Search the Community

Showing results for tags 'genre'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 40 results

  1. Salut, Est-ce que quelqu'un sait à qui appartient le terrain au sud de René-Lévesques au coin de Bleury? Il me semble qu'il s'agit d'une localisation de choix... Y-a-t-il des projets en vu (genre une expansion de SNC-Lavalin qui est en diagonale)? Juste par curiosité. Je passe régulièrement à côté. [MAPS]http://maps.google.ca/maps?f=q&hl=fr&geocode=&q=&ie=UTF8&ll=45.50564,-73.56367&spn=0.00373,0.007231&z=17[/MAPS]
  2. La Norvège est un des pays les + riches au monde, grâce à son pétrole et à son gaz certes, mais aussi sans doute grâce à cette rigueur !! C'est aussi un des pays parmi les moins corrompus sur la planète. Ça nous laisse rêveur...et nous amène à réfléchir sur notre propre système... https://www.youtube.com/embed/bJEkoIwvAL8 Cette vidéo se passe de commentaire et nous montre à quel point nous sommes à des années lumières de cet idéal politique, caractéristique d'une véritable société modèle. Difficile de croire à ce genre de miracle ici, sur ce continent de tous les excès, où les USA sont encore, à défaut, un des pays enviés par une majorité d'autres. La véritable sociale-démocratie n'a pas finit de nous surprendre.
  3. Petit sondage Malheureusement les sondages sont limités à 10 options. J'aurais aimé mettre 30 catégories différentes, mais ce n'est pas possible, alors j'ai du regrouper quelques genres et en omettre d'autres complètement.
  4. Bonjour! Je me posais une question en me promenant en bus hier... Il y a beaucoup de projets de condos à Montréal, mais est-ce qu'il y a des projets de construction pour les classiques blocs appartement? Dans le genre unités de location comme les milliers d'autres à Montréal? Ou est-ce que ça c'est vraiment fini pour la vie et maintenant on pourra juste posséder à Montréal?
  5. Le gouvernement fédéral consentira ainsi une somme de 9,5 M$ sur deux ans, par l'intermédiaire du programme des Réseaux de centres d'excellence. Pour en lire plus...
  6. Un financier suisse accusé aux États-Unis d'avoir mis à l'abri de l'impôt plusieurs fortunes de gens riches a orchestré des opérations du genre pour des Canadiens en leur ouvrant des havres fiscaux à l'étranger, selon ce qu'écrit le Globe and Mail à la une, vendredi. Pour en lire plus...
  7. J'adore lire les histoires d'immigrations réussies, surtout dans notre ville. Et dieu sait qu'il y en a plusieurs. Le parcours d'un immigrant ou d'un réfugié n'est pas toujours facile mais lorsque le tout se ''termine'' bien et que les gens trouvent leur bonheur à Montréal alors cela me fait un grand plaisir. Je lis de plus en plus de ce genre d'histoire alors j'ai pensé qu'il serait bien de les partager ici.
  8. Et je déteste encore plus le Palais de justice. ************************ ************************ Source : guil3433 sur flickr
  9. Spectaculaire transport et installation ultrarapide du premier pont ouvert en aluminium jamais fabriqué ! Ce vendredi 9 mars 2012, les usagers de l'autoroute des Cantons de l'Est (A-10) qui circuleront entre Granby et Brossard auront l'occasion d'assister au transport routier d'un ouvrage unique : une passerelle en aluminium de 44 mètres de portée simple, de 4,7 mètres de largeur et pesant 19 450 kilos, qui sera transportée en un seul morceau sur un camion remorque articulé en deux parties, escorté par des véhicules de la Sûreté du Québec. Conçu par MAADI Group, de Montréal, et fabriqué à l'usine de Laser AMP de Granby, ce pont ouvert de telle dimension en aluminium est le premier à voir le jour au Canada. Le convoi devrait arriver rue Claudel à Brossard vers midi où quatre travailleurs de la construction et une grue de 350 tonnes l'attendront. L'installation se fera en moins d'un jour ! Le pont servira de lien de communication piétonnier et cyclable entre un nouveau projet domiciliaire et le secteur des services de la municipalité. Il ne nécessitera ensuite pratiquement pas d'entretien et conservera une valeur de revente à la fin de sa vie utile, qui ne surviendra que dans plusieurs décennies ! Probablement le plus long pont piétonnier du genre au Canada - il a l'envergure d'un Airbus A321 -, cet ouvrage viendra illustrer que l'aluminium est le matériau idéal pour les tabliers de ponts et les viaducs de 20 à 30 mètres de longueur. Quelque 3 000 ouvrages du genre au Québec pourraient être ainsi refaits en aluminium. Pierre Achim, Directeur Développement économique régional chez Rio Tinto Alcan, associée à ce projet, et Alexandre de la Chevrotière, président de MAADI Group, firme spécialisée en ingénierie de l'aluminium, seront en compagnie du maire de Brossard, Monsieur Paul Leduc, sur la rue Claudel, à midi, pour parler de l'importance de ce pont, de sa fabrication, du chantier et de l'usage potentiel de l'aluminium dans divers secteurs industriels. Ils répondront également aux questions de la presse. Source
  10. Pierrevillage : un immeuble à bureaux de 26 millions $, à Brossard Diane Gagnon Information d'Affaires Rive-Sud - 11 octobre 2010 Économie > Affaires La compagnie de développement immobilier Pierrevillage a le vent dans les voiles. Depuis quelques semaines, les annonces de différents projets se succèdent à un rythme accéléré. Après les projets de construction d’immeubles multilocatifs des rues Matte et Java à Brossard, dont il était question dans notre édition de septembre, voilà que la compagnie prévoit la construction d’un édifice à bureaux, rue Lapinière, toujours à Brossard. « Cet immeuble sera l’un de nos projets le plus audacieux, voire le plus haut de gamme, » révèle Ian Quint, chargé de projets de Pierrevillage. Il s’agit d’un projet réalisé en trois phases, soit de deux tours à bureau de 7 étages, réunies par une section plus basse, offrant une vue spectaculaire sur les environs, dans un secteur plutôt effervescent. « C’est une des raisons qui fait que nous avons choisi de construire ce genre de projet dans cette zone, qui offre d’importants avantages à considérer, poursuit M. Quint. D’abord le bâtiment sera à quelques minutes à peine du stationnement incitatif Chevrier. Puis, situé à quelques pas des carrefours routiers de la 10 et de la 30, et près du boul. Taschereau, cela est plus qu’intéressant pour quiconque viendrait de Montréal pour y travailler, à l’inverse du trafic aux heures de pointe. Enfin, le Quartier DIX30 ajoute à l’attractivité du secteur. » L’immeuble offrira une superficie de 165 000 pi2. De style très moderne, il fera sensation dans le ciel montérégien, de par sa hauteur et à son abondante fenestration, qui s’étend sur presque les deux tiers de la bâtisse. « Les locaux seront construits selon les spécifications des locataires, donc tous les éléments qu’on voit sur les plans peuvent être modifiés à la demande d’un locataire qui aurait des besoins spécifiques tels que bâtir selon l’image de marque de sa firme, confie le promoteur. Il faut préciser que la construction devrait démarrer dès que nous aurons loué au moins 65% de l’édifice. Ce genre d’édifice à bureaux suscite l’intérêt de grandes entreprises et en ce moment, nous sommes en négociation avec l’une d’entre elles. » Éco-énergétique La tour à bureau se hissera parmi les immeubles éco-énergétiques, c’est-à-dire de construction verte. « Nous serons en mesure d’offrir un bâtiment à grande économie d’énergie, avec un système de chauffage efficace mais économique, explique Ian Quint. En fait, toute la construction sera de qualité exceptionnelle et la plus verte possible, pouvant être certifiée LEED. » Si les négociations vont bon train, une première phase pourrait être livrée au début de 2011 et les autres phases suivront selon la demande.
  11. http://immobilier.lefigaro.fr/article/une-incroyable-piscine-transparente-reliant-deux-immeubles-londoniens_2c9cbb84-4719-11e5-9650-1433f8f6953e/ Une incroyable piscine transparente reliant deux immeubles londoniens Un programme immobilier en développement dans la banlieue sud de Londres devrait s’équiper d’une piscine entièrement transparente permettant de nager d’un immeuble vers un autre. Une première mondiale. Un véritable aquarium. Cette incroyable piscine transparente devrait bientôt relier deux luxueux immeubles que doit construire le promoteur Ballymore Group au sein du programme Embassy Gardens. Un immense projet immobilier qui comportera à terme 2000 logements dans le quartier en plein développement de Nine Elms, dans la banlieue sud de Londres. Selon le PDG de Ballymore, Sean Mulryan, il s’agirait là d’une première mondiale. Cette «piscine aérienne» devrait mesurer 25 mètres de long pour 5 mètres de large et 3 mètres de profondeur. Et surtout, près de 25 centimètres d’épaisseur de verre pour que les brasses à 40 mètres de haut, entre ces bâtiments de 10 étages, soient parfaitement sûres. Progrès techniques Selon les promoteurs, les progrès techniques ont rendu possible ce genre de réalisation qui a déjà obtenu son permis de construire. «Ma vision de cette piscine provenait d’un désir de repousser les limites du possible de le domaine de la construction et de l’ingénierie, confie au site britannique Inhabitat, Sean Mulryan. Cette expérience de la natation sera vraiment unique en son genre, ce sera comme flotter dans les airs au-dessus de Londres.» Quant à ceux qui ne sont pas rassurés, ils pourront toujours passer d’un immeuble à l’autre grâce à une passerelle piétonne. Évidemment, l’accès à cette piscine réservée aux résident ne sera pas à la portée de toutes les bourses. Au sein de ce programme immobilier qui doit être achevé en 2017, les tarifs démarrent à 850.000 euros.
  12. Rehabilitation d'un ancien batiment en pierres. Ajout de deux étages. Ca a pris 2 ans d'avoir le permis. Ca m'etonne que la ville ait permis le projet, la majorité de ce genre d'ajout est assez rare dans le Vieux (mise à part le Penny Lane) La fiche du bâtiment: http://www.vieux.montreal.qc.ca/inventaire/fiches/fiche_bat.php?sec=j&num=62 Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk
  13. Au 31 rue St-Jacques Ouest dans le Vieux-Montréal il y a un bel édifice de 6 étages qui semble innocupé en ce moment mais il y a un projet de rénovation par le groupe PLKJ pour en faire 16 condos de luxe avec 1 commerce au rez-de-chaussé. Le nom du projet serait ''Structart''. Malheureusement je n'ai aucun rendu ni plus d'information. Par contre on peut voir qu'il y a ''beaucoup'' d'espace libre dans ce coin là et la venue de ce genre d'habitation de luxe ne peut qu'augmenter le coté prestigieux du Vieux-Montréal.
  14. Situé au coin des rues Airlie et 80ème à Lasalle, ce petit immeuble m'apparait une curiosité car il est placé dans un endroit qui n'est pas très attirant. D'aiileurs quelques rues plus hauts ca devient assez crade donc il est curieux de voir de genre de condo de luxe se construire là-bas mais bon, si cela peut aider le quartier c'est tant mieux mais j'ai hate de voir le résultat. jardinsmercier.ca
  15. Que pensez-vous de cette image? Personnellement, je trouve ça incroyable et plein d'audace! J'aimerais ce genre de tour près du métro Longueuil... histoire de donner le ton aux autres constructions.
  16. Que pensez-vous de cette genre d'architecture ?
  17. En un après-midi chaud et humide du mois de juin, je me trouvais à proximité de la Brasserie Molson. Bien évidemment, les odeurs qui émanaient de la Brasserie sont fréquentes et normales. La fermentation du malt entraine bien évidemment des odeurs dans l'air environnante. Cependant, en arrivant à l'intersection Papineau et Notre-Dame Est, une forte odeur nauséabonde émanait du tronçon de la rue Papineau entre Notre-Dame et le Port de Montréal [entre la Brasserie Molson et la Canadian Rubber Co. of Montréal (UHaul Libre-Entreposage)]. Quel genre d'odeur c'est ? Je qualifie du Tronçon de rue le plus puant de Montréal. [sTREETVIEW][/sTREETVIEW]
  18. les TECs gratuits, c'est pas nouveau, mais a montreal on n'en as pas. a miami ou jai passer quelques jours, il y a un joli petit reseau de navettes gratuites sur un genre de monorail, deux boucles, une "inner" et une "outer", qui permet de se deplacer au centre-ville et un peu plus loin, ainsi que de connecter avec le systeme plus traditionnel de rapid transit metro/train de banlieues en place. sans vouloir necessairement voir apparaitre des monorail sur rene-levesque ou de maisonneuve, je pense qu'un systeme tout aussi efficace pourrait etre implante en utilisant des autobus - des navettes gratuites, qui ne font que de boucles au centre-villes sur quelques traces bien precis. surtout avec notre climat, mais meme pendant disons une journee de travail particulierement occupee, l'idee de pouvoir juste attraper un de ces bus au passage sur la rue et debarquer au metro le plus pres, ou du lunch au bureau, ou d'un client a l'autre, me parrait tres attrayante. elle inciterais aussi d'avantage de gens a laisser leur auto a la maison et prendre le metro pour une journee de magasinage au centre-ville. et puis si vous habitez et travaillez dans le secteur, vous n'auriez en principe jamais besoin de meme vous acheter une carte opus ... je me suis demander quels trajets pourraient bien etre mis en place pour un tel service a montreal. j'ai penser a trois lignes: boucle 'outer', sherbrooke/rene-levesque - qui va dans les deux sens une boucle 'inner', de maisonneuve / ste-catherine, qui suit le sens des rues un genre de 'serpentin', qui longerais ste-antoine dans le quartier des affaires, puis irais faire quelques axes majeurs nord-sud dans le quartier commercial genre centre-eaton, et le quartier des spectacles. ce sont des traces relativements arbitraires mais je pense qu'ils sont pas si pire ... un tel service par autobus ne couterais surement pas trop trop de bidous a mettre en place et en revenche je crois qu'il aurait un tres fort effet sur l'incitation d'utiliser les tranports en commun. qu'en pensez vous ? est-ce que vous utiliseriez ce service ? est-ce que vous pensez que plusieurs l'utiliserais et pensez vous qu'il remplierais sa fonction, d'encourager l'utilisation des transports collectifs tout en fluidifiant les deplacements au centre-ville ? (ps, je n'ai pas inclus le vieux parce que je ne le considere pas comme fesant partie du centre-ville. par contre, l'ete, un circuit touristique connectant les hotels du c-v et le vieux et le vieux port pourrait certainement etre mis a disposition, surement ;P )
  19. Quel genre de voiture conduisez-vous ? What kind of car do you drive? 1991 Buick Regal Custom J'aime les voitures américaines.
  20. Ce genre de fil est très populaire sur d'autres forums. Tapatalk + telephone intelligent = beaucoup de photos Deux panorama pris avec mon iphone5 tantôt. Sent from my iPhone using Tapatalk
  21. J'ai essayé de formuler ma question autrement mais elle ne rentre pas complètement dans la case du titre. L'idée est de savoir si vous seriez favorable à l'installation d'un ascenseur pour vélos et personnes, reliant le boulevard René-Lévesque au Pont Jacques-Cartier. J'ai exposé brièvement l'idée dans le fil sur le développement des terrains de Radio-Canada, mais je pense qu'elle pourrait faire l'objet de discussions à part. Pourquoi alors ne pas profiter de l'engouement du vélo et des bixis, en installant un ascenseur qui relierait un des trottoirs du pont (ou les deux par une passerelle sous le pont) à la piste cyclable qui longe déjà le boulevard René-Lévesque. Ainsi on connecterait le réseau cyclable à la rive sud, aux iles et au réseau de la voie maritime du St-Laurent à peu de frais. Un énorme incitatif autant pour le vélo dans l'offre du transport en commun que pour le loisir et les déplacements en ville. Cet ascenseur aurait l'avantage d'éviter un long et pénible détour, serait plus sécuritaire et couperait la longueur du trajet pour relier les deux rives. Il rendrait en plus le circuit plus accessible aux randonneurs du dimanche qui hésitent devant les pentes et se privent de pistes cyclables parmi les plus belle de la région. Même sur le plan touristique ce serait un avantage certain puisqu'il attirerait une clientèle jeune et dynamique qui recherchent ce genre d'expériences en voyage. Finalement il favoriserait un circuit en boucle à travers les iles pour revenir au centre-ville par le pont de la Concorde. On pourrait en faire la promotion dans les brochures, louer des vélos de randonnée près de l'ascenseur et même organiser des activités connexes. On trouve ce genre d'ascenseurs dans certaines villes (dont Barcelone) et qui relient deux quartiers voisins mais situés à des hauteurs différentes. Ce pourrait être fait en PPP et on pourrait demander un tarif raisonnable et même l'inclure dans la CAM et aussi dans le bixi. Je n'y vois que des avantages et une excellente opportunité d'offrir en même temps un magnifique point de vue sur la ville sans autre formalité.
  22. La Norvège, par le biais d'un fonds souverain alimenté avec ses profits pétroliers, profite actuellement de l'effondrement des bourses pour acheter, à rabais, pour des milliards de dollars en actions de tout genre. Pour en lire plus...
  23. (Montréal) Dans le hall d'entrée, une série d'hôtesses vêtues de robes moulantes et de casques de construction dorés. À l'étage, des danseurs qui se déhanchent dans un échafaudage au son d'une musique techno. Tout autour, de jeunes fêtards branchés, des femmes accrochées à leur sac Louis Vuitton, un ex-entraîneur du Canadien... La soirée la plus courue du centre-ville n'avait lieu ni dans une boîte de nuit ni dans un restaurant avant-hier. Plutôt dans un ancien immeuble de bureaux anonyme voisin du Musée des beaux-arts de Montréal, qui sera converti en condos de luxe au cours des prochains mois. Le promoteur Maxera a dépensé une somme impressionnante - plus de 75 000$ - pour organiser cette soirée de lancement haute en couleur. Un investissement destiné à créer un buzz dans le marché de plus en plus serré de la copropriété à Montréal, reconnaît Johnny Migliara, président du groupe immobilier. «C'est sûr que plus il y a de compétition, plus ça nous amène à faire des efforts pour tenter de nous démarquer de nos concurrents», explique l'homme d'affaires, rencontré à quelques pas du bar où l'alcool coulait à flots. Les lancements fastueux sont en train de devenir un véritable «phénomène» dans la métropole, dit Maya Sardouk, l'organisatrice de la soirée. Depuis novembre, elle a signé quatre contrats pour des soirées du genre. Elle organisera entre autres celle du projet Myst la semaine prochaine, au bord du canal de Lachine, qui aura l'eau comme thématique, avec des costumes inspirés par le Cirque du Soleil. «Il y a une tendance à être beaucoup plus créatif, dit la jeune femme. Juste un petit verre de vin et un canapé, ça ne marche plus...» Explosion de projets L'émergence de ces soirées somptueuses coïncide avec l'explosion du nombre de projets résidentiels à Montréal. Plus de 13 300 copropriétés sont en chantier dans la région métropolitaine, un record, et des milliers d'autres sont prévues. Le centre-ville, en particulier, bouillonne de projets. Au même moment, la revente de condos ralentit - le nombre de transactions a chuté de 20% au dernier trimestre de 2012. Dans ce contexte, les promoteurs misent de plus en plus sur les soirées originales «pour faire parler d'eux», dit Maya Sardouk. «Comme à Miami ou Los Angeles, ils veulent créer une vague de momentum.» Au lancement du projet Oro, mercredi soir, l'éclectisme des invités était flagrant. Le courtier immobilier Sotheby's avait invité certains de ses clients les plus importants. On entendait parler russe, beaucoup anglais. Quelques personnalités du monde artistique étaient présentes, ainsi que l'ex-entraîneur du CH Jacques Martin. Le but du promoteur Maxera était de montrer la vue spectaculaire offerte du 10e étage de l'immeuble... en espérant que le mot se passe. À 800$ le pied carré en moyenne, son projet n'est pas à la portée de toutes les bourses et il le sait. Johnny Migliara affirme néanmoins avoir déjà prévendu 40% des 40 appartements du futur complexe, ainsi que le commerce du rez-de-chaussée. »Exubérance irrationnelle» ? Si plusieurs se réjouissent de la multiplication des projets de condos et des soirées glamour à Montréal, d'autres y voient un signe quelque peu inquiétant. Les fêtes olé olé à 75 000$ relèvent d'une forme «d'exubérance irrationnelle», croit Ben Rabidoux, analyste à la firme torontoise M Hanson Advisors. «Ce genre de frivolités illustre, selon moi, comment nous avons collectivement perdu notre sens commun.» Selon l'analyste, la multiplication des événements du genre coïncide souvent avec les excès d'un marché immobilier. Il dresse un parallèle avec Miami, où les fêtes extravagantes se sont multipliées en 2005, peu avant l'éclatement de la bulle immobilière. (Il ne compare toutefois pas la situation actuelle de Montréal à celle de Miami à l'époque, précise-t-il.) Dans un registre moins sexy, les soirées d'information sur la copropriété sont aussi plus nombreuses à Montréal depuis quelque temps. L'objectif, encore une fois, est de faire mousser les ventes de divers projets. Le groupe Benvenuto, par exemple, a tenu hier soir une soirée destinée aux premiers acheteurs de son projet Le Peterson, la deuxième en quelques mois. Samcon tiendra de son côté un troisième séminaire sur le processus d'achat d'un condo neuf, le 19 février. Le marché du condo 13 300 copropriétés en chantier dans le Grand Montréal -20% = baisse des ventes de condos au quatrième trimestre de 2012 235 000$ : prix médian des condos dans le Grand Montréal* 332 000$ : prix médian des condos dans l'arrondissement de Ville-Marie* *Données au quatrième trimestre Source: FCIQ http://affaires.lapresse.ca/economie/immobilier/201302/08/01-4619601-projets-de-condos-avec-soirees-pour-faire-jaser.php
  24. Petit projet à la porte de la Petite-Italie. Techniquement nous ne sommes pas dans la Petite-Italie mais les promoteurs jouent la carte de la Petite-Italie donc je vais continuer dans la même veine. C'est petit mais ça s'ajoute à tous les autres petits projets dans le secteur. Par contre il y a une mode qui me fatigue un peu. C'est de faire un demi étage sur le toit, probablement pour utiliser comme terrasse. Je ne sais pas si c'est parce que les gens demandent ce genre de terrasse ou si c'est la ville (arrondissements) qui n'autorise pas d'étage complet supplémentaire mais accepte un compromis du genre. Il commence à y en avoir de plus en plus et je comprends lorsque c'est sur une petite rue résidentielle mais sur le Boul St-laurent !!! http://g16.ca/fr/