Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'génie'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Projets immobiliers
    • Propositions
    • En Construction
    • Complétés
    • Transports en commun
    • Infrastructures
    • Lieux de culture, sport et divertissement
    • Projets Annulés
  • Discussions générales
    • Urbanisme et architecture
    • Nouvelles économiques
    • Technologie, jeux vidéos et gadgets
    • Technologies urbaines
    • Discussions générales
    • Divertissement, Bouffe et Culture
    • L'actualité
    • Hors Sujet
  • Aviation MTLYUL
    • Discussions générales
    • Spotting à YUL
  • Ici et ailleurs
    • Ville de Québec et reste du Québec
    • Toronto et le reste du Canada
    • États-Unis d'Amérique
    • Europe
    • Projets ailleurs dans le monde.
  • Photographie et vidéos
    • Photographie urbaine
    • Autres photos
    • Anciennes photos

Calendriers

Aucun résultat à afficher.

Aucun résultat à afficher.

Blogs

Aucun résultat à afficher.

Aucun résultat à afficher.


Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Biography


Location


Intérêts


Occupation

4 résultats trouvés

  1. monctezuma

    Merck Canada

    C'est pas Merck qui a coupé des milliers d'emplois au printemps dernier ? Et là, un nouveau siège social ? Je ne comprends rien de l'industrie pharmaceutique !? **** Nouveau siège social pour Merck Canada 10 décembre 2012 Par François G. Cellier Broccolini vient de jeter les bases d’un nouveau bâtiment commercial dans Kirkland. L’immeuble s’intégrera à un édifice existant qui fera l’objet d’une rénovation. L’édifice projeté, qui est actuellement en construction, abritera les bureaux de l’entreprise pharmaceutique Merck Canada, qui en sera le principal locataire. Ce complexe multilocatif longera l’autoroute 40 du côté sud. Cinq étages seront construits pendant une première phase, auxquels s’ajouteront trois autres niveaux lors d’une phase ultérieure. Les travaux visent une certification LEED-NC de niveau Argent. Ils ont commencé récemment et ont été officialisés le 30 novembre dernier, à l’occasion d’une pelletée de terre symbolique. Un projet en mode fast track Quelque 80 % des plans et devis sont terminés. Comme ce projet est en mode fast track , en raison d’une première phase qui doit être livrée à la fin de l’année 2013, l’entrepreneur Broccolini s’affaire déjà à couler les fondations depuis quelques semaines. « Il faut terminer cette étape avant le début des grands froids, pour pouvoir respecter l'échéancier très serré », précise Andrew Tarassoff, l’architecte du projet chez Rubin et Rotman Architects. L’assemblage de la structure d’acier commencera vers la fin du mois de janvier. Au final, l'ensemble du projet nécessitera un investissement de 75 millions $ et totalisera 200 000 pieds carrés de superficie. Défis LEED L’un des défis à la certification LEED pour cet immeuble tient à sa localisation. Situé dans une banlieue, où les transports collectifs ne sont pas accessibles à proximité, il n’obtiendra aucun point LEED en cette matière. Pour compenser cette lacune, il faudra consentir plus d’efforts dans les systèmes mécaniques, qui récupéreront leur propre chaleur afin de la redistribuer ailleurs dans l’immeuble. Le bâtiment comprendra également des refroidisseurs de haute performance, et les simulations d’efficacité énergétique iront plus loin que les standards imposés. En fait, chacun des systèmes est actuellement analysé et observé dans les moindres détails. L’enveloppe du segment agrandi sera essentiellement constituée de murs-rideaux en aluminium-verre. Ceux-ci laisseront entrer une luminosité abondante, ce qui a des répercussions positives sur la santé du personnel, dit-on. Broccolini voulait un verre dont la finition extérieure aura un aspect lisse (sans meneaux apparents), afin de l’harmoniser aux panneaux tympans. Les murs-rideaux représentent un défi d’ingénierie, question de procéder aux bons calculs de chauffage et de climatisation, ce dont la firme en génie mécanique et électrique Dupras Ledoux Ingénieurs devra tenir compte. Le génie en structure est assumé par Shector-Barbacki-Shemie, et le génie civil par exp. Précisons que l’immeuble misera par ailleurs sur un atrium, qui se trouvera entre le nouveau et l’ancien immeuble. Réaménager pour rendre plus durable Le bâtiment existant, qui a été construit il y a cinq ans par Broccolini, n’est pas conçu selon les critères LEED. Il sera difficile de l’adapter aux nouvelles installations, car les coûts pour ce faire seraient très élevés. Ses intérieurs seront toutefois réaménagés, pour les rendre compatibles aux principes LEED. « Nous éliminerons pratiquement toutes les cloisons entre les bureaux, afin de créer des aires de travail ouvertes », explique Andrew Tarassoff. Cela répondra aux normes de Merck Canada, qui a adopté une politique appelée Merck Space (sans cubicules avec panneaux hauts), pour favoriser les interactions entre employés et équipes sur place, ce qui a un impact favorable sur la productivité d’une entreprise.
  2. MontréalYul

    Votre domaine?

    Bonjour, Je suis en deuxième année de cégep et j'hésite entre poursuivre mes études à Polytechnique ou HEC Montréal. Le génie civil semble bien mais le monde des affaires semble tout aussi intéressant, et c'est moins difficile que le génie pour un salaire comparable. De plus, les emplois en génie sont très reliés à l'économie et il semble en avoir trop aujourd'hui. Au HEC, je pense me démarquer en faisant un bac trilingue en finance. Bref, je suis à la recherche de conseils de personnes sur le marché du travail sur quel diplôme je devrais aller chercher. Qu'est-ce que vous me conseillez? Pour tous ceux qui fréquentent le forum, n'hésiter pas à présenter votre profession et ses bons et mauvais côtés; j'ai encore quelques mois pour trouver un domaine qui pourrait m'intéresser! Merci bien!
  3. L'économie du Québec épargnée par la crise 6 octobre 2008 - 16h01 Presse Canadienne Malgré le ralentissement américain et la crise financière qui s'étend maintenant jusqu'à l'Europe, l'économie québécoise tient bon, affirme le ministre du Développement économique, Raymond Bachand. Il précise qu'il ne faut pas s'attendre à une croissance fulgurante de l'économie québécoise, mais celle-ci réussit à tirer son épingle du jeu, assure-t-il. Il cite d'ailleurs des secteurs économiques qui continuent de bien se comporter, comme l'industrie pharmaceutique, le génie civil et l'aéronautique. Il concède que d'autres secteurs, comme le meuble, l'industrie forestière et celle des pièces automobiles, vont davantage souffrir, puisqu'elles dépendant largement des exportations vers le marché américain. Le ministre souligne que les investissements gouvernementaux annoncés dans les infrastructures y jouent aussi pour beaucoup, soutenant la construction et le génie civil. De son côté, le pdg du Fonds de solidarité FTQ, Yvon Bolduc, s'est montré moins optimiste pour l'ensemble de l'économie québécoise, prévoyant un ralentissement qui va nous toucher pendant 18 à 24 mois. Néanmoins, il assure que le Fonds de solidarité est très solide financièrement et n'a pas de dette, ce qui le place en excellente posture pour affronter les remous.
  4. mtlurb

    Prix Génie: Le Québec en force

    Le Québec en force Photo: © 2007 Alliance Atlantis Communications Marc Labrèche dans L'âge des ténèbres Le cinéma québécois fait encore une fois bonne figure aux nominations des Prix Génie, qui récompenseront, le 3 mars prochain, les meilleures productions cinématographiques canadiennes de l'année. Les films québécois Continental, un film sans fusil et L'âge des ténèbres sont en nomination dans la catégorie du meilleur film en vue de la 28e cérémonie des Génie. Ce sont les films Promesses de l'ombre de David Cronenberg et J'ai serré la main du diable de Roger Spottiswoode qui ont reçu le plus grand nombre de nominations, soit 12, dans la catégorie du meilleur film. Dans la même catégorie, on retrouve aussi Loin d'elle de Sarah Polley. Les films québécois en nomination: L'âge des ténèbres (Denys Arcand); Continental, un film sans fusil (Stéphane Lafleur); Les 3 p'tits cochons (Patrick Huard); Nitro (Alain Desrochers); Bluff (Marc-André Lavoie, Simon-Olivier Fecteau); Ma fille mon ange (Alexis Durand-Brault); Roméo et Juliette (Normand Chaurette); Surviving my mother (Émile Gaudreault); Ma tante Aline (Gabriel Pelletier); Silk (François Girard). Par ailleurs, Roy Dupuis, acteur principal dans J'ai serré la main du diable, Marc Labrèche (L'âge des ténèbres) et Claude Legault (Les 3 p'tits cochons) ont recueilli des nominations dans la catégorie du meilleur acteur. Les Québécoises Anne-Marie Cadieux (Toi) et Béatrice Picard (Ma tante Aline) sont finalistes dans la catégorie de la meilleure actrice. Dans les catégories des rôles de soutien, on retrouve les acteurs Guillaume Lemay-Thivierge, Gilbert Sicotte, Marie-Ginette Guay, Véronique Le Flaguais, Laurence Leboeuf et Fanny Mallette. Les 11 acteurs québécois en nomination: Anne-Marie Cadieux, Roy Dupuis, Marie-Ginette Guay, Laurence Leboeuf, Marc Labrèche, Véronique Le Flaguais, Claude Legault, Guillaume Lemay-Thivierge, Fanny Mallette, Béatrice Picard et Gilbert Sicotte. http://www.radio-canada.ca/arts-spectacles/cinema/2008/01/28/001-Prix-genie-nominations-quebec.asp