Search the Community

Showing results for tags 'aviation'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 19 results

  1. Une centaine d'emplois de plus chez CMC Électronique 25 septembre 2007 - 06h00 La Presse Marie Tison Atlanta Grossir caractèreImprimerEnvoyer Propulsée en partie par l'aviation d'affaires, CMC Électronique poursuit son essor. La société montréalaise, filiale de l'entreprise américaine Esterline, devra engager une centaine de personnes au cours des 18 prochains mois pour faire face à la croissance. «Nous avons augmenté nos effectifs de 25% au cours des trois dernières années, soit 250 personnes, a déclaré le président et chef de la direction de CMC, Jean-Pierre Mortreux, lundi à Atlanta, à la veille de l'ouverture du congrès annuel de la National Business Aviation Association (NBAA). Nous avons maintenant 1250 employés. Nous prévoyons embaucher 100 personnes de plus au cours de la prochaine année et demie.» À l'heure actuelle, l'aviation d'affaires ne représente que 15% du chiffre d'affaires de CMC, une entreprise qui se spécialise dans l'avionique, soit les produits de haute technologie que l'on retrouve dans les cabines de pilotage. Les revenus de CMC liés à l'aviation d'affaires ont toutefois triplé au cours des trois dernières années, ce qui donne une idée de la croissance de ce secteur. «L'aéronautique se porte bien, et l'avionique est en pleine progression, a indiqué M. Mortreux. Nous avons de la croissance dans tous les domaines, mais elle est plus forte dans l'aviation d'affaires parce que nous avons proposé des produits très importants.» En fait, l'avionique est devenue un des principaux arguments de vente des grands manufacturiers d'avions d'affaires. Bombardier a ainsi organisé une grande cérémonie lundi à Atlanta pour présenter le nouveau poste de pilotage de ses appareils les plus coûteux, le Global Express XRS, un appareil de catégorie Très long courrier, et le Global 5000, un appareil de la catégorie Grande dimension. «Nous vous présentons le poste de pilotage de l'avenir», a lancé le président de Bombardier Avions d'affaires, Pierre G. Côté, devant un grand parterre d'invités et de journalistes. M. Côté s'est joint au président de Bombardier Aéronautique, Pierre Beaudoin, et au premier client du Global Express ainsi amélioré, le président de London Air Service, Wynne Powell, pour dévoiler la maquette du poste de pilotage, bouteilles de champagne à la main. Le nouveau poste de pilotage, particulièrement luxueux avec ses sièges de cuir, comprend des instruments trèsperfectionnés. CMC fait partie intégrante de ce nouveau poste de pilotage: le Global Express et le Global 5000 pourront ainsi compter sur le système de vision en vol améliorée de CMC et sur son organiseur électronique de vol. Le système de vision en vol améliorée permet aux pilotes de naviguer et d'atterrir dans des conditions de visibilité difficile. Quant à l'organiseur de vol, il remplace les lourdes serviettes de documents que les pilotes doivent transporter à bord. Il s'agit d'un petit appareil électronique qui comprend les cartes, les listes de vérifications et même les conditions météorologiques en tant réel. «Bombardier n'avait pas encore pris position, elle laissait ses clients choisir eux-mêmes le fournisseur d'organiseur de vol, a commenté M. Mortreux. Maintenant, nous sommes le fournisseur recommandé.» CMC a enregistré d'autres progrès auprès de Bombardier. L'avionneur montréalais a ainsi choisi le système de vision en vol amélioré de CMC pour son nouveau Challenger 605. CMC a aussi profité du congrès de la NBAA pour annoncer qu'ATR (Avions de transport régional) avait choisi son organiseur de vol pour ses turbopropulseurs régionaux. M. Mortreux a noté lundi que CMC avait entrepris d'élargir ses horizons en allant au-delà de la conception de produits: elle a commencé à offrir des services d'intégration de produits d'avioniques dans les cabines de pilotage. Elle a déjà obtenu des contrats d'intégration dans le domaine de la défense, mais elle entend maintenant s'attaquer à l'aviation d'affaires avec ces services. «C'est la nouvelle frontière», a déclaré M. Mortreux.
  2. Final 2018 stats have been posted: Domestic: 7,146,479 (+3.3%) Transborder: 4,416,169 (+7.5%) International: 7,862,840 (+10.2%) Total: 19,425,488 (+6.9%) https://www.admtl.com/sites/default/files/2018/ADM_Statsdet_2018_EN.pdf This includes December, which show: Domestic: 534,671 (+1.4%) Transborder: 352,230 (+5.3%) International: 609,420 (+12.8%) Total: 1,496,321 (+6.7%)
  3. YUL +2,9% en janvier 2015 vs 2014 http://www.admtl.com/sites/default/files/ADM_Statsdet_Fra_15-vWeb.pdf
  4. Les temps sont durs pour l'industrie aérienne. La maison mère du transporteur Air Canada, Gestion ACE aviation, enregistre une perte nette de 135 millions de dollars pour son troisième trimestre. Pour en lire plus...
  5. Exclusive Business Class Travel Between Toronto and Montreal MONTREAL, Feb. 28, 2017 /CNW Telbec/ - Ufly, a new business class travel experience, announced today that it will sell exclusive flights between the Billy Bishop and Saint-Hubert airports from Monday to Friday, at a frequency of two round trips daily. Offering numerous advantages such as online bookings at a fixed rate, last minute boarding in addition to quick and easy access to aircrafts, Ufly and Pascan Aviation are every business traveler's dream. An accessible, exclusive and efficient service Ideal for frequent business flyers, Ufly truly demonstrates a full executive treatment: comfortable, exclusive and luxurious. Thanks to its unprecedented service offering, Ufly members can take advantage of a VIP lounge, a dedicated phone reservation line, a mobile application, and free parking near the priority security checkpoint and check-in. As a high-end luxury service provider, Ufly sells seats on private nine-seater Pilatus PC 12 planes, the safest on the market, equipped with comfortable, large leather seats that are operated by Pascan Aviation. Available on a member-only basis, Ufly proposes several membership types to meet every travelers' corporate budget allowances. Furthermore, ticket prices do not fluctuate throughout the year, allowing users to benefit from fixed rates that include snacks and beverages and an unlimited number of flights! For more information, go to uFly. About Ufly Launched in February 2017, Ufly sells tickets for Pascan Aviation between Saint-Hubert airport and Billy Bishop airport in Toronto, as well as between Saint-Hubert airport and Québec City, Val-d'Or and Bagotville. Ufly is primarily designed for business professionals and offers preferential access to planes operated by Pascan Aviation. The service is designed to dramatically reducing airport wait times. Members have access to an unlimited number of flights at a fixed rate. Ufly plans to offer more routes in the upcoming year. For more information, go to uFly.
  6. CAE wins military training contracts The Gazette Published: 32 minutes ago Montreal flight simulator builder CAE Inc. said today it has won a series of military training contracts worth up to $106 million and including $71 million in firm orders. The contracts are with Canada's Department of National Defence, L-3 Communications of the U.S., the U.S. Navy, Eurofighter Simulation Systems and contractor C2 Technologies. CAE said it sees strong opportunities ahead in the global military market- normally more stable than the civil aviation sector. CAE also said earnings for the first quarter ended June 30 rose 19 per cent to $46.1 million or 18 cents a share from $38.7 million or 15 cents a share a year earlier, because of strong Asian and European civil aircraft training business and rising military orders. Revenue climbed 9.4 per cent to $392 million.
  7. According to aviationiran, AC is looking at YUL-IKA flights Tehran-IKA Confirms 2 New Airlines; Negotiations with 4 Others - Aviation Iran This was also rumoured by a Iranian minister last October Air Canada and 3 Other Airlines Plan 7 New Routes to Iran - Aviation Iran
  8. Mis à part le transfrontalier, quelle est la prochaine destination en vol directe qui sera offerte de YUL? Nous avions des indices avant d'Air Canada, mais étant donné que toutes ces destinations sont maintenant disponibles, quelles seront les prochaines? (toute compagnie confondue)
  9. Le conseil d'administration de Gestion ACE Aviation est sous pression: un de ses actionnaires veut destituer en entier. Pour en lire plus...
  10. La déconfiture d'Eclipse Aviation déçoit Pratt&Whitney Canada, mais le motoriste de Longueuil demeure optimiste face au marché des biréacteurs très légers. Pour en lire plus...
  11. Gestion ACE Aviation, la société mère d'Air Canada, a annoncé qu'elle prévoit dépenser plus de 500 millions $ pour racheter sa dette et ses actions privilégiées. Pour en lire plus...
  12. ALITALIA!!! WELCOME TO MONTREAL! -------------------------------------------------------------------------------- 13 years after they pulled out...Montreal's Italian Community and Aviation buffs all over the Greater Montreal Region can rejoice! Starting this Spring, Alitalia is BACK IN MONTREAL!!! FCO S08 AZ 657 A 0535 0550 31mar 25OCT 1234567 764 232 1 J YUL YUL FCO S08 AZ 656 D 1000 1000 30mar 25OCT 1234567 764 232 1 J YUL YUL __________________
  13. Est-ce que que quelqu'un sait ce qu'il s'est passé? Quelqu'un connait le gestionnaire du forum? Quelques membres ont discutés vouloir une section YUL aviation sur mtlurb... des intéressés?
  14. Les prix du carburant et le ralentissement économique font très mal à ACE Aviation, qui déclare une perte de 135 M$ au troisième trimestre. Pour en lire plus...
  15. Le nuage d'incertitude qui entoure l'avenir d'Air Canada s'est épaissi encore davantage hier. Résultat: le titre du transporteur et celui de sa société mère, Gestion ACE Aviation, ont piqué en vrille. Pour en lire plus...
  16. New updates to the Canada-Egypt & Canada-UAE Air agrerments
  17. Alors que les marchés financiers perdaient désespérément de l'altitude en début de semaine, des milliers de personnes ont déambulé tranquillement sur le tarmac de l'aéroport d'entreprises d'Orlando. Pour en lire plus...
  18. Aéronautique: Dassault songe-t-il à venir au Québec? 1 décembre 2007 - 12h31 Agence France-Presse Le constructeur aéronautique français Dassault Aviation va délocaliser hors de France une partie de sa production "dans des zones dollar ou à bas prix", annonce son président Charles Edelstenne dans une interview au quotidien parisien Le Monde daté de dimanche-lundi. "Nous sommes en train de préparer les mesures d'adaptation de la société à la nouvelle situation crée par les derniers dérapages du dollar. Elles seront annoncées au personnel dans les premiers jours de janvier", déclare M. Edelstenne dans cette interview. Dassault Aviation va conserver en France "les chaînes d'assemblage ainsi que les activités de haute technologie, qui garantissent la qualité de nos avions. En dehors de tout cela, tout peut être délocalisé", ajoute M. Edelstenne. Pour le président de Dassault Aviation, dont les principaux concurrents sont américains, cette décision s'explique par la "dépréciation du billet vert" face à l'euro avec un "recul supplémentaire de 30% en deux ans". Click here to find out more! "Nous ne pouvons supporter un tel écart en produisant et en achetant en zone euro. La démarche naturelle va être la délocalisation dans des zones dollar ou à bas coût, comme cela à été fait par l'industrie automobile", indique M. Edelstenne, car "nous devons encore réduire nos coûts pour maintenir le prix de nos avions compétitif". Pour M. Edelstenne, Dassault Aviation peut "transférer certaines fabrications d'éléments de structure. Il en va de même pour certaines tâches dans les bureaux d'études, aujourd'hui entièrement réalisés en France". "On peut imaginer installer dans des pays à bas coûts des activités non stratégiques. Mais il n'est évidemment pas question de toucher à la conception des avions. Tout cela se fera de manière progressive. Nous devons nous assurer que les partenaires retenus répondront à nos normes de qualité", précise-t-il. Dassault Aviation a enregistré une forte progression de son bénéfice net de 46% au premier semestre 2007, porté par les succès de ses avions d'affaires Falcon ,même s'il n'a toujours pas vendu son avion de combat Rafale à l'étranger depuis sa mise sur le marché au milieu des années 90. En 2006, Dassault Aviation, qui disposait d'une trésorerie de 4,28 milliards fin août 2007, avait réalisé un chiffre d'affaires de 3,3 milliards d'euros, contre 3,42 milliards en 2005.
  19. I wonder if there should be a new Sub-forum for the aviation industry here. It is a hugely significant industry for Montreal and it seems as if many of the participants here are interested in it. However, it doesn't very well into news and views on airlines and YUL.