begratto

Membre
  • Compteur de contenus

    701
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

114 Excellent

À propos de begratto

  • Rang
    Urbanophile

Personal Information

  • Biography
    Urbanophile
  • Location
    Montréal
  • Intérêts
    Urbanphile
  • Occupation
    Urbanophile

Converted

  • http://nouvellesurbaines.blogspot.com

Visiteurs récents du profil

1 482 visualisations du profil
  1. Commerce au détail: Tendances, analyses, nouvelles

    La comparaison des Centre Eaton est intéressante : Toronto :2,098,754 sq ft, 50M de visiteurs par année Montréal : 286,376 sq ft, 24M de visiteurs par année C'est étrange, je suis allé plusieurs fois à celui de Toronto et il ne m'a certainement pas donné l'impression d'être 7 fois plus gros que celui de Montréal! J'imagine que la différence est que celui de Toronto inclus la superficie de l'ancien Eaton / Sears etc, mais quand même, 7 fois plus gros, ça me paraît beaucoup... Et les options de restaurations là-bas font pitié comparativement à la foire alimentaire du centre Eaton de Montréal.
  2. RTM : Discussions générales et actualités

    Ça prendrait des abris Tempo géants au dessus des aiguillages, comme celui ci (en cours de construction) (source) .
  3. 1er budget Plante

    C'est sûr que pas d'augmentation des charges fiscales serait mieux, mais il faut relativiser quand même : ça représente 118$ d'augmentation par résidence en moyenne. Ou 0.32$ par jour. Pas de quoi avaler mon café de travers. Source, tableau 8
  4. Pourtant, selon Jacques Nantel, spécialiste du commerce de détail aux HEC, l'avenir est aux rues commerciales et non aux centres commerciaux. On peut entendre son analyse dans ce reportage sur les commerces de proximité de l'émission de "Ça vaut le coût!" de Télé-Québec. Les rues commerciales véritablement "urbaines", comme Wellington, Masson, Monkland, Fleury ou Mont-Royal fonctionnent bien à Montréal. L'offre alimentaire (restaurants ou boutiques) remplace graduellement les magasins aux concepts plus anciens qui ne répondent plus aux besoins actuels.
  5. Tel que prévu : Société de transport de Montréal - Lancement d'appel d'offres pour l'acquisition de 300 autobus hybrides supplémentaires pour Montréal SOURCE Cabinet du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports 11:00 ET MONTRÉAL, le 9 janv. 2018 /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Québec et la Ville de Montréal confirment le lancement des démarches, de même que leur soutien financier, pour l'acquisition de 300 autobus hybrides supplémentaires par la Société de transport de Montréal (STM), dont la livraison est prévue à compter de 2020. Cette bonification importante de l'offre en transport en commun s'effectuera au moyen d'un appel d'offres lancé ce matin par la STM. Ce faisant, le parc de véhicules de la Société passera de 1 807 autobus, en janvier 2018, à 2 107 en décembre 2020. C'est le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports, M. André Fortin, qui en a fait l'annonce aujourd'hui. Il était accompagné du ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, M. Martin Coiteux, de la mairesse de Montréal, Mme Valérie Plante, ainsi que du président du conseil d'administration de la STM, M. Philippe Schnobb. Citations : « L'acquisition de 300 autobus supplémentaires aura des retombées positives sur la qualité de vie de l'ensemble des citoyens qui vivent, travaillent ou visitent Montréal. Elle contribuera au dynamisme, à l'attraction et au développement de la métropole. De plus, cet investissement fera de notre ville un leader en matière de protection de l'environnement et de développement durable. » André Fortin, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports « Le gouvernement est fier d'avoir participé à l'accélération de la mise en œuvre de ce projet audacieux. L'ajout de ces 300 autobus hybrides démontre un engagement clair pour développer la mobilité durable. En investissant dans le transport en commun, nous investissons aussi pour une meilleure qualité de vie pour nos citoyens. » Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal « Les Montréalais et les Montréalaises ont fait de la mobilité un enjeu prioritaire, et mon administration démontre aujourd'hui que leur voix a été entendue. Grâce à la collaboration et à la volonté de tous nos partenaires, nous sommes en mesure d'obtenir des résultats concrets pour les citoyens. L'ajout de 300 bus d'ici 2020 est donc une excellente nouvelle pour les usagers, qui pourront bénéficier d'un service de transport collectif plus rapide et plus efficace. » Valérie Plante, mairesse de Montréal « L'ajout de ces bus à notre réseau constitue une excellente nouvelle pour nos clients, et la STM est emballée par cette décision. Il est indéniable que cela aura des effets positifs sur le service, car 300 bus représentent environ 15 % du parc actuel. Concrètement, cela veut dire plus de fréquence et de confort pour notre clientèle et une accélération marquée de notre plan stratégique organisationnel 2025. » Philippe Schnobb, président du conseil d'administration de la Société de transport de Montréal Faits saillants : L'acquisition de ces 300 autobus : permet d'accélérer l'atteinte de l'objectif prévu au plan stratégique organisationnel 2025; fera passer le nombre d'autobus de la STM de 1 807, en janvier 2018, à 2 107 en 2020; sera financée par l'entremise des différents programmes d'aide gouvernementale en vigueur en matière de transport en commun.
  6. J'ai bien l'impression que les 300 nouveaux bus promis pendant la campagne électorale s'en viennent: Convocation - Investissement important dans le réseau de transport de la Société de transport de Montréal Cabinet du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports 07:00 ET MONTRÉAL, le 8 janv. 2018 /CNW Telbec/ - Le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports, M. André Fortin, le ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, M. Martin Coiteux, ainsi que la mairesse de la ville de Montréal, Mme Valérie Plante, en présence du président du conseil d'administration de la Société de transport de Montréal, M. Philippe Schnobb, invitent les représentants des médias à une conférence de presse au cours de laquelle un investissement dans le réseau de transport de la Société de transport de Montréal (STM) sera annoncé. Je suis curieux de voir, concrètement, les améliorations de service que ça apportera. C'est ~17% de plus de bus que ce que la STM possède actuellement (plus ou moins 1800, de mémoire). Donc, 17% de moins d'attente aux heures de pointes, en gros? J'espère que la STM améliorera aussi son service en dehors des heures de pointe; pour ça, les nouveaux bus ne sont pas requis, les bus que la STM possède déjà ne sont pas utilisés à 100% hors heures de pointe. Le service aux 10 minutes max devrait être étendu à plus de lignes, et sur toute la journée plutôt qu'à des heures limitées comme à l'heure actuelle.
  7. Projet Sainte-Catherine Ouest

    C'est dommage! Pour avoir pataugé dans la sloche sur Ste-Catherine ce midi, les trottoirs chauffants auraient été appréciés!
  8. Projet Sainte-Catherine Ouest

    On a Sherbrooke et René-Levesque à quelques centaines de mètres, ça compense amplement... De plus, je ne comprend pas le rapport entre le nombre de voies de circulation avec les places de stationnement et les trottoirs bien aménagés.
  9. Projet Sainte-Catherine Ouest

    Pourtant ça fonctionne bien sur N Michigan Avenue à Chicago (ce qu'ils appellent le "Magnificent Mile"), où on ne trouve pas de stationnement sur rue, mais des trottoirs larges et bien aménagés : Vue Google Streetview
  10. Nouvelle gare Mirabel - AMT

    Le 147k$, c’est juste l’avant-projet préliminaire. 1$M est prévu pour les plans. La construction elle-même n’est pas financée dans cette annonce.
  11. RTM : Discussions générales et actualités

    Le Canada et le Québec appuient un meilleur service de transport en commun dans la région métropolitaine de Montréal Les gouvernements du Canada et du Québec investissent 1 597 500 $ dans un projet de l'Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) et 24 091 675 $ dans 15 projets du Réseau de transport métropolitain visant l'amélioration des déplacements, la réduction de la pollution atmosphérique, le renforcement des collectivités et la croissance de l'économie régionale. Le gouvernement du Canada verse une contribution de 14 271 764 $ pour ces 16 projets, ce qui représente 50 % des coûts admissibles totaux et le gouvernement du Québec verse une somme de 11 471 411 $, ce qui constitue 40 % des coûts admissibles totaux. L'ARTM complétera le financement. (...) Parmi les projets qui bénéficieront de cette contribution, on compte la construction de bâtiments de services pour la clientèle du RTM, qui comprendraient, entre autres, une aire d'attente, une billetterie extérieure et une station de réparation pour les vélos. On prévoit également la mise en place de mesures relatives au système d'information qui permettront de réduire les coûts et d'améliorer les services offerts aux usagers en optimisant le réseau. Par ailleurs, l'aide financière rendra possible la mise à jour de l'application mobile Chrono qui permet aux usagers de bien planifier leurs déplacements. Quelque chose qui m'intrigue: plusieurs des projets semblent avoir des dates de commencement prévues rétroactives, remontant jusqu'à 2016.
  12. Nouvelle gare Mirabel - AMT

    L'ARTM et les gouvernements du Canada et du Québec ont annoncé un financement de de 147K$ pour l'avant projet préliminaire de la gare de Mirabel et 1.330M$ pour la phase des plans et devis pour la construction de la gare. Ça avance (lentement)!
  13. Plutôt qu'une liaison par bus entre la station Honoré-Beaugrand et la future station terminale de la ligne bleue à Anjou, ils devrait plutôt envisager un prolongement de la ligne bleue jusqu'à Radisson ou Honoré-Beaugrand. Ça faciliterait les déplacements de beaucoup de gens.
  14. Je l'utilise depuis quelques mois, car la STM l'a fait tester aux abonnés de "Ma voix STM". Ça fonctionne très bien! Ça évite d'attendre dehors si le bus est en retard, ET, GROS avantage, si on voit un bus plein arriver et qu'on voit sur l'horaire en temps réel que le suivant est dans 2 ou 3 minutes, on laisse tout le monde s'entasser dans le premier, puis on attend sagement le 2e qui est souvent presque vide!
  15. Lien rapide entre Montréal et Québec

    Le débit journalier moyen de la 20 et de la 40 entre Montréal et Québec était de 34 000 véhicules par jour aux points où le niveau de circulation sont les plus bas entre Montréal et Québec, selon l'Atlas du MTQ. Sur la 20 direction Toronto, le chiffre n'est que de 17 900 près de la frontière ontarienne. Ce à quoi il faut ajouter, autant pour Toronto que pour Québec, les passagers empruntant l'avion, le train et le bus.