société de transport de Montréal (STM) menaçait depuis quelques années d’exproprier le tiers du jardin pour y construire un poste de ventilation à côté de la bouche de métro. Il n’est toutefois plus question d’expropriation, assure Amélie Régis, conseillère aux affaires publiques de la STM. « Le poste de ventilation mécanique serait intégré à un projet d’un promoteur dont on ne peut révéler les détails, car nous sommes tenus à la confidentialité », précise-t-elle. La Ville pourrait-elle racheter ce terrain pour conserver le jardin ? « Oui, sans doute, répond Bernard St-Denis. Mais ça veut dire des millions de dollars. » DOMTAR EN BREF La papetière québécoise Domtar fournit des produits à base de fibre : des papiers de communication, de spécialité et d’emballage, et des produits hygiéniques absorbants. Elle compte près de 10 000 employés dans plus de 50 pays. Ses ventes s’élèvent à 5,1 milliards US par année, et ses actions ordinaires sont cotées aux Bourses de New York et de Toronto. Domtar conçoit et fabrique des produits d’incontinence pour adultes, comme les culottes protectrices, les culottes ajustables, les protège-draps, les serviettes et les débarbouillettes ainsi que les couches pour bébés et les culottes d’entraînement. Elle possède 10 usines : une à Windsor, au Québec, une à Espanola, en Ontario, et huit aux États-Unis.
  3. Désolé je sais pas où mettre cette discussion. Test de sol cette après midi dans le même secteur Viger coin Saint-Dominique .
  4. 3-Million Square Foot Mega-Mall Planned for Montreal --- New mega mall to come to TMR Developer Carbonleo, which built Dix30, wants to build shopping centre in Montreal where A15 meets Highway 40 --- Un nouveau district commercial à venir dans Ville-Mont-Royal [MAPS]https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m14!1m12!1m3!1d5593.100271650298!2d-73.66432018124326!3d45.49900311835393!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!5e0!3m2!1sen!2sca!4v1422975454113[/MAPS]
  5. Je ne savais pas trop où mettre ceci, c'est plus une rumeur à ce stade ci comme il n'y a pas eu d'annonces officielle, mais il y a quand même des éléments de concrets qui justifient que j'en informe le forum Le groupe Germain était locataire de l'édifice de l'hôtel Le Germain Montréal (2050 rue Mansfield) depuis son ouverture en en 1999. Le bâtiment était anciennement une tour à bureaux, et l'aménagement des étages (spécialement le sous-sol) le prouve très bien. Cet hiver, le groupe a finalement acheté l'immeuble, et il y a beaucoup de bla bla au sein de l'équipe comme quoi des rénovations majeures seraient entreprises après la saison touristique, soit cet automne. Rénovations majeures on parle de rajouter des étages au bâtiment qui en compte actuellement 17. Ces informations ont été corroborés par un investisseur qui est un client régulier de la place (donc assez proche de certains employés), mais aucunes annonces officielles n'ont été faites par la direction. Il est bon à noter que les dernières rénovations remontent déjà à plusieurs années et que les employés savent que d'autres rénovations s'en viennent. La compagnie ne veut pas trop ébruité l'affaire probablement parce qu'elle devra fermer pour la durée des travaux.
  6. https://www.meetingscanada.com/marriott-chateau-champlain-acquired-tidan-hospitality/ Montréal-based Tidan Hospitality and Real Estate Group acquired the Montréal Marriott Château Champlain, effective April 16, 2018. Atlific Hotels will continue to provide hotel management services during the transition. The 611-room property was constructed by CP Hotels in celebration of Expo 67. It was designed by French-Canadian architects Roger D’Astous—a student of Frank Lloyd Wright—and Jean-Paul Pothier, who were inspired by the arches of Windsor Station, the city’s former railway station and CPR headquarters. Tidan co-owners Mike Yuval and Jack Softer plan to make a significant investment in the property, restoring its heritage features and upgrading all of its guestrooms, suites and hallways as well as its lobby, restaurant and meeting and event spaces. “The Chateau Champlain is a cornerstone of Montreal’s modern history,” said Yuval. “This building holds wonderful memories for me personally and for Canadians across the country. We are very proud to make it a beacon of civic pride for future generations to enjoy.” He also said that they are pleased Atlific will continue to collaborate with them on a transitional basis in order to ensure continuity. The Marriott Château Champlain will remain open during the restoration, which is expected to begin in late 2018. About Tidan Founded in 1975, Tidan Hospitality and Real Estate Group has assembled a portfolio of properties in Canada and United States, which includes office, retail, industrial and residential buildings, as well as a group of affiliated hotels and one of North America’s largest indoor tennis facilities. Tidan applied its experience in the hospitality and construction sectors to the restoration of the historic Mount Stephen mansion and addition of a 5-star luxury hotel in Montréal’s Golden Square Mile. About Atlific Atlific Hotels is one of Canada’s leading hotel management companies. It and its parent company, Ocean Properties Hotels Resorts & Affiliates, manage more than 130 properties (20,300 rooms) in North America. Atlific-managed properties include independent hotels and resorts as well as internationally recognized brands such as Marriott, Hilton, Westin and Holiday Inn.
  7. Je crois que ce projet en construction mérite un thread. Projet du massif de Charlevoix: trois chantiers en simultané Sylvain Desmeules, collaboration spéciale Le Soleil (Baie-Saint-Paul) Le projet du Massif risque de changer le visage touristique de Charlevoix. Les trois chantiers sont actuellement menés de front, et malgré les retards, les dépassements de coûts, les rumeurs entendues, le projet verra bel et bien le jour, comme ont pu le constater les médias hier, invités à une visite de chantier. On ne construit pas tout un ensemble récréotouristique d'une valeur 258 millions $ sans avoir un effet sur l'offre touristique. Le printemps prochain, le train touristique aura fait ses premiers voyages, l'hôtel accueilli ses premiers clients et la montagne de ski, ses premiers lugeurs. L'intérêt grandit, mais aussi la curiosité, puisque nombreux sont les futurs clients qui sont impatients de voir la couleur de ce mégaprojet. C'est sans compter les centaines d'emploi, autant pour la construction que pour les opérations après coup. Les 150 chambres seront réparties en cinq pavillons. Le bâtiment principal qui comprendra une salle multifonctionnelle de 500 invités et le restaurant, est en construction. Une passerelle le relie à la gare où, là encore, des chambres de type nomade logeront aux niveaux supérieurs. Centre de soins de santé avec spa, marché public, comptoir du terroir, restaurants, place publique, le tout doublé d'événements festifs, risquent de faire de l'hôtel un pôle d'attraction de Baie-Saint-Paul. On parle ici de chambres «minimalistes et sobres», avec un «confort supérieur». L'utilisation de bois et un environnement de champs et de boisés rappelleront le passé agricole de ce secteur. D'un côté, les clients s'abreuveront d'un paysage agricole avec en toile de fond le fleuve Saint-Laurent, de l'autre, ils seront attirés par le village de Baie-Saint-Paul, accessible à pied. L'hôtel ouvrira au printemps prochain. Piste de luge La construction d'une piste de luge de 7,5 kilomètres, «une première en Amérique du Nord», comme se plaît à le dire le directeur général de la station de ski, Pierre Raymond, risque d'être l'attraction de l'hiver. Les lugeurs (10 ans et plus) seront amenés par groupes de 15 au sommet du mont à Liguori, d'où ils s'élanceront, soit sur une luge traditionnelle autrichienne, soit sur une luge non traditionnelle, couchés sur le ventre. Les plus vites négocieront le parcours en 30 minutes. À mi-chemin, un refuge et une passerelle avec vue sur de superbes chutes permettront une courte pause. Ceux qui arriveront par le train touristique ou la navette ferroviaire (en 2012) pourront emprunter une télébenne qui les mènera directement de la gare le long du fleuve au pied des pentes de la montagne. La construction d'une spectaculaire passerelle de 100 mètres au-dessus de la rivière Grande-Pointe fera le lien avec le chalet de la base. Ce n'est pas pour cette année, mais le projet comprend aussi la construction d'hébergement en montagne, soit près de 400 unités incluant les fameuses «maisons signature», sorte d'expérience singulière axée sur la mer, le vent ou les grands espaces. Le train C'est connu, le train touristique fera son voyage inaugural le 9 septembre. Les voyageurs auront droit à une escapade de trois heures trente de 140 kilomètres longeant le littoral, du parc de la Chute-Montmorency à La Malbaie. Le chemin de fer a subi une cure de rajeunissement de 20 millions $ en 22 mois, avec notamment le remplacement de 22 kilomètres de rail et des interventions sur 25 ponts et 86 ponceaux. Les huit voitures pourront embarquer 528 passagers. Le Massif a garanti 27 départs à l'automne. Pour 249 $, les clients auront droit à un dîner trois services à l'aller et à un souper gastronomique quatre services au retour, incluant une escale de trois heures à La Malbaie. 110 millions $ dépensés Le président-directeur général du Massif, Claude Choquette, est content de ce qu'il voit. Il assure que les échéanciers sont respectés. Actuellement, 110 des 258 millions $ prévus au projet ont été engagés, ce qui permet de déduire que plus de 40 % du projet est réalisé. Reste encore des demandes d'aide financière du gouvernement en suspens, résultats des ajustements liés au contexte parasismique de Charlevoix. «Le projet est toujours de 258 millions $. On a fait des demandes au gouvernement pour nous aider à certains niveaux, pour des coûts supplémentaires. C'est sous analyse actuellement», nous dit M. Choquette. Pour rendre les bâtiments conformes aux normes sismiques, il a fallu ajouter entre 7 et 8 millions $ au projet. Rappelons que l'hôtel est construit dans une zone à haut risque sismique. On voit, de l'hôtel, l'Hôpital de Baie-Saint-Paul, condamné à être détruit en raison de sa vulnérabilité à un fort séisme. http://www.lemassif.com/fr/accueil
  8. 1991 Saint-Martin Ouest - 6 étages Description de la propriété Projet conçu par l’architecte renommé, Carlos Ott, se démarquant par son architecture unique et innovatrice (Structure en bois lamellé); Immeuble d’une superficie locative de près de 115 000 pieds carrés; Bureaux et commerces de prestige visant la certification LEED Platine; Économie d’énergie de plus de 60%; Lumière naturelle et vues pour 90% des espaces de travail grâce à sa configuration en « L »; Situé à l’intersection des boul. Saint-Martin O. et Le Corbusier entre le Collège Montmorency et le Carrefour Laval, à proximité de la station de métro Montmorency; Disponible en 2017. (source : http://gidm.ca/batiment-location/1991-boulevard-saint-martin-ouest/) Le projet a également son site web, très complet : http://le1991st-martin.ca/ Voici une illustration assez haute définition trouvée sur ce même site : http://i.gyazo.com/e4fded7098fc456470bee8495da9778a.jpg --------------------- Ce bâtiment remplace le vieux truc brun coin Saint-Martin/Le Corbusier, en face de l'édifice récent de la Banque Laurentienne. Ça m'a l'air d'un projet de qualité : stationnement invisible depuis la rue, très moderne et avec une touche architecturale que j'aime beaucoup (le bois et la vitre sont très intéressants ensemble). Avec son voisin de la Banque Laurentienne, il va contribuer à améliorer cette intersection, un coin qui a grandement besoin d'être densifié avec tous ces centres d'achat à perte de vue...
  9. Photos qui montrent le projet de revitalisation du secteur du métro: Les images proviennent du site de Dessau. J'ai hâte de voir si l'esplanade ressemblera à ce qu'on voit dans ces images.
  10. Grosse réno sur l'édifice donnant sur le Square Phillips, annoncé dans La Presse+ avec un rendu spectaculaire. Ajout d'un étages (ou deux), par Montoni. Le projet sera présenté à Montréal du futur. Je ne peux malheureusement pas faire de capture d'écran. Quelqu'un a LaPresse+?
  11. Bleury/Sherbrooke Ce coin ne cesse de se densifier… Hotel de 270 chambres.
  12. Nouveau projet du Groupe Tidan (hotel + résidentiel) Le mandat consiste à représenter le client auprès de l’Arrondissement Ville-Marie de la ville de Montréal dans le processus d’approbation d’un projet de transformation et d’agrandissement mixte (résidentiel, commercial et hôtelier) situé sur les lots 1065568 et 1065569 à l’intersection des rues Guy et Sherbrooke Ouest dans la ville de Montréal. Il s'agit de la restauration de l'immeuble résidentiel existant avec agrandissement de résidences avec services hôteliers. Les activités prévues auprès de l’arrondissement consistent à demander une modification de la hauteur permise au plan d’urbanisme de la Ville de Montréal ainsi qu’au règlement d'urbanisme No 01-282. La limite de la hauteur est actuellement à 14 mètres, et le projet nécessiterait une hauteur de 65 mètres. https://lobby.gouv.qc.ca/servicespublic/consultation/AfficherInscription.aspx?NumeroInscription=pq1RKHDlqd%2bcO%2fE7jxFZAQ%3d%3d#D119759 Ça inclut l'immeuble au coin sud-ouest de l'intersection, et la victorienne à l'ouest. (1620 Sherbrooke O.)
  13. Not sure if someone has a rendering, but Best Western Hotel on Sherbrooke West is renovating façade. let us hope will be nice then the boring now
  14. http://www.pelletierdefontenay.com/index/#/hme2-1/ Aout 2017 Proposition finaliste pour un nouvel hotel particulier dans le Mile-end. L'hotel comprenait quarante chambres, un restaurant, un cafe/bar, une galerie d'art, un club privé, une piscine et terrasse au toit. Date : 2017 Client : privé Budget : NA Phase : Concours - finaliste Images : Pelletier de Fontenay
  15. 20 millions investis dans l'hôtel Omni Mont-Royal Publié le 05 avril 2012 à 08h26 | Mis à jour le 05 avril 2012 à 08h26 Photo fournie par Omni Maxime Bergeron La Presse (Montréal) L'hôtel Omni Mont-Royal subira sa première rénovation majeure depuis son ouverture en 1976, a appris La Presse Affaires. Le propriétaire de l'établissement du centre-ville de Montréal - la chaîne Omni Hotel & Resorts - investira 20 millions de dollars pour rénover de fond en comble les 299 chambres, de même que le hall. Un bar sera aussi aménagé, et un rideau de fenêtres sera construit en façade, rue Sherbrooke. «Quand on regarde le marché de Montréal, toute notre concurrence a rénové: il était grand temps qu'on rénove nous aussi», a fait valoir Dominique Lapointe, directrice générale. L'hôtel quatre étoiles a été bâti il y a près de 40 ans par la chaîne Four Seasons, et de nombreux éléments, dont le mobilier, dataient encore des années 70. Le groupe Omni a quelque peu rafraîchi le décor lorsqu'il a racheté l'établissement en 1999, mais il s'agira de la première transformation de fond en comble. Mme Lapointe promet un environnement luxueux, où le marbre sera utilisé en abondance. Les travaux ont commencé en janvier et devraient se terminer à la fin de mai.
  16. 1650 René-Lévesque Ouest Nouveau projet de réfection totale , autant à l’interieur que l’extérieur et l’ajout de 4 étages. Brique remplacer à l’extérieur par une brique charcoal. Il auras un atrium sur le toit. 6 premiers étages hôtel et 10 suivantes des logements. Superbe projet de Réal Thivierge Architecte .
  17. Flotel Je sais que c'est limite limite Montréal, mais un hôtel flottant est proposé pour cet été à Salaberry-de-Valleyfield: http://www.flotel.ca/ http://www.portailconstructo.com/actualites/hotel_flottant_salaberrydevalleyfield http://www.ville.valleyfield.qc.ca/actualites/un-concept-dhotel-flottant-unique-au-quebec-samarre-salaberry-de-valleyfield-lete-2018
  18. Contexte similaire au projet du 1419 Clark 13 juin 2018: Hotel FOR SALE 20 chambres MONTRÉAL CHINATOWN 5 millions 1104-1106 Clark street Construction 2ieme étage débuter Façade neuve https://www.kijiji.ca/v-service-agent-immobilier/ville-de-montreal/hotel-for-sale-20-chambres-montreal-chinatown-5-millions/1362457629