Lake

Membre
  • Compteur de contenus

    159
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

121 Excellent

À propos de Lake

  • Rang
    Member

Personal Information

  • Biography
    Étudiant à Sherbrooke, je m'intéresse au développement de ma ville, de ma province et du monde...
  • Location
    Sherbrooke
  • Intérêts
    Architecture, urbanisme, photographie, sciences...
  • Occupation
    Étudiant
  1. Excellente nouvelle! 20 février 2018 Pont des Grandes Fourches: entente entre Québec et la Ville ISABELLE PION La Tribune Une entente est intervenue entre la Ville de Sherbrooke et Québec au sujet du pont des Grandes Fourches. C’est ce qu’a indiqué le ministre de la Famille, Luc Fortin, mardi, en marge d’une annonce nationale. « En début d’année, j’ai demandé à ce que les discussions soient intensifiées et accélérées entre la Ville et le ministère des Transports pour s’entendre sur le partage des coûts. Je peux vous annoncer qu’il y a une entente et que nous allons en faire l’annonce dans la première semaine de mars, le maire de Sherbrooke (Steve Lussier) et moi-même. C’est une bonne nouvelle pour la revitalisation du centre-ville de Sherbrooke », a commenté M. Fortin. Selon les informations obtenues par La Tribune, le pont sera déplacé plus à l’ouest, presque à la hauteur de la rue Wellington Nord. [...] Tout le monde s’entendait sur la nécessité de remplacer le pont; il devait être remplacé en 2013, rappelle le député de Sherbrooke, en notant qu’entre-temps, la Ville a développé un autre projet. Rappelons que le maire de Sherbrooke, Steve Lussier, espérait une annonce en début d’année. Le ministre, qui n’a pas voulu s’avancer sur le scénario retenu, indique que l’annonce portera sur la contribution financière du gouvernement provincial et que la Ville demeure le maître d’oeuvre du projet. Les échéanciers ne sont pas encore connus. Maintenant que l’entente est intervenue, la Ville devra s’attarder à la présence d’une espèce menacée dans la rivière Magog, le fouille-roche gris, une espèce qui pourrait nécessiter des mesures particulières au moment de la construction. Le pont des Grandes-Fourches a atteint la fin de sa vie utile et devait être reconstruit en 2018 selon les projections de la Ville. https://www.latribune.ca/actualites/sherbrooke/pont-des-grandes-fourches-entente-entre-quebec-et-la-ville-145f11ff00fd266e719516732c4de850
  2. Échappé la balle? Ce vieil édifice avait l'air tout droit sorti des pires coins de Détroit. La vieille couche de peinture se décollait et était couverte de graffitis, le toit et certains pans de murs étaient littéralement en train de s'effondrer et le rez-de-chaussée avait plus l'air d'un commerce de marijuana pré-légalisation que d'une vraie façade commerciale. Ce qui était sans équivoque l'un des édifices les plus mal en point de King Ouest (disons de sa portion au centro) a été restauré dans le respect de son style d'origine, avec un rez-de-chaussée certes contemporain, mais beaucoup plus sobre qu'avant. Des transformations comme ça, j'en prendrais tous les jours de la semaine sans hésiter. La Ville n'a rien à se reprocher dans ce dossier.
  3. Je ne serais pas surpris que ce ne soit pas étranger au torchon de Larochelle dans La Tribune de ce matin. Espérons que Philippe Dusseault aura vraiment un beau projet à nous offrir... 17 février 2018 Well inc. : le groupe Custeau retire son offre CAMILLE DAUPHINAIS-PELLETIER La Tribune La Ville de Sherbrooke a pris acte de la décision du consortium formé par le groupe Custeau, Sherbweb et le Fonds de solidarité de la FTQ, de retirer son projet au centre-ville dans le cadre du développement du Quartier Well inc., a-t-elle annoncé par voie de communiqué samedi. « Nous aurions aimé avoir plus de temps pour évaluer tous les aspects du projet et surtout ses retombées pour les prochaines décennies. Cependant, nous respectons la décision du consortium », a indiqué le maire Steve Lussier dans le communiqué. Le conseil municipal sera officiellement saisi de la décision du consortium lors de l’assemblée régulière du 19 février. Prochainement, les membres du conseil seront appelés à prendre connaissance des différentes options qui s’offrent pour revitaliser le centre-ville. Plus de détails à venir https://www.latribune.ca/actualites/well-inc--le-groupe-custeau-retire-son-offre-8081a17636b9883b7085c50069f956fd?utm_campaign=latribune&utm_medium=article_share&utm_source=facebook
  4. Construire des immeubles en hauteur en bois

    C'est vraiment très enthousiasmant comme avancée. J'ai moi-même connu un chimiste qui avait travaillé sur le développement de cellulose synthétique en espérant parvenir à créer un polymère ultrarésistant. Même si la polymérisation de la cellulose a été réussie (voir cette revue), le super-matériau tant désiré ne s'est semble-t-il jamais concrétisé. C'est le fun de voir que l'approche inverse (partir de la cellulose déjà polymérisée dans le bois, la purifier un peu puis la compacter pour maximiser ses interactions intermoléculaires) a été plus fructueuse. Voici quelques figures tirées de l'article de Nature. a, b et c: bois naturel. d, e et f: bois densifié. b et e: coupe perpendiculaire. c et f: coupe longitudinale. Le bois laminé "X-Y-X-Y-X" est fait d'une alternance de couches densifiées tournées de 90°. © 2018 Macmillan Publishers Limited, part of Springer Nature. All rights reserved.
  5. Ça a plus d'allure. La supposée baisse était un peu difficile à croire. ————— Les travaux vont bon train au 208 King Ouest, du moins à l'extérieur. C'est plutôt fidèle au rendu, mis à part le toit en bardeaux plutôt qu'en tôle. Une plate-bande est prévue devant le bâtiment, mais idéalement, il faudrait aussi un mur de végétation dense devant le stationnement.
  6. J'avoue avoir moi-même eu l'impression (avant de lire l'article) que le deuxième rendu (le premier n'était pas dans la version papier) représentait la reconversion de la vieille école... ————— Voici une petite suggestion de mon cru pour rendre le mur aveugle un peu plus intéressant.
  7. Voici le plan d'implantation et les rendus du projet de résidence pour ainés proposé à l'angle Galt Est/Bowen Sud, qui sont présentés dans les Documents de référence des sujets traités du 5 février. Je ne suis pas super impressionné par l'architecture (quoique je préfère ça aux Seigneuries du Carrefour) et je trouve un peu dommage la présence de murs aveugles et de cases de stationnement en bordure de Bowen, mais la volumétrie ne me semble pas trop mal.
  8. Le fait que des acheteurs soient déjà sur les rangs avec un projet pour l'ancienne école est une excellente nouvelle, le bâtiment ayant un cachet certain. Je ne serais pas surpris qu'il s'agisse du Groupe Custeau. 8 février 2018 Des condos dans l’école Plein Soleil? ISABELLE PION La Tribune Des espaces commerciaux et résidentiels pourraient voir le jour dans l’immeuble abritant actuellement l’école primaire Plein Soleil. Parallèlement, les travaux vont bon train sur la rue Chardonnay, où déménagera l’établissement privé en pleine période de recrutement. Une offre d’achat conditionnelle a été déposée en vue de l’acquisition du 300, rue de Montréal. L’établissement a cependant préféré ne pas s’avancer sur l’identité des potentiels acquéreurs, étant donné que la transaction n’a pas encore été officiellement conclue. Le projet pourrait contenir des espaces commerciaux de même que des appartements ou des condos aux étages supérieurs. « Notre cour d’école deviendrait un stationnement », indique Claudia Guay, comptable à l’école Plein Soleil. « Ils veulent conserver le cachet et les boiseries », précise aussi Mme Guay. L’école primaire privée avait annoncé l’été dernier qu’elle déménagerait dans le nouveau quartier Le Plateau, sur la rue Chardonnay, qui est parallèle au boulevard Lionel-Groulx. Installé depuis le début des années 1990 sur la rue de Montréal, l’établissement est à l’étroit. « Le principe est de doubler la capacité de l’école », commente Mme Guay, en soulignant qu’elle doit composer avec d’importantes listes d’attente. L’organisation travaille avec la firme Jubinville et associés, architectes. [...] https://www.latribune.ca/actualites/sherbrooke/des-condos-dans-lecole-plein-soleil-12c607654bbdc0a79632391f485078d2
  9. Voilà les images partagées par Annie Godbout sur Facebook. Je trouve ça vraiment pas mal. Source: Annie Godbout
  10. Parlant de résidence pour personnes âgées... 6 février 2018 208 logements pour aînés au coin de Galt et Bowen JONATHAN CUSTEAU La Tribune Une nouvelle résidence pour aînés de 208 logements pourrait voir le jour au coin des rues Galt et Bowen sur une partie du terrain appartement aux Filles de la charité du Sacré-Cœur de Jésus, soit du côté nord-ouest de l’intersection. Le conseil municipal a approuvé la première étape d’un amendement au zonage et au lotissement pour permettre la réalisation du projet. La demande vient d’une « entreprise canadienne en gestion immobilière et spécialisée en résidences pour personnes âgées » identifiée comme une entreprise à numéro. Selon le registraire des entreprises, il s’agit du Groupe Lokia, qui compte des résidences au Québec et au Nouveau-Brunswick, soit à Alma, L’Ancienne-Lorette, La Baie et Bathurst, entre autres. La résidence projetée viserait une clientèle autonome et compterait 208 logements répartis sur trois étages en façade et sept étages à l’arrière. Différents services seraient offerts aux résidents, dont des soins spécialisés et hospitaliers. [...] Le projet en lui-même est dérogatoire en plusieurs points. Dans un premier temps, l’entreprise souhaitant construire la nouvelle résidence achèterait une partie du terrain appartenant à la congrégation religieuse. Il faudrait donc diviser la propriété pour en faire deux lots distincts. Il faudra aussi approuver la démolition de deux bâtiments et d’un garage. Si la résidence suivra la topographie du terrain, donc sera construite en escalier, la partie arrière, plus basse, ne sera pas visible de la rue. Le zonage ne spécifie pas de nombre d’étages maximal, mais plus un bâtiment est élevé, plus il doit s’éloigner des limites du terrain. Dans ce dossier, trois des quatre côtés ne respectent pas les normes de marges inférieures. [...] Parmi les stationnements projetés, celui situé en façade ne respecte pas non plus la règlementation en vigueur. Les stationnements pour les habitations de plus de huit logements ne sont pas autorisés en marge avant ni en cour avant. [...] La réalisation de ce projet, situé dans une aire patrimoniale, nécessiterait l’approbation d’un plan d’implantation et d’intégration architecturale par les membres du conseil de l’arrondissement 2 (Fleurimont). Une séance de consultation publique est prévue le 26 février à 19 h au bureau de l’arrondissement 2, au 987, rue du Conseil. https://www.latribune.ca/actualites/sherbrooke/208-logements-pour-aines-au-coin-de-galt-et-bowen-21c37f0d66d8285e04495780e9694e30
  11. Projets d’immeubles au centre-ville de Magog JEAN-FRANÇOIS GAGNON La Tribune Un nouvel immeuble pourrait être construit en bordure de la rue Principale, à un jet de pierre de l’hôtel de ville, au cours des prochains mois. Pour concrétiser son projet, le promoteur doit au préalable obtenir des modifications au zonage applicable à son terrain. Pour quelqu’un qui naviguerait sur la rivière Magog, le futur immeuble aurait une hauteur de cinq étages. Mais, pour un passant marchant sur la rue Principale, le bâtiment semblerait avoir deux étages de moins. Impossible pour l’instant de savoir quels sont les projets du promoteur exactement. Cela dit, tout indique que le rez-de-chaussée de l’immeuble accueillerait un ou des commerces et que les deux étages au-dessus auraient une fonction résidentielle. [...] Présentement, la réglementation municipale empêche la construction d’un immeuble de plus de 15 mètres de hauteur ou de plus de trois étages sur le terrain que possède le promoteur. Voilà pourquoi celui-ci a acheminé une demande de modification du zonage à la Ville de Magog. [...] La 3e phase pour bientôt aux Îlots du Quai et Tourigny Presque tous les espaces disponibles, à l’intérieur des Îlots du Quai et Tourigny, ont trouvé preneurs et l’homme d’affaires Gilles Bélanger se prépare à la prochaine phase de développement de son projet immobilier au centre-ville de Magog. « Des clients potentiels, dont certains particulièrement intéressants, songent à s’installer dans le troisième immeuble de la série des Îlots, assure M. Bélanger. Ma cible est 2019 pour la livraison de cet autre projet. Il ne faut pas penser qu’on serait en mesure de construire et d’être prêt pour l’automne cette année. » Un peu comme l’Îlot Tourigny, le futur immeuble accueillerait des commerces au rez-de-chaussée et des entreprises du secteur des technologies de l’information et des communications (TIC) aux deux étages supérieurs. La construction de condominiums est également envisagée. [...] https://www.latribune.ca/affaires/projets-dimmeubles-au-centre-ville-de-magog-f269998f268efa9823b17cb820236392 Le terrain en question est situé ici et avait été identifié pour l'aménagement d'un belvédère (sur sa partie est). Il reste à voir si l'édifice envisagé occupera tout l'espace... https://www.ville.magog.qc.ca/wp-content/uploads/2017/05/Présentation-officielle-30-mai.pdf
  12. Déménager les autobus sur le stationnement étagé? Ce qui est proposé dans le plan directeur, c'est plutôt qu'une partie des autobus* s'arrête sur King, entre Wellington et la rue du Dépôt. De plus, ce n'est qu'une proposition. À en juger par les réactions de conseillers et de divers citoyens, c'est très loin d'être chose faite. *Les autobus de la STS s'arrêteraient sur King, tandis que les autobus interurbains s'arrêteraient devant le Centre local d'emploi.
  13. Voici les derniers rendus du projet du consortium, partagés sur Facebook par Évelyne Beaudin. Personnellement, je trouve que ça représente une énorme amélioration par rapport à ce qu'on avait pu voir précédemment.
  14. C'est bien vrai qu'il fut un temps où j'étais (un peu) moins occupé... Voici malgré tout où en sont rendus les rénovations du pavillon de musique de l'Université. Sans être formidable, je dirais tout de même que ça représente une amélioration notable par rapport à ce que c'était avant. Travaux à l'École de musique de l'UdeS par lake of the nations, sur Flickr Travaux à l'École de musique de l'UdeS par lake of the nations, sur Flickr Travaux à l'École de musique de l'UdeS par lake of the nations, sur Flickr En bonus... Belle vue sur Beauvoir par lake of the nations, sur Flickr Orford emmitouflé par lake of the nations, sur Flickr