Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'griffintown'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Projets immobiliers
    • Propositions
    • Lieux de culture, sport et divertissement
    • En Construction
    • Complétés
    • Transports et infrastructures
    • Visions
    • Immeubles détruits
    • Projets Annulés
    • Projets oubliés et/ou en suspens
  • Généralités - Main Forum
    • Rénovations, aménagements extérieurs et domotique
    • Discussions générales
    • Sports
    • Sondages
    • Divertissement, Bouffe et Culture
    • Technologies urbaines
    • Ressources
    • L'actualité
    • Opinions de l'extérieur sur Montréal
    • Hors Sujet
  • Aviation MTLYUL
    • Discussions générales
    • Spotting à YUL
  • Ici et ailleurs
    • Ville de Québec et reste du Québec
    • Toronto et le reste du Canada
    • États-Unis d'Amérique
    • Europe
    • Projets ailleurs dans le monde.
  • Photographie et vidéos
    • Photographie urbaine
    • Autres photos
    • Anciennes photos

Calendriers

Aucun résultat à afficher.

Aucun résultat à afficher.

Blogs

Aucun résultat à afficher.

Aucun résultat à afficher.


Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Biography


Location


Intérêts


Occupation

106 résultats trouvés

  1. Futur projet immobilier à venir sur l'emplacement de l'usine Thermetco Cohabitation impossible Journal Métro by Justine Gravel Depuis trois ans, les quelque 80 résidents d’une coopérative de la rue Basin, dans Griffintown, multiplient les demandes auprès de l’arrondissement pour régler les problèmes de bruit et d’émanations de fumée causés par l’usine de traitement thermique voisine, Thermetco, mais la situation demeure inchangée. Leurs problèmes seront bientôt derrières eux puisque l’usine déménagera à Châteauguay d’ici septembre 2018. Jour et nuit, la fumée émise par la cheminée installée sur le toit de l’usine se dirige directement vers les fenêtres des façades nord et sud de la coopérative de neuf étages, selon la direction du vent. «On a emménagé en novembre 2014. On avait les fenêtres fermées. Donc, on pensait que l’odeur provenait des échangeurs d’air. Mais à partir d’avril, quand on a ouvert les fenêtres, on a commencé à faire des démarches auprès de la direction de l’environnement parce que ça n’avait pas de bon sens», indique un résident de la coopérative, Alain Goyette. Ce dernier a commencé à voir sa santé se détériorer depuis qu’il a emménagé et selon lui, il y a une corrélation directe à faire. «Mon médecin m’a dit que mes narines, mes oreilles, mes yeux et mes cordes vocales sont pleins de particules de poussières et que ça allait de pire en pire. J’ai aussi souvent des maux de tête et des diarrhées», soutient-il. Aux dires du directeur général de l’usine, Jean-Sébastien Lemire, personne n’a prouvé que la fumée était nuisible pour la santé. Selon une analyse réalisée en 2015 par la firme GA Techno Environnement (GATE) à la demande de M. Lemire, les odeurs viennent principalement du séchage dans les fours des pièces trempées d’huile. Toutefois, l’échantillon étudié est en toute conformité avec les standards internationaux. La direction de l’environnement de la Ville de Montréal a tout de même fait plusieurs recommandations à l’usine afin de diminuer les émanations et les effets néfastes pouvant en résulter, ce qui n’a pas réglé le problème. Des avertissements ont été remis, mais aucun constat d’infraction. M. Goyette a demandé à ce qu’une analyse soit faite par la direction de l’environnement, ce qui a été réalisé en juin. Les résultats n’ont toutefois pas encore été divulgués et la Ville n’a pas voulu commenter la situation. Bruit «Quand les résidents ont emménagé, le premier problème a été celui du bruit. Pour le résoudre, on a cessé la livraison la nuit et on a investi 120 000$ en panneaux acoustiques», soutient M. Lemire. Toutefois, le problème demeure. «Ça fait trois ans que je dors les fenêtres fermées. En plus, on ne peut même pas avoir d’air conditionné selon le règlement de l’arrondissement», a déploré Brigitte Dumas, une autre résidente de la coopérative, lors du dernier conseil d’arrondissement. (Photo: Patrick Sicotte) M. Lemire admet que l’enveloppe extérieure de l’usine fait en sorte qu’il y a une résonnance qui dépasse le niveau de décibels que la Ville autorise. «À moins de refaire la façade au complet, on ne peut pas régler ce problème», indique-t-il. Changement de vocation L’arrondissement a donné son feu vert à la construction de la coopérative en 2014, à moins de 30 mètres de l’usine, installée sur la rue William depuis 1982. Aucune analyse n’a été faite pour mesurer la possible nuisance des vapeurs sur la santé des résidents. À l’époque, les futurs résidents de la coopérative ne savaient pas que c’était une compagnie de métallurgie. «Personne n’a fait de recherches. On croyait que c’était correct puisque l’arrondissement avait donné son autorisation. On nous a installé des détecteurs d’ammoniac et on nous a avisés que l’usine quitterait le quartier d’ici les deux prochaines années, ce qui n’était pas vrai», indique M. Goyette. M. Lemire n’avait effectivement pas prévu de déménager il y a trois ans. Toutefois, ayant réalisé que rien ne fonctionnait après avoir investi des sommes considérables pour améliorer la situation, il a décidé de mettre l’usine en vente. Thermetco déménagera dans le quartier industriel de Châteauguay et cèdera sa place à un projet immobilier, bien que la vente ne soit pas encore officiellement signée. «On n’a pas été en mesure de régler la situation. Il faut être réaliste, une usine de notre genre n’a plus sa place dans ce quartier qui a complètement changé de vocation», conclut-il, précisant qu’il comprend les résidents d’être épuisés, mais qu’il ne peut rien faire d’autre pour le moment. Les installations commenceront à bouger à compter de décembre, mais la cessation des activités de l’usine n’est prévue que pour l’automne prochain. M. Goyette espère que la cohabitation s’améliorera d’ici là.
  2. Danielle Bonneau dans La Presse du 15/02/14 dans la section maison : Une école originale où se côtoieraient 1000 élèves de tous les niveaux à compter de la maternelle, est par ailleurs l'un des volets d'un ambitieux projet piloté par Natalie Voland, présidente de Gestion immobilière Quo Vadis. Le complexe Griffintown, qui se réaliserait en plusieurs phases, prendrait forme à l'intérieur du quadrilatère formé des rues Guy, William, Barré et de la Montagne, et viserait la certification écologique LEED Neighborhood Development. "C'est une super occasion de créer quelque chose de beau, de rentable et de bon pour les générations futures", indique Mme Voland. L'occasion, aussi, de donner un coeur à Griffintown. http://maison.lapresse.ca/habitation/immobilier/201402/19/01-4740324-griffintown-un-quartier-en-ebullition.php
  3. ScarletCoral

    St. Ann Appartements (14 étages)

    Dernière phase de l'îlot St. Ann, immeuble locatif Emplacement : Coin des rues Ottawa et Rioux, sur l'îlot St. Ann en face du parc St. Ann Hauteur en étages : 14 Hauteur en mètres : Coût du projet : Promoteur : Devimco Architecte : Entrepreneur général : Début de construction : Fin de construction : Site internet : https://www.stannappartements.com/ Lien webcam : Autres images : Vidéo promotionnelle : Rumeurs : Autres informations : immeuble au 248, rue de la Montagne est intégré au projet immeuble locatif de 193 appartements, Studios, et unités de 1, 2 et 3 chambres, unités intergénérationnelles.
  4. JeffB

    Amati - 14 étages

    Nouveau projet de condos à Griffintown, aucun détail sur l'emplacement ou le nombre d'étages mais selon le croquis fait a la main sur leur Facebook c'est un dizaine d'étages. On peut s'inscrire sur leur liste VIP Amati Condominiums
  5. ScarletCoral

    370, rue des Seigneurs (8 étages)

    À l'ordre du jour du conseil d'arrondissement (point 40.03), un première présentation d'un projet locatif de 116 logements au 370 rue des Seigneurs! http://ville.montreal.qc.ca/documents/Adi_Public/CA_Sud/CA_Sud_ODJP_ORDI_2018-05-14_19h00_FR.pdf Considérant que le demandeur s'engage à : Verser la somme compensatoire équivalente à 17 000 $ x 30% du nombre de logements au Fonds de contribution à la Stratégie d'inclusion de logements abordables dans les nouveaux projets résidentiels; Fournir 20% de logement abordable privatif déterminé en fonction des cibles prévues annuellement par la Direction de l'habitation en vertu de la Stratégie locale d'inclusion de logement communautaire et abordable local; D’adopter, en vertu du Règlement sur les projets particuliers de construction, de modification ou d'occupation d'un immeuble, la résolution autorisant un projet de construction pour l'immeuble sis au 370, rue des Seigneurs et portant le numéro de lot 1 573 206 selon les autorisations énumérées ci-dessous et malgré la réglementation applicable : Autorisations : D'autoriser la démolition du bâtiment à la condition qu'une demande de permis de construction, conforme au Règlement d'urbanisme de l'arrondissement du Sud-Ouest (01-280) et à la présente résolution, soit déposée à la Direction de l'aménagement urbain et des services aux entreprises de l'arrondissement du Sud-Ouest et que les frais rattachés à cette demande soient acquittés; D'autoriser la construction d'un maximum de 118 logements; D'autoriser la construction d'un bâtiment ayant une hauteur maximale de 25 m D'autoriser la construction d'un bâtiment ayant un indice de superficie de plancher maximal de 5,5 D'autoriser la construction d'un bâtiment ayant un taux d'implantation maximal de 75% D'autoriser l'aménagement d'un café-terrasse sur le domaine privé D'exiger la réalisation d'au moins 4 logements aménagés sur 2 niveaux. Ces logements devront avoir l'un de leur étage au premier niveau horssol du bâtiment et être accessibles directement à partir du domaine public ou d'une cour D'exiger, au niveau du rez-de-chaussée du bâtiment, qu'un minimum de 50% de la façade faisant face à la rue des Seigneurs soit adjacent à un local commercial sur une profondeur d'au moins 8 mètres D'exiger que minimalement 25% de la superficie du lot soit couverte d'éléments végétaux D'exiger la plantation d'un minimum de six arbres sur le lot D'exiger que soit végétalisé, en installation permanente, minimalement 15% de l'ensemble des toitures du bâtiment D'interdire toute clôture ou barrière empêchant l'accès à l'ensemble du terrain Nonobstant les exceptions ci-dessus décrites, le projet devra se conformer en tout point à la réglementation applicable; Un permis de construction autorisant les travaux visés par la présente résolution devra être émis dans les 60 mois suivant l'entrée en vigueur de la présente résolution. En cas de non-respect de cette exigence, les autorisations prévues à la présente résolution seront nulles et sans effet. CONTEXTE La Direction de l’aménagement urbain et du patrimoine a reçu une demande afin de construire un immeuble résidentiel locatif de 116 logements avec rez-de-chaussée partiellement commercial sur le site d’un actuel entrepôt vacant sis au 370, rue des Seigneurs. Le conseil d'arrondissement est saisi de la demande et peut adopter une résolution autorisant ce projet, par le biais du Règlement sur les projets particuliers de construction, de modification et d’occupation d’un immeuble (RCA04 22003), en suivant le processus prévu aux articles 145.36 et suivants de la Loi sur l'aménagement et l'urbanisme. La demande implique une dérogation au Règlement d’urbanisme de l’arrondissement du SudOuest quant à la hauteur, la densité et l'usage. Le projet est conforme aux orientations et objectifs du Plan d’urbanisme de la Ville de Montréal. Susceptible d'approbation référendaire Les autorisations se rapportant à la hauteur, la densité et l'usage sont susceptibles d'approbation référendaire. DESCRIPTION Contexte : Le site est situé dans la partie ouest du quartier Griffintown, délimité par les rues des Seigneurs, William et Payette. Du côté est, le site est bordé par deux bâtiments commerciaux d'un et deux étages. Le site est actuellement occupé par un bâtiment industriel, un entrepôt frigorifique construit en phases successives entre 1991 et 2007, qui est vacant depuis que le propriétaire a déplacé ses activités dans un bâtiment plus grand hors de Montréal il y a deux ans. Le bâtiment occupe principalement le coin des rues William et des Seigneurs et est d'une hauteur de 13 m. Un quai de chargement est aménagé sur la rue William et un espace extérieur pavé et clôturé occupe la partie nord du site près de la rue Payette. Projet : Le projet vise la démolition de l'immeuble existant et la construction d'un immeuble mixte de 8 étages et 116 logements, avec un rez-de-chaussée commercial offrant plus de 300 m.c. d'espace commercial. Un stationnement souterrain de 52 cases sur 2 étages est accessible par une rampe dont l'entrée est située sur la rue Payette. Quant aux collectes et livraisons, celles-ci seraient prévues sur la rue William face au jardin de rue. Le projet offre également un stationnement pour vélos au rez-de-chaussée et aux 2 niveaux de sous-sol pour un total de 105 unités. À l'est du bâtiment, sur la rue William, un jardin de rue de près de 500 m.c. est accessible par les occupants du bâtiment mais aussi pour les passants. Le jardin est relié à une ruelle perpendiculaire à la rue Payette, créant ainsi un lien piéton en coeur d'îlot. Également, les toits terrasses des 5e, 6e et 8e étages sont végétalisés. En terme de volumétrie, le bâtiment offre des reculs permettant de rejoindre les hauteurs du bâti adjacent. La façade sur la rue des Seigneurs possède un volume de 12,5 m et 4 étages se poursuivant vers la rue Payette ainsi qu'un volume d'une hauteur de 16 m et 5 étages se poursuivant vers la rue William, lequel équivaut à la hauteur de l'édifice d'intérêt patrimonial de la Sadler situé du côté opposé sur la rue des Seigneurs. Les façades enlignées sur les plans principaux possèdent des balcons en loggia, alors que le volume en retrait d'une hauteur de 24 m, ainsi que la façade sur le jardin de rue, possèdent des balcons en projection. JUSTIFICATION Le projet a été évalué en fonction des critères généraux et spécifiques à Griffintown inclus au Règlement sur les projets particuliers (RCA04 22003). Ces critères visent principalement les aspects suivants : Compatibilité des occupations et qualités d’intégration sur le plan volumétrique, de la densité et des espaces extérieurs Avantage des propositions de démolition des bâtiments existants, de mise en valeur des espaces extérieurs Impacts environnementaux, qualité de l’organisation fonctionnelle au niveau des accès, de la circulation et du stationnement Avantage des composantes sociales ou culturelles du projet Création d’espaces générateurs d’emplois ou dédiés à des activités communautaires Caractère innovant du projet et application des principes du développement durable Encadrement et mise en valeur des bâtiments patrimoniaux Avantage des propositions favorisant le transport actif et le transport en commun Diversification des typologies de logement En ce qui a trait aux occupations commerciale et résidentielle, le projet est compatible avec le milieu d'insertion puisqu'il est situé à l'extrémité ouest du secteur Griffintown, qui sera au terme de son développement un quartier animé et densément peuplé tel que prévu au PPU Griffintown, visant ainsi un seuil de nouveaux résidents pour stimuler la vitalité commerciale, particulièrement celle des commerces de proximité de la rue Notre-Dame ouest. De plus, la présence du rez-de-chaussée commercial rencontre l'orientation du PPU Griffintown à l'effet d'établir une desserte commerciale secondaire au coin des rues William et des Seigneurs. La proposition de démolition du bâtiment est recevable puisque le bâtiment ne possède pas de valeur architecturale, urbaine ou historique. De plus, sa fonction principale d'entrepôt frigorifique rend difficile la réaffectation pour fins d'autres usages, notamment en raison de l'absence de fenêtres. Somme toute, le projet permet de requalifier un site sous-utilisé et de remplacer un usage qui ne contribue pas au quartier. En terme de volumétrie, la proposition s'intègre adéquatement dans le cadre bâti environnant. Tout d'abord, la volumétrie respecte les reculs prescrits dans l'annexe H du Règlement d'urbanisme (01-280) sur les rues William, des Seigneurs et Payette, ce qui permet de réduire la monumentalité du volume de 24 m. L'articulation du bâtiment sur le site permet la création d'un jardin de rue relié avec la ruelle perpendiculaire à la rue Payette, qui pourra servir de lien s'imbriquant dans le parcours piéton de Griffintown. Également, le jardin de rue et l'orientation du projet permettent de favoriser la lumière naturelle dans les logements. Une étude d'ensoleillement montre aussi que le bâtiment cause peu d'ombre sur les espaces et bâtiments adjacents. Concernant la circulation et les accès, il est logique de prévoir l'entrée du stationnement sur la rue Payette, bien qu'il s'agit d'une rue locale. En effet, compte tenu que la rue des Seigneurs constitue un lien achalandé en pointes du matin et du soir, les manoeuvres d'entrée et de sortie du stationnement, s'il y était localisé, auraient pour effet de nuire à la circulation. Quant à la rue William, celle-ci n'est également pas appropriée pour y localiser la rampe d'accès au stationnement puisque cette dernière aurait pour effet de couper le reste du bâtiment du jardin de rue. Finalement, l'impact global de la présence du stationnement sur la circulation reste faible en raison du nombre restreint de 52 cases. Le bâtiment possède des avantages en ce qui a trait au développement durable et à l'efficacité énergétique, notamment une enveloppe réduisant les ponts thermiques, des aménagements paysagers au sol et aux toits ainsi qu'une chute à rebuts distincte. Le projet inclut aussi 105 stationnements pour vélos afin de favoriser le transport actif. Le demandeur contribuera à hauteur de 30% du nombre de logements au fonds local pour le logement social et le projet offrira 20% de logements abordable privés, en respect de la politique locale d'inclusion de logement communautaire et abordable. Recommandation de la Division de l'urbanisme : Considérant que le projet : Permet de remplacer un bâtiment désuet qui ne contribue pas à la vitalité du quartier; • Respecte les critères d’évaluation d’un projet particulier; Propose une volumétrie s’intégrant dans le cadre bâti existant; Cause peu d’impacts sur l’ensoleillement et la circulation; La DAUP recommande favorablement le projet, aux conditions additionnelles suivantes : Réduire la largeur des logements en face du jardin de rue afin d’introduire un autre logement et en faire des logements sur 2 étages de façon à offrir une option pour familles; Végétaliser le toit du bâtiment; Avis du Comité consultatif d'urbanisme : À sa séance du 16 mai 2017, le Comité consultatif d'urbanisme a recommandé un avis favorable au projet tel que présenté par la division de l'urbanisme.
  6. Le bureau des ventes présentement en construction sur le bord du canal Lachine au coin de Richmond est pour un édifice à condos de 8 étages par Musto construction. Le dévoilement du projet devrait se faire au début du mois prochain, il n'y a aucune autre information pour l'instant, même pas le nom du projet. Sur leur site web, on ne peut pour l'instant que s'inscrire sur la liste d'envoi. http://www.condomusto.com/
  7. ÎLOT 11 I 1040, RUE WELLINGTON LOCATIF: 300 APPARTEMENTS RENTAL: 300 APARTMENTS COMMERCIAL: 95 000 p.c. / COMMERCIAL: 95,000 sq.ft. EN OPÉRATION: À DÉTERMINER / IN OPERATION: TBD ÉTAPE DU PROJET: PRÉLIMINAIRE PROJECT STAGE: PRELIMINARY
  8. XplorateUrbain

    Charlotte - 8 étages

    Bureau des ventes en construction (entre le Noca et le bureau des ventes des condo des Bass)
  9. nephersir7

    Hexagone 2 - 22 étages

    https://www.lobby.gouv.qc.ca/servicespublic/consultation/AfficherInscription.aspx?NumeroInscription=qQnG8da6qtmpGQumBbakNg%3d%3d http://plus.lapresse.ca/screens/2d537fa3-5f51-48e3-a482-99fe10ea1d36%7CLu7qkiO0B8LG.html
  10. UrbMtl

    Coop Griffin - 12 étages

    La seule image que j'ai trouvé, c'est un printscreen de La Presse+ :
  11. L'ÉTS vient de recevoir un financement de la part des gouvernements fédéral et provincial pour plusieurs projets dont la construction d'un nouveau pavillon qui semble être en arrière de la Maison des étudiants : http://www.newswire.ca/fr/news-releases/les-gouvernements-federal-et-provincial-apportent-leur-appui-a-lets-620385643.html?tc=eml_mycnw
  12. Mise à jour de la carte de Griffintown avec les projets actuellement connus: http://maps.google.com/maps/ms?hl=en&ie=UTF8&oe=UTF8&msa=0&msid=109934689721286598875.0004845e71d8b0d67f939&ll=45.493488,-73.559368&spn=0.009897,0.01929&t=h&z=16 ************************************* Monctezuma écrit : j'ai utiliser la carte de Cataclaw pour faire un masterplan de Griffintown avec tout les projets connus à ce jour. 1: 2: Les Bassins du Nouveau Havre 3*20É+14É et plus 3: 4: District Griffin - 17, 20(?), 20(?), 20(?) étages 5: District Griffin - 17, 20(?), 20(?), 20(?) étages 6: 7: Prince/Wellington - 7 étages 8: M9, phase 2 - 10 étages 12M$ 9: 10: M9, phase 3 - 14 étages ET M9, phase 4 - 20 étages 11: La Place University St-Jacques - 4 * 15 à 30 étages 12: Hotel Mo - 16 étages 13: 14: Lowney Lofts - Phase I à XI 15: Lowney Lofts - Phase I à XI 16: Le Carrefour d’innovation INGO ÉTS, phase 2 - 6 étages 17: Le Carrefour d’innovation INGO ÉTS, phase 1 - 10 étages 18: Maison des étudiants ÉTS - 6 étages 19: 20: 21: Lowney Lofts - Phase I à XI 22: Le Griffin sur Murray - 4 étages 23: Carré de la Montagne - 8 étages 24: Hôpital Privé Griffintown - 2 x 60 étages 25: Autoroute 10 (Bonnaventure / projet du Havre)
  13. eastender85

    Parc de l'îlot Saint-Thomas

    Extrait authentique du procès-verbal d’une séance du conseil d'arrondissement Séance ordinaire du mardi 5 septembre 2017 Résolution: CA17 22 0328 Approbation d'un projet d'acte par lequel la Ville de Montréal acquiert aux fins d'aménagement d'un nouveau parc, un immeuble situé au 330, rue de la Montagne
  14. QUAI 4 Des finitions haut de gamme et des vues exceptionnelles sur l’ensemble du paysage montréalais - 112 condos répartis sur 21 étages - 23 Suites Signatures situées sur les étages 16 à 21 - Choix de 1, 2, 3 et 4 chambres - Des superficies variant entre 665 et 2012 pieds carrés. - Finitions raffinées et équipements haut de gamme - L’accès à de nombreux espaces communs: * *Lobby inspiré des hôtels boutiques * *Un chalet urbain au 21e étage, incluant un espace privatif sur réservation * *Un centre sportif de 6000 pi2 avec piscine et espace spa * *Un toit-terrasse avec piscine - Un projet visant la certification LEED Un projet de condos inedit a Griffintown | Bassins du Havre Suites Signatures: • 23 condos exclusifs situés sur les 6 derniers étages d’une tour de 21 étages • Un bâtiment déposé sur l’eau • Des vues exceptionnelles sur le paysage montréalais - Électroménagers de marque Gaggeneau et AEG - Comptoirs de quartz et de bois massif - Plomberie Kohler - Cellier à vin - Planchers chauffants dans les salles de bain - Système de chauffage et climatisation à air pulsé • L’accès à de nombreux espaces communs: - Un centre sportif de 6000 pi2 avec piscine et espace spa - Un toit-terrasse avec piscine - Un chalet urbain au 21e étage, incluant un espace privatif sur réservation - Un lobby inspiré des hôtels boutiques - Des superficies comprises entre 1681 pi2 et 2012 pi2 • Des prix variant entre 820,000 $ et 1,005,000 $ https://www.solutions-emailing.com/image/25920PrevelBassins/BDH_BrochureWeb_Quai4_SuitesSignatures.pdf
  15. UrbMtl

    Le Brickfield - 14 étages

    Nouveau projet de Maitre Carré. Intégration des bâtiments au 161-175, rue de la Montagne et 1193-1201, rue Wellington. . 45 résidences . Bureaux en copropriété . Espace commercial au rdc http://maitrecarre.ca/projet/brickfields/
  16. Nouvel îlot du Bassins du Havre dédié à des logements/ateliers/condos abordables + commerces + place publique. Concept architectural :
  17. MexiQuebecois

    Le Wellington (Murray) Phase 5

    Le lancement officiel est prévu pour décembre. Je me demande d'abord s'il y aura une "Phase 4" et quel sera l'emplacement de ce projet. Phase 5 W Griffintown
  18. - La phase 2 est bientôt en prévente (septembre). - 14 étages, piscine intérieure (pas sur le toit comme initialement prévu) 500 à 5 000 pica 159 900$ à 3 900 000$ http://gallerychapitre2.com/ Phase 2 : partie centrale
  19. IluvMTL

    Techtown #1 - 6 étages

    ASSEMBLÉE PUBLIQUE DE CONSULTATION 17 JUIN 2015 À 19 H 00 À TOUTES LES PERSONNES SUSCEPTIBLES D’ÊTRE INTÉRESSÉES PAR LE PREMIER PROJET DE RÉSOLUTION ADOPTÉ EN VERTU DU RÈGLEMENT SUR LES PROJETS PARTICULIERS DE CONSTRUCTION, DE MODIFICATION OU D'OCCUPATION D'UN IMMEUBLE AFIN : D’AUTORISER LA CONSTRUCTION D’UN ÉDIFICE À BUREAUX SUR LE SITE DÉLIMITÉ PAR LES RUES YOUNG, WILLIAM ET MURRAY - 1130-1134, RUE WILLIAM PRENEZ AVIS que, à la suite de l’adoption d’un premier projet de résolution lors de sa séance du 2 juin 2015, le conseil de l’arrondissement tiendra une assemblée publique de consultation le 17 juin 2015 à 19 h 00 à la mairie d’arrondissement du Sud-Ouest située au 815, rue Bel-Air, à la salle du conseil (2ième étage). L’étude de ce premier projet de résolution découle du Règlement sur les projets de construction, de modification ou d'occupation d'un immeuble (RCA04 22003) et a pour objet d’autoriser la construction d'un bâtiment sur le site délimité par les rues Young, William et Murray. Le projet prévoit la construction d’un bâtiment d’une hauteur de 6 étages hors-sol d’une superficie de plancher d’environ 11 500 m2, qui sera destinée à accueillir des espaces à bureau. Le projet déroge aux normes se rapportant à la hauteur et à la densité. Lors de cette assemblée publique de consultation, le maire de l’arrondissement ou tout autre membre du conseil désigné par ce dernier, expliquera le premier projet de résolution ainsi que les conséquences de son adoption et entendra les personnes qui désirent s’exprimer à ce sujet. Ce premier projet de résolution contient des dispositions susceptibles d’approbation référendaire. Le territoire concerné par ce projet particulier comprend la zone visée ainsi que les zones contiguës à celleci : Le premier projet de résolution est disponible pour consultation au Bureau Accès Montréal situé au 815, rue Bel-Air, du lundi au vendredi de 9 h à 16 h 30. Montréal le 4 juin 2015 Pascale Synnott, avocate Secrétaire d’arrondissement sent via Tapatalk
  20. Alphaplantes déménage! Y aurait-il un projet en développement pour le terrain?
  21. ScarletCoral

    ÉTS : Complexe Dow

    « En prévision, la direction planifie déjà une énième phase d'expansion. L'école est de toute façon en déficit de locaux de 500 000 pieds carrés, selon les estimations de l'établissement. Ça passera entre autres par la rénovation du complexe Dow, dans le quadrant sud-est de l'intersection des rues Peel et Notre-Dame Ouest. » Voir les fiches 11, 12, 13 et 14 (pages 65 à 80) de ce document pour plus d'info sur les bâtiments : http://ville.montreal.qc.ca/pls/portal/docs/page/arr_so_fr/media/documents/etude_patrimoine_griffintown_bati.pdf : - 984-990 Notre-Dame Ouest : Bureaux de la National Breweries - Rue Montfort : Entrepôt frigorifique - 1000 Notre-Dame Ouest/485 Peel : Brasserie - 333 Peel/1050-1052 William : Garage
  22. jerry

    Édifice Rodier

    Édifice Rodier Rénovation de l'édifice pour en faire le premier site destiné à l'entrepreneuriat culturel et créatif à Montréal
  23. UN PROJET AUDACIEUX, SIGNÉ DEVIMCO IMMOBILIER Ancré dans une vision moderne où se juxtaposent éléments naturels, matériaux bruts et design novateur, Éléments condominiums offre des espaces de vie exceptionnels d’une à deux chambres au cœur du réputé quartier Griffintown, à l’intersection des rues du Séminaire, Basin et de la Montagne. http://elementscondos.com/ (Probablement la prochaine phase de District Griffin ZEN (sur le Parc)
  24. Premier aperçu du projet de Musto pour les lots A1 et B-A1. Difficile à comprendre, donc je vous ai fait un plan d'ensemble avec les vues : Vue I : Vue 2 : Vue 3 :