vanatox

Member
  • Content Count

    481
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by vanatox

  1. L'article a été corrigé (oups dsl en même temps)
  2. Tu es sélectif. Il y a eu une augmentation de 76 500 personnes au sein de la population active au cours de la dernière année. Plus que l'accroissement de la population. Ça va bien de ce côté. L'économie se porte super bien.
  3. Oui en effet. Mais même s'il n'y avait pas cette limite, il y a aussi la demande. Très peu de demande pour des bureaux neufs au centre-ville d'Ottawa depuis quelques années.
  4. Les tours à bureaux construites récemment au centre-ville d'Ottawa ne dépassent pas 20 étages.
  5. Le taux de chômage des immigrants en deçà de 10 % au Québec Publié le 01 mars 2017 à 18h14 | Mis à jour le 01 mars 2017 à 18h14 Le taux de chômage des immigrants au Québec est passé sous la barre des 10 % pour la première fois en 10 ans, soit depuis la disponibilité des données, a indiqué l'Institut de la statistique du Québec, mercredi. À 9,8 %, il s'agit d'une contraction de 3 points de pourcentage par rapport à 2006. Et pour la première fois en 10 ans, le taux d'activité des immigrants nés à l'extérieur du Canada est supérieur à celui des natifs du pays, soit 66 % contre 64,3 %. Le taux d'activité inclut les personnes qui travaillent et celles à la recherche d'un emploi. L'Institut de la statistique du Québec a publié mercredi son «État du marché du travail au Québec», qui fait le point sur la situation pour l'année qui vient de prendre fin, soit 2016. Les données présentées dans ce document proviennent de l'Enquête sur la population active (EPA) de Statistique Canada. Le taux de chomage des immigrants en deca de 10 % au Quebec | Stephanie Marin | Quebec
  6. Le taux de chômage à son plus bas depuis plus de 30 ans à Montréal PUBLIÉ AUJOURD'HUI À 19 H 46 À 7,3 %, le taux de chômage sur l'île de Montréal n'a jamais été aussi faible depuis 30 ans. Un texte de Benoît Chapdelaine Il est deux fois plus faible qu'en 1992 et 1993, quand il oscillait autour de 15 %. Les dernières données de Statistique Canada publiées vendredi indiquent un taux de 7,3 % pour décembre 2016, contre 10,3 % en décembre 2015. Statistique Canada découpe la région métropolitaine de recensement en différentes zones, qui incluent l’île de Montréal. Un découpage qui ne permet pas de comparer les données pour l'île de Montréal avant et après 1987. Il est néanmoins possible de conclure clairement que le taux de chômage, soit la proportion de personnes à la recherche d'un emploi à Montréal, est à son plus bas depuis au moins 1987. Depuis un an, le nombre de Montréalais qui occupent un emploi a augmenté de 70 000 et le nombre de chômeurs a diminué de 29 000, selon l'agence fédérale, pour s'établir à 82 000. Il s’agit d’une statistique qui n’a pas été vue depuis au moins 15 ans. Lorsqu’on voit le taux d'emploi qui augmente, le taux de chômage qui diminue et qu’on [observe] aussi le taux d'activité, [soit] la proportion de population active, qui augmente en même temps, ça semble être des nouvelles positives pour la région économique de Montréal. Dans l'ensemble de la région métropolitaine, qui, selon le découpage, regroupe Montréal, Laval, la Montérégie, une partie de Lanaudière et des Laurentides, le taux de chômage a atteint l'automne dernier son niveau le plus bas depuis janvier 2008 (voir graphique ci-dessous). « On observe une nette tendance à la baisse, précise Emmanuelle Boudreau. Si on regarde par rapport à décembre 2015, par exemple, le taux de chômage pour la région [métropolitaine] de Montréal était de 8,8 %. En décembre 2016, on est à 6,8 %. La baisse s'est produite tout au long de la période. Depuis octobre, c'est un peu plus stable. Le taux de chômage était à 6,7 en octobre, 6,5 en novembre et maintenant à 6,8. » http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1009479/taux-chomage-montreal-baisse-emplois-travailleurs-statistiques-population-active
  7. Molson Canada a son siège social a Toronto. Molson a son siège social principal/international a Denver et Montréal. C'est pas dur à comprendre. Comme Bombardier. Bombardier Transport a son siège social a Berlin. Mais le siège principal de Bombardier (toute la compagnie) est à Montréal, de même que Bombardier Transport Amérique du Nord.
  8. Pas mal sûr que c'est ça: Nouveau studio d'animation de 300 employés à Montréal près Technicolor/MPC, Framestore et Cinesite, une autre entreprise européenne vient s'établir à Montréal pour faire des effets visuels et de l'animation. ON Entertainment, une entreprise française, créera un studio d'animation de 300 personnes à Montréal. L'entreprise française a obtenu un prêt sans intérêt de 4,88 millions de Québec et Ottawa pour implanter ce nouveau studio d'animation à Montréal. Pour la première fois, le gouvernement fédéral finance un prêt sans intérêt pour aider un studio étranger d'effets visuels ou d'animation à s'établir au Québec. « La métropole québécoise dispose d'un important vivier créatif et nous permet d'attirer des talents du monde entier », a indiqué Thierry Pasquet, cofondateur d'ON Entertainment, dans un communiqué. Le studio français « dispose déjà dans son catalogue » des « marques emblématiques » comme Le Petit Prince, Peter Pan et Iron Man, selon l'entreprise. Ottawa, Québec et le maire de Montréal Denis Coderre se réjouissent de l'arrivée d'ON Entertainment à Montréal. « [Cela] démontre la reconnaissance de l'expertise de Montréal partout dans le monde », a déclaré le ministre fédéral du Développement économique Navdeep Bains, dans un communiqué. La ministre québécoise du Développement économique Dominique Anglade souhaite ainsi « accroître la réputation d'excellence [de Montréal] en tant que vitrine technologique à l'échelle internationale ». « Nous renforçons le positionnement de Montréal comme plaque tournante mondiale en animation », a affirmé le maire Coderre dans un communiqué. L'industrie montréalaise des effets visuels et de l'animation comprend une quarantaine de studios qui emploient au total environ 3000 personnes, selon Montréal International. Avec 300 employés dans trois ans, ON Entertainment sera un acteur majeur de l'industrie montréalaise. Mais les deux studios les plus importants à Montréal restent Technicolor/MPC (640 employés actuellement) et Cinesite (250 employés en effets visuels et un nouveau studio d'animation de 500 employés d'ici 2020). [...] Nouveau studio d'animation de 300 employes a Montreal | Vincent Brousseau-Pouliot | Technologie
  9. C'est pas le Château, c'est l'Acadia.
  10. For GDP per capita, Toronto is #100, not #39... The only Canadian cities that were in the top 50 for GDP per capita in 2014 are Calgary and Edmonton. Toronto is #39 for total GDP, while Mtl is #86. It would be good to use the good facts when debating...
  11. C'est beaucoup à cause de Cope que cela est arrivé. Il n'est pas éternel, on verra ce qui se passera dans le futur après son départ.
  12. La construction devrait commencer en août ou octobre selon les articles précédents.
  13. Sérieux, les insinuations de jalousie par certains membres... tellement insignifiant comme commentaire. Bien content pour Québec, mais je vais attendre qu'il y ait vraiment des plans plus concrets pour me réjouir.
  14. Non, les architectes ont décédé d'incorporer des éléments architecturaux du petit immeuble qui est à cet endroit en ce moment. Si tu regarde sur google street view, tu vois les fenêtres rondes.
  15. This $6K/year difference is a lot less when you factor thing such as lower house price/lower rent, low electricity rates, not water taxes...and so on.
  16. Faut vraiment vivre sous une roche pour ne pas être au courant de la grande différence au niveau de la consommation de marque de luxe et consommation en général entre la population d'origine asiatique et le reste de la population canadienne. Le boom récent au pays de marque de luxe est directement relié au boom de population en provenance d'Asie. Plusieurs marque ne pourrait tout simplement pas survivre si ce n'était de la population chinoise. Vancouver par exemple a une offre du côté des marques de luxe et du shopping en général qui est disproportionnée par rapport à la taille de la ville. Ceci est reconnu pour être dû en majeure partie par l'importance de la population asiatique de la ville et du tourisme en provenance d'asie. Sans ça, il y en aurait beaucoup moins. Les asiatiques en moyens consomment incroyablement. C'est culturel. Il y a même une nouvelle téléréalité qui capture le phénomène: Ultra rich Asian girl http://www.vancitybuzz.com/2014/10/ultra-rich-asian-girls-vancouver-reality-show-premiering-soon/ Un extrait de l'article "China has been poor throughout most of the communist government’s reign, but capitalist economic policies over the last 25 years have turned the tide of the nation’s fortunes. As China races to become a global economic superpower, Chinese consumer culture has flourished. In the process, China’s newly rich are flaunting their wealth at home and around the world as a measure of social status."
  17. Publié le 17 novembre 2014 à 08h40 | Mis à jour à 08h40 La Presse Canadienne Montréal Les sociétés minières québécoises Redevances Aurifères Osisko (T.OR) et Mines Virginia (T.VGQ) ont annoncé lundi leur regroupement afin de créer une nouvelle société de redevances intermédiaire, détentrice de deux redevances situées au Québec. Chaque action de Virginia sera échangée pour 0,92 action d'Osisko. L'arrangement prévoit que les actionnaires de Virginia recevront une contrepartie de 14,19$ par action ordinaire de Virginia, calculée à partir du prix de clôture de l'action ordinaire d'Osisko de 15,42$ CAD à la Bourse de Toronto le 14 novembre 2014. L'offre représente une prime de 41% sur le prix de clôture de l'action de Virginia en date du 14 novembre 2014 ainsi qu'une prime de 27% pour Viriginia basé sur le prix moyen pondéré en fonction du volume sur 30 jours des actions des deux sociétés pour la période terminée le 14 novembre 2014. L'entente épingle la valeur de Virginia à 479 millions. Aux termes du regroupement, les actionnaires existants d'Osisko et Virginia détiendront respectivement environ 61% et 39% de la société combinée, suite aux placements privés parallèles de la Caisse de dépôt et placement du Québec et le Fonds de solidarité FTQ fondé sur une base ordinaire. La société combinée portera le nom de Redevances Aurifères Osisko Ltée, aura une capitalisation boursière estimée de 1,3 milliard et sera basée à Montréal. http://affaires.lapresse.ca/economie/energie-et-ressources/201411/17/01-4819622-osisko-achete-mines-virginia-pour-479-millions.php
  18. Voilà j'ai retrouvé ce que j'avais écrit à propos des chiffres de 2010: Je suis présentement entrain d'étudier la liste 2010 du FP 500 pour les compagnies canadiennes (les 500 compagnies avec le plus de revenues). Les rangs changent à chaque année selon les revenus des compagnies. J'ai regardé les 4 plus grosses régions métropolitaines (je connais bien les villes formant les banlieues pour chacune). Je fais plus confiance à mes chiffres que ceux des médias Voici ce que je trouve pour 2010 rang Montréal/ Calgary/ Vancouver/ GTA 1-49: 10 / 9 / 2 / 15 50-99: 10 / 6 / 6 / 14 100-149: 11 / 9 / 6 / 16 150-199: 11 / 6 / 3 / 13 200-249: 7 / 10 / 2 / 21 250-299: 8 / 8 / 4 / 20 300-349: 7 / 7 / 3 / 21 350-399: 4 / 7 / 7 / 18 400-449: 10 / 5 / 7 / 15 450-500: 6 / 7 / 5 / 19 total: Montréal: 84 (comparé avec 76 en 2009) Calgary: 74 (comparé avec 79 en 2009) Vancouver: 45 GTA: 172 http://www.financialpost.com/news/fp500/2011/index.html
  19. Ahhhh! Là je comprends pour les sièges sociaux...Ils regardent le top 800 de Financial post (500+next 300) qui est une liste des 800 premiers sièges sociaux selon leur revenus. C'est un indicateur mais ce n'est pas l'indicateur le plus complet. Tout d'abord, on regarde seulement les 800 compagnies avec les plus gros revenus (les compagnies de ressources sont largement favorisées). Montréal a bel et le bien le deuxième nombre de sièges sociaux totaux (et de loin) après Toronto, mais est égale avec Vancouver pour le top 800. J'avais déjà fait l'exercice par le passé dans un fil de discussion ici et j'avais montré que Montréal a quand même beaucoup de siège sociaux dans le top 1-100/300, beaucoup plus que Vancouver par exemple. Aussi, quand on parle de perte de siège sociaux dans le rapport, on utilise pas nécessairement le meilleur terme. Oui certain sièges sociaux ont été perdus (fusion/acquisition, déménagement, faillite...), mais d'autres se sont créés, d'autres ont connu une croissance fulgurante... Le top 800 change constamment et les compagnies qui en font partie sont différentes à chaque année. Cette liste change constamment et si une compagnie y disparaît, cela ne veut pas nécessairement dire que la compagnie n'existe plus, n'est plus basée dans sa ville d'origine, ou bien qu'elle se porte mal. Ce sont des compagnies qui sont très différentes et qui œuvrent dans des secteurs très différents de l'économie qu'on regroupe ensemble...
  20. Compare juste les niveaux de diplomation pour les différents groupes d'âges...les vieille générations peu scolarisées sont encore là.