p_xavier

Membre
  • Compteur de contenus

    2 784
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    5

Tout ce qui a été posté par p_xavier

  1. rtm.quebec Rôle Le Réseau de transport métropolitain (RTM) est responsable d’exploiter, sur l’ensemble de son territoire, les services de transport collectif réguliers par autobus et trains de banlieue, incluant le transport adapté pour les personnes handicapées et à mobilité réduite. Principaux mandats Exploiter le réseau de trains de banlieue Exploiter le réseau de transport métropolitain par autobus (couronnes nord et sud) Exploiter les services de transport adapté Établir un plan de desserte des services de transport collectifs pour l’ensemble de son territoire Construire et entretenir les infrastructures et les équipements sous sa responsabilité Conseiller l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) pour l’édiction de normes de comportement des personnes dans les véhicules et les gares ainsi que sur les quais et les stationnements qu’il exploite Collaborer, sur demande de l’ARTM, à la planification, au développement, au soutien et à la promotion du transport collectif Territoire Le territoire du RTM est constitué de ceux de la Communauté métropolitaine de Montréal (82 municipalités), de la réserve indienne de Kahnawake et de la Ville de Saint-Jérôme. Ce territoire est partagé avec l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM).
  2. p_xavier

    Projet Sainte-Catherine Ouest

    Genre une sorte d'abri-gonflable? Abri qui couvrirait le chantier et pourrait recevoir des artistes? Faudrait contacter l'administration avec cette idée!
  3. On va voir comment les anti-rem vont se faire élire s'il y a une grève des chauffeurs!
  4. p_xavier

    Victoria sur le Parc - 56 étages

    Pas KOOL comme commentaire...
  5. Des transports collectifs en mouvement… La grande réforme dans l’organisation des transports collectifs de la région métropolitaine de Montréal s’est concrétisée le 1er juin 2017, alors que deux nouvelles entités ont pris la relève de l’Agence métropolitaine de transport (AMT) et des autorités organisatrices de transport (AOT) des couronnes nord et sud : L’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) est responsable de la planification, de l’organisation et du financement des services de transports collectifs pour la grande région métropolitaine de Montréal. Elle favorise l’intégration des services entre les différents modes de transport. Le Réseau de transport métropolitain (RTM) est responsable sous mandat de l’ARTM, d’exploiter sur son territoire les services de transport collectif réguliers par autobus (couronnes nord et sud) et par trains de banlieue, incluant le transport adapté pour les personnes handicapées (pour plus d’information : rtm.quebec). Le Réseau de transport de Longueuil (RTL), la Société de transport de Laval (STL) et la Société de transport de Montréal (STM), continuent de fournir leurs services respectifs, sous le mandat de l’ARTM.
  6. La consultation est à l'été 2019 selon le texte.
  7. En espérant que ça soit mieux que Toronto ou Vancouver où les gouvernements locaux et provinciaux ont court-circuités ces plans.
  8. Au fait c'est comme ça que les banlieusards se définissent!
  9. Ça donne plus médicament de dysfonctionnement sexuel.
  10. Faut quand même distinguer la propagande syndicaliste de la corporative.
  11. p_xavier

    VIA Rail - Discussion générale

    Au fait j'ai acheté des billets pour Ottawa le 1 juillet sans problème la journée même (aller-retour). Faut pas surestimer le 150e non plus sur l'utilisation du train.
  12. Le RTM était jaloux du mauvais branding du REM et décide de faire pire? Au fait je comprends le branding ici, mais ça devient frustrant de voir que le transport collectif devient plus hétéroclite.
  13. Au moins Dinu BUMBARU est sur le comité, si peut tourner ses critiques constantes en un message positif, ça sera ça de gagné.
  14. Au fait le système de tarification le plus simple serait un tap-in/tap-out genre Hong Kong où le réel nombre de km est chargé à l'utilisateur. On peut voir les titres mensuels comme un "boni" de l'ARTM. D'ailleurs présentement, le modèle financier est que même si c'est le RTM qui vend une TRAM, l'ARTM repaie les société de transports par rapport aux services offerts et qui seront à moyen terme identique au modèle du REM. D'ailleurs, c'est là qu'on voit les coûts des banlieues des courronnes avec des frais de facturation autocar à l'ARTM à 0.99$ le km (si ma mémoire ne fait pas défaut), et pour les frais d'exploitation uniquement. Je n'aime pas le modèle prévu où seul le REM aura les coûts d'infrastructure dans le coût par km. On voit justement avec la STM où les garages de 800M$(!) sont payés par la ville et les différents paliers de gouvernement. Il devient alors très difficile de savoir combien coûte un service de transport.
  15. http://montrealgazette.com/news/local-news/west-island-gazette/light-rail-transportation-fee-explained-in-pointe-claire
  16. Merci d'avoir pris le temps de répondre, je vais vous donner mon point de vue pour chacun des vôtres, et c'est moins évident pour moi sur un cell avec de l'arthrose ;0) (1) la capture de la plus-value des terrains à proximité des stations Cette captation a été remplacée par une taxe de l'ARTM. Elle est en vigueur depuis le premier mai, les taux exacts sont connus de même que les terrains exacts à qui cette tarification existe, mise à part la station du Bassin Peel. Donc ce point est connu et il n'y aura pas de captation de plus-value foncière. (2) les contributions financières récurrentes des municipalités en fonction (?) de la population desservie Ah, ça c'est mon point préféré de tout le concept de tarification de l'ARTM. Ce n'est pas autant la population desservie que les utilisateurs qui ont pris le service, avec une facturation passager/km. Vous voyez, les villes ont toujours eu le beau jeu de limiter l'offre de transport public, soit en coupant dans leurs subventions (comme Coderre avait fait). Donc le transport collectif a toujours été perçu comme une dépense qu'on doit limiter. Avec l'ARTM, elle refile une partie de la facture aux villes directement. Et encore pire, avec le REM, cette tarification là paie les infrastructures, l'exploitation ET le rendement. Bref, les villes chialent car les gens utilisent le transport collectif. Solutions à ça? Il n'y en a pas 100 000... on peut augmenter le coût des titres de transport au seuil de rentabilité. Oui ça serait plate pour plusieurs et un choc tarifaire, mais ça donnerait les sous nécessaires à l'optimisation et au développement des réseau. Autre solution, les villes arrêtent leur subvention et le budget vient du gouvernement provincial, ou genre 75c par passager km serait donné à l'ARTM, qui s'occuperait alors du financement des infrastructure et de l'exploitation. Ceci réglerait les mauvais projets de transport où le provincial pait pour les infrastructures et la ville se refile avec des hauts coûts d'exploitation. En résumé, ça revient au point que je considère inconnu, l'achalandage. (3) une clause de non-concurrence protégeant l'achalandage Ceci est connu et documenté. D'ailleurs la même clause s'applique pour les autres sociétés de transport, et de même, soupir, que dans le transport interrégional (Kéolis et Transdev de ce monde, bien province). La privatisation des transports collectifs n'est pas arrivée avec le REM. Même la STM utilise des taxis pour le transport adaptés. (4) la cession à rabais d'infrastructures existantes Il n'y a pas eu de cession à rabais, il y a même eu une analyse indépendante pour que le prix payé soit juste. Les opposants au REM se servait de cet argument car ils voulaient que la caisse paie le coût de remplacement de cette infrastructure. C'est comme avoir construit une maison, la laisser à l'abandon puis après demander à l'acheteur de payer le prix d'une maison flambant neuve et d'être scandalisé que ça soit pas le cas.
  17. Oui car les journaux et autres objets font des electric arcs avec les voies, désolé je ne connais pas le terme français. Mais bon, c'était simplemement insensé d'arrêter le service pour récupérer un objet...
  18. À defaut d'avoir le mieux, faut avoir le correct. Ce genre de portes limite la perte accidentelle d'objets, dont les journaux et téléphones portables, qui sont de loin les causes de ralentissement de service par la clientèle. En cas de tentative de suicide, ce genre de porte peut avoir des senseurs qui coupe le courant automatiquement lors d'une intrusion. Faut savoir qu'un manque de vision est souvent associé à un manque d'argent.
  19. p_xavier

    Victoria sur le Parc - 56 étages

    It's more of a king of the Victoria park, some would say a park king.
  20. La ligne 1 est un meilleur exemple. Ancienne ligne manuelle à automatisation complète.
  21. J'avais pas remarqué avant mais le nouveau logo de la gare Union est tellement Toronto! (essaye d'être edgy mais finit par être un amas de compromis à la PATH et autres)