Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'correction'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Projets immobiliers
    • Propositions
    • En Construction
    • Complétés
    • Transports en commun
    • Infrastructures
    • Lieux de culture, sport et divertissement
    • Projets Annulés
  • Discussions générales
    • Urbanisme et architecture
    • Nouvelles économiques
    • Technologie, jeux vidéos et gadgets
    • Technologies urbaines
    • Discussions générales
    • Divertissement, Bouffe et Culture
    • L'actualité
    • Hors Sujet
  • Aviation MTLYUL
    • Discussions générales
    • Spotting à YUL
  • Ici et ailleurs
    • Ville de Québec et reste du Québec
    • Toronto et le reste du Canada
    • États-Unis d'Amérique
    • Europe
    • Projets ailleurs dans le monde.
  • Photographie et vidéos
    • Photographie urbaine
    • Autres photos
    • Anciennes photos

Calendriers

Aucun résultat à afficher.

Aucun résultat à afficher.

Blogs

Aucun résultat à afficher.

Aucun résultat à afficher.


Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Biography


Location


Intérêts


Occupation

9 résultats trouvés

  1. BiloMtl

    Correction de la vue au laser

    Salut à tous, Je songe fortement à me faire corriger la vue au laser (lazik MD), est-ce que certains d'entre vous l'ont fait? Tout s'est bien passé? Let me know! Merci!
  2. L'immobilier canadien favorise maintenant les acheteurs Publié le 29 avril 2009 à 11h24 | Mis à jour à 11h28 Michel Munger lapresseaffaires.com (Montréal) La correction des prix des maisons se poursuit au Canada alors que la récession sévit, mais le marché montréalais fait figure d'exception. Ce sont les deux principales conclusions que l'on peut tirer de la lecture de «l'Indice composite national Prix de maison Teranet-Banque Nationale» pour février. Ainsi, l'indice, qui couvre six régions métropolitaines, révèle que les prix ont reculé d'environ 4,1% en un an, soit depuis février 2008. L'indicateur, lancé en décembre dernier, était établi à 100 points en juin 2005. En février, il se situait à 121,16. Selon les calculs de Teranet-Banque Nationale, cela veut dire que les prix des maisons ont progressé de 21,16% depuis juin 2005. Il reste que la diminution de 4,1% de février est la sixième d'affilée. Cela représente la plus longue séquence baissière depuis février 2000 et un recul 7,4% depuis son sommet d'août 2008. Selon le rapport, le marché favorise maintenant les acheteurs. Montréal fait cependant figure d'exception avec un ralentissement de la croissance des prix. En février, le sous-indice local progressait de 3,16% à un rythme annuel pour s'élever à 120,58 points. En janvier, la hausse était de 4,1%. Il faut quand même savoir que sur une base mensuelle, les prix ont reculé de 1,21% à Montréal, soit une quatrième baisse en cinq mois. Donc, si les prix des maisons se portent mieux à Montréal que dans l'ensemble du pays, les propriétaires commencent à ressentir les effets de la récession. L'indice revèle aussi des baisses annuelles de 8,1% à Calgary, 6,4% à Vancouver, 5% à Toronto et 0,5% à Halifax. À Ottawa, la croissance sur 12 mois se situe à 2,8%. Selon Millan Mulraine, économiste et stratège à la Banque TD, il est clair que la correction pancanadienne des derniers mois découle des maux économiques et du chômage. «Ce rapport est une confirmation de plus que le marché canadien continue de faiblir alors que les conditions économiques et le marché du travail continuent de saper la vie d'un secteur immobilier autrefois en plein boom», indique M. Mulraine. Malgré les baisses de prix, les nouvelles ne sont pas aussi mauvaises que l'on pourrait croire, enchaîne cet économiste de la TD. «Il est clair que le rythme de la correction demeure mesuré et ordonné, et il semble que ce soit une correction plus douce que l'ajustement brusque et prolongé vu dans le secteur immobilier américain.» En somme, les comparaisons permettent de se réconforter...
  3. La firme de courtage immobilier estime que, contrairement à ce qui s'est passé aux États-Unis, il y aura une correction et non un effondrement du marché de la revente au Canada en 2009. Pour en lire plus...
  4. ErickMontreal

    Le dollar canadien souffre

    Le dollar canadien souffre * Denis Lalonde, lesaffaires.com * 08:00 Le dollar canadien souffre de la remontée du billet vert. Le dollar canadien fait les frais de la correction qui frappe les prix du pétrole, de l’or et des matières premières, lui qui à l'ouverture des marchés intérieurs, ce matin, valait 92,72 cents US, en baisse de 0,12 cent. «Le dollar canadien est affecté par la correction qui frappe les prix de l’or, du pétrole et de toutes les matières premières, incluant les produits agricoles», explique Carlos Leitao, stratège et économiste en chef chez Valeurs mobilières Banque Laurentienne, en entrevue. Selon lui, cette correction a été déclenchée par la crise financière, qui vient assombrir les perspectives mondiales de croissance économique. M. Leitao ajoute que le dollar canadien se maintien par rapport aux autres grandes devises internationales: «une partie de la baisse est simplement attribuable à la bonne tenue du dollar américain, qui a grimpé par rapport à toutes les monnaies en prévision de l’approbation du plan de sauvetage de 700 milliards de l’administration Bush», dit-il. L’approbation des parlementaires américains pourrait survenir dès vendredi. Droits de reproduction et diffusion réservés @ 2007 Médias Transcontinental
  5. Dans le rebond boursier actuel, la prudence reste toujours de mise. L'analyse de trois fortes corrections du Dow Jones montre qu'il faut toujours quelques mois avant de pouvoir identifier un bas au marché. «Chaque fois qu'il y a une forte réponse du marché après une forte correction, le marché réagit sensiblement de la même façon«, explique Jean-Marc Bourgineau, analyste chez Jitney Trade. Pour en lire plus...
  6. mtlurb

    Rien ne va plus sur les marchés

    L'originalité de la journée d'hier réside dans le fait qu'il s'agit du plus fort recul de l'indice Dow Jones quant au nombre de points. On peut le considérer comme une correction violente. Pour en lire plus...
  7. Le prix du baril de pétrole devrait se stabiliser dans un avenir rapproché et il n'y a pas de nouveaux hauts à prévoir au cours des prochains trimestres. Pour en lire plus...
  8. Les cours du pétrole se sont envolés reprenant tout le terrain perdu lors de l'éphémère mouvement de correction du début de la semaine. Pour en lire plus...
  9. mtlurb

    L'immobilier canadien se corrige

    Les prix des maisons connaissent leur première baisse en sept ans au premier trimestre, mais la Banque Scotia assure que la correction est mineure et saine. Pour en lire plus...