Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'site'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Projets immobiliers
    • Propositions
    • Lieux de culture, sport et divertissement
    • En Construction
    • Complétés
    • Transports et infrastructures
    • Visions
    • Immeubles détruits
    • Projets Annulés
    • Projets oubliés et/ou en suspens
  • Généralités - Main Forum
    • Rénovations, aménagements extérieurs et domotique
    • Discussions générales
    • Sports
    • Sondages
    • Divertissement, Bouffe et Culture
    • Technologies urbaines
    • Ressources
    • L'actualité
    • Opinions de l'extérieur sur Montréal
    • Hors Sujet
  • Aviation MTLYUL
    • Discussions générales
    • Spotting à YUL
  • Ici et ailleurs
    • Ville de Québec et reste du Québec
    • Toronto et le reste du Canada
    • États-Unis d'Amérique
    • Europe
    • Projets ailleurs dans le monde.
  • Photographie et vidéos
    • Photographie urbaine
    • Autres photos
    • Anciennes photos

Calendriers

Aucun résultat à afficher.

Aucun résultat à afficher.

Blogs

Aucun résultat à afficher.

Aucun résultat à afficher.


Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Biography


Location


Intérêts


Occupation


362 résultats trouvés

  1. <header id="page-header"> 05/04/2017 Mise à jour : 5 avril 2017 | 16:56 Reconnaissance du mont Royal par l’UNESCO: le soutien des Montréalais réclamé Par Marie-Eve Shaffer /journalmetro.com/actualites/montreal/1113523/reconnaissance-du-mont-royal-par-lunesco-le-soutien-des-montrealais-reclame/) </header> <figure> (http://journalmetro.com/actualites/montreal/1113523/reconnaissance-du-mont-royal-par-lunesco-le-soutien-des-montrealais-reclame/#) <figcaption> Chantal Levesque Le site du mont Royal vu de l'observatoire de la Place Ville-Marie </figcaption> </figure> L’appui des Montréalais est réclamé afin que le site du mont Royal puisse être proposé pour faire partie du patrimoine mondial de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO). Les Amis de la montagne ont lancé mercredi une campagne de mobilisation au cours de laquelle ils espèrent obtenir 30 000 signatures de soutien d’ici le 26 avril prochain. «On espère que ces lettres d’appui viendront ajouter plus de poids à la candidature», a dit mercredi la directrice générale des Amis de la montagne, Silvie Guilbault. À la suite de l’appel de la ministre fédérale de l’Environnement, Catherine McKenna, l’été dernier, la Ville de Montréal a soumis la candidature du mont Royal afin qu’il fasse partie de la liste des sites promus par Ottawa auprès de l’UNESCO. Seul le gouvernement du Canada peut formuler de telles propositions à cet organe des Nations unies et seulement deux sites peuvent être mis de l’avant à chaque année. Les sites retenus par Ottawa seront dévoilés en décembre prochain. Le patrimoine culturel du site du mont Royal a été vanté dans son dossier de candidature présenté par la Ville, a indiqué Mme Guilbault. «S’il y a un lieu emblématique qui reflète toute l’histoire du pays, c’est le mont Royal», a-t-elle dit. La reconnaissance du mont Royal par l’UNESCO ferait en sorte que la montagne aurait un genre de protection planétaire. «Elle permettrait de dire, au niveau international, qu’on doit toucher ce site avec des gants blancs», a illustré la directrice des Amis de la montagne. Celle-ci a convenu que les mesures de protections du mont Royal devront être renforcées, tout en précisant que cette préoccupation est constante par les citoyens et les organisations qui ont pignon sur la montagne. À ce jour, 18 sites canadiens font partie du patrimoine mondial de l’UNESCO, dont l’arrondissement du Vieux-Québec, le Canal Rideau et le parc des montagnes Rocheuses. La dernière fois que le gouvernement canadien avait proposé des sites, c’était en 2004. Cinq des 11 sites faisant partie de la liste indicative du Canada ont par la suite été retenus pour faire partie du patrimoine mondial de l’UNESCO, dont le site fossilifère de Terre-Neuve, Mistaken Point, l’an dernier.
  2. J'utilise souvent le site d'Altus pour consulter les espaces à bureau disponibles. Depuis un certain temps, on peut visualiser les espaces sur les principales villes canadiennes en 3D! Très cool! Le data pour les tours en construction n'est malheureusement pas disponible (ex. tour Manuvie). Légende: Montréal: Notre grande dame en arrache comparée aux cinq grands... L'ancien édifice de Manuvie sur Sherbrooke est pas mal vide!! Toronto: Vancouver: Calgary: Find | Altus InSite - Canada's Leading Real Estate Information Provider
  3. Sur le site de Minicucci architecte. Aucun détail. Un fil peut quand même permettre de faire un suivi. EDIT : Pourquoi étage s'écrit "étages"?
  4. La plupart des membres de mtlurb connaissent déjà sans doute metrodemontreal.com, une vraie mine d'informations sur le réseau du métro. D'ailleurs, beaucoup ici (dont moi même) sont également membres du forum de ce site. Or, Matthew McLaughlin, le créateur du site metrodemontreal.com a entamé une campagne de sociofinancement pour l'aider à faire une grosse mise à jour de cette ressource inestimable à l'occasion du 50e anniversaire du métro le 14 octobre prochain. Voici d'Ailleurs le message qu'il a laissé sur le forum : Je partage ici le lien où on peut laisser nos contributions : Le nouveau metrodemontreal.com - Yoyomolo
  5. peekay

    Spam Attack!

    Je ne pense pas qu'un admin doit nécessairement être sur le site chaque jour. Mais, a mon avis, les modérateurs de ce site ne font pas leur job présentement (au moins nous informer si vous êtes pas capable à bloquer les usagers.
  6. MONTREAL, July 6, 2016 /CNW Telbec/ - Technoparc Montreal is pleased to present its activity report of 2015 via its annual report. The annual report describes the activities of 2015, a definite year of building! During the year, three major industrial projects (amongst the largest in Greater Montreal) were launched. These projects are the installation of the North American headquarters of Green Cross Biotherapeutics, the installation of ABB's Canadian headquarters and the construction of Vidéotron's 4Degrés data centre. These three major projects can be added to the list of companies that have chosen to locate their activities at the Technoparc. According to an analysis conducted by E&B DATA in 2015, the future construction of the new buildings at the Technoparc will generate $580 million to Quebec's GDP, $109 million to Quebec's public administration revenues and $37 million to federal public administration revenues. According to Carl Baillargeon, Technoparc Montreal's Director – Communications & Marketing "These projects represent the creation of more than 1,000 new jobs at the Technoparc, an investment of $400 million and the addition of 600 000 square feet to the real estate inventory. These are indeed excellent news for the economy of Montreal and the province of Quebec. This also confirms Technoparc's role as an important component of the economical development. In addition, the recent announcement of the proposed Réseau Électrique Métropolitain (electric train) by the CDPQ Infra, in which a station is planned at the Technoparc, reinforces the strategic location of the site and will thereby facilitate the access to the site via transportation means other than the car. " Technoparc Montréal is a non-profit organization that provides high-tech companies and entrepreneurs with environments and real-estate solutions conducive to innovation, cooperation and success. For more information, please see the website at http://www.technoparc.com. The 2015 annual report can be consulted online at: http://www.technoparc.com/static/uploaded/Files/brochures-en/Rapport-2015-EN_WEB.pdf SOURCE Technoparc Montréal
  7. http://journalmetro.com/actualites/montreal/983950/hippodrome-les-citoyens-veulent-y-construire-un-village/ 22/06/2016 Mise à jour : 22 juin 2016 | 18:21 Hippodrome: les citoyens veulent y construire un village Par Laurence Houde-Roy Métro Les citoyens ont parlé: ils souhaitent que l’ancien site de l’hippodrome de Montréal devienne un véritable petit village au coeur de Montréal. La Corporation de développement communautaire de Côte-des-Neiges (CDC), qui regroupe plusieurs citoyens et organismes communautaires de Côte-des-Neiges, a dévoilé mercredi ce qu’ils aimeraient avoir comme aménagement de l’ancien site de l’hippodrome de Montréal, à l’angle de l’autoroute 15 et 40, non loin du site du futur centre commercial Royalmount. Les citoyens veulent littéralement un petit village, le plus vert possible, sans tour à condos, mais plutôt des logements de 3 à 6 étages avec une diversité d’habitants et d’habitations. Cette idée émane d’un forum citoyen tenu en 2014, en collaboration avec la firme d’architecture et design urbain Rayside Labossière. Il faut surtout que tout le projet soit bien pensé en amont, disent-ils, et que chaque aspect de la construction respecte tous les citoyens, peu importe leur âge, sexe, origine ou condition physique. «Il ne faut pas morceler le projet, commencer à construire sans avoir pensé au plan général avant», fait valoir Jennifer Auchinleck, organisatrice communautaire à la CDC. Bien sûr, ils gardent le même message qu’ils ont depuis plus de 10 ans: le site doit accueillir au moins 2500 logements sociaux pour répondre aux besoins des gens du quartier. Ils font valoir que 5060 ménages de Côte-des-Neiges dépensent plus de 80% de leur revenu pour se loger. Alors que la Ville promet que 15% des logements qui seront construits sur l’ancien site de l’hippodrome seront des logements sociaux, la CDC maintient que ce n’est pas assez pour répondre aux besoins de la population. Mais au-delà de cette demande, les citoyens souhaitent que ce terrain réponde à l’ensemble des besoins des citoyens, et que tout soit accessible facilement et rapidement. Selon la première ébauche élaborée par Rayside Labossière (voir photo), une artère principale traverserait le quartier en partant de la station de métro Namur sur laquelle on retrouverait tous les services comme les écoles, les épiceries, les restaurants (abordables et sains, demandent-ils), la bibliothèque, etc…«Une artère qui donne une âme au quartier», résume Ron Rayside, de Rayside Labossière. Deux «pôles communautaires» (points mauves sur la photo), où les habitants pourront se rassembler et fraterniser, pourraient être aménagés à deux endroits sur cette artère. Les différents parcs seraient reliés entre eux par des corridors verts. Tant qu’à rêver, pourquoi ne pas également y imposer des exigences de développement durable, comme utiliser la géothermie dans les logements, encourager les initiatives d’économie sociale, réguler les prix des baux commerciaux, limiter la place de l’auto, aménager de rues de moins de deux voies et adopter une politique d’embauche locale, se disent-ils. «C’est un terrain public, et il est vide, on peut en profiter pour faire les choses autrement, on peut faire tout ce qu’on veut», ajoute Mme Auchinleck. Pour répondre aux besoins d’un maximum d’habitants de Côte-des-Neiges, la CDC souhaite accueillir le plus de personnes possible dans ce petit village. Ainsi, les maisons avec une cour seraient à proscrire, croient-ils, pour maximiser l’espace. La CDC souhaite au moins 7500 unités de logement, dont 2500 logements sociaux. Ceci correspond à la densité de l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal. M. Rayside croit que le site peut facilement accueillir 4000 ou 5000 logements. Puisque la voie ferrée se trouve non loin du site, la question de la densité pourrait poser problème, reconnaissent-ils, considérant les nouvelles normes de sécurité imposées à la suite des événements de Lac-Mégantic. Le site, qui appartient au gouvernement du Québec, doit être cédé à la Ville de Montréal avant que les constructions débutent. La condition, avant la signature, est que le bâtiment de l’ancien hippodrome soit démoli. Le gouvernement vient d’obtenir le certificat de démolition.
  8. Cette étude relativement actuelle (avril 2014) a été rendue publique en marge de la consultation de l'OCPM sur le projet du site des Franciscains. http://ocpm.qc.ca/sites/ocpm.qc.ca/files/pdf/P82/4.9_ad_hoc_-rapport_synthese_-_etude_acheteur_copropriete.pdf
  9. Bonjour, je suis nouvelle sur le forum. J'aimerais savoir si quelqu'un sait les possibles projets qui remplaceront les buildings incendiés en mars au coin de King et Wellington. Aux dernieres nouvelles, Heritage Montreal aurait demandé à la Ville de faire des fouilles archeologiques sur le site. Une construction imminente expliquerait aussi le nombre croissant de condos a vendre au quai 5 sur les soeurs grises qui se trouve juste derriere.... des infos? Merci!!!
  10. La caverne de Saint-Léonard deviendrait le «Centre de la Terre» La caverne de Saint-Léonard pourrait devenir un site d’attraction scientifique et éducatif, dans la même veine que le Biodôme et le Planétarium, selon la Société de spéléologie du Québec qui compte faire de ce site le «Centre de la Terre». «Alors que le Planétarium permet d’en apprendre davantage sur l’espace […] le « Centre d’interprétation de la Terre » aura comme mission d’expliquer aux visiteurs la formation des calcaires ordoviciens des basses-terres du Saint-Laurent et les mouvements de glaciers», explique le dossier de projet consulté par TC Media. Formé il y a 10 000 ans, le site caverneux qui se trouve en plein cœur de la métropole est géré par la Société de spéléologie du Québec. Chaque année, 1500 à 2500 visiteurs explorent cette caverne longue de 35m. C’est ce succès que l’organisme souhaite utiliser comme rampe de lancement pour mettre en place un projet d’envergure. «Au cours des dernières années, nous n’avons pas réussi à répondre à la demande. Nous voudrions faire quelque chose de plus gros pour mettre en valeur la grande histoire géologique du site», indique François Gélinas, directeur général de l’organisme. La vision Le nouveau centre d’interprétation serait ouvert à l’année et offrirait des salles présentant des expositions permanentes et temporaires. Actuellement, le site n’est accessible que du mois de mai au mois d’août, en raison de la main-d’œuvre, qui est composée de guides étudiants, et des conditions météorologiques. La neige et le froid ne permettent pas d’ouvrir la caverne par temps froid. De nouveaux aménagements, dont une salle étanche et l’agrandissement du pavillon du parc Pie-XII, devraient être réalisés pour permettre d’ouvrir plus de six mois par année. «Il nous faut un sas afin d’éviter que des chocs thermiques cassent la roche de la grotte. De plus, avec l’agrandissement du pavillon, nous pourrions y déménager et y faire de l’animation», explique M. Gélinas. D’autres cavernes qui demeurent inexploitées pour le moment à Saint-Léonard pourraient également être aménagées, dont celle de la rue du Saguenay. «C’est une deuxième étape. La caverne Saguenay est située dans un secteur résidentiel, et nous voudrions sonder les voisins pour nous assurer de ne pas les déranger lors de nos visites», souligne le directeur général. Le coût de la construction de cette structure n’est pas encore connu. Toutefois, l’organisme estime qu’il faudrait environ 250 000$ pour mettre en place les expositions et acheter de l’équipement. Ce montant n’inclut pas les travaux au pavillon ni la construction du sas. Les premiers pas Afin de réaliser son projet, la société souhaite y aller graduellement. Dès cet été, elle doublera son nombre de visites, passant de trois à six visites par jour. M. Gélinas espère atteindre les 30 000 visiteurs si le site est accessible à l’année. L’organisme devrait rencontrer l’arrondissement de Saint-Léonard, notamment pour la question des travaux au pavillon, au cours des prochaines semaines. De plus, il compte également commencer les démarches pour trouver du financement. «Si tout va bien, je nous donne cinq ans pour réaliser le projet», dit M. Gélinas. TC Media a tenté de joindre l’arrondissement de Saint-Léonard, mais sans succès. http://journalmetro.com/local/saint-leonard/actualites/919667/la-caverne-de-saint-leonard-deviendrait-le-centre-de-la-terre/
  11. deeworks

    UPDATE - DIAGRAMS - skyscraperpage.com

    Une grosse mise à jour sur le site skyscraperpage.com, concernant les diagrams pour Montreal. ( nouveaux dessins et ajouts de buildings ) link : http://skyscraperpage.com/diagrams/?cityID=22
  12. Je n'ai pas vu de fil à ce sujet, voici la carte des débits de circulation (DJMA) pour les principales routes du Québec en 2014. Cette carte est mise à jour tous les deux ans grâce à des compteurs fixes ou mobiles sur les routes du Québec. Sur ce site vous avez aussi la possibilité de voir les cartes pour les années 2000 à 2012. http://transports.atlas.gouv.qc.ca/NavFlash/SWFNavFlash.asp?input=SWFDebitCirculation_2014
  13. Olymbec projette de démolir le petit édifice commercial au 6775 Décarie (coin Vézina, juste au sud du projet de l'usine Armstrong) pour le redévelopper, probablement en édifice à bureaux de 6 étages. http://www.lobby.gouv.qc.ca/servicespublic/consultation/AfficherInscription.aspx?NumeroInscription=FNzZnYCG0atmYLnL%2b93Rdw%3d%3d#D56150 Le site en question:
  14. Ce projet date un peu, mais il ne se trouvait pas dans la section ''reste du Québec'' du forum et je trouvais que son architecture valait le coup d'oeil. Les photos proviennent du site web officiel du Centre de foires.
  15. SkahHigh

    Nouveau site Skyrise Cities

    Bonjour à tous, Juste pour vous informer de l'existence depuis quelques semaines d'un nouveau site/forum appelé Skyrise Cities qui est du même format que le site UrbanToronto. Il y a une section sur Montréal dont je suis contributeur, mais il y a une section où on parle de tous les projets majeurs de gratte-ciels dans le monde. C'est un peu comme Skyscraperpage sans la section "Canada" et en plus moderne. Soyez assuré que le but ici n'est pas de vous faire délaisser mtlurb, mais de vous faire jeter un coup d'oeil à ce nouveau site qui en vaut vraiment la peine et qui est une belle vitrine pour Montréal à l'international Le site: http://skyrisecities.com Section Montréal: http://skyrisecities.com/forum/forums/montreal.65/
  16. Projet en hauteur qui se trame sur le stationnement en face de Concordia entre Guy et Mackay. Ça semble être assez ancien comme projet, et le promoteur est le même que pour le défunt projet du Waldorf, mais je n'ai pas pu trouver de fil pour, alors j'en crée un nouveau: http://www.lobby.gouv.qc.ca/servicespublic/consultation/AfficherInscription.aspx?NumeroInscription=AuLgd7373tZ2xfT9K5fg1Q%3d%3d#D53613 Le site et la ruelle en question:
  17. Bonjour a tous, Je suis nouveau sur ce site et je ne suis pas sur si c'est le forum pour cette question mais esce possible de faire une offre pour un nouveau condo ou faut-il donner le prix demander? Je suis interesser dans le projet YOO mais le 50,000$+tax pour un parking est simplement trop pour moi.
  18. [ATTACH=CONFIG]31267[/ATTACH] -------------- Message original Consultation de l'inscription Le site en question:
  19. Un petit projet aux abords de l'aéroport Dorval, le Centre de Santé Inuulitsivik, sur l'ancien site de la Brasserie Orly Un article sur le sujet: http://journalmetro.com/local/lachine-dorval/actualites/815071/dorval-un-nouveau-centre-dhebergement-pour-inuits/
  20. Coin Notre-Dame Est/53e avenue. Immeuble de cinq étages abritant 126 logements abordables destinés aux aînés en légère perte d’autonomie et 48 chambres pour les personnes âgées en perte d’autonomie. Conversion de l'ancienne église Sainte-Germaine-Cousin en Centre de la petite enfance et en salle communautaire. Photos : Site web du projet. Avant-Après (les photos datent d'un an, le projet est aujourd'hui terminé) : Envoyé de mon iPad avec Tapatalk
  21. Projet terminé. (Avec une nouvelle SAQ Express) Photos : McGill Immobilier Auparavant sur le même site : (photo : imtl.org) Envoyé de mon iPad avec Tapatalk
  22. 'Iconic' park will rise from former St-Michel dump Kevin Mio, Montreal Gazette More from Kevin Mio, Montreal Gazette Published on: August 28, 2015 | Last Updated: August 28, 2015 3:32 PM EDT What was once a quarry and garbage dump that has marred the city’s St-Michel district for decades will soon become one of Montreal’s — if not the world’s — most iconic parks, Mayor Denis Coderre said on Friday. The St-Michel Environmental Complex will be transformed into the city’s second-largest park, behind Mount Royal, beginning with several new sections that are to be opened to the public for the first time in 2017, in time for the city’s 375th birthday. The whole project is slated to be completed by 2023, Coderre said. “New York has its Central Park, Paris has its Luxembourg Gardens, London has its Hyde Park. If it is true that the major cities of the world can be recognized by their legendary green spaces, Montreal has certainly not been left out,” the mayor said as he made the announcement standing in front of what will become a 12.5 hectare wooded area and lookout in a few years. “We already have Mount Royal Park, our largest park, and in a few years we will soon have another equally iconic (park) right here,” he said. “This transformation represents one of the most ambitious environmental rehabilitation projects ever undertaken in an urban environment in North America,” Coderre said. “We are building a park out of a site that contains 40 million tonnes of garbage.” The cost of this phase of the project is $33.7 million, which the city is paying for from its capital works budget. The final price tag for the remainder of the work is not known. However, Coderre said whatever money is needed will be made available to complete the project. Once finished, the park will include thousands of trees, a lake, wooded areas, pathways, rest spots, an outdoor theatre and more. Anie Samson, the mayor of the Villeray — Saint-Michel — Park Extension borough and member of the executive committee, said the transformation shows that the impossible is possible. “Today is a big day for us and it is one more step forward toward the realization of our dreams (for St-Michel),” she said. “For the past 20 or 30 years, (residents) had a dump over there. Now it is going to be one of the biggest and nicest parks in the world,” Samson said. By 2017, just over 17 hectares of park space will be open to the public. In all, the park will occupy 153 hectares of the 192-hectare site. “A lot of people are talking about sustainable development, but what does it mean? I think we have a living proof here,” Coderre said. “We are providing today a new definition of how to revitalize an area. Frankly, at the end of the day … a lot of people are inspired by other cities. Trust me, this one will be an inspiration for the rest of the world.” Journalists were given a bus tour of the site Friday morning, which included a drive into the lowest point of the former quarry, which will eventually become the lake. It will be five times as big as Beaver Lake on Mount Royal. The lake will be filled with run-off water from the park and will be treated to make it safe to be used for boating and kayaking, but not for swimming. The second major project is a new entrance way to the park along Papineau Ave. that will include, among other things, a sliding area for winter activities, public spaces and areas where people can rest or play outdoor games such as Frisbee or flying kites. Two other sections already opened to the public will be reconfigured and new entrances constructed. There is already a pathway that rings the entire complex, but this is the first time the public will be allowed onto the landfill site. But how they will get to the park, near the corner of Papineau Ave. and Jarry St., is another question since public transit to the area is far from ideal. Coderre said they are working on a plan to address that issue. “We can have the nicest park, but it has to be accessible,” Coderre said. “We want Montrealers to be able to take advantage of the park so there will be an action plan for public transit, a mobility plan.” One challenge city officials face is how to camouflage the more than 500 wells that dot the site. They serve as monitoring stations for the biogas which is emitted by the buried garbage and the city must find a way to hide them while still allowing them to be accessible to workers for repairs. At the same time, they must prevent vandalism. The biogas is recovered and used as fuel on site by Gazmont, producing enough electricity for 2,000 homes. The company signed a new deal this year to recuperate the gas for 25 years once renovations are completed in 2016. The electricity is sold to Hydro-Québec, with the city getting 11.4 per cent of total sales per year. kmio@montrealgazette.com http://montrealgazette.com/news/local-news/iconic-park-will-rise-from-former-st-michel-dump
  23. Frootloops

    Carte des espaces vacants

    Bonjour, Je cherche une carte récente des espaces vacants à Montréal et/ou des projets annoncés qui pourraient intégrés d'autres projets. Savez-vous où je pourrais trouver ceci? J'ai vérifié sur le site de la ville, sans succès. Merci!
  24. nephersir7

    2360 Notre-Dame O

    Ajout d'un étage résidentiel et transformation de la façade Présentation http://ville.montreal.qc.ca/pls/portal/docs/PAGE/ARROND_SOU_FR/MEDIA/DOCUMENTS/2360_NOTRE_DAMEO_22-06-15_PRESENTATION.PDF Avant: Après:
  25. Je viens de voir sur le site de l'amt qu'il va avoir un demonstration d'un kioske qui simule un train de banlieue. Pourquoi tenir une telle exposition a Ste-Hyacinthe il n'y a pas de gare desservi par le train de banlieue a part celui de Via Rail. A t'on une idée derriere la tete? https://www.amt.qc.ca/fr/actualites/nouvelles-evenements/evenements/venez-nous-rencontrer-au-marche-public-de-saint-hyacinthe-2